• Chemins de la Connaissance

    Spiritualité et bien être 

    LES CHEMINS DE LA CONNAISSANCE - TOME 1

    par Serge-Reiver Nazare

    De la Terre à Vénus,De Vénus à la Terre,  Récits d'un pèlerin du cosmos, Conversations avec GAIA

    Serge-Reiver Nazare  

     Dans ces documents et livres initiatiques, Serve-Reiver - directement par  des Frères Instructeurs de la Confédération Intergalactique en 1970 - nous fait entrer dans les dimensions non-matérielles de l'Univers, apportant une dimension cosmique à notre existence sur Terre. Ses contacts avec les "Frères de l'Espace" ou  "Instructeurs Cosmiques" nous délivrent des connaissances universelles  et nous introduisent à la réalité de " l'Organisation Planétaire Humaine" et "L'Organisation Stellaire Humaine" ou "Confédération Intergalactique". 

    Il se définit ainsi :  "...Je me considère comme un maillon d'une grande chaîne planétaire composée d'êtres qui œuvrent dans une vibration d'ouverture spirituelle pour le développement, sur la Terre, de la Paix, de l'Harmonie, et de l'Unité entre les hommes, dans le respect des croyances et des droits de chacun...."

    SON SITE INTERNET  : VIBRATION VIRGO

    Chemins de la Connaissance

     

     Il déclare :  " Je ne représente ni une association religieuse, ni une secte, ni un parti politique quelconque. Je me veux disponible pour tout être désireux d'apprendre, de communiquer, et d'aider, dans un état d'esprit ouvert aux conceptions spirituelles de l'existence.  Je ne représente pas non plus une école dans le sens où il y a des professeurs et des élèves. Je considère que tout être est à la fois apprenant et appreneur dès l'instant où il pense et agit dans une ambiance honnête, sincère et désintéressée. Je désire m'associer avec des êtres conscients de leurs responsabilités et agissants avec sérieux

     Je me considère comme un maillon d'une grande chaîne planétaire composée d'êtres qui œuvrent dans une vibration d'ouverture spirituelle pour le développement, sur la Terre, de la Paix, de l'Harmonie, et de l'Unité entre les hommes, dans le respect des croyances et des droits de chacun.
     Je désire aider les hommes à développer leur état d'être vers les valeurs élevées de la vie, notamment la symbiose entre la Force et l'Amour, éléments indispensables à l'Harmonie et à l'Equilibre de notre évolution.
     Je désire aider autrui à appliquer cet état d'être dans le quotidien, tout en gardant chacun son libre-arbitre".  

    Vie extraterrestre sur terre

     Tome I
    L'ORGANISATION UNIVERSELLE DE LA VIE
    Edition Juin 2012  

    LES DIFFERENTES ORGANISATIONS UNIVERSELLES

    INTRODUCTION

    L'homme sait qu'il possède, au-delà d'un corps matériel, une faculté de penser,
    d'éprouver des émotions, de se situer dans l'espace et dans le temps, de fabriquer
    et de transformer son environnement. Il a la conscience d'exister dans le sens de
    se rendre compte, de percevoir, de réaliser.
    L'homme sent qu'il existe, au-delà de sa propre existence, des êtres ou des
    choses qui existent et agissent à des niveaux qu'il ne peut appréhender. Il a la
    conscience du supra humain, à un niveau de la nature terrestre, à un niveau
    cosmique, à un niveau universel.
    L'homme qui s'éveille constate qu'il possède, au-delà de cela, des possibilités
    subtiles de ressentis, de contacts, de communications à travers diverses
    possibilités dites extrasensorielles. Il a la conscience d'être un élément plus
    universel dans le sens d'un éveil à une plus grande réalité, et de son importance.
    L'homme actuel a admis qu'il possédait une intelligence et une conscience des
    choses qui l'entouraient ou lointaines. Il se pose même la question de savoir si
    des animaux possèdent eux aussi, une certaine conscience.
    Il vient donc à l'esprit de vouloir définir cette notion de conscience.

    A qui et à quoi s'adresse-t-elle?
    D'où vient-telle?
    Quelle est son système de vie, d'évolution?

    Ce qui revient à ce fameux triptyque :
    Qui sommes-nous, d'où venons-nous, où allons-nous.

    Je suis parti à la recherche de ces réponses, et je crois avoir obtenu de nombreux
    éléments que j'ai résumés sous la forme de plusieurs ouvrages.
    Je vous propose ici une simple définition des têtes de chapitres afin de vous faire
    partager ce qu'implique, à tous les niveaux, cette notion de conscience.
    Mais, en préambule, je vous propose cette définition :
    En premier lieu, tout est conscience. Ensuite viennent les manifestations de la
    conscience à travers des différenciations. Puis viennent les applications de la
    conscience dont les plans matériels sont un aboutissement de ces applications.
    Le schéma que je vous propose n'est pas issu de mon imagination, ni même de
    mon intuition. Les informations qui m'ont permis d'écrire ces ouvrages, dont une
    présentation résumée est présentée ici, les informations donc proviennent d'êtres
    humains qui vivent dans des dimensions subtiles de la Lumière, et avec lesquels
    je suis en contact depuis 1970. Ils sont le fruit de nombreuses communications
    au cours desquelles j'ai pu poser de nombreuses questions. Je me suis efforcé
    d'en effectuer une synthèse après les recoupements nécessaires.
    Ces enseignements, ainsi que les grands principes de l'évolution des
    consciences, ont été transmis (en résumé et en fonction de la psychologie et du
    degré de compréhension des époques), aux hommes de la Terre, soit à travers
    des canaux médiumniques (on les appelait alors prophètes), soit à travers des
    êtres évolués qui sont venus s'incarner dans le but d'aider les êtres humains à
    évoluer. Ensuite les personnes ont interprété les instructions à travers leur état de
    conscience et, en y mêlant leurs conceptions, leurs idées, leur émotionnel, leur
    mental, etc. Ils ont créé se que l'on appelle les différentes mythologies,
    psychologies, religions, avec tous leurs mouvements dérivés.
    Il est temps maintenant de remettre "les pendules à l'heure". C'est ce que je
    propose en fonction des éléments que je possède. Je ne possède que peu de
    connaissance, (La connaissance est infinie à notre niveau), mais mon acquis me
    permet de dresser un schéma directeur qui me paraît cohérent, logique, et
    réaliste, au-delà des querelles partisanes.
    Cet exposé présente donc les consciences universelles. Il est complémentaire de
    l'exposé sur la présentation et l'évolution des consciences humaines.

    Remarque :
    J'ai volontairement mis l'accent sur le terme "conscience", pour bien montrer que
    tout est conscience avant toute chose. On peut parler aussi de plans, d'êtres, de
    galaxies, d'étoiles, de planètes, etc.
    Et lorsque je parle de planètes, je n'aborde pas ici les plans caractéristiques qui
    composent les planètes. De même que je n'aborde pas certains éléments
    caractéristiques tels que les plans subtils planétaires, les plans parallèles, les
    alvéoles espace-temps, les portes induites, etc., qui font partie de la description
    des sphères planétaires. Cela fait partie d'une autre description.  

    Chemins de la Connaissance 

    LES DIFFERENTS ETATS DE LA CONSCIENCE

    Tout d'abord il faut savoir que l'univers que nous observons, aussi loin que
    peuvent aller nos instruments technologiques d'astronomie, n'est que la partie
    matérielle de l'univers. Je dirais même que notre univers matériel ne représente
    qu'une petite partie de ce qui existe. C'est la concentration extrême des
    vibrations, des énergies qui existent dans cet univers. L'homme le pressent mais
    ne peut l'aborder généralement, tout au moins pour l'instant.
    Nous venons de voir que tout est conscience avant d'être manifestation, et dans
    ce qui est manifesté, l'ultime possibilité est la matière.
    En toute chose, qu'il s'agisse d'une galaxie ou d'un être humain, pour bien
    comprendre leur évolution, leur structure, leur organisation, il faut d'abord
    raisonner en tant que conscience.
    Nous allons donc définir dans cette présentation :
    Les Consciences Universelles.
    Les Plans Universels Structurels.
    Les Consciences Energies Pures.
    Les Consciences Galactiques.
    Les Consciences Stellaires.
    Les Consciences Planétaires.

    Les Consciences Humaines font l'objet d'un développement séparé.
    Je précise qu'il est question ici de mentionner, sans entrer dans les détails.
    Nota : Les autres types de consciences :
    Les consciences planétaires font partie des sphères cosmiques. Sur certaines de
    ces sphères, subtiles ou matérielles, d'autres types de consciences vivent, se
    développent, évoluent.
    Ce sont :
    Les consciences végétales (consciences groupes).
    Les consciences animales (consciences groupes).
    Les consciences humaines (consciences individuelles).

    Chemins de la Connaissance

    LES CONSCIENCES UNIVERSELLES
    Introduction :
    A l'origine de l'univers était le "non créé".
    Puis un souffle s'est mis en mouvement. Il a commencé à s'expanser, à grandir, à
    créer à tous les niveaux, vibratoires, énergétiques, physiques, matériels, dans un
    immense flux continu, constant, dans toutes les directions, au-delà de l'espace et
    du temps. Le créé est appelé l'Univers. Il est toujours en expansion, en création,
    à notre époque. La force qui a permis ce commencement porte le nom de
    "Conscience Logoïque" ou "Conscience Primordiale".
    De cette origine sont nées 3 Consciences Universelles qui ont été à l'origine de
    toutes les autres manifestations.

    Ces 3 consciences ont pour nom :
    - Conscience Législatrice.
    - Conscience de Dynamisation.
    - Conscience de Manifestation.

    Ces Consciences Universelles ont été créatrices de ce qu'on appelle des "Plans
    Universels", chaque plan étant la manifestation de la conscience.
    A ce niveau-là, il faut concevoir le terme de "Conscience" comme étant un
    potentiel total dans le grand mouvement de l'univers primitif. Dans la
    manifestation de la vie naissante, des parties de cette conscience universelle se
    sont détachées pour entreprendre un fabuleux voyage d'expansion.
    A ce niveau-là, il faut concevoir aussi le terme de "Plan" comme étant une
    organisation, une disposition, une représentation d'un ensemble existant. Comme
    un volume illimité ou de très grande dimension englobant un ensemble.
    Remarques préliminaires :
    L'espace en expansion n'est pas un espace à trois dimensions tel que nous le
    connaissons dans nôtre espace-temps matériel. Il est un espace à "n" dimensions,
    chaque dimension représentant un état de conscience. Cette notion est difficile à
    expliquer clairement dans notre langage.
    Le temps n'est pas linéaire, comme notre temps de notre dimension matérielle,
    mais multidimensionnel. Il ne se comporte pas comme le temps que nous
    connaissons. Cette notion est, elle aussi, difficile à expliquer brièvement. Le
    temps n'est pas non plus une dimension.
    Actuellement nôtre Univers est dans une phase d'expire, d'expansion. De
    l'origine partent toutes les énergies et vibrations qui vont se manifester sur tous
    les plans créant au fur et à mesure toutes les formes de vie selon des schémas
    directeurs, certes, mais avec le libre arbitre d'action de toutes les formes de
    création.
    Il existera également un inspire à un certain moment de l'expansion, dans le
    grand futur.
    La création de l'univers matériel telle que le suppose un certain nombre de
    chercheurs, à travers la théorie de big bang, n'a pas pu se faire selon cette
    théorie. Sans entrer dans des détails techniques, nous comprendrons que cela n'a
    pas été possible dans l'optique de la création telle qu'elle est exposée ici.
    - La Conscience Logoïque (ou Conscience Primordiale) :
    La Conscience Universelle se compose, à l'origine de la Conscience Logoïque.
    C’est le début de la création de notre univers.
    Cette Conscience peut être appelée aussi "la Source, le Grand Architecte, le
    Tout, le Un, l’Energie Primordiale, Dieu, etc.". C'est la conscience qui insuffle à
    l'intérieur de l'Univers une quantité incommensurable d'énergies, de vibrations.
    C'est le Souffle, c'est l'expire. 

    Tout au long de l'expire, de la dilatation de l'Univers, l'énergie insufflée à
    l'intérieur de l'Univers passe par des degrés, des étapes, des états de consciences
    qui se forment et se différencient. Ces degrés, nous les appelons "Plans de
    Conscience".

    Les trois consciences, qui forment les trois Plans de Conscience, la Conscience
    Législatrice, la Conscience de Dynamisation, la Conscience de Manifestation,
    sont directement issues du Souffle Primordial, et sont apparues avant toute
    chose. Ce sont les bases qui permettent la vie depuis le plus haut niveau
    possible.

    La Conscience Législatrice (appelée aussi Conscience Vierge) :
    La Conscience Législatrice représente la vibration de base de la Vie universelle.
    Elle est non créatrice, elle est législatrice, c'est-à-dire qu'elle permet à toutes les
    consciences existantes de concevoir les Lois Universelles d'expansion de la vie.
    Elle administre et structure l'Univers, et elle donne les codes d'évolution.
    Pour donner une image, on peut se représenter la Source ayant conçu juste audelà
    d'elle-même un immense volume qui sera la structure même de l'Univers,
    mais ce volume, tout en étant en expansion est à l'origine, statique à l'intérieur,
    c'est à dire qu'il ne s'y passe rien sinon l'expansion de ce volume.
    C'est pourquoi elle est appelée Vierge.

    La Conscience de Dynamisation (appelée aussi Conscience Christique) :
    La Conscience de Dynamisation représente la vibration de dynamisation de la
    Conscience Législatrice. Elle diffuse le Souffle Divin. Elle est créatrice, elle
    permet l'évolution car elle empêche l'inaction, elle permet la vie. Elle englobe
    aussi l'Univers et elle maintient son équilibre.
    Elle donne un mouvement à l'intérieur du volume créé auparavant. Ce volume se
    met à onduler dans une infinité de mouvements et dans toutes les directions,
    dans toutes les dimensions, tout en continuant à s'expanser.

    Nota : Le nom de Conscience Christique, terme universel, n'est pas à rattacher
    directement à la religion chrétienne. Cependant Jésus de Nazareth a été, et est
    toujours, particulièrement relié à cette vibration. Il a agi, en étant incarné, dans
    le sens d'une dynamisation de la conscience humaine sur cette Terre, et pour cela
    il a été le porteur humain de cette conscience, de cette vibration universelle.
    Il est ainsi appelé Jésus-Christ pour marquer sa double appartenance à sa nature
    divine et sa nature humaine (Concile de Chalcédoine en 451 et concile de
    Constantinople II en 553).
    De même, sa mère Marie, a été le porteur de la vibration universelle Vierge. Elle
    devait s'incarner en premier et engendrer Jésus, pour rester dans l'ordre universel
    de la création.
    Il y aurait beaucoup de choses à dire si nous voulons établir des parallèles entre
    cette description et les croyances humaines, mais tel n'est pas le but de cette
    étude.

    La Conscience de Manifestation :
    La Conscience de Manifestation représente la vibration complémentaire des
    deux précédentes. Les deux plans précédents contiennent en eux toutes les
    consciences existantes, et ce troisième permet la vie indépendante aux
    différentes formes de consciences qui sont issus des deux premiers. Cette
    troisième conscience de base met en évidence la manifestation, l'expression de la
    vie, et elle agit sur les pulsions internes des consciences.
    Si nous reprenons l'image du volume qui maintenant ondule à l'intérieur, ce
    troisième plan permet que des grumeaux se forment, de natures, de formes et de
    vibrations différentes, lesquels grumeaux vont se détacher de la conception
    primitive pour évoluer de manière indépendante tout en faisant partie de ce tout.
    C'est l'apparition du libre arbitre.
    De là vont apparaître les énergies pures, les énergies créatrices, les énergies de
    transmission, puis tout le contexte cosmique avec l'apparition des consciences de
    groupes de galaxies qui vont donner naissance à des galaxies filles, qui
    donneront naissance à des étoiles, qui donneront naissance à des planètes, et
    ainsi de suite, depuis les états de conscience les plus subtils jusqu'aux plans
    physiques et enfin les plans matériels qui représentent le bout de la chaîne de
    densification des corps-consciences cosmiques.
    Ces schémas sont valables pour toutes les formes de consciences.


    Nota : Nous trouvons une notion de trinité dans nombre de mythologies, philosophies,
    et religions en ce qui concerne la création. Si nous voulons établir un parallèle
    avec, par exemple, la religion chrétienne, nous pouvons retrouver :
    La présence de Dieu (appelé le Père) dans la conscience Logoïque.
    La présence de la Mère dans la conscience Législatrice appelée Vierge.
    La présence du Fils dans la conscience de Dynamisation appelée Christique.
    La conscience de Manifestation reste moins importante dans l'expression de la foi.  

    Chemins de la Connaissance 

    LES PLANS UNIVERSELS STRUCTURELS

    Introduction :
    Les Consciences Primordiales qui viennent d'être définies s'expriment dans une
    expansion de l'Univers à travers des plans universels nommés "Plans Universels
    structurels". Ce sont aussi des Plans de Conscience mais ils représentent des
    structures qui permettent à l'univers de fonctionner et d'évoluer.
    On classe ces plans en 12 plans distincts.
    L’évolution de toutes les Consciences Universelles se fait donc au travers de ces
    12 Plans.

    Ces Plans sont différents et complémentaires.
    Ils ne sont pas isolés les uns des autres, ils sont en interactions et
    s’interpénètrent.
    Ils regroupent l’ensemble de notre Univers manifesté.
    Ils agissent à tous les niveaux de la Vie Universelle, depuis l’Origine
    Universelle jusqu’à l’homme dans sa vie incarnée.
    Ils concernent l’Evolution et ils sont différents des plans de base cités plus haut,
    c'est-à-dire les Consciences Logoïque, Législatrice, de Dynamisation, et de
    Différenciation.
    Il n’y a pas de hiérarchie, aucun n’est supérieur à l’autre.
    Ces Plans de Conscience sont imbriqués les uns dans les autres. De plus chaque
    Plan de Conscience représente une étape de prise de conscience de l'Univers.
    L'Univers vit et s'expanse dans une continuité, et à chaque marche il se
    complète, il permet la création d'un nouveau plan qui favorisera la réponse ou
    l'application de cette nouvelle interrogation. Comme chaque interrogation est un
    changement de vibration, un changement de coloration, chaque plan peut être
    interprété comme une vibration différente. A un certain moment l'Univers
    s'aperçoit de la nécessité d'un nouveau plan, il modifie donc ses vibrations pour
    aboutir à la création de ce nouveau plan.
    Mais le terme d'expansion ne doit pas être considéré uniquement dans un sens de
    dimension physique. Il doit être interprété comme une création de plus en plus
    complète, permettant un plus grand nombre de possibilités. A l'intérieur de ce
    processus, nous devons considérer la matière comme l'ultime possibilité, la
    possibilité la plus dense, la plus concentrée, des énergies universelles, parmi un
    certain nombre de créations plus subtiles.
    Lorsqu'on analyse la matière, il faut la considérer comme un aboutissement, et
    non comme une primauté.

    On distingue donc les 12 Plans de Conscience suivants. Ils sont classés dans
    l'ordre de leur apparition dans le schéma d'expansion de l'Univers :

    Le Plan de Création (diversification).
    Le Plan des Vibrations (grumeaux de densifications différentes, univers non
    uniforme).
    Le Plan des Matérialisations (indépendance des grumeaux et concentrations).
    L'Univers tel que nous le concevons est apparu à ce moment-là, avec son cortège
    de galaxies, étoiles, planètes, etc., y compris apparition de la matière).
    Le Plan de l'Analyse (interrogations, compréhensions au sein des consciencesgrumeaux
    densifiés, buts cosmiques).
    Le Plan de la Structure (structuration de chaque existence consciente que l'on
    nomme Etre).
    Le Plan de l'Animation (Le Verbe. Impulsion pour permettre à chaque élément
    créé, de créer par lui-même. Chaque conscience commence à avancer dans sa
    propre direction).
    Le Plan de l'Unité (prise de conscience de la réunion organisée des consciences,
    d'Etres, suivant les Lois Cosmiques).
    Le Plan de la Cinématique (harmonisation des consciences entre-elles pour une
    progression).
    Le Plan des Etats (prises de conscience des différents états, des différents
    comportements de la vie pour une évolution vers un milieu plus stable).
    Le Plan Physique (plan neutre communautaire où des consciences différentes
    peuvent entrer en contact les unes avec les autres, se rencontrer si elles le
    désirent, concrétiser leurs buts au sein de communautés, et avoir le même sens
    évolutif).
    Le Plan de Luminescence (compréhension de ce que représente l'autre, émission
    d'énergie, rayonnement).
    L'homme, en tant que conscience individuelle non incarnée, est apparu après la
    création du Plan de Luminescence. Mais, pour exister en tant que conscience, il
    s'est servi de certains des plans déjà existants. Notamment des plans, physique,
    de l'analyse, des états.
    Le Plan de l'Unification (il permet les prises de conscience que tous les Etres,
    toutes les consciences sont baignées par la même Energie, font partie du Tout).
    Les incarnations de l'homme sur Terre ont commencé après la création du Plan
    de l'Unification.

    En résumé :

    Le Logo est une Conscience Universelle qui renferme en elle-même tout le
    processus de la création.
    Lorsque le Plan de matérialisation a été créé, il a permis à des grumeaux de se
    former. De ces grumeaux, sont apparues, suivant le processus énergétique ci-dessus,
    des étoiles, des planètes, etc. Ces corps cosmiques sont d'abord des
    consciences qui sont issues du Logo. Elles sont une partie du Logo qui ont pris
    leur indépendance pour évoluer dans ce cosmos qui vient d'être créé par
    l'énergie, le souffle, la volonté de la conscience-Logo.
    Les étoiles et leurs cortèges de planètes et autres corps cosmiques étaient des
    consciences avant d'être matière. Nous pourrions dire que ces consciences crées
    à partir du Logo ont pu se revêtir de corps matériels pour évoluer de différentes
    manières, à travers un libre-arbitre qui leur a été donné.
    Nous pouvons donc parler des consciences galactiques qui ont engendré en leur
    sein des consciences stellaires. Les consciences galactiques ont existé avant que
    ne se forment les étoiles. Ce sont elles qui ont donné des parts de leur
    conscience pour former des consciences-enfants issues d'elles-mêmes, appelées
    les consciences stellaires. C'est ce qui a donné, par matérialisation les premières
    étoiles. Il était normal alors que ces étoiles se soient regroupées autour de leurs
    consciences-mère, sous la forme de galaxies.
    De même, les consciences stellaires ont projeté au-delà d'elles-mêmes des
    parties d'elles pour engendrer des consciences planétaires-enfants qui, à travers
    le Plan des Matérialisations ont donné les planètes.
    De même aussi, les consciences planétaires ont projeté des parties d'elles-mêmes
    pour former des consciences-enfants qui ont été matérialisés sous la forme de
    règnes végétal et animal (appelées consciences-groupes), puis le règne humain.

    Chemins de la Connaissance


    LES RAYONS DIRECTEURS
    Dans le cosmos, de divers point centraux regroupant un certain nombre de
    galaxies, partent des flux d'énergie appelés "Rayons Directeurs". Ils parsèment
    tout le champ évolutif qui leur est attaché. Ils baignent l'ensemble de leur région
    galactique pour aider cette région dans son évolution. Nous pouvons en
    distinguer 12. Chaque rayon est porteur d'une valeur fondamentale d'évolution
    que l'on nomme "Attribut". Afin de pouvoir mieux ressentir la coloration, la
    vibration, la valeur de ces différents rayons, nous pouvons leur donner des noms
    de certaines de nos qualités qui s'y rapprochent. Bien sûr ces dénominations ne
    sont qu'une approximation de ces énergies dans nôtre langage humain.
    Voici donc les 12 Attributs qui représentent les principaux fondements de
    l'évolution des ensembles cosmiques jusqu'à nos propres consciences humaines :
    Amour, Beauté, Connaissance, Equilibre, Foi, Force, Harmonie, Intelligence,
    Paix, Respect, Sagesse, Vérité.
    Chaque galaxie, comme chaque étoile et chaque planète les reçoit tous, mais
    chacune reçoit un potentiel plus important d'un rayon particulier. Par exemple,
    nôtre galaxie, la Galaxie Voie Lactée, reçoit plus particulièrement, et représente
    donc, le rayon Amour. La galaxie Andromède le rayon Force, etc. Tous les
    Rayons Directeurs qui arrivent dans nôtre Galaxie sont relayés par des étoiles,
    puis par des planètes. Par exemple votre planète Gaïa représente le rayon Paix,
    Vénus le rayon Amour, etc.
    Les 12 Rayons Directeurs nous proviennent de nôtre Centre Evolutif sous forme
    de rayons d'énergie, que nous recevons directement par l'intermédiaire de nôtre
    Grande Conscience, mais aussi à travers les filtres des planètes de nôtre système
    solaire. Ces Rayons se diffusent également dans la sphère terrestre astromentale,
    et agissent sur ces plans en fonction des caractéristiques mêmes de
    nôtre plan astral et de nôtre plan mental.

    LES CONSCIENCES ENERGIES PURES
    Introduction :
    Nous avons vu que les trois Plans de Conscience Primordiaux issus du Souffle
    permettent la création et l'évolution de consciences cosmiques différenciées
    telles que des galaxies constituées, entre autres, d'étoiles autour desquelles, pour
    une partie d'entre elles, tournent des planètes.
    Tous ces systèmes existent à travers les 12 Plans Universels définis ci-dessus.
    Ces planètes, matérielles ou subtiles, sont aussi des consciences planétaires
    appelées "sphères" pour les différencier des corps planétaires. Elles peuvent
    abriter sur leurs différents plans, des consciences-groupes (consciences
    végétales ou animales), et des consciences individualisées (consciences
    humaines).
    Mais la vie, l'Univers et tout ce qui le compose étant "Evolution", les Energies
    Universelles ont besoin d'intermédiaires pour atteindre les différentes
    consciences, depuis le niveau d'une galaxie jusqu'au niveau de la plus petite
    particule d'un corps physique.
    Ces intermédiaires sont nommées "Energies Créatrices" et "Energies de
    Transmission".

    Nota : Nous allons faire allusion à ce qu'on appelle des Rayons Directeurs. Sans entrer
    dans les détails, il s'agit de concentrations d'énergies possédant chacun une
    vibration définie aidant à l'évolution, à l'expansion d'une région cosmique. Pour
    notre région cosmique, le centre émetteur se situe dans le Super Amas de la
    constellation de la Vierge.

    Les Energies Créatrices :
    Les 12 Rayons Directeurs, qui proviennent des divers centres d'évolution, sont
    pris en charge dès leur origine par des êtres qui vont veiller à la bonne
    distribution de ces Rayons. Nous les appelons les "Energies Créatrices". Ce sont
    des consciences non humaines formées d'énergies pures venant directement des
    plans supérieurs de la Lumière Universelle. Ils sont nommés aussi "Archétypes".
    Il existe une organisation bien définie dans les Energies Créatrices. Certains
    Archétypes travaillent à la distribution des Attributs entre le Centre et les
    Galaxies, d'autres entre le Centre de chaque Galaxie et les étoiles, d'autres entre
    le centre de chaque étoile et les planètes qui gravitent autour.
    A chaque Energie Créatrice correspond un Rayon Directeur, ou plutôt, chaque
    Energie Créatrice gère un Rayon Universel.

    Les Energies de Transmission :
    Ces Energies Créatrices sont aidées dans leur action par une organisation
    appelée "Energies de Transmission".
    Ce sont également des consciences non humaines, énergies pures, avec un
    responsable par Rayon Directeur, et un rôle spécifique par groupe d'êtres.
    Chaque type d'Energie de Transmission est géré par un Législateur. Ces
    Législateurs proviennent directement de la Source par l'action de l'Energie de
    Dynamisation. Ils viennent se densifier sur les différents plans non physiques
    pour y apporter l'Energie Créatrice.
    Chaque catégorie d’Energie de Transmission a un rôle spécifique tel que :
    Responsabilité d'un secteur géographique universel bien particulier. Ils assument
    des liens entre les divers secteurs, et canalisent les énergies créatrices.
    Canalisation des Energies pour que la direction ne soit pas différente de celle de
    départ.
    Maintenance des Energies dans leur différenciation de départ.
    Aide à l'intégration des Rayons Directeurs au niveau des Grandes Consciences.
    Aide à l'intégration des Rayons Directeurs au niveau des Consciences
    Intermédiaires.
    Coordination vers les plans denses des actions des énergies précédentes.
    Aide à la formation des différentes formes de création vers la matière.
    Influx de vie vers les plans denses (mental, astral, matériel).
    Aide aux Energies pour prendre chacune la bonne direction dans leur
    dynamisation.
    Direction des énergies vers l’homme.

    Chemins de la Connaissance

    DES CONSCIENCES GALACTIQUES AUX CONSCIENCES PLANÉTAIRES

    Les consciences galactiques :
    Nous avons vu que chaque galaxie représente le corps physique d'une
    conscience galactique. Chaque conscience galactique est caractérisée par sa
    vibration propre, et qui représente un but d'évolution pour tout ce qui vit à
    l'intérieur de cette galaxie.
    Par exemple, la galaxie Andromède représente la vibration Force Universelle, la
    galaxie Voie Lactée, la notre, représente la vibration Amour Universel, etc.
    Les consciences stellaires :
    De même, chaque étoile représente le corps physique d'une conscience stellaire.
    De même, chaque conscience stellaire est caractérisée par sa vibration propre, et
    qui représente un but d'évolution pour tout ce qui vit à l'intérieur de ce système
    stellaire.

    Par exemple, voici les buts d’évolution de quelques sphères stellaires :
    Le Soleil : L'énergie émettrice du Soleil aide à travailler à la recherche de l’unité dans
    l’harmonie, tout en gardant un certain équilibre et certaines lois. Il aide à se
    diriger vers une union, mais les êtres doivent passer par des moules (lois) pour y
    arriver.
    Sirius : L'énergie émettrice du système de Sirius aide à travailler à la recherche de
    l’unité dans l’harmonie, mais de manière plus synthétique que le Soleil, sans le
    coeur, l’aspect amour. L'amour existe également sur Sirius, mais on essaie de
    comprendre l'union avec les autres. Cela correspond plus à une démarche
    mentale, à une réflexion. Pour cette raison les êtres de Sirius effectuent des
    incarnations contradictoires les unes des autres.

    Alpha du Centaure : L'énergie émettrice du système d'Alpha du Centaure aide à réaliser le même but
    dans le système solaire.
    Procyon : (Autour de l'étoile Procyon tourne la planète Arius, qui représente le lieu des
    incarnations futures d’une partie de l'humanité terrestre).
    L'énergie émettrice du système de Procyon, aide d'une manière identique au
    système de Sirius.
    Système des Pléiades : L'énergie émettrice du système des Pléiades aide à travailler à la compréhension
    des conséquences de l’union. Les êtres qui vont dans le système des Pléiades le
    font une fois l'union acceptée et comprise, mais leur but est de rendre cette union
    consciente et constructive en travaillant beaucoup sur l'expérience.

    Véga :L'énergie émettrice du système de Véga de la Lyre aide à travailler l'étude de la
    qualité spirituelle. Les êtres essaient de comprendre et gérer la spiritualité pour
    la vivre au mieux et s’y fondre.
    Eta : L'énergie émettrice du système de l'Eta de l'Indien aide à évoluer à travers
    l’amour.
    Constellation d’Orion : L'énergie émettrice du système d'étoiles qui constituent la constellation d'Orion
    aide à propager son acquis, à le redonner.
    Système de Barnard :
    L'énergie émettrice du système de Barnard aide à travailler d'une manière proche
    du système solaire, mais les êtres doivent gérer leur évolution en comprenant et
    en différenciant le réel de l’irréel, l’illusion de la réalité.

    Sfirnia : L'énergie émettrice du système de Sfirnia aide à travailler à l'étude du plan
    évolué des états, avec un plan physique très peu développé.
    Bételgeuse : L'énergie émettrice du système Bételgeuse aide à travailler à l'étude du plan des
    vibrations. 

    Chemins de la Connaissance

     Les consciences planétaires :

    Une conscience planétaire prend naissance à travers la jonction de deux
    consciences stellaires. Ensuite se forment différents corps, appelés généralement
    plans planétaires, de la même manière dont se forme des corps humains au
    travers de deux parents.
    Par exemple, Gaïa est née de la jonction des consciences du Soleil avec Sirius B.
    Mars est née de la jonction des consciences du Soleil avec Bellatrix.
    Toutes les consciences planétaires de nôtre Système Solaire sont issues du Soleil
    comme géniteur, associé à d’autres étoiles.
    Ce que nous appelons la planète représente le corps matériel, visible de la
    conscience planétaire.
    Pour notre planète, son corps matériel est appelé la Terre. Sa Conscience est
    appelée Gaïa. Elle possède d’autres corps subtils tels que son plan Astral et son
    plan Mental.
    On appelle Sphère planétaire l’ensemble des corps-plans d’une planète.

    D’autres
    planètes différentes de Gaïa peuvent posséder d’autres plans différents de celleci,
    par exemple des plans psychique, pas ou peu de plan astral ou pas ou peu de
    plan mental, et avec des valeurs très variables.
    Chaque sphère a sa vibration propre, sa coloration, ses caractéristiques, son
    cheminement cosmique, son évolution personnelle. Chaque sphère est donc bien
    différenciée. De la même manière chaque humain a sa vibration propre, sa
    coloration, ses caractéristiques, son cheminement cosmique, son évolution
    personnelle.
    Je vais vous donner les buts principaux de l'ensemble des planètes de notre
    système solaire, mais auparavant, quelques remarques s'imposent :

    Nous savons que, pour la science officielle, le Système Solaire contient 9
    planètes qui sont, du Soleil vers l'extérieur : Mercure, Vénus, Terre, Mars,
    Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton.
    A ces planètes "officielles", il convient d'ajouter la planète Athéna.
    C'est une planète qui s'est désintégrée il y a environ 60 millions d'années, et qui
    se situait entre Mars et Jupiter, (voir la ceinture d'astéroïdes). Je lui ai consacré
    un ouvrage.
    Mais il existe encore 3 autres planètes qui orbitent au-delà de Pluton.
    Ces trois planètes sont des planètes telluriques, c'est-à-dire constituées de
    matière solide comme la Terre. Leur orbite est bien plus large que celle de
    Pluton.
    Les noms de ces 3 sphères sont, dans l'ordre de leurs orbites : Proserpine,
    Vulcain, et Némésis.
    Ces noms correspondent aux énergies qu'elles émettent (voir mythologie
    grecque). Notons que d'autres chercheurs ésotéristes ont nommé certaines
    planètes de ces noms.
    La science astronomique vient de découvrir la planète qui orbite après Pluton,
    mais lui a donné un autre nom, mais peu importe.


    Buts d'évolution sur les sphères planétaires du Système Solaire :
    Mercure :
    L'énergie émettrice de la sphère est : Relations, communication, échanges.
    Vénus :
    L'énergie émettrice de la sphère est : Harmonie dans son propre monde,
    recherche de la perfection intérieure.
    Terre :
    L'énergie émettrice de la sphère est : Paix, sérénité, calme, incarnation,
    construction, concrétisation des acquis, expérimentation.
    Les êtres qui évoluent sur la sphère Terre-Gaïa travaillent à développer la paix
    intérieure et extérieure, la réflexion et l'analyse de ce que les êtres peuvent
    entreprendre ou continuer ou concrétiser.
    Mars :
    L'énergie émettrice de la sphère est : Retransmission des acquis.
    Athéna (pour mémoire) :
    L'énergie émettrice de la sphère était : Connaissance, sagesse, curiosité.
    Jupiter :
    L'énergie émettrice de la sphère est : Equilibre et stabilité.
    Saturne :
    L'énergie émettrice de la sphère est : Finalité, bilan, synthèse.
    Uranus :
    L'énergie émettrice de la sphère est : Progression.
    Neptune :
    L'énergie émettrice de la sphère est : L'au-delà, l'ailleurs, l'autre vie.
    Pluton :
    L'énergie émettrice de la sphère est : L'harmonie active.
    Proserpine :
    L'énergie émettrice de la sphère est : Ouverture.
    Vulcain :
    L'énergie émettrice de la sphère est : Ouverture dynamique.
    Némésis :
    L'énergie émettrice de la sphère est : Archives du Système Solaire. 

    La Confédération Intergalactique

    LA CONFEDERATION INTERGALACTIQUE 

     PRESENTATION
    Introduction :
    Le terme "ovni" (qui veut dire "objets volants non identifiés") est connu depuis
    plusieurs décennies par l'ensemble de la population mondiale à travers l'ampleur
    des phénomènes observés.
    Le terme "Confédération intergalactique" commence à être connu des milieux de
    recherches spirituelles et ésotériques, notamment par des messages délivrés à
    travers des canaux médiumniques.
    Mais qui dit "Confédération intergalactique" dit vaisseaux spatiaux.
    Qu'observe-t-on? Qui s'exprime?
    Des questions se posent et des confusions se forment parfois.
    Je me propose ici d'effectuer quelques mises au point, dans les grandes lignes, et
    de manière synthétique, afin de clarifier cela.
    Les informations que je vous livre ci-après m'ont été données par des
    Instructeurs Cosmiques qui font partie de la Confédération Intergalactique", à
    travers les nombreuses conversations que j'ai eues avec eux depuis mon premier
    contact avec eux en 1970. Voici donc :

    Présentation de la Confédération Intergalactique :
    L'évolution humaine sur Gaïa est prise en charge par une organisation de
    responsables planétaires qui gèrent l'ensemble des notions d'évolution des
    consciences humaines attachées à la planète. Nous l'appelons "L'Organisation
    Planétaire Humaine". Elle est parfaitement structurée. Les êtres humains qui la
    composent se situent sur un plan qui fait la limite de la sphère Gaïa avec le
    cosmos. Ce plan est appelé l'Agartha.
    Il en est de même pour les autres planètes où une vie humaine existe, sur des
    plans matériels ou subtils.
    Mais il existe également, pour les différents systèmes stellaires, une organisation
    d'êtres, qui gère l'évolution de l'ensemble des consciences humaines qui habitent
    sur les différentes sphères des systèmes stellaires.
    Cette organisation est composée d'êtres humains qui ont atteint dans leur
    évolution un degré suffisant de potentiel spirituel et technique pour servir de
    guides cosmiques aux différentes civilisations. Notamment aux civilisations
    planétaires "en voie de développement" comme ici.
    Cette organisation est appelée "L'Organisation stellaire Humaine" ou plus
    communément " La Confédération Intergalactique".


    Nous allons définir l’Organisation qui concerne notre système solaire ainsi que
    nombre d'autres systèmes stellaires qui sont en relation et en coordination avec
    le nôtre.

    Définition de la Confédération Intergalactique :
    La Confédération Intergalactique est composée d'êtres humains qui ont atteint,
    dans leur évolution, un degré suffisant de potentiel spirituel et technique pour
    servir de guides cosmiques aux différentes civilisations. Ces êtres humains ont
    développé leur conscience à travers des incarnations sur différents plans, et ils
    ont transcendé la matière. Ils ont atteint un potentiel de conscience et un taux
    vibratoire suffisant pour intervenir dans l'évolution des civilisations planétaires,
    sur les plans subtils ou les plans incarnés sans commettre d'erreurs. Ils ont
    approfondi l'étude des Lois Universelles, ils ont intégré un grand potentiel des
    qualités humaines de comportement, d'état d'être.
    Ils représentent les transmetteurs humains des valeurs universelles, et ils sont
    aussi les transmetteurs des grands Attributs de la Conscience Universelle voir
    développement de la Conscience Universelle).
    Ils aident donc à l'évolution des consciences humaines, mais sur un plan plus
    général que les êtres qui font partie de l'Organisation Planétaire Humaine.
    Les êtres de la Confédération Intergalactique se présentent en tant que
    "Instructeurs Cosmiques" ou "Frères de l'Espace".
    Ils ne se considèrent pas comme des êtres supérieurs à ceux qu'ils aident, mais
    comme leurs frères aînés qui ont vécu parfois les mêmes difficultés que leurs
    cadets. Ils connaissent bien les plans denses, les plans incarnés. Ils les ont
    dépassés mais ils se souviennent et ne jugent pas ceux qui sont encore en
    difficultés d'évolution. Ils ne se présentent pas comme des dieux, mais bien
    comme des humains, certes plus évolués, mais bien tangibles, bien qu'ils vivent
    sur des plans de vibrations supérieures aux plans planétaires qu'ils aident.
    De part leur évolution et leur degré de compréhension, ils sont à l'abri d'erreurs
    d'appréciations que peuvent commettre les êtres incarnés.
    Ils sont un ensemble de civilisations parfois très différentes les unes des autres,
    mais toutes évoluées sur le plan scientifique et spirituel. Leurs origines sont des
    planètes de notre système solaire mais sur des plans vibratoires plus élevés que
    la Terre donc encore invisibles à nos yeux et indécelables par nos appareillages
    de conception et de vibration trop basse. Ils proviennent aussi de systèmes
    extérieurs à notre système solaire, tels que Sirius, Véga, Alpha du centaure,
    Orion, Les Pléiades, etc.
    L’Organisation Stellaire Humaine travaille en symbiose avec l’Organisation
    Planétaire Humaine (voir présentation de cette dernière).
    A l'intérieur de notre système solaire, le rôle principal de l'Organisation Stellaire
    se situe sur plusieurs composantes :
    - Aide à l'évolution de chaque système planétaire humain, et ceci sur tous ses
    plans.
    Je rappelle que, si Gaïa est la seule planète de notre système à pouvoir
    actuellement recevoir une vie sur son plan matériel, des êtres humains vivent sur
    les autres planètes de notre système solaire mais sur des plans subtils, physiques
    mais non matériels, dans d'autres dimensions de l'espace, donc invisibles à notre
    technologie, mais de plus en plus perceptibles par des êtres de la Terre, sensibles
    à ces vibrations-là.
    - Coordination et harmonisation de l'évolution des êtres humains entre les
    différentes sphères planétaires du système solaire.
    - Développement scientifique, étude de l'univers, étude de la vie dans ses
    différentes manifestations.
    - Cas particulier de la planète Terre actuellement :
    Aider la planète Terre dans son passage dans ce que l'on appelle l'Ere du
    Verseau, qui représente pour la première fois une mutation spirituelle globale de
    l'homme sur cette planète.
    Pour la première fois dans son histoire ses habitants vivront consciemment en
    relation avec le cosmos sous l'égide de la Loi d'Amour. La planète Terre entrera
    alors dans la confédération Intergalactique.
    Cela représente pour elle un saut d'évolution. Ceux qui ne pourront pas passer ce
    cap recommenceront un cycle d'évolution, sur Terre si cela est possible, ailleurs
    si cela est nécessaire (voir planète Arius de l'étoile Procyon).

    Plans concernés
    - Lieu de résidence :
    Les consciences responsables de la Confédération Inter-Galactique résident dans
    le plan universel appelé Plan de Création Humain défini ci-dessus. Ils sont ainsi
    en relation directe avec les énergies universelles.

    - Lieux d’intervention :
    La Confédération Inter-Galactique n’est pas établie sur une sphère précise, mais
    les intervenants agissent d'une façon interplanétaire. C'est-à-dire que leur centre
    d'action se situe au-delà des sphères planétaires, mais que leurs actions vont vers
    ces sphères planétaires. N’oublions pas qu’il faut se situer au-delà d’un système
    pour le gérer. Cependant, suivant les nécessités, ils peuvent intervenir
    directement sur des planètes, et avoir des actions évolutives en accord et en
    coordination avec les différentes Organisations Planétaires.
    - Points d’impacts géographiques sur le plan matériel :
    L’Organisation Stellaire Humaine a un impact sur Terre afin que les énergies
    diffusées puissent se répandre correctement au niveau de la matière. Il faut un
    point d’appel physique, une liaison à travers laquelle les vibrations vont pouvoir
    se répandre sur le plan dense. C’est une loi physique, que nous retrouverons
    d’ailleurs au niveau de l’Organisation Planétaire Humaine.
    Cet impact se présente sous la forme d’un centre placé sur le plan physique,
    mais il est légèrement décalé par rapport à notre vibration. Il reste donc invisible
    à nos sens. Il comporte différentes structures d’intervention. Il se situe
    géographiquement dans le désert de Gobi. De ce point partent différentes
    branches en connexion avec d'autres points à la surface de la Terre, notamment
    les principaux centres d'actions énergétiques, dont la base du Mont Ventoux
    dans le Vaucluse (voir développement de ces centres énergétiques).
    Organisation de la Confédération Inter-Galactique :
    Sans entrer dans les détails, la Confédération Intergalactique est constituée d'un
    Coordonnateur, d'un Gérant, et d'un ensemble de 12 responsables appelés
    Intervenants.
    La coordination de l’action de l’Organisation est faite par un collège de 12 êtres
    de la sphère Némésis (voir les 3 planètes du système solaire au-delà de Pluton).
    La sphère Némésis représente le Législateur cosmique du système solaire et
    renferme les annales du système solaire.
    Ces êtres font la liaison entre les différentes Organisations Planétaires humaines,
    et ils agissent pour préserver un bon équilibre entre ces différentes Organisations
    Planétaires, en fonction de leurs différentes vibrations et buts d'évolution.
    Nota : Nous désignons habituellement par "planète" l'environnement matériel de
    celle-ci (planète tellurique, gazeuse, liquide), et par le terme de "sphère"
    l'ensemble des plans la constituant (plan matériel, plan astral, plan mental, plan
    de l'Organisation Planétaire Humaine).
    Les actions des Intervenants de la Confédération Intergalactique sont
    supervisées par un Gérant. Son nom est Ashtar Shéran.
    Il donne les instructions et s’assure de leurs bonnes applications.
    Il est le responsable des relations entre les sphères du système solaire, et des
    relations entre le système solaire et d’autres systèmes stellaires qui ont des
    rapports avec le notre.
    Il est également gérant d’autres organisations proches de la notre en tant que but
    d’évolution et vibrations.
    Il gère également la flotte intergalactique.
    Sous les directives du Gérant agissent 12 responsables appelés Intervenants.
    Chaque intervenant a la charge d’une fonction bien précise, dont l’action et la
    vibration correspond à l’un des 12 Attributs Universels (voir étude des Rayons
    Directeurs Universels).
    Avec chaque Intervenant travaillent un grand ensemble d’êtres qui agissent sous
    ses directives et remplissent un grand nombre de fonctions.
    L'ensemble de ces êtres oeuvrent à plein temps dans des actions d'aide à
    l'expansion la vie universelle. Faire partie intégrante de la Confédération
    Intergalactique est une question d'évolution donc de vibration personnelle
    associée à un engagement par rapport à la Lumière Universelle et dans l'Amour
    inconditionnel.
    Mais il existe de nombreuses civilisations évoluées où des êtres participent à
    cette action, de manière plus éloignée ou plus fortuite. Au-delà de ce noyau
    (plusieurs millions d'êtres) toutes les bonnes volontés sont acceptées surtout
    dans des moments importants de l'évolution, comme c'est le cas de la sphère
    Gaïa actuellement.
    Précisons que toute action intervenant à l'intérieur d'une planète est soumise à
    l'accord de l'Organisation Planétaire Humaine correspondante.
    Il est bien évident que l'harmonie parfaite règne au niveau des différentes
    Organisations. Celles-ci regroupent des êtres véritablement responsables et qui
    ont intégré de hautes valeurs d'évolution. Ils travaillent sous la bannière de la
    Lumière Universelle, avec comme outil l'Amour Universel et la Force
    Universelle, et dans l'Harmonie des deux.

    ovnis
    Ils soutiennent et aident, notamment, les êtres de bonne foi à se libérer de leurs
    limitations consciencielles, dans une ouverture cosmique de la vie.

    MODES D'ACTION DE LA CONFEDERATION
    Règles de base de l’action de la Confédération :
    La Confédération possède des règles constitutionnelles qui sont la base de leurs
    actions. En voici les principaux points de cette charte :
    - Non ingérence :
    La Confédération respecte la Loi de non ingérence dans les affaires intérieures
    des différents peuples. Cela veut dire que les intervenants n’ont pas
    l’autorisation, par les instances universelles, d’intervenir directement sur un plan
    planétaire pour y accélérer l’évolution de ses habitants de manière directe, même
    si la planète concernée a des difficultés d’évolution.

    - Respect du libre arbitre :
    La Confédération respecte une autre Loi Universelle importante, celle du respect
    du libre arbitre de chacun. Le libre arbitre des êtres humains est une Loi
    Universelle d’évolution. Chaque conscience quelle qu’elle soit, décide par ellemême
    des conditions de son évolution. Elle doit intégrer les différentes valeurs
    universelles à son rythme, à sa convenance, et suivant les moyens qu’elle
    choisit. Si cette conscience a des difficultés, (comme nous le voyons souvent),
    elle doit évoluer par elle-même en intégrant ses valeurs par son propre travail. Si
    son rythme est forcé, si les conditions sont trop facilitées, une véritable
    intégration ne se fera pas au niveau de la conscience. Elle se fera peut-être à un
    niveau mental, mais elle ne sera pas efficace au niveau de la conscience. Tout ce
    qui est forcé est artificiel.

    - Guidance :
    Cependant des êtres en évolution ont besoin d’être guidés et enseignés
    spirituellement afin d’éviter le maximum de dérapages. Guider n’est pas forcer.

    - Impulsions :
    Cependant la Confédération a la possibilité de donner des impulsions évolutives
    limitées aux moments opportuns du développement d'une planète. Ces
    impulsions, concernent les grandes phases d'évolution.
    Par exemple l’établissement de la vie dans les différents règnes sur un plan
    planétaire. Pour cela toutes les organisations y participent.
    La confédération a participé à la mise en place d’accélérations vibratoires lors de
    la recherche de corps parmi les primates anthropoïdes susceptibles de recevoir
    des futures consciences humaines (voir développement de l'apparition et de
    l'évolution de l'homme sur la Terre).
    Elle est également intervenue physiquement sur Terre après l’explosion de la
    planète Athéna, afin d’aider à rétablir le règne végétal et animal sur le sol
    terrestre. (voir historique de l'explosion de la planète Athéna qui existait entre
    Mars et Jupiter il y a 65 millions d'années).
    Elle aide à mettre en place aussi, des énergies adéquates au démarrage des
    Grandes Civilisations qui permettent l’évolution de l’homme (voir l'histoire des
    Grandes Civilisations de la Terre). Etc.

    - Interventions sur les Planètes habitées :
    La Confédération a aussi la possibilité d'effectuer des interventions scientifiques
    et humaines lorsque les agissements d'un peuple mettent en péril l'équilibre
    interplanétaire environnant :
    Les êtres de la Confédération interviennent dès l'instant où le déséquilibre sur
    Terre peut induire de proche en proche des déstabilisations dans notre système
    solaire car l'homme ignore encore de très nombreuses lois, dont la Loi de
    l'Equilibre Universel. Il ne sait toujours pas, par exemple, que dans l'Univers
    tout est lié, tout se propage, qu'il n'existe pas de vide entre les planètes, entre les
    étoiles ou les galaxies et que tout état, qu'il soit plus ou moins positif ou plus ou
    moins négatif va rencontrer le même état, même situé à des millions d'année
    lumière de la Terre pour y créer un plan de conscience.
    Ce problème est d'actualité depuis que l’homme se sert de manière inconsidérée
    de l’énergie nucléaire à des fins militaires, (radiations dans l’atmosphère ou dans
    le sous-sol), ou pacifiques, (effets nocifs des déchets radioactifs). Ces nuisances
    projettent au-delà de notre périmètre terrestre des radiations subtiles qui peuvent
    à la longue déstabiliser l’équilibre physique et énergétique de notre région
    spatiale.
    Nuisances également lors d’incursions d’êtres humains ou de sondes dans le
    cosmos environnant. Les vibrations et les nuisances émises par des technologies
    primitives polluent le vide sidéral, (carburants de fusées ou navettes, nombreux
    débris de matériel, etc. dans la banlieue de la Terre). D’autre part les vibrations
    émises par les intentions ou les actes non évolués spirituellement des hommes
    qui naviguent au delà de la Terre peuvent créer une gêne pour l’environnement
    qui, rappelons-le est plein de vie à des niveaux non perceptibles aux êtres de la
    Terre. Cela est autant valable pour les habitants des stations orbitales, que pour
    ceux qui ont fait ou veulent faire des incursions sur d’autres sphères, (lune,
    mars).
    D'autre part, si des êtres humains, par des agissements inconsidérés
    d'autodestruction, mettent en péril la vie sur une Planète, et si la Confédération
    en reçoit l'accord, cette Organisation a la possibilité, en cas de nécessité absolue,
    de prélever dans les populations, un nombre relativement important d'êtres
    humains pour les évacuer, les transplanter ailleurs, en dernière limite avant la
    catastrophe, pour que les races qui ont été créées ne se perdent pas par la bêtise
    d'un certain nombre. Ces êtres évacués peuvent plus tard réintégrer leur Planète
    antérieure, après nettoyage et reconditionnement, si cela est possible, si elle
    existe toujours!
    Nota, ce qui est valable pour les êtres humains peut être valable pour le règne
    animal et le règne végétal.

    - Préparation à la vie :
    Il ne faut pas oublier que la Confédération, en accord avec les Organisations
    Planétaires Humaines, les instances Universelles non humaines et la conscience
    des sphères elles-mêmes, agit afin de collaborer à l'implantation de la vie sur des
    sols encore vierges. Leurs actions peuvent comporter aussi l'étude scientifique
    de différents règnes de la nature, les possibilités de transplantation de ces règnes
    d'une planète sur d'autres du même type, et même l'implantation de consciences
    humaines dans des corps spécifiquement préparés pour que des civilisations
    nouvelles puissent s'épanouir sur des plans planétaires physiques et matériels.
    Cela s'est passé ainsi pour la Terre, comme pour d'autres Planètes (voir
    l'apparition de l'homme sur la Terre).
    - Nota :
    Il ne faut pas confondre la présence et les interventions sur Terre, et autour de la
    Terre, de ces êtres que l'on nomme "Instructeurs Cosmiques" ou "Frères de
    l'Espace", et qui font partie de la Confédération Inter Galactique, avec d'autres

    civilisations qui ont aussi la possibilité de se rendre sur Terre, et nommés, "les
    extra-terrestres".

    ovni

    Il y a une différence fondamentale entre les deux réalités :
    - Evolution supérieure et spirituelle pour les Instructeurs Cosmiques,
    - Etres en cours d'évolution, et pas forcément supérieurs spirituellement pour les
    extra-terrestres.
    Il s'en suit pour les premiers des responsabilités au niveau de l'évolution des
    civilisations terrestres, mais pas pour les seconds. Nous y reviendrons.
    Différents aspects d’intervention de la Confédération :
    Nous pouvons distinguer actuellement différentes possibilités d’interventions :
    - Etres en action dans l'espace et opérant à partir de technologies :
    Leur travail consiste, entre autres choses définies plus haut, à recueillir un
    maximum d'informations venant des sentiments, des pensées, du psychisme des
    êtres de la Terre, incarnés ou non, de les stocker, de les analyser pour en suivre
    l'évolution et en déduire les formes d'aide.
    Ils opèrent également des stabilisations technologiques, à l'aide d'appareillages
    sophistiqués. Stabilisations ne veut pas dire suppression des problèmes. Bien
    que leur technologie soit extrêmement puissante, en fonction des Lois de la non
    ingérence et du libre arbitre, l'homme de la Terre doit vivre les conséquences de
    ses actes inconsidérés, au moins pour qu'il se rende compte des dégradations
    qu'il a commises, et qu'il apprenne à les éviter. Supprimer un problème ne fait
    jamais prendre conscience à l'auteur, de l'erreur qu'il a commise.
    Chacun doit évoluer, non pas par la force, non pas par la contrainte mais par la
    compréhension, du fond de son âme, des véritables valeurs de la vie. Et les
    terriens sont obligés de se programmer de nombreuses réincarnations pour petit
    à petit dissoudre les scories qui encombrent leurs corps, leur âme et leur esprit;
    mais le niveau d'ombre en la plupart d'entre eux est tel, qu'ils ne peuvent pas s'en
    sortir tout seul.
    Lorsque vous chargez trop une montgolfière de matériel inutile et que vous ne
    voulez pas vous en débarrasser, il arrive un moment où celle-ci va descendre
    irrémédiablement vers le sol pour ne plus y bouger. Il faudra qu'un ami, un frère
    vienne avec douceur et amour vous expliquer que ces bagages sont inutiles et
    vous aider à les laisser sur place pour que la montgolfière puisse aller là où elle 
    doit se trouver, c'est-à-dire, dans l'Espace, c'est-à-dire dans l'Univers, c'est-à-dire
    dans la Lumière.
    ° Ces stabilisations peuvent être du domaine de l'équilibre écologique de la
    planète. Gaïa est une planète riche, mais qui ne doit pas être traitée de n'importe
    quelle manière. Les hommes ne connaissent pas les lois de la nature, et ils
    interviennent sur son sol, et dans son sous-sol de manière inconsidérée. La
    Confédération participe, en collaboration avec l'Organisation Planétaire
    Humaine, à la préservation, dans une certaine mesure, à l'équilibre de la nature
    face aux agissements irresponsables des hommes, (terre, eau, air, feu).
    L'Organisation Planétaire agit surtout de manière vibratoire, aidée par des
    consciences de la nature. La Confédération intervient surtout
    technologiquement. Il serait trop long dans ce chapitre d'entrer dans les détails.
    ° Ces stabilisations peuvent être du domaine du nucléaire comme nous venons
    de le voir. Les intervenants agissent afin de limiter les effets de dissipations
    radioactives de l'armement nucléaire, dans une certaine mesure. Ils agissent
    également afin de limiter les risques nucléaires des centrales civiles non stables.
    ° Ils minimisent les effets de serre liés à l'augmentation de température
    provoquée par les nuisances atmosphériques provoquées par la pollution
    humaine.
    ° Et dans bien d'autres domaines encore. Ceci n'est donné qu'à titre indicatif.
    - Etres en action dans l'espace et opérant à partir d’émission psychiques :
    Leur action consiste, entre autres, à formuler et transmettre par différents canaux
    des informations évolutives à ceux qui s'ouvrent à des valeurs de vie plus
    rationnelles, à aider ceux qui veulent avoir une action positive sur Terre et quel
    qu'en soit le domaine, et la manière.
    Les Instructeurs envoient actuellement en permanence vers les différents plans
    de la Terre des émissions d'informations, d'enseignement spirituel, des impacts
    initiatiques afin d'aider à l'ouverture de la conscience des humains.
    La plupart des êtres n'en sont pas conscients. Beaucoup ne peuvent les recevoir
    car leur conscience reste fermée aux vibrations subtiles. Mais certains, et en
    nombre croissant, les reçoivent dans leur conscience intermédiaire, au niveau de 
    leur mental, au niveau de leur canal intuitif, ou dans leur conscience de veille
    pour certains.
    Peu à peu la conscience s'éveille, devient sensible à des notions de plus en plus
    subtiles, comprend des concepts inaccessibles auparavant, etc. Certains
    reçoivent ces informations générales sous forme de messages, mais là il faut
    faire très attention (voir étude sur la réception des messages, les interférences et
    les faux messages).
    - Etres en mission sur Terre dans leur corps d'origine :
    Ces corps sont ralentis vibratoirement pour qu'ils puissent se fondre dans le
    monde matériel.
    Les êtres effectuent le même travail spirituel que dans l'espace, mais à des
    niveaux plus adaptés à la matière. Ils interviennent au coeur même de la
    densification. Cela est parfois nécessaire pour créer des points d'appel de la
    matière vers le cosmos, créant ainsi des vortex facilitant l'arrivée de ces
    émissions spirituelles. Les égrégores planétaires négatifs sont parfois trop
    puissant pour que les émissions les traversent. Il faut donc créer des points de
    relais directement au niveau de la matière.
    Ces incursions sont rares et limitées. Lorsque cela est nécessaire, les êtres ne
    peuvent séjourner que peu de temps, (de l'ordre de quelques jours à quelques
    semaines), car étant dans leur corps d'origine, ceux-ci subissent des pressions
    énergétiques déstabilisantes car ils ressentent la lourdeur de notre matière, et la
    déstabilisation de nos énergies. Ils doivent donc repartir afin que ces corps
    puissent se régénérer avant de subir des dommages.
    - Etres en action sur Terre incarnés dans un corps matériel :
    Ces êtres sont en tous points identiques à tout être humain incarné. Ils sont, soit
    totalement conscients sur tous les plans de leur origine et de leur action, soit
    partiellement conscients, soit même non conscients. Il n'est pas toujours
    nécessaire d'être conscient pour être en émission de vibrations positives. Parfois
    même, il est indispensable de ne pas être conscient pour mieux se fondre dans la
    société et assumer des rôles très intégrés à la matière. D'autre part, plus l'être est
    conscient, plus il est difficile, pour les Instructeurs, d'assumer sa protection
    psychique dans la matière.

    Chemins de la Connaissance

    Ces êtres incarnés effectuent le même travail d'ouverture spirituelle vers le
    cosmos que leurs amis qui se situent dans le Cosmos, mais là encore à des
    niveaux différents, c'est-à-dire principalement au niveau des êtres humains 
    incarnés. Il est nécessaire que des êtres de conscience éveillée au Cosmos soient
    mélangés à d'autres non encore éveillés afin de les aider au plus proche.
    Le nombre de ces êtres incarnés varie dans les temps. De très peu dans les
    civilisations précédentes, leur nombre est actuellement évalué à plusieurs
    milliers répartis sur la planète. Leurs programmes d'intervention sont encrés
    dans leur psychisme et dans leurs énergies d'incarnation, mais étant, eux aussi,
    soumis au libre arbitre, ils peuvent dévier dans la matière, à travers des
    faiblesses de leur conscience, ou s'ils ne savent pas résister à certaines tentations
    illusoires de la matérialité. Leur incarnation n'est pas dénuée de tout danger, ils
    le savent et ils l'acceptent pour le bien de l'humanité, et aussi pour l'avancement
    de leur conscience. S'ils chutent trop bas, ils entrent dans un circuit karmique sur
    la Terre jusqu'à épuration de leurs actes, mais les réajustements sont plus rapides
    que pour d'autres car leur Grande Conscience est éveillée aux Lois Cosmiques.
    Ils ont donc un potentiel de rattrapage plus fort que d'autres.
    Là aussi il faut faire très attention aux faux dieux! Celui qui prétend être ceci ou
    cela, qui affiche ses possibilités avec un ego développé, et qui clame alentours
    être un missionné divin est, soit un illusionniste, soit un contacté qui a dévié,
    soit un être qui avait effectivement un rôle à jouer, et qui est tombé dans les
    pièges de la matérialité. Les véritables êtres, au travail divin, quel que soit leur
    origine et leurs activités, se fondent dans le monde, et agissent avec Amour,
    Humilité, et Constance. Ils ne se font pas remarquer, sauf par leur sérieux et leur
    état d'être.
    De même, chaque être, même s'il ne fait pas partie intégrante de la
    Confédération intergalactique, même s'il est dans un cycle d'incarnation sur
    Terre pour les besoins de son évolution, chaque être qui s'éveille au cosmos,
    dans sa conscience, est aidé, pris en charge, par des intervenants cosmiques pour
    que ces êtres deviennent des porteurs de Lumière, des témoins de la Vérité, afin
    que, à travers chaque bonne volonté s'exprimant à sa propre manière et dans tous
    les domaines, chaque être donc, devienne un acteur de la transformation de cette
    planète. Ces êtres sont particulièrement enseignés, dans leur conscience de veille
    mais aussi, subtilement pendant leur sommeil.
    Il serait trop lourd de développer plus avant cet aspect dans cet exposé. De
    même, les différents types de contacts de la Confédération Intergalactique avec
    des êtres incarnés seraient trop longs à développer ici. Idem pour les moyens
    techniques de déplacement utilisés, et les systèmes d'intervention.
    Le phénomène ovni :
    Les interventions de la Confédération Intergalactique se font généralement sur
    des plans plus ou moins décalés par rapport à notre vibration matérielle 
    d'incarnation. Leurs vaisseaux et autres engins ne sont donc pas visibles à nos
    yeux et à nos technologies, sauf cas particuliers de densification extrême. Leur
    rôle n'est pas de se faire voir.
    Par contre, il existe de nombreuses civilisations dont les origines sont des
    planètes qui font partie d'autres systèmes stellaires, matérielles ou non, et qui ont
    la possibilité de venir dans notre atmosphère ou sur notre sol. Afin de les
    différencier, car leurs fonctions sont différentes, je les appelle "les
    Extraterrestres".
    Que viennent-t-ils faire sur Terre?
    Principalement des missions d'étude sur les différents règnes de notre nature,
    ainsi que sur le comportement humain. La planète Terre est connue pour la
    variété de ses espèces végétales et animales. Ces espèces intéressent les
    scientifiques d'outre espace. Certains étudient les possibilités d'adaptation de la
    faune et de la flore sur leur planète d'origine. D'autres étudient les différentes
    formes du développement de la vie, comme nous le faisons sur Terre dans des
    contrées éloignées et peu explorées, etc.
    La variété de la race humaine, son développement, sa psychologie, ses
    caractéristiques caractérielles et comportementales sont aussi des sources d'étude
    pour certains.
    La planète Terre a toujours été visitée par de nombreuses civilisations venant
    d'ailleurs, de plans matériels comme le nôtre ou de plans plus subtils non encore
    décelables par notre technologie de dimension 3.
    Les très nombreuses traces de la présence d'extraterrestres dans notre
    atmosphère et sur notre sol permet, (et cela est important), permet donc à une
    majorité de terriens de s'habituer à l'idée qu'il existe d'autres formes de vie
    évoluée ailleurs, de remettre en question et en douceur des affirmations
    historiques, religieuses et scientifiques entre autres. Ces phénomènes ouvrent la
    conscience des terriens vers des concepts cosmiques et habituent insensiblement
    les masses à une présence cosmique. Ainsi, lorsque la psychologie des terriens le
    permettra, des contacts officiels pourront être pris.
    Dès maintenant, j'estime que, compte tenu de l'ampleur du phénomène ovni et
    des documents jugés véritables en notre possession, les êtres qui refusent le
    phénomène obéissent à des réactions de peurs. Peur de l'inconnu, peur du
    changement, peur des remises en question, etc.
    Pour en revenir à ces présences, leur technologie ne leur permet pas de rester
    durant de longues périodes sur Terre, à moins d'avoir une morphologie et une
    anatomie très proche des terriens. Bien sûr ils ne peuvent pas passer toujours
    inaperçus, cela est prévu, d'où certains contacts, le plus souvent du premier ou
    du deuxième type. Dans ces cas, le dialogue est pratiquement inexistant, le
    contact bref. Dans la plupart des cas, le contact est technologique. 
    Il existe évidemment des exceptions dans le déroulement de ce schéma, mais
    nous ne les développerons pas ici. Se reporter à certains documents, en faisant
    bien le tri pour séparer le vrai du faux!
    Ces différentes civilisations n'ont pas forcément de contacts les unes avec les
    autres, il n'y a pas de plan d'ensemble établi. Ceux qui désirent, et qui peuvent
    venir jusqu'ici le font.
    Cependant ils doivent respecter certaines conditions dictées par les Instructeurs
    Cosmiques, comme par exemple, ne pas avoir de comportement agressif ou
    violent, ou expansionnistes, de quelque manière que ce soit. Effectuer leurs
    études ou leurs prélèvements en dehors des zones habitées pour ne pas troubler,
    ou le moins possible les êtres d'ici. Ne pas interférer avec le développement
    psychique ou technologique des terriens. Si un contact peut être établi avec des
    êtres de la Terre, il faut qu'il soit le moins traumatisant possible pour le terrien.
    Si une étude particulière peut être faite avec un terrien, l'accord de la conscience
    du terrien est obligatoire auparavant. Cet accord se situe généralement à un
    niveau de conscience hors de la conscience de veille. L'être peut alors être
    d'accord à un certain niveau de lui-même, sans s'en rendre compte dans sa vie
    réveillée.
    En bref, leurs consignes sont : Ne pas déranger, ne pas gêner, ne pas interférer.
    Les questions d'évolution sont prises en charge par ceux qui ont les capacités de
    le faire, comme nous l'avons vu. Il existe d'ailleurs un filet magnétique de
    protection mis en place par la Confédération pour dérouter d'éventuels visiteurs
    dont les intentions seraient belliqueuses, ou éloignées des conditions dictées par
    les Instructeurs Cosmiques. Il faut un accord préalable pour approcher la Terre.
    Si un vaisseau essaie de pénétrer dans l'ambiance terrestre malgré l'interdiction,
    il est rejeté par le filet protecteur, et s'il essaie de force, il est détruit par le filet
    automatiquement.
    Ce filet a été renforcé autour de la Terre au siècle dernier depuis que l'homme
    fait des incursions dans l'espace, car l'homme, par osmose, fait appel
    instinctivement à ce qui lui ressemble, il attire des êtres de même évolution; et il
    existe d'autres civilisations plus ou moins violentes ou expansionnistes dans le
    cosmos, qui sont comme ici en difficulté d'évolution.
    La planète Terre, dans l'état actuel du développement du système solaire est sous
    haute protection par rapport à l'extérieur, et sous haute surveillance par rapport
    aux dégâts que les terriens peuvent faire dans le Cosmos en fonction de leur
    technologie rudimentaire et de leur état de conscience primaire.
    Les peurs des terriens concernant des envahisseurs de l'espace, ou leur action sur
    la Terre, viennent de leurs subconscients, de la peur de l'inconnu, de l'espace,
    etc., mais ne correspondent pas à une possibilité réelle. Les intervenants sur
    Terre ne sont pas belliqueux. Les protections existent et peuvent agir en cas de
    nécessité. 
    Voici un exemple caractéristique :
    En 1908 un vaisseau extra-terrestre habité par des êtres, dont les intentions
    n'étaient pas harmonieuses, a voulu forcer le filet magnétique malgré les
    sommations de la confédération. Le filet a réagi automatiquement et le vaisseau
    s'est désintégré dans la base atmosphère en Sibérie, provoquant une déflagration
    qui a détruit une vaste zone de végétation. Aucun scientifique n'a pu expliquer
    valablement l'ensemble du phénomène. Des théories ont bien été émises, mais
    elles ne résistent pas à une analyse poussée des effets. Le filet a calculé une
    trajectoire spécifique afin qu'aucun humain terrien ne souffre de cet incident.
    Il faut enfin préciser que ces différentes civilisations sont aussi aidées, sont sous
    la gérance de la Confédération.
    Nous pouvons donner une image : La Confédération Intergalactique représente
    le ministère de l'éducation et les différents rectorats, les Instructeurs Cosmiques
    représentent nos professeurs, les autres êtres humains sont les élèves, dont les
    êtres classés dans la catégorie des extra-terrestres. Ces extra-terrestres, à la
    différence de nous actuellement, ont déjà acquis les moyens technologiques de
    se déplacer pour étudier le cosmos. Un étudiant qui possède une voiture
    puissante pour se déplacer n'est pas forcément un savant ou un sage.
    Il faut convenir qu'il y a parfois des dérapages : Des extraterrestres, malgré leurs
    bonnes intentions de départ peuvent dévier et provoquer des interférences
    dommageables aux humains terriens (voir l'affaire des Umites notamment).
    Ces êtres, étant dans des systèmes d'évolution ne maîtrisent pas tout. Ils peuvent
    avoir acquis des technologies avancées leur permettant de se jouer des espacestemps,
    donc de la vitesse de propulsion, mais être limités soit mentalement, soit
    émotionnellement, soit psychiquement, ou l'un plus l'autre.
    Il existe des civilisations très bien organisées, ne connaissant pas les problèmes
    de nos civilisations, mais qui n'ont pas encore suffisamment acquis des notions
    telles que l'Amour Universel, la maîtrise de la Force, la Sagesse, ou autres.
    De même que ces êtres peuvent faillir dans leurs comportements, puisqu'ils sont
    eux aussi dans des cycles d'évolution, leurs technologies restent fragiles par
    rapport à des interventions terriennes.
    C'est une question de vibration.
    L'élévation de la vibration des êtres, par l'évolution de leur conscience, permet à
    ces êtres de concevoir des technologies adaptées à leur vibration, et lorsque ces
    consciences atteignent la possibilité d'entrer en synchronisation avec les Forces
    Universelles, elles deviennent inattaquables par des vibrations plus basses. C'est
    ce qui existe pour les êtres de la Confédération, mais pas forcément pour les
    civilisations en évolution. Ainsi, quelques vaisseaux extraterrestres de
    dimension 3 d'origine, ont été abattus par des technologies terriennes (voir
    notamment l'affaire de Roswell aux Etats-Unis). 
    Tout étant lié, il y aurait tant de choses à exprimer encore, sur ce sujet et
    d'autres. C'est pourquoi j'ai noté entre parenthèses des références à d'autres
    sujets particulièrement liés à celui-ci.
    Ce que je viens de dire représente bien sûr un résumé, plus une présentation
    qu'un développement.
    Pour ceux qui ont assisté à mes conférences, j'espère que cela sera une petite
    révision!
    Vous pouvez diffuser ce texte mais, s'il vous plait, ne le tronquez pas. Un
    paragraphe, une phrase, sortis de leur contexte peuvent faire dire des choses bien
    éloignées de l'intention de départ. Et pour exprimer des choses cosmiques et
    universelles, le langage terrien est bien pauvre!
    A toujours.

    ovnis

    On peut signaler à ce stade, la vidéo de Paul HELLYER, ancien Ministre de la défense du Canada qui dit exactement la même chose ! 


    LES CONTACTS AVEC LES ETRES DE LA TERRE
    Les raisons :
    Pourquoi des êtres cosmiques éprouvent-ils le besoin de visiter la Terre et
    d'entrer en contact direct et physique avec quelques habitants de cette planète?
    Plusieurs raisons à cela :
    - Aide à l'évolution de la planète Terre :
    Nous avons déjà développé ce cas, lequel correspond à l'action principale des
    Instructeurs Cosmiques. C'est un élan qui est proposé. Ils apportent un idéal, ils
    aident à une ouverture de conscience, ils apportent aussi une technologie.
    Ils se font voir de temps en temps afin de sensibiliser tout doucement l'opinion
    publique sur les réalités cosmiques. Les hommes de la Terre doivent maintenant
    comprendre et surtout admettre qu'ils ne sont pas seuls dans l'Univers. Ils ne
    doivent pas seulement l'admettre intellectuellement, mais s'en rendre compte par
    eux-mêmes. Leur conscience doit pouvoir s'ouvrir à ces possibilités de vies
    différentes, venant de divers points du cosmos, avec des technologies qui défient
    l'espace et le temps. Ainsi la civilisation terrestre pourra être aidée dans son
    évolution spirituelle, par les messages donnés, et dans sa science par les remises
    en questions que pose la présence de technologies impossibles à réaliser
    actuellement. Cet ensemble doit pouvoir permettre aussi une reconsidération de
    certaines théories fondamentales de la science, notamment l'électromagnétisme,
    l'électricité, la gravitation, mais aussi la réalité des plans de fréquences subtils, et
    les possibilités de vie différentes, etc.
    Ces êtres se montrent parfois à des terriens afin qu'ils puissent réaliser que les
    apparitions dans le ciel ne sont pas des hologrammes, ou des abstractions, ou des
    inventions du psychisme, et ensuite pour que ces terriens puissent observer
    différentes anatomies d'autres planètes, et les faire réfléchir sur les variantes de
    la vie extra planétaire.
    Ils contactent certains individus incarnés qui correspondent à certains critères de
    sélection afin de donner en direct, hors possibilités d'interférences ou de
    mauvaises interprétations, des enseignements pour aider notre civilisation à
    régler des problèmes fondamentaux. Nous en avons déjà parlé.
    Mais il y a d'autres raisons qui s'imbriquent avec ce qui vient d'être dit. Les
    voici. 
    - Aide aux êtres incarnés de même origine :
    Les êtres éveillés au cosmos, qui travaillent au sein de la Confédération, et qui
    sont en incarnation ont parfois besoin, à un certain moment, de recevoir un
    impact psychique du cosmos, une accélération, pour les aider dans leur travail.
    Un certain nombre d'êtres venant de diverses sphères du cosmos sont incarnés
    sur Terre, pour des raisons d'évolution ou d'aide au développement de cette
    planète.
    Ces êtres ont besoin de temps en temps d'un regain d'énergie psychique au
    niveau de leur conscience incarnée pour rester équilibrés. Lorsque vous regardez
    des photos de votre lieu de naissance, ou du lieu où vous avez passé votre
    enfance, vous vous retrempez dans une énergie correspondant à un point
    d'équilibre pour vous. C'est un peu la même chose pour ces êtres en incarnation
    hors de leur lieu d'origine.
    Des êtres viennent physiquement auprès de la Terre pour travailler
    psychiquement à l'épanouissement de leurs frères de la même sphère, en leur
    apportant une vibration de leur sphère d'origine. Dans ce cas, seuls les êtres qui
    correspondent à la vibration de leur sphère d'origine sont concernés. Les autres
    ne ressentent rien, même psychiquement, car la vibration apportée ne leur
    correspond pas. Pour ceux qui sont concernés, il peut y avoir contact du 1er, 2e,
    ou 3e type.
    Il faut tout de même remarquer que tous ceux qui sont incarnés sur Terre et qui
    viennent d'autres sphères ne peuvent recevoir des visites physiques. Il existe
    bien sûr des sphères qui n'ont pas acquis les possibilités d'un tel voyage. Le
    regain d'énergie se fait alors purement psychiquement dans le canal des êtres
    incarnés. Cette aide psychique se fait d'ailleurs aussi pour les autres, mais
    l'influence est tout de même plus faible. Lorsque cela est possible, autant faire le
    maximum.
    - Aide aux êtres incarnés d'origines différentes :
    Des êtres qui évoluent dans des cycles d'incarnation, qui ne font pas partie de la
    Confédération, mais qui dans leur cheminement deviennent sensibles aux
    vibrations du cosmos, ont parfois besoin eux aussi de recevoir un impact
    psychique du cosmos, une accélération, pour les aider dans leur évolution. C'est
    le cas général qui correspond aux informations données dans le sous chapitre
    consacré à l'aide à l'évolution de la planète Terre.

    - Aide pour atteindre les buts futurs :
    Des êtres viennent pour influencer les humains en évolution sur la Terre à se
    diriger vers les directions souhaitées par la Terre. Ils aident les hommes à se
    rapprocher des buts de la Terre elle-même. Par exemple :
    - La Terre a pour but, entre autres, d'amener ses locataires humains vers la Paix,
    l'Harmonie, l'Amour. Des êtres qui ont atteint ce but viennent pour aider les
    humains terriens à l'atteindre.
    - Les êtres humains devront dans un lointain avenir quitter la Terre, pour leur
    évolution, mais aussi parce que la Terre doit s'offrir à d'autres consciences. Des
    êtres qui ont eu déjà cette expérience, et qui ont atteint le niveau technologique
    requis, viennent dès maintenant pour influencer l'homme dans ce sens.

    Les différents types de contact :
    - Introduction :
    Depuis 1945 de très nombreuses apparitions "d'objets volants non identifiés"
    (Ovni) sont apparues de par le monde, au dessus de la majorité des pays.
    Plusieurs dizaines de milliers de cas sont parvenus aux organismes officiels.
    D'après les résultats d'analyses sérieuses, 74% des cas correspondent à des
    phénomènes naturels, (ballons sonde, astres, météorites, illusions d'optique,
    nuages lenticulaires, appareils de technologie terrienne contrôlés, etc.), mais
    26% de ces apparitions ont été qualifiées de phénomènes non naturels, et ne
    correspondant pas à une technologie pouvant être élaborée par l'homme dans son
    développement actuel. Ces apparitions concernaient un, deux ou plusieurs
    appareils à la fois.
    En ce qui concerne les phénomènes non identifiés, surtout pour ceux qui sont
    très marqués et qui ne prêtent pas à confusion, les réactions sont diverses :
    - Beaucoup de gens se posent des questions. Que sont ces apparitions, d'où
    viennent-elles? Qui les dirigent? Pourquoi n'entrent-elles pas en contact avec
    nous? Etc. Nous allons essayer d'y répondre le plus brièvement et le plus
    clairement possible.
    - D'autres réfutent catégoriquement la possibilité de présence étrangère à la
    Terre et ridiculisent ceux qui y croient. Cela peut correspondre à un blocage
    inconscient d'ouverture de conscience vers des vibrations plus subtiles, ou bien à

    des peurs de l'inconnu, du vide sidéral, ou bien à un refus de se remettre en
    question dans sa conscience incarnée, ou bien refuser que l'homme ne soit pas le
    centre de l'Univers, la pensée unique et la plus évoluée, ou bien encore le refus
    d'abandonner une matérialité rassurante, etc.
    - D'autres encore recherchent passionnément à voir, photographier, ou mieux
    filmer de tels engins. Mais curieusement la plupart n'admettent pas la possibilité
    que quelques uns aient pu être en contact avec les occupants de ces appareils.
    Sans doute n'acceptent-ils pas de ne pas faire partie eux-mêmes de la famille
    fermée des contactés. Possédant des documents, étant passionnés par le
    phénomène ovni, ils n'admettent peut-être pas que d'autres aient vécu ce qu'ils
    recherchent eux-mêmes.

    Remarque :
    Suivant l'état d'ouverture de la conscience, suivant les possibilités d'absorption
    de cette conscience, suivant l'état mental ou émotionnel de l'être, et suivant en
    général les circonstances propres à la vie de cet être, les contacts peuvent être de
    différents types. Et là il est nécessaire de faire la distinction entre un contact
    visuel de vaisseaux spatiaux, et un contact physique, direct avec les occupants
    de vaisseaux spatiaux Commençons par le plus simple et le plus courant :
    - Contact visuel de vaisseaux spatiaux (dits contacts du 1er type) :
    Ces contacts concernent des observations plus ou moins rapprochées et plus ou
    moins longues de différents types de vaisseaux spatiaux, depuis un vaisseaumère
    (très rarement), jusqu'aux disques d'enregistrement de d'analyse.
    De nombreuses personnes ont eu l'occasion de photographier et de filmer des
    engins en vol, ou même d'être témoin de leurs apparitions et leurs évolutions, sur
    Terre, dans le ciel à bord d'avions, ou dans l'espace lui-même pour les
    astronautes.
    Ces témoins sont, outre des "personnes de la rue", n'ayant pas forcément de
    connaissances spécifiques, des techniciens, des ingénieurs, des spécialistes
    scientifiques, des pilotes civils et militaires, des agents de la police, des
    astronautes, et même des présidents.
    Nous n'allons pas entrer dans les détails de ce type d'observations. De nombreux
    ouvrages traitent de ces phénomènes appelés "phénomènes ovni". On y trouve
    des récits détaillés, des enquêtes, des statistiques, des chiffres, etc. S'y reporter si
    cela vous intéresse.

    ovnis

    Je vais pour ma part vous donner simplement quelques indications qui ne
    paraissent peut-être pas dans les ouvrages courants.
    Les présidents des Etats-Unis Jimmy Carter et Ronald Reagan ont reconnu
    publiquement avoir été témoin de phénomènes Ovni.
    Quand aux astronautes, durant leurs séjours dans l'espace et sur la lune, ils ont
    eu de nombreuses rencontres avec des Ovnis, informations qui devaient rester
    top secret défense, mais ils peuvent maintenant entrer dans le domaine public.
    En voici quelques exemples :
    L'astronaute John Glenn a photographié deux ovni lors du vol spatial de Mercuri
    I, en février 1962.
    L'astronaute James Mac Divit a photographié un ovni lors du vol spatial de
    Gémini IV, en juin 1966.
    L'astronaute Franc Borman a photographié deux ovni lors du vol spatial de
    Gémini VII.
    Les astronautes Pitt Conrad et Richard Gordon ont photographié un groupe
    d'ovni près de leur capsule lors du vol spatial de Gémini XI, en septembre 1966.
    Les astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont photographié deux ovni en
    orbite autour de la Lune lors du vol spatial de Apollo XI, en juillet 1969. Ils les
    ont même accompagnés jusqu'à la Lune.
    Pendant leur marche sur la Lune les astronautes ont observé un grand ovni
    éclatant de lumière qui s'est même arrêté au-dessus de leur tête.
    Pendant qu'ils étaient en orbite autour de la Lune, un grand ovni est resté près
    d'eux assez longtemps. Il a été par la suite vu au-dessus du site d'alunissage.
    Lors du vol primordial d'Apollo XI, les astronautes ont été escortés par plusieurs
    ovni. Après s'être posés sur la Lune, les ovni étaient toujours présents à bonne
    distance.
    Et bien d'autres cas semblables de la part de cosmonautes. Il est bien entendu
    que les cosmonautes américains n'ont pas été les seuls à entrer en contact avec
    des ovni, mais nous possédons plus d'informations de la part de ce pays.
    Les astronautes rencontrent des ovni si régulièrement qu'ils font maintenant
    partie de leur vie quotidienne. Mais des consignes leur interdisent de parler de
    ces rencontres au public. Ils sont conscients qu'ils sont observés tout au long de
    leurs missions.
    L'un des premiers à rompre le silence a été l'ancien astronaute Brian O'Leary,
    professeur de physique et astronome. Il a proposé pour la première fois de parler
    de la réalité de ces visiteurs venus d'autres mondes.
    L'astronaute Gordon Cooper a parlé de la réalité des contacts ovni devant
    l'assemblée des Nations-Unies en 1978.
    De nombreuses instances militaires et civiles ont reconnu, sous la foi de photos
    et de films qui ont été analysés dans des laboratoires spécialisés, ou
    d'enregistrements irréfutables, (radars notamment), que certaines apparitions
    proviennent de machines volantes non terrestres.
    Les engins observés sont de toutes tailles et ont des formes différentes, en forme
    de soucoupes, assiettes renversées, chapeaux, sphères, lentilles, cloches, cigares,
    etc.
    - Contacts à distance (dits contacts du 2e type) :
    Certaines personnes ont avoué avoir vu, à petite ou grande distance, des entités
    étrangères, et ont donné des récits très divers de leurs contacts. Ces contacts se
    sont effectués sans dialogue, même télépathique.
    Les êtres observés sont tous humanoïdes, mais parfois très différents les uns des
    autres. Leur taille peut varier de 1 m à 3,5 m de hauteur, ils peuvent être minces
    ou dodus, ils peuvent porter des combinaisons ou pas, des scaphandres ou pas,
    avoir des formes de visage très différentes, avoir de cheveux ou pas, etc. En
    somme autant de différences que les différents types d'habitants de la Terre.
    - Contacts directs (dits contacts du 3e type) :
    Un nombre restreint de personnes affirment avoir eu des contacts personnels
    avec des êtres venant d'ailleurs. Ils ont tous la même apparence que nous, et des
    dialogues ont pu s'établir. D'après l'ensemble des dialogues, ils viennent sur
    Terre dans notre intérêt, pour nous guider à travers nos problèmes, et nous aider
    à ne pas prendre la mauvaise direction. Ces contacts ont eu lieu dans l'unique but
    de nous faire prendre conscience de ce qui se passe au-delà de notre sphère
    terrestre, d'ouvrir notre conscience à l'espace pour pouvoir en parler. Ces
    personnes ont reçu des messages de différentes teneurs. L'ensemble de ces
    massages est cohérent et correspond à un véritable enseignement.
    On peut citer :
    ° Des messages d'enseignements évolutifs et spirituels, basés entre autres sur
    l'Amour, la Sagesse, et la Paix.
    ° Des messages d'informations sur les technologies de l'espace.
    ° Des messages qui contiennent des conseils d'évolution pour notre civilisation
    planétaire, mais aussi des avertissements concernant les conséquences de nos
    actions dans la manipulation non contrôlée des énergies nucléaires, notamment
    les expériences atomiques, les armements, et aussi les productions d'énergies.
    ° Des messages qui contiennent des enseignements concernent nos attitudes de
    destruction de la nature, du non respect qu'on lui porte, de sa dégradation par les
    pollutions, et des conséquences dans l'équilibre planétaire.
    Dans le cas de contact direct, l'être incarné se retrouve en face matériellement
    d'un être de l'espace, pour un échange direct. Le contact se fait généralement par
    transmission de la pensée. Le contenu du discours est spirituel, les questions
    abordées aboutissent à un impact puissant d'éveil aux hautes valeurs de la vie, ou
    à la mise au point d'un travail bien particulier.
    Ce cas est très rare, et il est généralement réservé à des Frères de la
    Confédération en action dans l'incarnation. Mais il peut tout de même s'effectuer
    pour des êtres qui, avant incarnation, ont voulu aider l'humanité à un niveau
    cosmique. Le contact est alors programmé depuis la préparation de l'incarnation,
    et si l'être s'est bien comporté dans sa vie, n'a pas dérapé par rapport à son plan
    d'incarnation, le contact-impact a lieu. Dans les deux cas c'est une
    programmation.
    Pour les présidents, des archives montrent qu'en 1954, Eisenhover, président des
    Etats-Unis aurait rencontré dans leur vaisseau, des êtres venant de l'étoile
    Bételgeuse sur la base militaire Edward Air Force. En 1963 une rencontre aurait
    eu lieu entre des êtres de l'espace et le président des Etats-Unis Kennedy sur la
    même base. Le président de l'Urss Kroutchev aurait été contacté en même
    temps.
    - Contacts directs physiques en décalage de fréquence :
    Les raisons et les schémas de ce type de contact sont identiques au cas ci-dessus.
    La différence réside dans le fait que l'être incarné se décale dans sa vibration, sur
    le plan d'intervention des êtres de l'espace. Le contact n'est pas matériel, mais
    bien tangible sur un plan physique calé sur la fréquence d'intervention des êtres
    de l'espace, c'est-à-dire en principe sur la dimension 4. Nous avons abordé ces
    notions auparavant dans d'autres ouvrages.

    ovnis

    - Contacts dits subtils :
    Ces contacts se font sur un plan mental, ou haut astral, soit éveillé, soit pendant
    le sommeil. C'est le cas le plus général, car il demande d'utiliser le moins
    d'énergies universelles, il est le plus à la portée des êtres, il est beaucoup plus
    doux à accepter et à gérer que les cas précédent, mais la portée est tout de même
    puissante et marque la conscience des individus.
    Les êtres vivent ces contacts au niveau d'un rêve initiatique. Ils le perçoivent
    comme un vécu, comme une réalité, et ils sont marqués à jamais par la puissance
    du vécu. Ils font bien la différence avec un rêve normal, et ne peuvent remettre
    en doute l'événement, car il a marqué la conscience de veille. Bien sûr, là aussi
    la teneur du contact est spirituelle, évolutive. Le contact agit au niveau d'un
    impact.
    - Contacts par le canal intuitif :
    Les messages peuvent être reçus de différentes manières :
    ° Contacts par écriture automatique :
    Ce type de contact est réservé à ceux qui en ont la possibilité. Le processus est,
    dans ce cas très doux, car il est dilué dans le temps, ce qui permet d'aborder
    différents sujets. Cette possibilité est d'ailleurs courante pour ceux qui entrent en
    contacts avec un monde totalement différent, celui des désincarnés terrestres.
    ° Réception par sensations, fortes, intuitions précises :
    Les informations sont dans ce cas, générales et émises sur un plan global par la
    Confédération comme nous venons de le voir. La teneur reste toujours
    spirituelle, évolutive, cosmique.
    ° Langage parlé :
    La réception à l'intérieur du canal intuitif, peut se faire d'une manière beaucoup
    plus précise. Les informations se transforment de vibrations en langage parlé, le
    canal restant généralement conscient de la réception. Ces informations peuvent
    être très précises car l'émission provient d'une focalisation des énergies
    générales vers le canal. L'opération est conduite par un ou plusieurs Instructeurs
    qui se présentent sous la coloration de l'énergie ou du responsable du secteur 
    concerné. Les sujets abordés peuvent être très variés, depuis les grands concepts
    universels et cosmiques jusqu'à des notions scientifiques ou médicales très
    précises. Comme toujours les points de vue sont spirituels. Ils n'abordent pas les
    problèmes particuliers de la vie personnelle des êtres qui sont du domaine des
    guides planétaires du moyen astral.
    D'ailleurs cette méthode est aussi employée régulièrement par ceux qui peuvent
    entrer en contact avec le monde des désincarnés (généralement moyen astral) et
    le monde des guides planétaires (haut astral).
    ° Réception par incorporation :
    Dans ce cas, la méthode consiste, pour le canal, à se décaler pour laisser la place
    à une conscience choisie, qui se situe sur un plan choisi, (en l'occurrence les
    plans cosmiques de la Confédération). La conscience cosmique en question
    projette son énergie, sa pensée vers le corps du canal. Cette pensée se retraduit
    en sons à travers les cordes vocales du canal après avoir été interprétée par son
    cerveau, et en fonction du vocabulaire propre du canal. Il s'en suit la possibilité
    d'entendre "en direct" la traduction de la pensée d'un être qui se situe sur un
    autre plan, et d'en ressentir l'énergie, ou plutôt une petite partie de l'énergie qu'il
    diffuse. La voix et les intonations sont donc différentes suivant la vibration
    propre des êtres qui s'expriment.
    L'avantage de ce processus est qu'il y a moins de possibilités d'interférences, car
    c'est l'énergie de la source qui pousse à l'intérieur du canal médiumnique, et non
    le canal qui part à la recherche du contact. Il y a donc moins de parasites et de
    possibilités d'interférences dus à des présences extérieures au couple sourcecanal.
    La pression énergétique et vibratoire de l'émetteur, surtout dans le cas de
    contact avec des hautes fréquences du cosmos, diminue la possibilité
    d'interférences par des intrus éventuels d'interpénétrer le canal. Enfin les
    colorations dues au mental et à l'émotionnel du canal se font moins sentir. Ce
    qui me fait dire cela est mon expérience et non une théorie.
    La seule précaution à prendre pour le canal, et elle est de taille car elle implique
    la qualité de la réception, est de savoir mettre ses propres protections pour isoler
    son canal médiumnique, et d'effectuer un travail constant sur soi d'épuration
    pour garder ce canal le plus pur possible. C'est ce qui fait la différence entre un
    bon et un mauvais canal.
    L'image la plus simple est celle d'un conduit de cheminée : Pour qu'il fonctionne
    bien il faut que son épaisseur soit suffisante afin que son étanchéité soit parfaite,
    et qu'il soit bien ramoné afin que le passage reste libre.
    Cette possibilité est réservée à peu d'individus, et qui y ont travaillé dans un
    certain nombre de vies antérieures.

    Chemins de la Connaissance

    - Remarques :
    Un nombre non négligeable de personnes affirment avoir reçu des massages par
    différents procédés de réception, sans avoir été en contact visuel ou physique
    avec des engins ou leurs occupants.
    On y trouve souvent dans ces messages un fatras invraisemblable qui démontre
    aux spécialistes une majorité d'interférences dues à plusieurs facteurs (mental,
    émotionnel, désirs personnels, idéalisme personnel, égrégores planétaires, etc.).
    Mais on y trouve aussi des messages de hautes valeurs morales, spirituelles, ou
    scientifiques, du même ordre que ceux qui ont été donnés aux contactés
    physiques dont l'action correspond à une prise de conscience positive planétaire.
    D'autre part, il ne faut pas confondre ces contacts (nous parlons des vrais), avec
    ceux établis par certains médiums provenant des plans astraux moyens ou bas de
    la planète, (monde des désincarnés).
    Les processus sont les mêmes, mais l'origine est différente. Nous rappelons les
    relations plans-vibrations :
    Plans cosmiques : Confédération Intergalactique. Aspects universels, cosmiques
    et extra-planétaires de la vie et de l'évolution. Impact spirituel.
    Plan de L'Agartha : Organisation Planétaire Humaine. Aspects universels et
    planétaires de la vie et de l'évolution. Impact spirituel.
    Plans du Haut astral : Guides d'évolution. Aspects planétaires de la vie et de
    l'évolution, mais à un niveau moins général, plus proche de l'homme incarné.
    Impact spirituel et concret.
    Plans du Moyen astral : Monde des désincarnés. Guides personnels en évolution.
    Aspect de protection et considérations pratiques et personnelles. Impact parfois
    peu ou pas spirituel. Possibilités d'erreurs de la part de l'émetteur.
    Plans du Bas astral : Zones de l'ombre et des grandes interférences. A éviter à
    tout prix.
    Encore une fois attention aux interférences ou influences de tous ordres qui
    peuvent de glisser entre l'émission et la réception des informations. Nous ne
    cesserons de vous conseiller la plus grande prudence. Soyez vigilants, critiques
    constructifs, et faites au moins trois recoupements sérieux avant de considérer

    une information comme possiblement bonne, surtout en ce qui concerne les
    informations précises.

    Nota :
    Les navettes spatiales de la confédération intergalactique ne se montrent pas.
    Bien qu'elles naviguent régulièrement dans notre ciel, elles n'apparaissent pas à
    notre regard. Leur but n'est pas de se montrer mais d'intervenir notamment dans
    des travaux de stabilisations dans les énergies de la Terre, et en partie dans des
    sites dangereux créés par l'homme. Tout ceci dans une certaine mesure (respect
    du libre arbitre et non ingérence).
    Les vaisseaux qui sont visibles dans notre ciel font partie de civilisations
    associées à la Confédération Intergalactique, et ils font en sorte de se montrer
    pour faire admettre aux peuples de la Terre, que la vie extraplanétaire existe.
    Par contre, il est possible de repérer un ou plusieurs vaisseaux de la
    Confédération intergalactique dans un cas précis. Lorsqu'un vaisseau qui se situe
    sur un plan décalé par rapport à notre dimension matérielle, reste immobile en
    station au dessus d'un site, les énergies du vaisseau ionisent l'air ambiant, et il se
    forme alors un nuage constitué de vapeur d'eau autour de l'engin. Le nuage a
    donc la forme de la navette. Dès que l'engin se déplace, l'ionisation n'a plus le
    temps de se faire et ce nuage artificiel s'évapore rapidement. Cela est
    caractéristique lorsqu'un ou plusieurs nuages lenticulaires de petites tailles et à
    basse altitude se trouvent dans un ciel entièrement dégagé, restent immobiles
    pendant un moment, et disparaissent en quelques secondes tout à coup.
    A ne pas confondre tout de même avec des vrais nuages lenticulaires
    atmosphériques.
    Les contacts du 3e type sont toujours de la Confédération Intergalactique.
    Les autres contacts physiques des 1er et 2e types sont généralement issus de
    diverses civilisations extraterrestres qui visitent et étudient notre planète.
    Les contacts médiumniques peuvent provenir de toute conscience de la Terre ou
    autre, et quel que soit le plan où cette conscience se trouve. D'où la difficulté à
    bien définir l'émetteur (au-delà du nom auquel il se présente), et bien analyser le
    contenu des informations (possibilités d'interférences, d'informations fausses ou
    erronées, etc.).

    Pourquoi ne se montrent-ils pas officiellement :
    Tout le monde n'est pas prêt à rencontrer physiquement des êtres venus d'autres
    mondes. A chaque fois qu'un individu est le témoin, ne serait-ce que d'une
    apparition d'ovni, il reçoit un choc psychologique. La réalité d'une vie organisée
    ailleurs est difficilement admissible encore pour beaucoup. La prodigieuse
    avance technologique que cela implique déroute de nombreuses personnes. Nous
    pensons que cela est dû à la nécessité de remettre en question bien des valeurs
    de la Terre, y compris d'ailleurs celles des religions. De plus, l'homme se croit
    arrivé à un haut stade d'évolution à différents niveaux. En face d'une navette qui
    vient du fond de la galaxie, il se sent tout petit, son ego est remis brutalement à
    sa place.
    D'autre part l'homme a encore peur de ce qu'il ne connaît pas, il l'assimile mal. Il
    est souvent plus simple de ne pas croire que d'admettre. Il peut même réagir
    brutalement, et il l'a fait à plusieurs reprises. L'homme a même réussi à abattre
    plusieurs engins appartenant à des civilisations extra-terrestres, qui n'avaient pas
    la possibilité de rester à l'abri des attaques humaines, car faisant partie de
    civilisations de dimension 3 en évolution qui n'ont donc pas encore acquis toute
    la maîtrise des énergies universelles. (Voir les documents et enquêtes qui
    existent à ce sujet).
    Beaucoup d'êtres ont une peur viscérale d'invasions venant de l'espace. Les
    hommes regardent le ciel et ressentent au-delà d'eux-mêmes, ce qu'ils sont euxmêmes
    à l'intérieur, c'est-à-dire souvent un instinct agressif et possessif, violent
    et conquérant. Encore de nos jours de nombreux films, livres et même jeux, sont
    basés sur la guerre dans l'espace, et entre l'espace et la Terre.
    Donc, afin d'éviter des troubles, des paniques, ou des réactions brutales ou
    agressives de la part d'une majorité de terriens, les êtres de l'espace ne se
    montrent pas au grand jour. Au contraire, ils prennent toutes les précautions
    pour ne pas traumatiser les foules. Cependant, à dose homéopathique, ils
    imprègnent dans le cerveau des hommes de la Terre les notions de vie élargie
    cosmique. Certains sont les témoins d'apparitions, d'autres vivent des rencontres
    de 2e ou 3e type. Les êtres parlent, les autres les croient ou ne les croient pas, les
    polémiques s'installent, les discutions s'échauffent, et le temps passe. Des films,
    des livres, des tableaux, je dirais initiatiques, montrant de bonnes valeurs,
    diffusent doucement le message, et la psychologie générale de la planète change
    lentement mais sûrement.
    D'autre part les gouvernements qui, pour des raisons de pouvoir, ont caché aux
    populations la réalité qu'ils connaissent, seraient immédiatement désavoués par
    les peuples, et cela pourrait provoquer des grands troubles politiques,
    économiques et sociaux. Les visiteurs ne tiennent pas à ce que cela arrive. Ils
    oeuvrent pour la stabilité et non pour le contraire.
    En réfléchissant un peu, nous pouvons facilement imaginer quels traumatismes
    pourraient engendrer une civilisation hautement évoluée en apparaissant
    brusquement dans une civilisation inférieure comme la nôtre, et voulant, même
    de bonne foi, lui imposer sa sagesse et sa foi. Les gens ne pourraient ni la
    comprendre, ni l'absorber. Les êtres de la Confédération essayent de nous
    éduquer en procédant avec attention.
    Il est certain que nos amis, les êtres de l'espace, ne débarqueront officiellement
    sur notre sol que lorsqu'une grande majorité pourra les admettre et les recevoir
    dans la paix, en tant qu'ambassadeurs des autres mondes, les hommes étant prêts
    à collaborer fructueusement avec eux. Ce sera le temps de l'Amour. Quand
    viendra-t-il? Les avis divergent!
    Cependant, avec le temps qui passe, les visualisations dans le ciel partout sur la
    planète, les films qui sont pris par nombre d'amateurs, les massages que
    reçoivent de plus en plus de canaux médiumniques, et des informations top
    secrètes déclassifiées, sans parler des langues qui se délient, tout cela fait de la
    vie extra-planétaire et de la présence d'autres civilisations dans notre
    environnement proche, tout cela fait un secret de polichinelle.
    Même les représentants des principales religions et philosophies admettent que
    la possibilité d'une vie extraterrestre n'est pas incompatible avec les principes
    religieux!
    Même un certain nombre d'hommes politiques ou occupant des fonctions
    officielles s'expriment positivement sur ces sujets.
    Par contre je n'entrerai pas dans l'analyse de civilisations négatives et
    expansionnistes dont certains parlent (même si je sais que certaines existent dans
    le cosmos), et de leurs relations avec des consciences de la Terre. Ce n'est pas de
    mon domaine et j'ai peu d'éléments en ma procession. Je préfère parler de ce qui
    m'est familier… 

    Chemins de la Connaissance

    Conclusion :

    Donc les choses avancent…
    Reste à évoluer ici vers des comportements de Paix, d'Harmonie, de Fraternité,
    d'Amour, de Compréhension, etc. Ceci risque d'être plus long à mettre en place.
    Il ne fait aucun doute qu'un jour nous recevrons officiellement la visite de nos
    amis et frères de l'espace (les bons), mais pour cela les hommes de la Terre
    doivent préparer ce contact, et pour le préparer chacun se doit de faire les efforts
    nécessaires pour évoluer vite et bien, d'autant plus que la vibration de base de
    Gaïa augmente, et qu'il nous appartient de suivre nous aussi le mouvement, en
    tant que locataires d'une terre qui ne nous appartient pas, et qui nous est prêté
    pour notre propre évolution. Mais ceci est un autre sujet. 

    LES CONTACTES
    Présentation :
    Il faut, bien sûr différencier les véritables des faux contactés, et la distinction
    n'est pas toujours évidente. Il est rare qu'ils puissent apporter les preuves
    irréfutables de leurs contacts. Dans le cas où cela est possible, une polémique
    s'en suit entre ceux qui croient, et ceux qui ne croient pas, entre ceux qui
    affirment que les documents sont authentiques, et ceux qui affirment qu'il y a
    supercherie. On se rend compte que le sujet est encore brûlant, même parmi la
    gente des spécialistes et des scientifiques. Quoi qu'il en soit, un contacté
    déclenche souvent, la raillerie, le mépris, le jugement. Il est souvent vilipendé,
    ridiculisé, discrédité ou cassé socialement. Un contacté ne génère pas
    l'indifférence car il touche à un principe fondamental de l'expression de la vie. Il
    oblige autrui à rejoindre son subconscient et à faire ressortir ses peurs, ses
    craintes, ses blocages, ou bien ses aspirations, ses souhaits, ses échappatoires
    aussi.
    Un contacté, quel que soit la nature de ses contacts, crée aussi, qu'il soit
    authentique ou faux, un cortège de passionnés, d'illuminés parfois, qui le
    considèrent comme un être exceptionnel, un dieu humain, et ils ouvrent la
    brèche aux cohortes de gourous en quêtes de pouvoir, d'argent, ou tout autre
    chose de nature licencieuse.
    Nous pensons qu'un véritable contacté est tout d'abord un être non violent. Les
    êtres de l'espace ont expliqué qu'ils ne peuvent contacter que des êtres pacifiques
    et doux, en paix avec eux-mêmes, et désirant être en paix avec autrui.
    Ensuite, ce véritable contacté a une conscience ouverte aux notions du cosmos,
    il peut aller au-delà de la vie incarnée, et peut s'exprimer à ces niveaux.
    D'autre part, les contacts étant de nature spirituelle, ces contactés sont imprégnés
    par les enseignements qu'ils ont reçus. Ils ne s'expriment pas uniquement avec
    leur mental, mais souvent quelque chose d'autre passe, une vibration d'amour, de
    compréhension, une certaine sagesse et tolérance pour le genre humain.
    Un véritable contacté regarde la vie du ciel vers le sol.
    Le meilleur test est donc tout d'abord d'observer l'état d'être de l'individu, ensuite
    de bien ressentir la teneur des enseignements qu'il exprime, qu'il a reçu.
    Et, malgré cela, de véritables contactés sont influencés par leur mental ou leurs
    peurs subconscientes, ou leurs défauts personnels. Comment s'y retrouver donc,
    dans cette jungle? Faire confiance à son intuition, et posséder suffisamment
    d'éléments pour analyser logiquement une situation donnée.
    Réactions diverses après un contact :
    Nous avons vu que des individus peuvent être contactés de différentes manières,
    (1er type, 2e type, 3e type, en décalage de fréquence, psychiquement, par le canal
    médiumnique). Tout le monde ne réagit pas de la même manière. La réaction
    peut dépendre du type de contact, mais surtout dépend de l'état d'être de la
    personne contactée. En voici les principaux exemples :
    - Le contacté parle de son contact à un groupe restreint de personnes, et n'essaye
    pas d'en faire une publicité.
    - Le contacté ne parle pas du tout, ou le moins possible de son contact par peur
    du ridicule, par peur de passer pour un illuminé ou un fou, d'être la risée de son
    entourage, et d'être jugé. Son ego le supporterait mal, il a peur de ne plus être
    reconnu, d'être rejeté.
    - Le contacté au contraire parle beaucoup de son contact en se faisant passer
    pour un missionné choisi spécialement pour rassembler autour de lui les brebis
    égarées. Il filtre ou transforme les informations reçues afin de se poser en élu, et
    fonde un mouvement qui souvent prend l'allure d'une secte. Ici c'est l'ego
    inférieur qui prend le dessus, et la basse nature de l'individu s'exprime par
    l'égocentrisme et toutes ses déviations.
    - Le contacté parle de son contact sans vouloir le déformer et, de bonne foi,
    rassemble autour de lui des êtres qui le croient et le reconnaissent, afin de suivre
    la philosophie de vie enseignée. Cela débouche vers des regroupements, ou
    parfois vers des communautés plus ou moins spirituelles ou cosmiques, qui ont
    tendance à vouloir se détacher de la société, et qui vivent parfois en marge de
    cette société, dénigrant ses valeurs ou montrant ses défauts. Ces groupes ou
    communautés sont souvent idéalistes et peuvent perdre le sens critique. Des
    dérapages sont alors constatés et le fondateur et les membres ne sont plus
    sensibles aux remarques de l'extérieur. Nous constatons là des déviations de
    comportement ou de gestion des informations. Ils sont alors peu ou plus
    réceptifs à l'extérieur, car le libre arbitre des membres s'efface pour laisser la
    place à une sorte de conscience-groupe. Dans ses groupes ou communautés, on
    constate un fort élitisme.
    - Certains contactés exploitent leur contact vers des buts politiques, sociaux, ou
    vers l'établissement de sociétés plus ou moins secrètes.
    - Enfin d'autres contactés essayent de transmettre honnêtement les informations
    reçues, en acceptant courageusement les jugements énoncés plus haut. Ils ne se
    replient pas sur eux-mêmes, ne se mettent pas en avant, ne fondent pas des 
    regroupements ou communautés dont ils seraient le chef. Pour certains, ils
    fondent cependant des associations, ou mouvements dans le but de faire
    connaître les messages à un plus grand nombre possible de personnes. Quelques
    uns même n'hésitent pas à contacter des responsables politiques ou religieux afin
    qu'ils soient eux aussi officiellement avertis.
    Cette dernière catégorie de contactés me semble être la plus proche de ce qui est
    demandé par les Frères Cosmiques. Mais aussi, elle est la plus rare.
    Ces différenciations ne sont, bien sûr, par rigides, et tous les intermédiaires sont
    possibles, autant que les manifestations de l'âme humaine sont diverses.
    Les différentes raisons :
    Mais, pourquoi, me direz-vous, des êtres qui n'offrent pas toutes les garanties de
    sérieux et d'efficacité, sont contactés?
    Revenons à ce qui a été dit dans le chapitre des contacts avec les êtres de la
    Terre. Il ne faut pas confondre :
    - L'être incarné qui reçoit un contact personnel afin d'être dynamisé par des
    énergies de son origine cosmique. Celui-ci gardera son aventure pour lui et ses
    amis proches capables de le comprendre car ce contact lui est personnel. Il ne lui
    est pas demandé d'en faire un étalage. Il a un autre rôle à jouer.
    - L'être incarné qui est destiné à avoir des contacts de nature spirituelle pour les
    diffuser, sensibiliser et responsabiliser les êtres de la Terre.
    Ces contacts sont faits avec des êtres sélectionnés auparavant, avant incarnation.
    Le contact fait partie intégrante de leur plan d'incarnation. Ils ont accepté avant
    incarnation, et en toute conscience les conditions et conséquences de leur
    aventure. Tout en poursuivant leur évolution, ils ont une action (j'aime moins le
    mot mission qui a été galvaudé) à mener vers l'extérieur. Généralement ces êtres
    font déjà partie de la Confédération.
    Bien sûr, pour eux aussi le libre arbitre existe. Si l'individu choisi dérape dans sa
    vie, commet des erreurs, le contact prévu ne se fait pas. Il ne s'agit pas de faire
    du gâchis. Lorsque l'individu a été contacté, par son libre arbitre il peut être
    attiré par des illusions de l'incarnation, et ainsi dévier. Cela fait partie des
    risques, car rien ne peut être totalement affirmé par avance sur cette Terre.
    - Enfin, et c'est le lot le plus important en quantité, les contacts concernent des
    êtres incarnés d'origines différentes, en plein cycle d'apprentissage, qui ont la
    sensibilité requise, ou qui réunissent des conditions pour être contactés.
    Ces contacts ne sont pas du 3e type. On y trouve, pour un certain nombre d'entre
    eux, les déviations énumérées ci-dessus, mais d'autres qui ont la conscience
    nette et le coeur ouvert font de l'excellent travail.
    Les Instructeurs savent bien qu'il y aura du déchet, mais il vaut mieux casser
    quelques oeufs en dehors de la poêle, que de ne pas faire d'omelette du tout. Et
    puis, même des déviations feront office d'expérience, autant pour ceux qui se
    seront fait entraîner, que pour les témoins extérieurs. Il ne faut pas regarder la
    vie par le petit bout de la lorgnette. La vie s'exprime sur des cycles d'incarnation,
    sur des millions d'années de la Terre, avec les bons et mauvais moments, avec
    des échecs et des victoires. Que celui qui n'a jamais chuté, jette la première
    pierre ! 

    Chemins de la Connaissance

    Exemples de contactés médiatiques :

    - George Adamski

    Chemins de la Connaissance


    George Adamski naquit en 1891 en Pologne mais il vécut au Etat Unis dès l'âge
    de deux ans.
    Il fut professeur, philosophe, enseignant les lois Universelles et était déjà connu
    comme conférencier avant d'être contacté.
    Passionné d'astronomie, il observait le ciel avec un télescope personnel sur les
    pentes du Mont Palomar où il habitait, en Californie.
    C'est ainsi qu'il fit la 1ère observation d'un vaisseau spatial en 1946.
    Vers 1951-1952 il prit de nombreuses photos de navettes et de vaisseaux-mères,
    (environ 500 dont une douzaine assez nettes), et même des films.
    Il fut contacté physiquement pour la 1ère fois en novembre 1952, dans le désert le
    l'Arizona, en présence de plusieurs témoins, par un être d'apparence humaine
    identique à notre race.
    Il lui dit que leur rencontre n'était pas due au hasard, et qu'elle était porteuse d'un
    message. L'être venait nous avertir du danger que nous créons en utilisant l'arme
    nucléaire. Il a dit que la race humaine n'avait aucune idée de ses effets très
    puissants, et à la longue mortels, tant sur elle-même que sur la planète d'où il
    venait, (il venait de Vénus, mais d'un plan plus subtil que celui de la Terre où se
    situe notre incarnation). Il a rajouté que l'explosion continue de telles bombes
    pouvait un jour mettre en danger nos voisins cosmiques. Il demanda à Adamski
    de répandre ce message.
    Le visiteur lui a promis de revenir le rencontrer, ce qui fut fait.
    Il fit son 1er voyage en soucoupe en 1953.
    De 1953 à 1955 il rencontra de nombreux êtres de l'Espace avec qui il eut des
    conversations initiatiques sur la vie de l'homme de la Terre et d'ailleurs. Des 
    messages significatifs lui furent transmis, afin d'aider la race humaine à avoir un
    autre point de vue du monde.
    Il fit plusieurs voyages en soucoupe, notamment autour de la Lune, fut admis
    dans un Vaisseau-Mère et ramena des photos de ses aventures.
    Il fut très connu au Etats-Unis et enseigna à de nombreuses personnes ce qu'il
    avait appris. Il en écrivit plusieurs livres.

    Howard Menger

    Howard Menger Ovnis
    Howard Menger naquit en 1922 aux Etat Unis et vécut sa jeunesse dans le New
    Jersey.
    Il fut témoin dès son enfance de phénomènes Ovni et d'atterrissages et ressentait
    vivement la présence de la vie ailleurs.
    Il rencontra pour la 1ère fois un Frère de l'Espace sur Terre en 1932, puis d'autres
    en 1942.
    Il eut de nombreuses conversations initiatiques avec eux sur la vie de la Terre et
    d'ailleurs.
    En 1945 il s'établit comme peintre d'enseignes dans le New Jersey et continua à
    avoir des contacts avec les Frères de l'Espace. Il put ainsi prendre des photos.
    A partir de 1946 il aida un certain nombre d'entre eux à s'intégrer dans notre
    civilisation, à leur arrivée sur Terre pour de courtes missions.
    Il eut l'occasion d'effectuer plusieurs voyages en soucoupe autour de la Lune et
    de Vénus.
    A partir de 1956 il fit de nombreuses conférences et émissions radio aux Etats
    Unis où il racontait une partie de ses aventures et l'enseignement qu'il avait reçu.
    Il écrivit un livre sur sa vie et ses rencontres avec les Frères. 

    Eugénio Siragusa

    Eugenio Siragusa Ovnis


    Eugénio Siragusa naquit en 1919 en Sicile et vécut dans la province de Catane
    où il fut employé d'octroi.
    Il vit pour la 1ère fois un vaisseau en 1962 et en fut profondément marqué.
    A partir de cette date, il fut régulièrement contacté télépathiquement par les
    Frères de l'Espace, qui lui donnèrent un enseignement spirituel et de nombreuses
    indications sur la vie de la Terre.
    Il rencontra pour la 1ère fois un Frère physiquement en 1972 sur les pentes de
    l'Etna et fonda un mouvement appelé "Centre d'Etudes de Fraternité Cosmique",
    qui diffusa les enseignements qu'il reçut, et qui eut un grand succès. Il fit en
    parallèle de nombreuses conférences.
    Ce mouvement fut dissout en 1978.

    De nombreuses revues ont été diffusées et plusieurs livres ont été écrits sur lui,
    sa vie, ses aventures et les enseignements qu'il reçut.

     Edouard (Billy) Meier

    Edouard Meyer Ovnis
    Edouard Meier est un fermier suisse, assez pauvre, sans éducation, qui a effectué
    de nombreux petits boulots pour survivre, d'autant plus qu'il a perdu un bras
    dans un accident.
    A partir de 1975, il a été l'acteur d'une série de contacts visuels avec des ovnis. Il
    a été contacté par les occupants des navettes spatiales qui lui ont expliqué venir
    du système des Pléiades, et lui ont demandé de se munir d'un appareil photos et
    d'une caméra afin de fixer sur de la pellicule leurs évolutions dans le ciel.
    Entre 1975 et 1977, Edouard Meier prend des centaines de photos et des km de
    films 8 mm, qu'il a distribué à ceux qui le lui demandaient.
    Les engins n'étaient visibles que de lui seul, et pourtant les pellicules étaient
    impressionnées. Les contacts visuels pouvaient durer jusqu'à 2 heures durant
    lesquelles il pouvait prendre jusqu'à une centaine de photos.
    Les appareils effectuaient d'étranges figures, apparitions et disparitions
    soudaines, ondulations, dégagements d'énergie qui éclairaient le paysage
    alentours, déplacements instantanés, stoppages instantanés durant des
    mouvements d'oscillation. Par des journées sans vent, l'on pouvait aussi observer
    des arbres bouger par rapport aux mouvements ou dégagements d'énergie des
    engins, etc.
    Il a été téléporté devant témoins plusieurs fois vers leurs vaisseaux lors de leurs
    atterrissages.
    En 1978 un institut de recherches américain a fait plusieurs enquêtes et a
    récupéré des photos et des films afin de les faire analyser dans des laboratoires
    spécialisés.
    En 1979, des japonais ont mené leur propre enquête et ont effectué leurs propres
    analyses.
    Tous les résultats ont démontré en définitive l'impossibilité de truquage des
    documents. Les japonais ont réalisé une émission télé sur le cas Meier et les
    résultats des analyses devant 30 millions de personnes.
    Autre fait rarissime, les Pléiadiens lui ont remis 4 échantillons de métal utilisés
    pour la fabrication de leurs vaisseaux. Les analyses effectuées aux Etats Unis au
    microscope électronique et au scanner ont montré des structures, une pureté et
    un assemblage de composants impossibles à réaliser sur Terre. 
    Durant ses contacts directs, les Pléiadiens lui ont donné un enseignement
    spirituel. D'autre part ils lui ont expliqué qu'ils agissaient ainsi pour que les
    hommes de la Terre possèdent des preuves irréfutables de la vie dans le cosmos.
    Ils ont expliqué aussi qu'ils ne désiraient pas se montrer officiellement pour ne
    pas créer de paniques sur les consciences non prêtes à accepter tout cela, mais
    aussi pour ne pas entrer en contact avec l'armée. Leur technologie est à l'abri de
    toute attaque, mais ils ont expliqué qu'ils ne désirent pas créer de troubles avec
    les forces terriennes vindicatives. 

    Ovnis 

    - Autres :
    Le docteur Fraye, ingénieur en fusées, chef d'une équipe de scientifiques
    employés par le gouvernement américain, a vu et photographié un Ovni en 1949.
    Il a été contacté par des visiteurs qui l'ont informé que l'humanité vit en danger
    d'autodestruction totale à cause des moyens qu'elle a elle-même créés. Ils lui ont
    dit que la technologie de la Terre a progressé plus vite que la capacité de
    l'homme à se contrôler lui-même. Ils ont rajouté que la paix est le résultat
    automatique de la compréhension entre les hommes et les races, et que cette
    compréhension des êtres humains est la clé ouvrant sur un monde uni.
    D'autres êtres ont été contactés en divers endroits la planète, et ont mené avec
    plus ou moins de succès leur action. Ils sont moins connus car leur travail
    demandait plus de recul. Il est inutile d'en dresser même une liste approximative.
    Ce n'est pas un travail exhaustif qui compte mais le principe. Je parle bien sûr
    des véritables contactés, ceux qui ont, et qui continuent à diffuser des messages
    évolutifs et spirituels. Je passerai sous silence les opportunistes, les illuminés
    (dans le mauvais sens), les gourous et autres hurluberlus dont la foi est celle du
    matérialisme et du pouvoir, et non celle du service.

    LES TECHNOLOGIES DE L'ESPACE
    Présentation :
    Nous avons constaté que des civilisations étrangères viennent parfois de bien
    loin sur Terre avec des appareillages importants. Compte-tenu de nos
    connaissances scientifiques actuelles cela paraît impossible.
    A titre d'exemple, parmi les étoiles les plus proches et les plus connues, nous
    avons Alpha du Centaure à 4,3 années lumière, Sirius à 8,7 années lumière,
    Procyon à 11,3 années lumière. Cela revient à dire qu'en navigant à la vitesse de
    la lumière, (ce nous paraît, à nous déjà inconcevable), il faudrait ce temps pour
    que nos visiteurs parviennent jusqu'à nous.
    Nous avons vu que les navettes sont capables d'effectuer des apparitions et
    disparitions soudaines dans notre ciel, et des mouvements qui défient la logique
    de notre science.
    Nous allons vous donner quelques indications sur le matériel et les moyens de
    propulsion. Nous resterons dans le cadre de l'action de la Confédération, le
    monde extra-terrestre se rapprochant plus ou moins des technologies exposées,
    mais sans les moyens d'intervention dont nous avons parlé.

    Les vaisseaux de l'espace :
    Les êtres qui vivent sur des sphères autour de différentes étoiles du cosmos sont
    des êtres humains qui sont bien physiques, même si la vibration du lieu qu'ils
    habitent est plus élevée que notre plan matériel terrestre. Pour se déplacer ils ont
    donc besoin de supports physiques. Ces supports, ces véhicules sont différents
    suivant l'usage qu'ils en font.
    - Les vaisseaux-mères :
    Ce sont des vaisseaux conçus pour se déplacer sur de grandes distances, et avec
    beaucoup d'individus. Ils représentent les bases d'intervention de la
    Confédération. Ils peuvent abriter, suivant leurs dimensions, jusqu'à 2 000
    individus, plus une flottille de navettes. Ils peuvent mesurer plusieurs centaines
    de mètres de longueur, ou avoir des diamètres allant jusqu'à 2 000 m. Ce sont de
    véritables villes flottantes où tous les êtres qui y travaillent le font dans une
    harmonie parfaite, bien que venant de divers points du Cosmos, et appartenant à
    différentes civilisations. Leur niveau spirituel leur permet cette harmonie. Ces 
    vaisseaux peuvent avoir différentes formes, mais la plus courante est celle en
    forme de cigare géant. Du fait de l'énorme énergie que ces vaisseaux déplacent,
    ils ne peuvent s'approcher des masses terrestres. Ils stationnent à plusieurs
    milliers de km de la Terre lorsqu'ils sont autour d'elle. Cependant il est arrivé
    que l'on puisse observer de petits vaisseaux-mère dans la basse altitude, mais
    ceci est exceptionnel.
    Il y a deux façons de rejoindre la Terre, ou bien se matérialiser hors de la Terre
    et rejoindre celle-ci matériellement avec des engins appropriés pour traverser
    l'atmosphère matériellement, ou bien se matérialiser directement sur Terre, au
    niveau de son atmosphère. La première façon est celle des vaisseaux-mères, la
    deuxième, celles de navettes.
    Les vaisseaux-mère se déplacent en utilisant la technique d'accélération des
    fréquences. En quoi cela consiste-t-il?
    Cela consiste à intervenir légèrement sur la vitesse de rotation des électrons
    autour des noyaux de la matière, si le point de départ est une matière.
    Cela consiste à intervenir sur les vitesses des particules subatomiques si le point
    de départ est un plan physique, non matériel.
    Pour être plus précis, le principe consiste tout d'abord à densifier l'énergie
    physique du vaisseau et de ses occupants, cette densification crée une courbure
    espace qui rétrécie l'espace environnant. Lors de l'accélération, cette courbure
    s'efface créant une accélération puissante, un peu comme lorsque l'on tend un
    élastique et qu'on le relâche, propulsant le projectile avec force. De plus, le
    rétrécissement de l'espace crée un raccourcissement du temps, diminuant
    considérablement la durée du voyage.
    Leur technologie leur permet d'éviter toute collision avec des éléments éparpillés
    dans l'espace intersidéral, comme les météores par exemple. Le confort des
    occupants est excellent, et ils naviguent à l'aise, dans un ensemble
    gravitationnel, et ne ressentent aucun effet des puissantes accélérations, vitesses
    ou décélérations.
    De tels vaisseaux sont dirigés par un ensemble de spécialistes de la navigation.
    Ils travaillent en communiquant par transmission de pensée car les systèmes
    sophistiqués de navigation requièrent une synchronisation parfaite de l'ensemble
    des éléments de navigation. Ils font tous corps avec le véhicule. Des ordinateurs
    extraordinairement sophistiqués agissent tout de même en coordination avec les
    pilotes et assistants.
    Pour la majorité des sphères extérieures au système solaire la technique
    vaisseau-mère est préférable.

    Ovni 

    - Les navettes :
    Ce sont de petits engins de transport de personnes, 2 ou 3 en général, qui font la
    navette entre les vaisseaux-mères, entre un vaisseau-mère et le sol d'une planète,
    ou pour transférer des êtres d'une planète à l'autre lorsque celles-ci sont
    relativement proches. Elles aussi ont différentes formes, cloches, sphères,
    disques de différents types, etc.
    Pour se déplacer, les navettes peuvent utiliser différentes techniques :
    ° Technique dite de matérialisation directe :
    Lorsque la solution de matérialisation directe sur Terre est choisie, cela concerne
    généralement le transport d'individus directement d'une sphère à la Terre. La
    technique utilise alors le principe d'emboîtement des sphères. C'est-à-dire que
    les sphères s'emboîtent énergétiquement les unes dans les autres, comme des
    poupées russes. Il existe des points de contact entre les différentes sphères, des
    correspondances physiques qui permettent les transferts. Par exemple, un être se
    trouvant sur Vénus et désirant se rendre sur Terre au Mont Ventoux, se dirigera
    sur le plan de Vénus où il se trouve, à l'endroit correspondant au Mont Ventoux
    avec une navette et, en changeant sa fréquence, il se matérialisera dans
    l'atmosphère terrestre au-dessus du Mont Ventoux.
    Cette technique de transfert direct est employée pour toutes les sphères du
    système solaire car les distances sont relativement proches, et que le système
    solaire représente un ensemble. Il faudrait dépenser trop d'énergie pour accélérer
    puis décélérer un vaisseau-mère sur ces distances. Par contre, cette technique est
    difficile à réaliser avec des sphères extérieures au système solaire, car il faudrait
    alors passer par des portes, sauf si la sphère en question est très proche
    vibratoirement de celle de la Terre.
    ° Autres moyens de propulsion :
    D'autres techniques de déplacement existent également. Elles consistent en un
    déplacement dans une dimension donnée en utilisant des techniques de
    propulsion atomiques, ioniques, ou gravitationnelles.

    ° Cas de notre atmosphère terrestre :
    Les êtres qui ont des actions à mener dans la dimension terrestre se déplacent à
    l'aide de navettes. Ces navettes proviennent de matérialisations comme nous
    venons de le voir, ou viennent de vaisseaux-mères en station orbitale.
    Dans l'atmosphère terrestre, ces navettes se déplacent en utilisant les forces de la
    gravitation et de l'antigravitation. Elles adaptent la polarité de l'engin en fonction
    de l'altitude et de la route choisie. Les navettes utilisent aussi des couloirs
    d'énergies liés aux énergies telluriques, magnétiques, mais aussi liés aux
    énergies humaines.
    Leurs mouvements (apparitions, disparitions instantanées, déplacements
    instantanés, stoppage instantané dans une trajectoire, changements brusques de
    vitesse et de direction, etc.) ont suscité curiosité et confusion parmi le public et
    les communautés scientifiques, car aucun appareil construit par l'homme ne peut
    réaliser cela.
    Ce ne sont que des effets extérieurs dus aux passages entre notre dimension et
    les autres dimensions invisibles à nos yeux et nos appareillages. Leur
    technologie est basée sur des lois électromagnétiques, électriques,
    gravitationnelles, de changement de fréquences vibratoires, etc., que nous ne
    connaissons pas. Pour eux, les effets de la gravitation sont annulés.
    La nuit, l'ionisation de l'atmosphère autour des navettes provoque différentes
    couleurs qui dépendent des conditions de vol.
    Lorsqu'une navette reste immobile dans l'atmosphère à basse altitude, (cela se
    produit surtout lorsqu'elles effectuent des rééquilibrages au niveau de la nature),
    le champ de force autour de celle-ci provoque une ionisation de l'air qui donne
    naissance à un nuage du même type que ceux de nos nuages naturels, et ceci que
    le vaisseau soit recalé sur notre dimension, ou qu'il reste sur une autre
    dimension. La forme de ce type de nuage ressemble naturellement à la forme de
    l'engin qui le provoque. Dès que la navette se déplace, le nuage se dissout dans
    l'atmosphère puisqu'il n'y a plus de ionisation de l'air.
    Ne pas confondre ces nuages créés artificiellement avec des formations
    naturelles lenticulaires ou autres qui sont des phénomènes atmosphériques. Les
    deux types sont constitués de vapeur d'eau, mais la cause est différente. Seule
    une grande habitude de ces phénomènes peut nous faire distinguer la différence.
    Les navettes sont guidées, dirigées, par la pensée du ou des pilotes. Des
    ordinateurs adaptent la pensée aux appareillages sophistiqués de production et
    de contrôles des flux d'énergie. Les ordres correspondant aux données générales
    sont pensés par l'homme, et les ordinateurs les adaptent aux moyens de
    propulsion et aux circonstances extérieures.

    Ovnis

    - Les disques de contrôle :
    Ce sont de petits disques de 20 cm à 2 m de diamètre. Ils sont téléguidés à partir
    de vaisseaux-mère ou le plus souvent, de navettes. Bourrés de cellules de
    captage et d'analyse, ils permettent d'effectuer toutes analyses physiques de tout
    composant. Ils permettent de surveiller l'équilibre du sous-sol, de la nature, de
    l'atmosphère d'une planète. Ils réintègrent les navettes ou les vaisseaux-mères
    lorsque leurs analyses sont terminées. Les données sont alors exploitées.

    Les autres systèmes d'intervention :
    - Autres appareillages :
    Mis à part les différents vaisseaux, les Instructeurs ont besoin de différents types
    d'appareillages servant à diverses interventions.
    Nous pouvons citer des appareils physiques dont le but est de mesurer les
    niveaux psychiques, mentaux et émotionnels d'individus ou de groupes de
    population.
    Ou bien des appareillages dont le but est de stabiliser dans une certaine mesure
    des endroits à risques, après des interventions humaines, comme par exemple les
    explosions thermonucléaires à l'époque, les centrales nucléaires, les réserves de
    bombes atomiques, etc. Dans un autre domaine ils se servent aussi
    d'appareillages pour stabiliser certaines zones terrestres qui ont été déstabilisées
    par la modification des sites naturels sans discernement, l'homme ne connaissant
    pas les véritables lois d'équilibre de la nature.

    - Les bases :
    La Confédération agit également dans certaines bases établies sur le sol de
    planètes ou de leurs satellites, avec des appareillages de contrôle, de
    stabilisation, ou d'émissions fixes. Ainsi nous avons vu qu'un centre existe sur
    Terre dans le désert de Gobi, sur une fréquence décalée. Il existe d'autres points
    caractéristiques de notre sol géographique qui abritent, sur des fréquences
    décalées, des bases de contrôle et d'interventions de la Confédération, et de la
    Confédération seule, je le précise. Toute autre information de bases secrètes
    extra-terrestres, et quelles que soient les informations sur des actions de ces
    individus, n'est pas dans notre conteste. Encore une fois, il ne faut pas confondre
    les actions spirituelles de la Confédération, avec celles de civilisations moins
    évoluées qui n'ont pas les mêmes possibilités et les mêmes devoirs.
    De même, des bases liées à la Confédération existent sur la face cachée de la
    Lune, en décalage de fréquence également. Je précise encore une fois que la
    dimension 4 est la dimension de base d'existence de la vie sur de nombreuses
    planètes. Les déplacements aussi se font généralement sur cette dimension.  

    La Confédération Intergalactique  

    LA PRESENCE EXTRA PLANETAIRE
    DURANT L'HISTOIRE DE LA TERRE
    Présentation :
    Nous savons que la planète Terre n'est pas isolée dans un grand vide sidéral. Les
    êtres humains qui peuplent les différentes planètes habitées du cosmos
    communiquent entre eux dès que cela leur est possible. Et des civilisations plus
    avancées ont toujours aidé les autres. Ici aussi depuis toujours des êtres venant
    d'autres lieux de l'espace sont venus, ont séjourné et ont agi sur cette Terre.
    Certains pour leur évolution, et d'autres en tant qu'aides. Certains en incarnation
    et d'autres dans leur corps d'origine transportés par des flottilles d'engins
    spatiaux. Mais peu importe ces différences.
    Dans ce chapitre nous allons parler des présences matérielles provenant d'autres
    planètes.
    L'intervention sur la nature après la catastrophe d'Athéna :
    Nous avons vu dans une étude précédente comment la Confédération et ses
    équipes sont intervenues sur la Terre après l'explosion d'Athéna. Je vous en
    rappelle les circonstances :
    Il y a environ 60 millions d’années de notre temps terrestre, le système solaire
    dans son ensemble a subi une catastrophe d’une telle ampleur que la vie et
    l’évolution des différents règnes ont été profondément transformées.
    Que s’est-il donc passé à ce moment-là ?
    Une planète qui se situait entre Mars et Jupiter, et qui avait approximativement
    la taille de la Terre, (environ 14 000 km de diamètre), a explosé, modifiant
    profondément la structure du système solaire.
    Il a été donné le nom de Malonne, ou d'autres noms à cette planète, au niveau de
    son plan matériel, et le nom de Athéna au niveau de l’ensemble de sa sphère, de
    la même manière que le nom de Terre s’apparente à notre plan matériel, et que
    l’ensemble des plans concernant notre sphère est appelé Gaïa.
    Après qu’un calme relatif fut retrouvé sur la Terre, (plusieurs centaines d'années
    de notre temps), une mission fut préparée par la Confédération.
    Donc, dès que cela fût possible, une flotte de grands vaisseaux cosmiques du
    type vaisseaux-mère, sont intervenus pour sauver de la disparition les races
    végétales et animales qui pouvaient l’être.
    Ces êtres ont effectué ce sauvetage par précaution, car ils ne pouvaient prévoir
    jusqu’où irait la catastrophe. Personne ne pouvait savoir si des végétaux et des
    animaux allaient réussir à survivre dans les conditions de l’époque.
    Un tri a donc été fait avec les espèces survivantes. Les intervenants ont choisi
    plusieurs milliers d’exemplaires de ces végétaux et animaux qui avaient le plus
    de chances de survivre, et les ont isolés, mis à l’abri dans des bases établies sur
    le sol, ou même dans des vaisseaux-mères. Tous étaient sous une protection
    énergétique, qu’ils soient à l’intérieur d’un vaisseau ou non.
    Ce tri n’a pas été fait par hasard, mais pour que l’évolution de la Terre puisse
    continuer malgré cette catastrophe. Mais heureusement la vie a repris le dessus
    naturellement, et les intervenants ont libéré les espèces isolées.
    Les bases ont été établies de préférence à l’endroit des chakras terrestres.
    Il s’agissait d’entretenir la vie des végétaux et des animaux tout en les isolant et
    en les nourrissant, mais aussi en les aidant psychiquement. Il était pour cela plus
    facile d’utiliser les énergies des chakras terrestres. C’était une raison pratique.

    Les Vénusiens et la Lémurie :
    La deuxième vague d'intervention se situe à l'époque de la Lémurie. Nous avons
    vu qu'en cette période des consciences de la planète Vénus se sont incarnés sur
    ce continent. Afin de mieux gérer l'évolution de ces êtres dans un contexte
    différent de leur origine, et afin de les stabiliser, des êtres de Vénus sont venus
    effectuer de nombreux séjours physiques sur la Terre en ces lieux. Quand nous
    disons physique, cela veut dire qu'ils ont débarqué physiquement. Ils sont venus
    dans leur corps d'origine avec des engins spatiaux, se sont recalés sur la
    dimension matérielle, et ont débarqué sur la Terre et y ont séjourné.
    Il était facile à l'époque que des êtres de Vénus puissent se recaler sur la
    dimension 3 terrestre car le plan matériel n'était pas aussi lourd qu'à notre
    époque. Le plan de l'incarnation terrestre vibrait plus haut en fréquence et se
    rapprochait de l'ancien plan matériel de Vénus, à l'époque où il était habitable.
    Nous vous rappelons qu'à l'époque de la Lémurie, la vie sur Vénus avait migré
    sur des dimensions subtiles physiques mais non matérielles.
    Ils ont ainsi apporté leur vibration Amour à un niveau humain, tant pour aider
    leurs frères vénusiens incarnés que pour aider les autres êtres à intégrer les
    vibrations qui les caractérisent. Nous avons vu que ces vibrations concernent
    principalement la compréhension de l’évolution à travers l’amour, l’harmonie et
    l’art, dans son propre état, dans son propre monde, dans le quotidien, dans une
    recherche de la perfection intérieure, et à travers le développement des
    sentiments et de la sensibilité. Bien sûr les êtres incarnés, qu'ils soient de Vénus
    ou pas, n'étaient pas conscients de cette aide évolutive, mais la présence même
    des Vénusiens en déplacement suffisait, grâce à la vibration qu'ils émettaient au
    niveau de l'incarnation.
    Les Vénusiens de passage avaient établi des bases dans des endroits isolés, et se
    tenaient tout de même à l'écart de la civilisation lémurienne pour ne pas top
    influencer les êtres, mais ils établissaient des contacts avec les initiés et les
    représentants spirituels lémuriens. Le peuple les considérait comme des dieux
    descendus des cieux.
    Les vénusiens créèrent les premières écoles d'initiations, apportant leur
    philosophie, leur approche de la vie, leurs qualités. Ils apportèrent également des
    éléments technologiques bien sûr adaptés au niveau des lémuriens. Ainsi cette
    civilisation a pu effectuer un progrès dans son évolution.
    Leurs visites ont naturellement cessé lorsque le pôle d'attraction de la
    civilisation terrestre s'est déplacé vers l'Atlantide, et une partie des technologies
    a disparu car la civilisation lémurienne n'était pas encore en mesure de perpétuer
    les connaissances et la maintenance. Par contre les acquis spirituels ont été
    maintenus et se sont transmis aux générations suivantes.

    Les Martiens et l'Atlantide :
    De même que pour la Lémurie, lorsque des consciences originaires de la planète
    Mars se sont incarnées sur la Terre, des êtres de cette planète sont venus
    physiquement pour les aider dans leur évolution et en même temps apporter à
    l'homme de la Terre une vibration humaine correspondant à Mars. Leur arrivée
    s'est passée en - 30 000 ans. Cette vibration correspond à la Force, à la
    retransmission de l’acquis, à l'étude des différences entre les individus ou les
    religions ou les civilisations, par la reproduction de leur état, par la continuité et
    dans le but à suivre.
    Ces êtres venaient aussi des plans subtils de Mars, son plan matériel n'étant plus
    propice à la vie, comme nous l'avons vu plus avant. Ils ont débarqué également
    en vaisseaux spatiaux densifiés sur la dimension matérielle planétaire de
    l'époque, qui était déjà plus dense qu'à l'époque lémurienne.
    Ils ont aidé les atlantes à se structurer. Eux aussi vivaient à l'écart de la
    civilisation atlante, mais ils ont largement contribué au développement
    technologique de cette civilisation, ce qui lui a permis d'atteindre un niveau de
    civilisation avancé. Par exemple, afin de corriger une dérive climatique sur ce
    continent, les martiens ont fournis aux atlantes des activateurs nucléaires, dont
    les principaux se situaient dans la zone des Bermudes. Ces activateurs agissaient
    comme des boucliers thermiques pour résister à l'avance d'une glaciation.
    Une précision, à un certain moment des atlantes ont commencé à utiliser ces
    activateurs à des fins personnelles, et ont provoqué le deuxième cataclysme du
    continent atlante. Pour la petite histoire, le premier cataclysme a été provoqué
    lorsque les atlantes ont utilisé de manière inconsidérée les énergies de la Terre
    du type volcans, gaz, pétrole, etc.
    Les phénomènes actuels de disparitions dans les Bermudes sont une influence
    magnétique résiduelle des catastrophes qui ont détruit ces activateurs.
    Cette destruction intempestive a provoqué un basculement des pôles
    magnétiques terrestres, et ce phénomène a créé une alvéole espace-temps dans
    cette zone, et son antipode.
    De temps en temps, et par un phénomène naturel de la Terre, une porte s'ouvre
    entre notre plan matériel et cette alvéole.
    Si des avions ou des bateaux se trouvent dans la zone de cette porte au moment
    où elle s'ouvre, ils basculent dans cette alvéole espace-temps, dans cette autre
    dimension de la Terre. Pour la petite histoire, les êtres humains qui se trouvent
    ainsi pris dans ce piège, sont recueillis par les Frères de l'Espace.
    Mais, pour en revenir à l'époque de l'Atlantide, les êtres de Mars ont donné aux
    Atlantes de nombreuses idées scientifiques et technologiques.
    Ces martiens mesuraient environ 3 m de hauteur dans leur corps physique, ce
    qui a donné naissance à de nombreuses légendes de géants. Le peuple les
    considérait aussi comme des dieux, en fonction de leur origine cosmique, leur
    taille et leur avance scientifique.
    Parmi les martiens qui étaient venus dans leurs corps d'origine, certains étaient
    surtout des êtres qui n'avaient pu terminer leur évolution sur un plan matériel et
    ils désirèrent rester sur la Terre, mais dans le temps, coupés de leurs bases, ils
    ont dégénéré. Ils avaient cependant la possibilité de régénérer leur corps
    physique durant de longues périodes. Ils ont d'ailleurs fait profiter certains
    atlantes de leur technique de régénération.
    A un certain moment, des êtres de certaines planètes avancées de la constellation
    d'Orion, sont venus pour contrôler l'impact des êtres de Mars, afin qu'ils
    n'influencent pas trop cette civilisation. L'évolution de Mars était d'ailleurs sous
    l'influence de ces êtres d'Orion.
    Il ne faut pas confondre les consciences qui étaient incarnées dans des cycles
    d'évolution, et dont les origines étaient Vénus, Mars, ou Orion, avec ceux qui
    sont venus physiquement sur la Terre. Les premiers n'étaient pas conscients de
    leur origine cosmique, cela n'avait d'ailleurs aucune importance, et ils étaient
    considérés provisoirement comme des terriens.
    La présence de l'espace durant notre cycle actuel :
    Durant ces 12 000 dernières années, la présence de l'espace s'est faite d'une
    manière plus subtile, tout au moins jusqu'au milieu du 20e siècle. Nous avons vu
    pourquoi elle a pris de l'ampleur depuis.
    Sur les plans archéologique, sociologique, architectural, historique au niveau de
    certains textes religieux ou profanes, des légendes de différentes civilisations
    éparpillées sur l'ensemble de la planète, mais aussi au niveau de textes
    ésotériques, la Planète nous montre une présence constante mais discrète de
    l'espace sur notre sol. Nous n'allons pas développer ces aspects, d'autres
    chercheurs s'en sont occupés, et il existe divers ouvrages (plus ou moins bons
    comme toujours), qui traitent ce sujet.
    Citons simplement, au niveau des textes, des descriptions évocatrices, en Inde
    dans le Samaranganasutradhara, le Ramayana, le Mahabharanta, des textes
    sanscrits, certains passages de la légende de Maya, des textes de l'ancienne
    Egypte, des textes cunéiformes, des textes tibétains tels que le Tantjua et le
    Kantijua, et bien sûr l'Ancien Testament avec certains récits ou certains passages
    frappants sur des épisodes de la vie de Elie, Moïse, Ezéchiel, Isaïe, Etc. Plus
    près de nous, nous retrouvons en Europe, de nombreux documents de diverses
    sources depuis le 16e siècle.
    Actuellement nous assistons à une amplification de la présence et de l'influence
    de l'espace sur et autour de la Terre. Ces activités sont dues surtout à la présence
    de la Confédération Intergalactique dans l'aide qu'elle apporte à cette civilisation
    terrestre en difficulté d'évolution, qui aborde un important passage de son
    évolution. Nous avons déjà traité ce sujet.
    La présence se manifeste tangiblement par des phénomènes ovni, des crop
    circle, des communications avec un nombre croissant de canaux médiumniques,
    etc.
    Les actions subtiles ont été traitées antérieurement. 

    ovnis 

    LA VIE AILLEURS
    Présentation :
    Afin de se faire une petite idée de ce que pourrait devenir la vie sur la Terre, si
    nous décidions de devenir sages, nous allons donner quelques brèves indications
    sur les systèmes de vie tels qu'ils existent sur d'autres planètes évoluées du
    système solaire ou d'ailleurs, pour des civilisations qui ressemblent à la nôtre. Il
    existe dans notre Galaxie d'autres civilisations évoluées qui sont bâties sur des
    schémas un peu différents sur le plan pratique.

    Notions générales sur les planètes évoluées :
    - Etat d'être :
    Nous pouvons simplifier en disant que ces êtres cultivent les grandes qualités,
    valeurs et vertus humaines. Cependant, ils mettent la valeur de l'Amour en
    premier. Au niveau de leur Grande Conscience, ils sont conscients de leurs
    grands buts d'évolution, des différentes phases d'incarnation, de leurs
    incarnations antérieures.
    Ils savent qu'ils appartiennent à un grand Tout dont ils sont des parcelles
    humaines, libres et indépendantes.
    Leurs pensées sont donc de vibration élevées.
    Leur mental est positif et reste créateur, leur intelligence est grande, vive, rapide
    et animée.
    Quand à leur émotionnel, il reste en toute circonstances équilibré. Ils aiment
    avec sensibilité, toujours et partout, mais sans sensiblerie excessive, et leur
    affectivité est grande.
    Nous constatons un subtil mélange d'amour, de bonté, de paix intérieure, de
    force tranquille, mais aussi de compréhension, de compassion, de sérénité, et
    d'intelligence.
    Ils donnent l'impression que rien de fâcheux ne peut leur arriver, d'où une
    confiance absolue en la vie.
    Ils éprouvent un profond respect de la vie humaine, mais aussi de tous les autres
    règnes. Ils vivent en symbiose avec leur support planétaire, et avec l'Univers.
    Ils sont bien sûr télépathes, leurs facultés psychiques sont développées.
    Vous allez peut-être dire que cette description est trop idéaliste pour être vraie,
    mais ils représentent justement cet idéal que nous devons atteindre nous aussi.
    Ce qu'ils ont fait, nous pouvons et nous devons le faire pour rejoindre la réunion
    de la grande famille universelle.
    Une autre précision, ils ne se ressemblent pas tous comme des clones. Chacun a
    son caractère, son tempérament, sa personnalité. Les uns seront plus mystiques,
    les autres plus scientifiques, les autres encore plus artistes. Certains ont plus
    d'humour, et d'autres sont plus solennels.
    N'oublions pas qu'ils viennent de différents points du Cosmos, et qu'ils sont
    marqués par les vibrations spécifiques de leur planète d'origine.
    Par exemple, les êtres originaires de Vénus ont tendance à être doux, sensibles
    affables, les êtres originaires de Mars ont tendance à être dynamiques,
    spontanés, les êtres de Saturne, sages et solennels, etc.

    - Gouvernement :
    La caractéristique importante, pour nous terriens, est l'absence totale de partis
    politiques. Les mesures à adopter, des décisions à prendre sont faites par des
    collèges de sages dont le seul but est d'oeuvrer pour le bien-être et le
    développement spirituel de tous, dans une harmonie parfaite et en concordance
    avec les Lois Universelles. Les collèges se renouvellent régulièrement. Il n'y a
    pas de hiérarchie à proprement parler entre les individus. Certains sont
    simplement plus avancés que d'autre dans les différents domaines, mais
    l'ensemble reste cohérent car ces êtres ne cherchent pas à assouvir de bas
    instincts de puissance, de gloire de possessivité, d'égocentrisme, d'égoïsme, ou
    autre. Chacun reconnaît la place et la valeur des autres, et chacun sait prendre sa
    place. Un type d'activité n'est, pour eux, pas plus bas qu'un autre car ils savent
    que tout est complémentaire pour l'oeuvre et le bien de tous.

    - Economie :
    L'argent n'existe pas. Les échanges sont fonction de ce que chacun peut produire
    pour la communauté, et en fonction de ce dont chacun a besoin. Les êtres étant
    évolués spirituellement, ils connaissent les valeurs morales, ils sont
    consciencieux dans ce qu'ils font pour produire ou créer, et ne prennent que le
    nécessaire.
    L'abondance règne alors. La nature est généreuse car les consciences sont en
    harmonie avec elle; ces êtres respectent et aiment leur nature. D'autre part, il ne
    viendrait pas à leur esprit d'amasser pour le plaisir d'amasser, leurs plaisirs sont
    ailleurs.
    Les productions sont donc abondantes, et les distributions équitables. Tout est
    harmonisé, la possession, la jalousie, n'existent pas.
    Les technologies sont avancées, d'où les produits nécessaires à la vie nécessitent
    peu d'interventions. Il n'y a pas d'usure des matériaux et des matériels.
    Les vibrations sur ces plans planétaires sont élevées et les lois sont différentes
    de ce que nous connaissons.
    La société de consommation n'existe pas, les changements pour des raisons de
    mode non plus.
    Tous les êtres sont égaux dans la satisfaction de leurs besoins qui restent
    équilibrés. Le superflu n'a pas cours. Les mots clé pourraient être, équité, et
    équilibre.

    - Sciences et technologies :
    Les sciences sont basées sur la recherche et l'approfondissement des Lois
    Universelles. Elles sont surtout focalisées sur l'étude des énergies universelles
    infinies du cosmos, telles que l'électromagnétisme, la lumière, la gravitation,
    l'électrostatique, les sons, et en général toute la gamme des ondes cosmiques.
    Les technologies sont l'application directe des découvertes scientifiques mises
    en commun, dans un but de simplifier les tâches de bases de la vie, d'accroître le
    confort physique, mais aussi et dans une grande mesure, de perfectionner les
    moyens de transports ainsi que leurs possibilités, puisque leurs désirs de voyager
    ou leurs fonctions d'aide aux différentes planètes nécessitent des moyens
    importants de déplacement et d'intervention.
    Le niveau atteint leur permet, bien sûr, d'utiliser des énergies inépuisables,
    propres, non contaminantes, non polluantes, et de très grande puissance mises à
    la disposition de l'Univers puisqu'ils vivent en symbiose avec l'Univers.
    Les technologies sont mises au service du bien-être des êtres.
    Les éléments qu'ils élaborent sont un mélange de différents métaux purs, alliés
    souvent à des structures cristallines. Ces matières ont la particularité d'être
    imprégnées par l'esprit des constructeurs et des utilisateurs. Elles représentent
    donc des éléments vivants qui peuvent entrer en symbiose avec l'homme.

    - Santé :
    Les corps sont à la ressemblance de leur esprit. La nourriture des corps est plus
    énergétique que physique, et ils n'utilisent que des quantités propres à la
    pérennité équilibrée de leurs enveloppes. Ces êtres, étant équilibrés dans leur
    conscience, dans leurs pensées et dans leurs actes, et de plus vivant dans des
    ambiances planétaires pures et équilibrés, les corps ne s'usent que très lentement,
    ne connaissent pas la maladie, ni les attaques microbiennes ou autres qui
    n'existent d'ailleurs plus chez eux. Il n'y a ni maladies, ni tares, ni
    malformations, déformations ou infirmités des corps puisque les consciences
    n'ont pas ces restrictions en elles-mêmes.
    Simplement, des précautions sont prises lorsqu'ils se déplacent dans des
    ambiances plus lourdes et polluées comme la Terre.
    Lorsqu'un corps a terminé son temps, ils en prennent un autre, un peu comme
    sur la Terre, mais consciemment, sans coupure entre la fin du précédent et
    l'intégration dans un nouveau corps. Ainsi, le principe de la mort tel qu'il existe
    dans les consciences de la Terre n'existe pas. La procréation de nouveaux corps
    est un processus plus énergétique que physique.

    - Religions :
    Absence totale de religions dans le sens où nous l'entendons sur Terre. Il existe
    une croyance en une Conscience suprême, une Energie globale, qui englobe
    toute chose, et qui évolue et s'expanse à travers toutes les créations.
    En somme une notion de Dieu, mais ramenée au plus haut niveau.
    Voyageant à travers l'espace, connaissant de nombreuses planètes, étant en
    relation avec les Organisations Planétaires Humaines de ces nombreuses
    sphères, étant conscients des Lois Universelles, ils sont à l'origine, avec les
    Organisations Planétaires Humaines, des enseignements spirituels diffusés aux
    civilisations pour les aider à évoluer. Ils n'ont eux-mêmes pas besoin de
    croyances limitées.
    Chacun vit sa spiritualité à travers son état d'être défini ci-dessus. Chacun
    ressent dans son intérieur, la présence de la Totalité. Cependant, ils travaillent
    parfois à travers des symboles qui représentent des concrétisations d'énergies
    subtiles universelles, ces symboles restant actifs donc vivants. Ils en ont donné
    d'ailleurs quelques uns aux hommes de la Terre durant son histoire.
    Cependant, ces êtres, quel que soit leur niveau d'évolution, continuent eux aussi
    à évoluer. Ils continuent à apprendre des leçons de l'Univers. Par contre ils le
    font tout en assumant des tâches importantes nécessitant des responsabilités
    qu'ils ont appris à assumer.
    Eux aussi sont enseignés par d'autres entités supérieures, par de grands Guides et
    des Maîtres cosmiques, mais ils vivent cet apprentissage, non plus en se forçant,
    en rechignant, et en se battant, comme des enfants dans la cour d'une école, mais
    comme des êtres conscients adultes et responsables faisant partie d'une
    université cosmique.

    Le gouvernement de sagesse :
    Je désire maintenant, et pour clore ce chapitre, parler de la manière dont nous
    pourrions envisager dans l'avenir l'organisation d'un gouvernement planétaire
    spirituel. Ce n'est qu'une suggestion, bien sûr, une réflexion même, laissée à
    votre travail personnel.
    Une civilisation évoluée spirituellement doit être gérée par un gouvernement
    représentatif de l'Evolution.
    Il doit gouverner par la Sagesse, il doit représenter l'Equilibre.
    Il doit actionner par l'Amour (compréhension, compassion, don de soi).
    Doivent être éliminés toutes les manifestations de force brutale depuis la
    persuasion jusqu'à la punition.
    Les individus n'en ont d'ailleurs pas besoin puisque évolués spirituellement
    chacun, ils ont éliminé en eux-mêmes les manifestations de l'ego inférieur et ne
    sont donc plus en contact les uns par rapport aux autres avec les forces
    engendrées par les ego inférieurs.
    Les Etres qui composent ce gouvernement sont des initiés, des guides plus que
    des commandeurs.
    Ils n'imposent pas, ils proposent, ils n'asservissent pas, ils libèrent, que ce soit
    les corps ou les consciences.
    Leur fonction est l'Evolution par l'aide dans la stabilité.
    Ce type de gouvernement ne peut pas exister dans les civilisations non évoluées
    spirituellement, car ces civilisations comportent trop d'éléments instables et
    revendicateurs qui vivent sur des plans de conscience trop lourds, et sont trop
    égoïstes et avides pour connaître et accepter les vraies Lois de la vie.
    Une civilisation de ce type étudie la science spirituelle, propose des techniques
    utilisant les énergies Universelles propres et infinies, et est donc en mesure
    d'être libérée des contraintes imposées aux corps par le milieu ambiant.
    Des civilisations de ce type existent déjà dans l'Univers.
    A nous de les rejoindre.

    (Source : Extrait de Textes expédiés par e-mail par S. Reiver Nazare, reproduit avec son autorisation) 

    Serge-Reiver Nazare - (De la Terre à Vénus,De Vénus à la Terre,  Récits d'un pèlerin du cosmos...) 

    (Comme toujours chacun doit faire preuve de libre-arbitre et de discernement au sujet des informations de nos pages) 

     

     

    Spiritualité et bien être

     Voir  aussi la page de :

     Serge-Reiver Nazare 

    Connaissance Cosmique de l'Univers 

    Spiritualité Cosmique par Serge-Reiver Nazare 

    Les contactés médiatiques