• 2016/1 Spiritualité

       Toutes les actualités

    SPIRITUALITÉ ET INNOVATIONS

    2015/3 société

    2016 - page 1 - page 2

     

     09-10- 2016 -  Elle se réveille du coma in-extremis...
    Une jeune anglaise, condamnée après un grave accident de voiture et dans le coma depuis trois semaines, a bougé un doigt de pied au moment où ses parents lui disaient adieu. Pour sa maman, Sam est "littéralement revenue de la mort". Agée de 22 ans, cette jeune Anglaise fraîchement diplômée de droit s'est réveillée in extremis de 19 jours de coma, alors que le médecin s'apprêtait à arrêter son respirateur artificiel. Sa mère, présente pour lui dire au revoir, a raconté le miracle au Daily Mail : "Nous étions dans sa chambre en train de dire adieu à notre fille quand les médecins ont éteint la machine. J’ai crié. C’est alors que Sam a bougé son gros orteil ! Les médecins ont immédiatement rallumé la machine", relate-t-elle. "Si elle n’avait pas bougé ce doigt de pied, elle ne serait pas là aujourd'hui", tremble encore Carol Hemming.

    Source : lci.

    04-10- 2016 - Une bonne décision en conscience !

     Désormais, l’interdiction est totale, ferme et définitive. Ainsi en a décidé la Cour de justice de l’Union européenne, et on la félicite !Elisabeth Berggren, responsable scientifique de la Commission européenne :
    « Il est déjà possible de substituer aux tests sur animaux des méthodes alternatives pour des tests d’irritation, de corrosion et de sensibilisation de la peau et de l’oeil. »
    L’été dernier, l’Australie avait déjà pris une décision similaire, rejoignant ainsi des pays tels que l’Inde, l’Israël et la Norvège. L’Europe vient à point compléter cette courte liste et, comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les États-Unis devraient eux aussi se lancer très prochainement !

    Ça bouge, donc. Et dans le bon sens !

    Source : positivr

      Des belles créations

    2016/1 Spiritualité

     Debra Bernier est une artiste intrigante. La nature est son lieu d’inspiration de création et d’exposition. Elle utilise du bois flotté, des coquillages et de l’argile pour réaliser des sculptures envoûtantes. Le nom de sa collection : Shaping Spirit
     (esprit de partage). C’est une belle philosophie.

    Le temps et le vent ont déjà créé la forme de ses sculptures. Elle apporte sa touche finale en taillant le bois ou en ajoutant un autre matériau naturel. Debra explique son art de cette façon :


    « Quand je travaille sur du bois flotté, je ne commence jamais sur une toile blanche. Chaque pièce est déjà une sculpture formée par les caresses des vagues et du vent. »

    On dit qu’il s’agit de bois flotté car il a été emporté par le vent et a passé plusieurs jours, mois ou années dans l’eau salée.

    Source : positivr

    29-09- 2016 -  Les plantes sentent leur environnement

     Les plantes sont des organismes vivants capables de voir ! L’hypothèse a été publiée dans une revue scientifique par le professeur italien Stefano Mancuso. Pourtant, d’après nos connaissances, elles n’ont pas d’yeux ni de système nerveux. Cela vaut bien quelques explications.

    Les plantes nous regardent. Elles ont la capacité de déchiffrer les choses qui sont autour d’elles. Stefano Mancuso est le directeur du laboratoire de neurobiologie végétale de l’université de Florence en Italie

    Source : positivr

    25-09- 2016 -  La science confirme que les gens absorbent l’énergie des autres 
    Vous est-il déjà arrivé de ressentir une mauvaise vibration en présence d’une autre personne, un peu comme si cette personne volait votre énergie?« Tout est énergie » est l’un des majeurs axiomes de la science, et les êtres humains ne font pas exception à cette transformation énergétique. Une étude intéressante a été menée à l’Université de Bielefeld, en Allemagne, démontrant que les plantes peuvent absorber l’énergie à partir d’autres plantes, les résultats ont été rapportés sur Nature.com. Olivia Bader-Lee, médecin et thérapeute, a suivi de près les résultats de cette enquête.

    La bioénergétique est la discipline biologique qui étudie l’énergie des êtres vivants.

    Cette recherche a été menée sur des algues, plus particulièrement sur l’algue verte Chlamydomonas reinhardtii. On a découvert qu’en plus d’être liée à la photosynthèse, elle possède aussi une source d’énergie alternative et qu’elle absorbe l’énergie provenant des autres algues. La personne responsable de cette recherche est le biologiste allemand Olaf Kruse, et ses constatations ont été consignées dans un rapport sur Naturesite.com.
    - See more at: http://www.espritsciencemetaphysiques.com/lenergie-des-autres.html#sthash.tk81P21U.dpufSelon Bader-Lee, nos corps sont comme des éponges, absorbant l’énergie qui est autour d’eux. « Ceci explique exactement pourquoi il y a des gens qui se sentent mal à l’aise quand ils sont dans un groupe de personnes comportant une amalgame d’énergie et d’émotions. »

    « Le corps humain est très similaire à une plante qui absorbe l’énergie nécessaire pour alimenter votre état émotionnel, qui peut stimuler les cellules et augmenter le taux de cortisol, se cataboliser, et qui nourrit les cellules en fonction du besoin émotionnel. », Poursuit Bader-Lee.

    Voilà pourquoi beaucoup de gens peuvent changer leur humeur qui engendre de la nervosité, le stress, la colère, l’anxiété, la tristesse, mais aussi le bonheur, l’optimisme et le rire
     Bader-Lee dit qu’au cours des siècles, l’homme a perdu ce lien avec la nature, dans lequel l’échange d’énergie pourrait apporter des avantages énormes à l’humanité. En fin de compte, l’esprit est énergie, et ce que nous appelons « surnaturel » n’est rien de plus que la manifestation des différentes énergies dans le monde. Cette information était connue dans les anciennes cultures à travers les continents, mais la science a décidé de l’ignorer et seuls quelques scientifiques ont osé aborder ces questions, par crainte des critiques et du rejet de la communauté scientifique. 

    Source : espritsciencemetaphysiques

    17-09- 2016 - "L'autre Terre des Dieux" , le film du mystère...

    "Sommes-nous seuls dans l'univers ? Et si les réponses n'étaient pas au-dessus de nos têtes mais sous nos pieds... "L'Autre Terre des Dieux nous propose de voyager avec une curiosité passionnée à travers la Roumanie pour explorer les lieux fondateurs, les phénomènes étranges et les découvertes stupéfiantes à l’origine de ses légendes. Sortie prévue : 15 décembre 2016.

    Source : vimeo  - deimian

    12-09- 2016 - Des graines qui tombent du ciel !

     Seed Bomb : une solution surprenante pour planter des arbres

    Pour lutter contre la déforestation en Thaïlande, le gouvernement a lancé le projet Seed Bomb : des bombes de graines pour reboiser le pays.
    La déforestation gagne du terrain en Thaïlande. L’un des poumons verts de la planète est en train de disparaître. Conscient de l’enjeu, le gouvernement thaïlandais a lancé le projet seed bombs. Explications.

    De quoi s’agit-il ? Ce sont des boules d’argile avec des graines à l’intérieur. Comment ce procédé peut-il permettre de planter des arbres et reboiser des zones entièrement dévastées ? En bombardant le sol avec des millions de ces petites boules ensemencées. Cette méthode serait rapide, efficace et moins coûteuse que les autres interventions.
    Cette méthode n’est pas nouvelle. En 1933,  des avions ont été utilisés pour lancer des bombes de graines pour reboiser certaines régions montagneuses à Honolulu dans l’état d’Hawaï aux Etats-Unis.La cause principale de la déforestation en Thaïlande est l’abattage inconsidéré des arbres pour faire place à la fabrication d’huile de palme et de caoutchouc. Le gouvernement devra aussi prendre des mesures pour freiner ces industries. Seed Bomb est une solution efficace, mais partielle.

    Source : http://positivr

    Un film qui sortira en décembre : "Beauté cachée" avec Will Smith 

    08-09- 2016 - La conférence de Nassim Haramein à Paris le 23 avril 2016

    La source de la conscience

      

    07-09- 2016 - Une belle vidéo de partage !

    30-08- 2016 - La révolution fruitière en octobre 2016 !

    Planter des fruits en pleine ville ? En changeant radicalement nos petites habitudes, cette initiative française annonce une petite révolution. Réappropriation de l’espace public par les citoyens, explosion de l’écologie, promotion de la gratuité et développement d’une alimentation saine : l’opération Fruit invasion sera à observer de très, très près !

    L’idée est toute simple. Avec le soutien d’un maire audacieux, un habitant de Saint-Andrée-de-Sangonis (près de Montpellier) invite tout le monde à venir planter des fruits et des légumes partout et massivement sur le territoire de la commune !
    Ça se passera le 9 octobre 2016… et ça promet d’être un grand moment. Objectif : transformer l’allure des rues et mettre à disposition de tous une ressource gratuite et essentielle : la nourriture ! Un acte festif donc, mais aussi utile et militant. Pourvu qu’il fasse des émules.

    Source : positivr

    28-08- 2016 - La beauté des femmes de toutes nations... 

     Natalia Ivanova est l’auteur du projet : les origines de la beauté. C’est une photographe russe qui vit et travaille à Paris. Elle veut montrer que la beauté n’a pas de frontières et qu’elle s’exprime dans la diversité. Elle a choisi de photographier et d’interviewer des femmes venant de toutes les ethnies du monde. 

    Les origines de la beauté » est avant tout un projet artistique et non commercial. Natalia a rassemblé 100 photos et des portraits en vidéo représentant plus de 50 ethnies venant de 15 pays et 4 continents différents. Son objectif est de « capturer la palette des particularités ethniques à travers la beauté féminine. »

    Cette vidéo présente ce projet ambitieux commence par cette phrase « tous les peuples du monde réunis par la beauté des femmes… » :

    Source : positivr

     11-08- 2016 - La dissection interdite dans les écoles et lycées !

     Les dissections animales en cours de Sciences de la vie et de la Terre sont désormais interdites. La circulaire a été publiée le 25 juillet 2016 par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Explications. Ce n’est pas la première fois. Un premier décret avait déjà été publié en février 2013. Alors, pourquoi a-t-on continué à pratiquer des dissections animales dans les collèges et les lycées ? Ce décret avait suscité des interprétations divergentes. La nouvelle circulaire est plus précise : « Désormais, les dissections ne peuvent être réalisées que sur des invertébrés, à l’exception des céphalopodes ; sur des vertébrés ou sur des produits issus de vertébrés faisant l’objet d’une commercialisation destinée à l’alimentation. » Concrètement, on ne pourra plus faire de dissections sur des animaux morts élevés dans le but de faire des expériences scientifiques comme les souris par exemple. Une précision qui laisse tout de même une sacrée porte ouverte… MAIS, il y a plus : les nouveaux programmes qui entreront en vigueur à la rentrée ne mentionnent plus dans ses textes la dissection.
    La nouvelle circulaire est plus précise :
    « Désormais, les dissections ne peuvent être réalisées que sur des invertébrés, à l’exception des céphalopodes ; sur des vertébrés ou sur des produits issus de vertébrés faisant l’objet d’une commercialisation destinée à l’alimentation. » Concrètement, on ne pourra plus faire de dissections sur des animaux morts élevés dans le but de faire des expériences scientifiques comme les souris par exemple. Une précision qui laisse tout de même une sacrée porte ouverte… MAIS, il y a plus : les nouveaux programmes qui entreront en vigueur à la rentrée ne mentionnent plus dans ses textes la dissection.

    Source : positivr

     07- 08- 2016 - Un test de personnalité ...

     Ce test est apparu pour la première dans un livre de psychologie japonais : Kokologie : Le jeu de la découverte de soi. Depuis le début de cet été, il circule sur Facebook, mais en anglais. Voici donc une version française. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous aider d’une feuille de papier pour dessiner vos réponses. Vous êtes prêt ? C’est parti.

    Imaginez-vous dans l’immensité du désert.

    Prenez quelques instants pour vous concentrer, puis laissez votre imagination vous guider. Répondez sereinement, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Au centre de cet immense désert, imaginez un cube. Prenez le temps nécessaire pour le décrire. Voici quelques questions pour vous aider : est-il grand ou petit ? De quelle matière est-il constitué ? Est-il transparent ou opaque ? Où est-il situé ? Est-ce qu’il est devant vous ou plus loin ? Est-il posé sur le sable ou sa base est-elle enterrée ? Est-il immobile ?

    Alors que vous continuez d’observer ce cube, vous vous apercevez qu’il y a aussi une échelle dans ce désert.

    Même principe, prenez votre temps pour la décrire. En quoi est-elle faite ? Est-elle courte ou longue ? Où est-elle située par rapport au cube ? Loin ? Posée contre ou dessus ? Est-elle abîmée ou neuve ? Quelle est sa forme ?

    Le désert, un cube, une échelle et maintenant…

    Imaginez un cheval qui apparaît dans ce désert.

    Pour le décrire, vous pouvez vous inspirer des questions précédentes. Est-il en mouvement ? Si oui, dans quelle direction ? A quoi ressemble-t-il ? Suivez-le bien du regard.

    Maintenant, imaginez des fleurs dans ce désert.

    Combien y a-t-il de fleurs ? Où sont-elles situées par rapport aux autres éléments ? Y a-t-il une seule ou plusieurs variétés ? Les reconnaissez-vous ?

    Enfin, imaginez une tempête.

    Que se passe-t-il ? Se rapproche-t-elle de vous ? Le ciel s’est-il obscurci ? Est-ce qu’il pleut ? A quel endroit ? Etes-vous à l’abri ? Et les autres éléments sont-ils touchés par cette tempête ? Décrivez-là comme vous l’imaginez.

    C’est terminé. Votre imagination a joué son rôle. Vous allez pouvoir interpréter vos réponses. Assurez-vous de ne rien avoir oublié. Qu’est-ce que tout cela signifie ? Reprenons les 5 éléments :

    Le cube représente… votre ego ! Si votre cube est grand, vous avez soit une grande confiance en vos moyens, soit vous avez une grande estime de vous-même. S’il est petit, vous êtes soit timide, soit humble.  Si votre cube est posé sur le sable, alors vous avez les pieds sur terre. S’il est enterré alors vous aimez voir plus loin et planifier votre futur. Si votre cube est transparent, alors vous n’avez rien à cacher, vous êtes une personne honnête. S’il est opaque, alors vous êtes réservé ou encore, les autres ont du mal à vous comprendre. Réfléchissez à vos réponses, il y a d’autres interprétations possibles.

    L’échelle représente vos amis : Si l’échelle est posée contre le cube, alors cela signifie que vous êtes près d’eux, qu’ils peuvent compter sur vous et que vous êtes une référence pour eux. Au contraire, si elle est éloignée, cela signifie que vous préférez être indépendant. Si l’échelle est petite, cela signifie que vous avez un petit cercle d’amis fidèles. Si elle est grande, alors vous avez certainement beaucoup d’amis. En fonction de vos réponses, tirez vos propres conclusions. Si d’autres amis ont aussi fait ce test, vous trouverez sûrement d’autres interprétations en les écoutant.

    Le cheval représente votre partenaire idéal :Si votre cheval est robuste alors cela signifie que votre partenaire est une personne fiable et appliquée. Au contraire, s’il a un aspect plus fragile, alors c’est une personne qui aime prendre soin d’elle, de son apparence et être chouchoutée. Si votre cheval est loin du cube ou s’il se déplace dans la direction opposée, alors cela signifie que vous vous sentez éloigné de votre partenaire ou bien qu’il ne représente pas ou plus ce que vous recherchez.

    Les fleurs représentent vos enfants (ou vos projets, si vous n’avez pas d’enfant) : Le nombre de fleurs est le nombre d’enfants que vous avez ou que vous voudriez avoir. Si les fleurs sont proches du cube, vous avez une relation fusionnelle avec eux. Si elles sont plus éloignées, vous préférez les voir plus indépendants.

    La tempête représente vos peurs : Si la tempête gronde et si elle est proche du cube, alors vous vous faites beaucoup de soucis. Si elle est plus éloignée, vous vous sentez plus serein et les problèmes sont derrière vous.

    Alors, que pensez-vous de ces résultats ? Sont-ils conformes à ce que vous imaginiez ? Avez-vous découvert quelque chose de vous ou de votre entourage ?

    Source : positivr.fr

    07- 08- 2016 - Les vertus de la fumigation à la sauge

    La pratique de la purification remonte aux temps préhistoriques, et on l’utilise encore aujourd’hui dans le monde entier pour tout nettoyer, des logements aux esprits humains. De récentes recherches ont néanmoins fait la lumière sur la popularité de cette activité, révélant que la combustion de certaines matières végétales élimine réellement les bactéries nocives.

    Outre les utilisations occidentales pour brûler les herbes et les plantes à des fins spirituelles, l’activité repose fermement sur la sensibilité des cultures anciennes dans laquelle, historiquement, on croyait que la purification mettait en avant les esprits de divers « alliés » pour venir en aide et apporter un équilibre à un individu ou un groupe.

    De cette façon, la pratique était utilisée pour nettoyer la négativité spirituelle et émotionnelle qui s’était développée dans un corps ou un espace
    Bien sûr, il y a des sceptiques qui rabaissent la pratique à quelque chose de non scientifique et de semblable à la magie. Cette pratique est associée négativement à une forme d’impérialisme culturel, où la tradition de la baisse des populations autochtones est cooptée par les descendants de ceux qui les ont plus ou moins vaincus.

    L’article scientifique intitulé « Fumées médicinales » et publié dans le Journal of Ethnopharmacology mène des recherches sur cette pratique, qui devient de plus en plus pratiquée, malgré le scepticisme.

    Cela sert à déterminer le rôle de cette activité dans des religions et des croyances tribales culturellement différentes.

    Cette étude a examiné les remèdes à base de plantes et ceux qui n’en contiennent pas qui étaient administrés par la combustion de différentes matières.

    La recherche comprenait des informations provenant de 50 pays des 5 continents et a constaté que, principalement, la fumée administrée médicalement est principalement utilisée pour aider au fonctionnement des poumons, du cerveau et de la peau. En outre, il a été révélé que les fumées passives agissaient comme une sorte de purificateur d’air.

    Le but de cette étude était de voir si oui ou non ces fumées médicinales pourraient être explorées par la médecine occidentale, car « les remèdes à base de fumée ont l’avantage d’arriver rapidement au cerveau, sont mieux absorbés par l’organisme et diminuent les coûts de production. »

    Source : arcturius

    04- 08- 2016 - Après les bibliothèques, des garde-manger en libre-service...!

     Après les frigos et les bibliothèques en libre-service, voici les garde-manger pour mettre de la nourriture à disposition de ceux qui sont dans le besoin. L’initiative a été lancée à Fayetteville dans l’Arkansas (Etats-Unis) par Jessica McClard et remporte un grand succès. Nom du projet : The Little Free Pantry (le petit garde-manger gratuit).

    Le principe est simple : tout le monde peut déposer ou prendre des articles dans le garde-manger à n’importe quel moment.
    Jessica a 41 ans et a l’habitude de faire du jogging. Le long de son parcours, elle remarquait les nombreuses petites bibliothèques avec des livres en libre-service. Pourquoi ne pas appliquer cette idée à d’autres articles comme des produits alimentaires ? Elle n’a pas hésité longtemps. Elle l’a expliqué au journal Huffington Post :


    “J’ai le sentiment que ce type de petite structure gratuite est bénéfique pour le bon voisinage, tout en s’attaquant aux problèmes sociaux.”

    Source : positivr

    30- 07- 2016 - Nassim Haramein explique l'énergie cosmique

    Comment passer d'une mentalité de pénurie à une mentalité d'abondance. Nous voyons l'énergie comme une denrée rare et qu'il faut produire sans cesse pour que notre civilisation puisse continuer à vivre.

    Dans ce cas, d'où vient l'énergie qui fait tourner les atomes sans signe de fatigue depuis leur création il y a des milliards d'années?

    Cette énergie, ils la puisent directement dans le vide en utilisant le spin. Voici une opportunité pour l'humanité de comprendre le fonctionnement de ce mécanisme et d'avoir accès à une énergie infinie qui ne demande aucune explosion de matériau pour être produite.

    Cela représente la fin des guerres pour le contrôle de la production d'énergie, la fin d'une époque d'obscurantisme, et le début d'un âge d'or. Participons tous à cette incroyable aventure, maintenant, en changeant notre regard sur le monde.

    26- 07- 2016 - Les Iles du Pacifique s'unissent face au dérèglement climatique

    Lors du Pacific Islands Development Forum qui s’est déroulé aux îles Salomon la semaine dernière, les leaders politiques de 14 îles du Pacifique ont décidé d’un commun accord de bannir les énergies fossiles. Un traité est à l’étude.Il y a des pays qui se sentent plus menacés que les autres par le réchauffement climatique. Par exemple, les îles du Pacifique. La montée des eaux pourrait avoir des conséquences dramatiques.Tony de Brum, le ministre des Affaires étrangères des îles Marshall a déclaré l’an dernier : « Il suffirait que la température grimpe de 2 degrés… et nous finirons sous l’eau ! »
    Les signataires de ce traité devront avoir deux objectifs principaux : développer les énergies renouvelables et mettre en place les mesures nécessaires pour l’arrêt total de l’exploitation des mines de charbon.Source : positivr

    24- 07- 2016 - Le cerveau et le sixième sens (2 articles)

     Un chercheur américain affirme détenir les preuves de l’existence d’un sixième sens chez l'espèce humaine, une magnétoréception qu'il aurait révélée grâce à une expérience.

    De nombreux animaux comme les oiseaux, les insectes et certains mammifères possèdent un sixième sens, dit sens magnétique. Cette faculté leur permet notamment de s’orienter dans leur environnement pour retrouver leur terrier ou suivre une route migratoire. Mais qu’en est-il de l’humain ? Serait-il possible qu'il possède lui aussi une telle capacité ?

    Selon le géophysicien Joe Kirschvink, c'est bel et bien le cas. Ce chercheur de l’institut californien de technologie (Caltech) affirme même qu'il détiendrait les premières preuves de l’existence d’une magnétoréception chez notre espèce. Le scientifique n’est pas le premier à s’emparer du sujet. Des travaux menées dans le passé ont déjà tenté de démontrer le phénomène. Cependant, aucun d’entre eux n’avait jusqu’alors présenté des résultats reproductibles.

    Une activité cérébrale réactive au champ magnétique Joe Kirschvink est en ce sens un précurseur puisqu’il affirme que les siens peuvent être non seulement vérifiés mais aussi répétés. L’annonce, révélée en avril dernier au congrès du Royal Institute of Navigation, au Royaume-Uni, a depuis fait l’objet d’une publication détaillée dans Science Magazine.Son expérience, initiée en 2014, a consisté à placer les sujets dans une grange cage de Faraday, destinée à bloquer les ondes électromagnétiques environnantes agissant comme une sorte de "bruit de fond". A l’intérieur de cette enceinte, les personnes ont été plongées dans l’obscurité et soumises à un champ magnétique "pur" et uniforme à l’orientation contrôlée. (...) Source : maxisciences

     Lors d'une conférence internationale, un scientifique a raconté l'étrange cas d'un homme de 44 ans dont 90% du cerveau a disparu. Malgré ce manque, il semble bien se porter et vivre parfaitement normalement. Un cas qui contredit les connaissances actuelles sur le cerveau et intrigue les spécialistes. Le cerveau est le centre de contrôle du corps, l'organe essentiel sans lequel personne ne peut vivre. Toute lésion importante a ainsi des conséquences graves et irréversibles, jusqu'à affecter la conscience voire provoquer la mort. Du moins c'est ce que les spécialistes ont longtemps pensé. Mais il a beau être essentiel, le cerveau est un organe encore largement méconnu.
      Ce cas, celui d'un Français de 44 ans, a été relayé en 2007 dans la revue The Lancet. Les scientifiques y racontent que cet homme est venu consulter à l'hôpital pour une faiblesse dans la jambe gauche qui durait depuis deux semaines. En faisant un scanner IRM, les médecins ont alors découvert avec stupéfaction que sa boite crânienne était essentiellement remplie de fluide.90% du cerveau disparu Là où le cerveau et ses circonvolutions devaient apparaitre, les médecins n'ont vu qu'une vaste tache noire : 90% du cerveau du patient avait disparu. Il ne restait plus qu'un fin périmètre de tissu cérébral. Le plus étonnant est que l'homme de 44 ans semblait bien se porter et affichait une vie parfaitement normale.Marié, l'homme était père de deux enfants et travaillait comme fonctionnaire. En réalisant des tests neuropsychologiques, les médecins ont constaté que l'homme disposait de toutes ses capacités mentales et que son quotient intellectuel global (QI) s'élevait à 75, ce qui est sous la moyenne mais au-dessus des valeurs associées à une déficience mentale. En consultant son dossier, les médecins sont arrivés à la conclusion que son cerveau avait été détruit progressivement au cours des trente dernières années. Ceci serait dû à une hydrocéphalie, une accumulation anormale de liquide céphalorachidien dans la cavité du cerveau. D'origine inconnue, elle avait été détectée dès l'âge de 6 mois chez le patient. Les médecins l'avaient alors opéré pour créer un shunt, permettant de drainer le fluide en excès. Un traitement qui lui a été retiré à 14 ans, suite à l'apparition d'autres problèmes. C'est ainsi à partir de cet âge là que le fluide aurait recommencé à s'accumuler, retirant progressivement de plus en plus de place de cerveau, jusqu'à occuper 90% de la cavité.Un cas qui bouleverse toutes les connaissances Si l'homme apparait déjà comme un miraculé aux yeux de la médecine, pour les spécialistes de la cognition, son cas bouleverse toutes les connaissances. "Une quelconque théorie sur la conscience doit être capable d'expliquer pourquoi une personne comme celle-là, à qui il manque 90% des neurones, montre encore un comportement normal", a expliqué Axel Cleeremans repris par le site Quartz.

    Source : maxisciences

    18- 07- 2016 -  Stop au massacre d'animaux rituels au Népal !

    Le Gadhimai Festival, situé à Bariyapur à 160 kilomètres au sud de Katmandou, une fête hindoue célébrée tous les 5 ans au Népal et le théâtre du plus grand sacrifice d’animaux au monde (entre 300 000 et 500 000) se déroulera désormais sans faire couler de sang. La décision est en effet historique, à l’heure où de véritables éthiques se posent autour de la cause animale.

    Cette coutume qui est vieille de 300 ans était vouée au sacrifice d’animaux en masse afin d’apaiser la colère de Gadhimai, déesse de la puissance, dans l’espoir d’une vie meilleure, ils étaient alors des millions à faire le voyage pour assister ou participer à la mise à mort de centaines de milliers d’animaux décapités à coups de machettes, provoquant l’indignation des opposants à la pratique.

    D’après la légende, les premiers sacrifices eurent lieu il y a plusieurs siècles lorsque Gadhimai apparut en rêve à un prisonnier et lui demanda de lui construire un temple en son honneur. Lorsqu’il se réveilla, libéré de ses chaînes, il quitta la prison afin de construire ce temple où il sacrifia des animaux pour la remercier.
    Tous les 5 ans, 5 millions de pèlerins entreprenaient ce voyage, dont 80% d’indiens amenant avec eux les animaux à sacrifier durant ces deux jours de festival.

    Au cours de cette fête rituelle, il était de tradition de massacrer jusqu’à un demi million d’animaux : veaux, vaches, buffles, chèvres, boucs, poulets, pigeons étaient décapités de manière extrêmement brutale à coups de machettes. De terribles images, dont certaines sont historiques, montrant des charniers de cadavres gisants furent diffusées dans le monde entier provoquant l’indignation et le dégout.
    Grâce aux pressions internationales mais surtout grâce aux pressions locales au sein même de l’Inde et du Népal, Ram Chandra Shah, le président de la Fondation pour le Temple Gadhimai, a officiellement annoncé l’arrêt total et définitif des sacrifices rituels à partir du prochain festival prévu en 2019. Le festival Gadhimai sera désormais l’occasion de célébrer la vie et la paix et non plus la violence et la mort sous couvert de tradition. Une évolution culturelle rare et une ouverture d’esprit des décideurs locaux qui démontrent que toute culture peut être évolutive et non pas ancrée dans le marbre comme certains conservateurs veulent le faire croire.

    La question principale était de savoir comment convaincre les pèlerins qu’il existait d’autres moyens de vénérer la déesse Gadhimai ? Les efforts concertés d’associations indiennes et népalaises à travers des campagnes ciblées et la sensibilisation systématique du public à cette cause ont permis de renverser la vapeur.
    Une pétition a d’ailleurs été remise à la Cour Suprême indienne afin d’empêcher le transport d’animaux entre l’Inde et le Népal à destination du festival. L’interdiction qui en a découlé a permis de réduire de 70% le nombre d’animaux tués à partir de 2009. Cette décision de la Cour Suprême indienne a d’ailleurs permis l’arrestation de plus de 100 personnes ne respectant pas cette règle. Le dernier festival de 2014 a vu, grâce à cette simple mesure, une diminution drastique du nombre d’animaux sacrifiés (...).
    On ne peut que saluer la sage décision du Népal de ne plus vouloir s’adonner à ces pratiques sanguinaires au nom de la tradition (et surtout de la croyance). À l’heure où des pays comme les îles Féroé se targuent de cette même notion de « tradition » pour justifier le massacre rituel des cétacés, l’élan de compassion du Népal peut apparaître comme un exemple courageux à suivre en matière de respect des animaux et de leur droit à la vie. Car le Népal pose ici un acte fort par une question simple : peut-on fêter ses traditions en célébrant la vie plutôt qu’en la détruisant ? À la vue de la situation humanitaire et écologique mondiale, il semble qu’une seule logique soit en mesure de rendre ses lettres de noblesse à l’Humanité

    Source : sain-et-naturel

    15- 07- 2016 - Un parc marin pour les orques

    Steven Dunn, le patron de l’entreprise américaine de jouets Munchkin, a proposé 1 million de dollars au plus grand parc aquatique des États-Unis.Son idée ? Financer un immense sanctuaire où tous les orques détenus en captivité seraient relâchés. Et l’homme d’affaires a même exigé que l’orque Tilikum, rendu célèbre par le documentaire à charge Blackfish, soit libéré immédiatement.
    Dans sa lettre, Steve Dunn détaille son projet de créer une immense réserve en pleine mer, près des côtes, où les cétacés pourraient jouir de leur liberté tout en restant visibles des visiteurs.Le PDG, très mobilisé sur la question, a même retiré des rayons un jouet pour le bain en forme d’orque que son entreprise commercialisait depuis longtemps. Munchkin a publié une vidéo pour accompagner cette décision qui se termine par un constat sans appel :
    Parce qu’une baignoire n’est pas assez grande pour un orque.

    Source : holidogtimes

    12- 07- 2016 - Les arbres savent où ils sont...

    On les pense immobiles, silencieux, presque inertes. Tout faux. Les arbres sont loin d'avoir révélé tous leurs secrets. Entretien passionnant avec le biologiste Francis Hallé, à l'origine du film de Luc Jacquet, « Il était une forêt ».Un grand entretien sur les arbres ? Là, maintenant ? Oui. Parce que parler des arbres avec Francis Hallé, c’est aussi s’interroger sur la nature humaine.

     Il est l’auteur d’un Eloge de la plante (Seuil, 2014) et d’un Plaidoyer pour l’arbre (Actes Sud, 2005). Il fut l’un des premiers hommes à explorer la canopée des forêts tropicales, cet écosystème aussi riche que méconnu où la cime des grands arbres rencontre les premiers rayons de soleil. Après une carrière tout entière consacrée à l’étude du végétal, le biologiste Francis Hallé est aujourd’hui, à 77 ans, l’acteur, le témoin et le vulgarisateur des énormes avancées scientifiques actuelles dans ce domaine.
    Elles nous confirment que les plantes communiquent entre elles et qu’elles adoptent des stratégies d’une grande complexité – saviez-vous que certains arbres sont « timides », qu’un seul arbre peut avoir plusieurs génomes et que le diamètre de certains végétaux varie en même temps que les marées ? La magie de ces découvertes et la poésie de Francis Hallé le confirment : il nous faut plus souvent contempler les plantes, elles nous font du bien.

    Rue89 : Dans vos livres et dans le film Il était une forêt, vous témoignez souvent de votre immense passion pour le végétal. D’où vous vient-elle ?

    Francis Hallé : Quand j’étais étudiant à la Sorbonne, dans les années 1950, je m’intéressais aux animaux, comme d’ailleurs 99% des étudiants de ma promotion. Je suis allé assez loin dans leur étude, jusqu’à ce que je réalise que les végétaux sont beaucoup plus intéressants que les animaux. Je me suis rendu compte un jour qu’une plante avait poussé toute seule à ma fenêtre, sans que je m’en occupe. J’ai continué ensuite à la regarder, et je l’ai vue donner des fleurs, puis des graines, puis se multiplier. Elle a fait tout ça toute seule. J’ai trouvé ça hyper astucieux et d’une grande indépendance.

    Source : terraeco.net

    11-07- 2016 - Une vidéo importante du Pr Joyeux 

    03-07- 2016 -  La Nouvelle-Zélande a officiellement reconnu tous les animaux comme des êtres sensibles

    La Nouvelle-Zélande a établi un texte de loi sans précédent incroyable en statuant légalement sur ​​ce que les amateurs de la nature savent déjà : que les animaux sont sensibles et ont des sentiments de la même manière que nous en avons, c’est une étape importante en faveur de la protection animale, en les reconnaissant comme des êtres vivants et non des choses ou des objets. Ce qui est nouveau, c’est le caractère explicite de cette reconnaissance de la sensibilité animale dans la loi.

    Le nouveau texte de loi inclut également l’interdiction d’utiliser des animaux pour les recherches et les essais menés par l’industrie des cosmétiques, y compris l’ingestion forcée de produits chimiques.

    Sur ce point, le pays suit les traces de l’Union européenne, de l’Inde et de la Norvège en refusant que les produits de beauté fabriqués sur son sol soient testés sur les lapins, les beagles, les rats ou encore les singes. La prochaine étape sera d’imposer cette interdiction aux produits importés, puisque 90 % des cosmétiques achetés en Nouvelle-Zélande proviennent de l’étranger…

    Cela marque un changement incroyable dans la perception publique, où, auparavant, seuls quelques animaux ont reçu le bénéfice de la protection.

    Le bien-être des animaux Bill qui a passé le mois dernier va poursuivre les personnes dans les cas de cruauté envers les animaux et interdire la recherche et l’expérimentation animale. La chasse et la capture d’animaux sauvages seront illégales.

    «Dire que les animaux sont des êtres sensibles est d’indiquer explicitement qu’ils peuvent éprouver des émotions positives et négatives, y compris la douleur et de la détresse», a déclaré le Dr Virginia Williams, président du Comité consultatif sur l’éthique animale nationale. « Ce qui est nouveau c’est que cela marque une nouvelle étape sur le chemin du bien-être animal. »

    « Les attentes sur le bien-être des animaux ont changé rapidement, et les pratiques qui étaient autrefois monnaie courante pour les animaux et les animaux de ferme ne sont plus acceptables ou tolérées», a déclaré le Dr Steve Merchant, président de l’Association vétérinaire Nouvelle-Zélande. »Le projet de loi apporte une législation conforme à l’attitude de notre nation changeante sur le statut des animaux dans la société. »

    Source : sain-et-naturel.com 

    30-06-2016 - Les humains peuvent détecter le champ magnétique terrestre

     D'après Joe Kirschvink, du Caltech, l'être humain possède un sixième sens qui lui permet de détecter le champ magnétique terrestre. Une telle capacité a déjà été repérée chez des oiseaux et est suspectée chez des mammifères. Chez l'Homme, l'hypothèse a été évoquée mais sans preuve tangible.

     Oiseaux, insectes, mammifères... De nombreux animaux semblent posséder un sens magnétique. Alors pourquoi pas l'Homme ? Les oiseaux, bien sûr, l'utilisent pour s'orienter lors de leurs migrations. Mais il a aussi été mis en évidence chez des mammifères : ainsi, des souris des bois et des rats taupes utilisent les lignes de champ magnétique pour construire leurs nids ; dans les pâtures, le bétail a semblé, lors d'une étude, s'orienter le long de ces lignes et les chiens se placent peut-être en position nord-sud quand ils font leurs besoins.

     Deux hypothèses peuvent expliquer la magnétoréception chez les animaux. La première est que le champ magnétique terrestre influence des protéines appelées cryptochromes, trouvées dans la rétine d'oiseaux, de chiens et même d'humains. La seconde hypothèse est qu'il existe dans l'organisme des cellules réceptrices contenant de minuscules boussoles formées d'un minéral magnétique : la magnétite. Elles s'orienteraient en fonction du champ magnétique terrestre. La magnétite a été trouvée dans des cellules du bec des oiseaux.

    Source : sott

    23-06-2016 - Les SCAN EAT pour dépister les pesticides

    Simon Bernard est étudiant à l’Ecole nationale supérieure maritime du Havre. (ENSM). Le rapport avec les pesticides ? Aucun ! Mais le jeune homme de 24 ans « aime réfléchir » et s’intéresse à de nombreux domaines. Une qualité certaine qui l’a mis sur la piste d’une trouvaille exceptionnelle !L’ingénieur s’est confié au journal Paris-Normandie :

    « J’ai entendu parler d’une technologie, commercialisée l’an dernier, de spectromètre infrarouge miniaturisé à la taille d’une petite clef USB (…) Je me suis rendu compte qu’elle pouvait être utilisée pour détecter la présence et le taux acceptable ou non de pesticides dans les aliments de type fruits et légumes. »
    Autrement-dit, avec un petit appareil de la taille d’une clef USB (appareil baptisé Scan Eat), chacun sera capable de tester ses melons directement sur l’étal du supermarché pour savoir s’ils contiennent ou non des pesticides et en quelle quantité ! Impressionnant.

    « Par exemple, il est possible de retrouver des traces de pesticides jugés dangereux et interdits depuis longtemps en France. L’appareil pourrait les détecter et donner une indication du taux acceptable ou non »

    Et ce n’est pas tout ! Scan Eat, qui tient dans la poche, sera aussi capable de mesurer la pollution présente dans l’eau et dans l’air !
    En apprenant la découverte de Simon Bernard, les experts ne s’y sont pas trompés. Le 31 mai dernier, ils lui ont décerné le 1er prix du concours GreenTech, une compétition organisée par le ministère du développement durable et qui récompense ce qui s’invente de mieux dans les domaines alliant numérique et écologie !

    Résultat : Simon Bernard va bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour l’aider à développer au mieux son invention et son projet bénéficiera d’un coup de pouce de 150 000€. A terme, Scan Eat pourrait même bénéficier d’un second financement allant cette fois jusqu’à 500 000€.

    Source : positivr

    17-06-2016 - Au Chili l'électricité est gratuite !

    Ces dernières années, le Chili a tellement investi sur les énergies renouvelables… que l’électricité est devenue gratuite ! Une situation ubuesque et inattendue qui, on s’en doute, ravit les habitants !

    En quelques mois, 29 fermes solaires ont ouvert leurs portes au nord du Chili. Et, apparemment, elles sont toutes très performantes : la production excède largement la demande locale ! Résultat ? Un prix de vente qui s’écroule. Voilà 118 jours que l’électricité est même carrément gratuite au nord du pays !

    Alors bien sûr, la majorité de la population chilienne, dont 40% vit en zone métropolitaine de Santiago, n’est pas encore concerné par cette mesure qui touche principalement les localités et installations du nord autour du Desert d’Atacama. Mais pour autant, ce n’est pas une première ! L’an passé, l’électricité était restée gratuite pendant 192 jours dans cette même région (un record qui pourrait être battu par la série en cours).

    La situation n’est pas près de s’inverser. Alors que le Chili a déjà quadruplé ses capacités solaires en trois ans, 15 autres projets de centrale solaire vont bientôt voir le jour !

    Source : positivr

    Des tuiles solaires sur votre toit !

     Mais pas seulement, elle permettra de loger tous les habitants à la même enseigne. On ne pourra plus vous refuser d’installer des panneaux solaires sur votre toit. Attention, il s’agit bien sûr d’un certain type de panneaux solaires : des tuiles qui ressemblent comme deux gouttes d’eau aux tuiles traditionnelles en terre cuite.

    Dyaqua, une entreprise italienne spécialisée dans l’intégration esthétique des énergies renouvelables, a développé un système photovoltaïque invisible à l’oeil nu. Son nom : Invisible Solar. De quoi s’agit-il ? C’est une tuile qui garde l’aspect traditionnel de la terre cuite, mais qui intègre les dernières nouveautés technologiques.

    Source : positivr.

    07-06-2016 - Vos origines véritables par l'analyse de votre ADN !

    Nous sommes tous le fruits de migrations millénaires et de rencontres multiples et successives entre les peuples. Nul ne peut se prévaloir d’un « sang pur ». Donc, avec un peu de bon sens, nul ne devrait soutenir de thèses racistes (à moins de se détester soi-même, ce qui expliquerait pas mal de choses…)

    A l’initiative de cette expérience, un site de voyage, Momondo, qui propose de faire gagner un tour du monde de ses origines ADN. Voilà une très jolie façon de faire la promo de son business !

    La prochaine fois qu’on entendra quelqu’un vanter les qualités de ses origines, offrons-lui un test ADN. Juste pour rire

    Source : positivr

    01-06-2016 - La Loi d'attraction analysée avec des moines...

    Dans une étude dirigée par Richard Davidson, un neuroscientifique de renommée mondiale de l’Université du Wisconsin, ses recherches ont révélé que nos pensées ont toujours un impact direct sur toutes nos situations quotidiennes, car nous manifestons les idées que nous choisissons de visualiser et qui retiennent notre attention. Ce qui confirme la philosophie spirituelle connue depuis longtemps, que nous sommes des participants perpétuels et co-créateurs, de notre propre réalité quotidienne.

    Davidson a collaboré avec un Dalaï Lama du Tibet, qui a amené huit moines bouddhistes (certains de ses méditants les plus accomplis) pour qu’ils participent à des EEG et des IRMf du cerveau.

    Tout au long des tests, on a demandé à chaque moine de se concentrer sur un sujet précis comme la compassion, la joie ou le bonheur. Les résultats ont confirmé que selon où vous concentrez votre attention, vous changerez physiquement l’existence, la direction et le comportement des particules subatomiques dans notre cerveau.
     Les EEG ont enregistré des ondes gamma extrêmement puissantes dans le lobe frontal (le cortex préfrontal) , laissant les scientifiques perplexes et stupéfaits. Est-ce que nos pensées créent vraiment notre propre réalité? 

    Source : espritsciencemetaphysiques

     20-05-2016 Belle histoire

    16-05-2016 - Une initiative encourageante !

    Manger au resto en prison, c'est désormais possible, une belle initiative !

    2016/1 société

    À Milan, un restaurant un peu particulier a ouvert ses portes depuis octobre 2015. Baptisé InGalera, il est situé à l'intérieur d'une prison.

    À première vue, InGalera est un restaurant comme les autres. Le mobilier est design, le vin coule à flots et les plats ont l'air tous plus alléchants les uns que les autres. Mais avant de pouvoir vous asseoir à l'une des tables impeccablement dressées, il faudra passer par un petit contrôle de sécurité. L'établissement est situé dans la prison Bollate à Milan, ce sont donc des détenus qui s'occupent du service et de la cuisine. Seuls le chef et le "maître d'hôtel" ne sont pas incarcérés.

    Ce n'est pas la première fois que le centre pénitencier se fait remarquer pour ses projets progressistes. Les criminels peuvent se déplacer librement à l'intérieur de la prison pendant certaines heures et ils sont vivement encouragés à apprendre un métier. Les employés du restaurant InGalera reçoivent d'ailleurs tous un petit salaire pour leur travail. Mais comme la loi italienne interdit aux prisonniers de percevoir de l'argent, leurs économies sont envoyées à leur famille ou déposées sur un compte en banque pour leur vie future.

    "Les clients me voient uniquement comme leur serveur, un point c'est tout. Ils ne me jugent pas et j'ai l'impression qu'ils me traitent comme une personne ordinaire", explique l'un des détenus, Giuseppe, à Munchies. "C'est une nouvelle expérience pour ma vie en prison et c'est quelque chose dont je peux être fier". Si le restaurant a ouvert ses portes, c'est notamment grâce au soutien financier de certaines grosses compagnies privées comme PwC par exemple. Le but du projet est d'aider les prisonniers à s'intégrer le plus vite possible et à trouver un emploi à leur sortie.

    Lutter contre la stigmatisation prend du temps mais la fondatrice de l'établissement, Silvia Polleri, est déterminée. "Nous voulons que les gens se sentent impliqués afin que la société puisse commencer à comprendre le monde carcéral. Nous espérons que de cette façon, ils seront prêts à accueillir ces personnes qui quittent la prison après avoir purgé leur peine", a-t-elle confié avant d'ajouter: "Peut-être que les Italiens ont vraiment besoin de s'asseoir à une table pour digérer les problèmes de criminalité". (source : 7sur7)

    09-05-2016 - "S'assoir ensemble"

    Une initiative de méditations collectives dans les villes (début le 13 mai à Paris)

    Page Facebook du collectif  

    Texte du collectif

    "Notre société nous happe dans une agitation qui nous amène à purger nos tensions dans des comportements souvent absurdes et délétères pour notre santé et pour la communauté (manger, fumer, boire, s'arracher les cheveux, consommer, s'agresser, etc.). Nous vous proposons ce jour de nous asseoir pour nous offrir un moment de vie, pour être juste là avec ce que l'on a et partager une méditation libre et ouverte.
    La méditation est une réponse simple et efficace accessible à tous qui a fait scientifiquement ses preuves pour guérir le stress et changer notre capacité de nous relier aux autres. De plus en plus de personnes la pratiquent quotidiennement, nous pensons qu'elle pourrait être intégrée dans la vie publiqu...e comme s'asseoir en terrasse ou boire un verre . Tout le monde peut en bénéficier (Adultes, enfants, etc.) Ce sitting est le premier d'une longue série…
    Venez avec votre coussin et d'autres à partager. Asseyez-vous où que vous soyez. Pour notre part, nous serons à l'angle de l'église Saint Germain à Paris. Et vous?
    Le collectif méditation et bienveillance est un collectif regroupant des citoyens mais aussi des thérapeutes faisant la promotion de la pleine conscience pour la santé de tous et pour l'éclosion d’une humanité fraternelle. Cet évènement aura lieu à Paris, Bordeaux, Nantes, Strasbourg, Chambéry, Lille, Liège et ailleurs… N’hésitez pas à proposer votre action le même jour !"
    Allez sur la page Facebook "s'asseoir ensemble "pour proposer et regarder les autres infos
     
      

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"