• Des ancêtres de 700 000 ans aux Philippines !

    L’arrivée des premiers humains aux Philippines est dix fois plus ancienne qu’on le pensait… C’est un sacré bond dans le temps que viennent de faire les paléoanthropologues. Jusqu’à présent, la plus ancienne trace de peuplement de cet archipel, en Asie orientale, était un os de pied humain découvert en 2007 et daté d’au moins 67 000 ans. L’os était attribué à Homo sapiens, l’homme moderne, notre espèce étant déjà bien installée en Asie du Sud-Est à cette époque. Mais une une équipe de scientifiques internationaux, comptant des paléoanthropologues du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) chamboule aujourd’hui cette chronologie grâce à une découverte au nord de l’île de Luzon, sur le site archéologique de Kalinga qui n’avait «jamais été fouillé auparavant».Les paléoanthropologues sont tombés au cours de leurs fouilles sur des restes animaux comme ceux d’un varan, d’un cerf et d’un stégodon aux allures d’éléphant, mais également d’une espèce de rhinocéros, Rhinoceros philippinensis, éteinte depuis 100 000 ans. Ce fossile entièrement désarticulé était abîmé, marqué par des traces de boucherie, et entouré de 57 outils en pierre taillée, plutôt des petits éclats. «Treize des os de rhinocéros excavés montrent des marques de coupe, commentent les chercheurs dans le dernier numéro de Nature, paru jeudi dernier. Les humérus sont des marques de percussions similaires […], probablement faites avec l’intension d’écraser les os pour avoir accès à la moelle.»

    Les os du rhinocéros ont été datés à l’aide de plusieurs méthodes. Il s’avère qu’ils sont vieux de 631 000 à 777 000 ans environ, avec une estimation plus précise autour de 709 000 ans…

    Source : liberation.

    « »