• Chico Xavier Médium Brésilien

    Personnages étonnants

    CHICO XAVIER

    Célèbre Médium Brésilien 

    Chico Xavier Médium Brésilien

    Francisco Cándido Xavier (2 avril 1910 - 30 juin 2002) , alias Chico1 Xavier, est le médium brésilien le plus célèbre et le plus prolifique du XXe siècle. Sous l'influence des « Esprits », il a produit plus de quatre cent livres de sagesse et de spiritualité, dont une centaine édités dans plusieurs langues. Il a popularisé la doctrine spirite au Brésil. Chico Xavier a reçu d'innombrables hommages tant du peuple que d'organismes publics. En 1981, le Brésil propose officiellement Chico Xavier comme candidat au Prix Nobel de la paix. En 2000, il est élu « Minéro du XXe siècle », à la suite d'un sondage auprès de la population de l'état fédéral brésilien où il résidait. Après sa mort, les députés de l'assemblée nationale brésilienne ont officiellement reconnu son rôle dans le développement spirituel du pays.   

     

      Francisco Cándido Xavier nait le 2 avril 1910 dans la municipalité de Pedro Leopoldo, dans l'État du Minas Gerais (Brésil). La famille compte neuf enfants, ses parents, tous deux analphabètes, son père est vendeur de billets de loterie et sa mère, blanchisseuse. Chico raconte que c'est à cinq ans, après avoir perdu sa mère, qu'il commence à entendre des voix. Il travaille dès neuf ans, comme tisserand, tout en continuant l'école primaire.

    À douze ans, il rédige en classe une rédaction remarquable et explique à sa maîtresse que ce texte lui a été dicté par un esprit qui se tenait près de lui. À la suite de la guérison de l'une de ses sœurs qui souffrait d'obsession, Chico ainsi que toute sa famille adhère au spiritisme.Chico Xavier étudie la doctrine spirite et fonde le centre spirite « Luiz Gonzaga », le 21 juin 1927.

       

    Il s'investit dans son activité de médium et développe ses capacités en psychographie. Il affirme voir, en 1931, son « mentor » spirituel sous la forme d'un esprit prénommé Emmanuel. Guidé par cet être invisible, Chico publie son premier livre en juillet 1932 : Le Parnasse d'outre-tombe, recueil de 60 poèmes attribués à neuf poètes brésiliens, quatre portugais et un anonyme, tous disparus.

    Cet ouvrage de haute poésie, produit par un modeste caissier, qui le signe du nom d’auteurs décédés provoque l’étonnement général. Le journal O Globo de Rio dépêche l’un de ses rédacteurs, non spirite, assister pendant plusieurs semaines aux réunions du groupe spirite du centre Luiz Gonzaga. Il s’ensuit une série de reportages qui popularisent le spiritisme au Brésil. partir de sa première publication, Chico Xavier ne cesse d'écrire des poèmes, des romans, des recueils de pensées, des ouvrages de morale ou des traités de technique spirite.

    Bon nombre de ces publications sont des succès de librairie, la plus vendue reste Nosso Lar, la vie dans le monde spirituel, diffusée à plus de 1,3 million d'exemplaires8. Beaucoup sont traduites en anglais, français et espagnol. La totalité des droits d’auteur reviennent à des œuvres de charité, Chico ne vit que de son maigre salaire d'employé au ministère de l'agriculture. À partir de 1957, Chico Xavier s’installe à Uberaba qui devient un lieu de rassemblement pour les spirites du monde entier. Il y meurt le 30 juin 2002, sans jamais varier d’explications sur l’origine de sa production littéraire phénoménale. Sous son impulsion, le Brésil devient la patrie d'adoption du spiritisme : il y compterait 20 millions de sympathisants dont 2,3 millions de pratiquants, ce qui en ferait la troisième religion du pays.

     De son vivant, Chico Xavier est fait citoyen d’honneur de plus d’une centaine de villes, dont São Paulo. En 1980, un gigantesque mouvement national se constitue afin qu'il obtienne le Prix Nobel de la paix l’année suivante. Dans tous les États du Brésil des comités de soutien se formèrent, des centaines de municipalités, des assemblées législatives de la plupart des états, des parlementaires de Brasilia, dont Tancredo Neves alors président du Parti Populaire au Sénat, appuient sa candidature.

    En 1981, plus de 10 millions de Brésiliens signent une pétition en faveur de l’attribution de la prestigieuse distinction à Chico Xavier. La même année, le député José Freitas Nobre transmet lui-même au comité de Stockholm un dossier constitué de plus de 100 kg de documents, afin d’appuyer la candidature du médium. Chico Xavier ne reçoit pas le prix Nobel, mais devint une figure emblématique du Brésil. Aujourd'hui, des dizaines de villes au Brésil possèdent une rue Chico-Xavier. La vie de ce médium a servi de base au film Chico Xavier produit par Columbia Pictures en 2010.

    Source : wikipedia.org/wiki/Chico_Xavier 

    Le film "Date Limite 2019" (selon Chico Xavier)

    Synopsis

    Les experts en ufologie affirment que, après l’explosion des bombes sur Hiroshima et Nagasaki, il a été trouvé une augmentation significative dans le nombre d’observations d’OVNIs (Objets Volants Non Identifiés) dans le monde entier.

    Un peu plus de deux décennies plus tard, le médium brésilien Chico Xavier a confié à ses collaborateurs plus proches que lors de l’arrivée de l’homme sur la Lune le 20 Juillet 1969, une réunion a eu lieu avec les puissances célestes de notre système solaire, pour vérifier les progrès de la société terrestre. Ils ont donc décidé de donner une période de 50 ans à l’humanité, pour évoluer moralement et coexister pacifiquement, sans provoquer une troisième guerre mondiale.

    Si l’humanité ainsi coexistait jusqu’à la Date Limite, elle serait à partir de là prête à entrer dans une nouvelle ère de son existence, et des actions magnifiques seraient vérifiées partout, y compris nos frères venus d’autres planètes qui seraient expressément autorisés à se présenter publiquement et officiellement aux habitants de la Terre.

    Parmi les personnes interrogées du projet, se trouvent le médium et orateur spiritualiste Divaldo Franco (considéré comme l’un des plus grands de notre temps), l’écrivain Geraldo Lemos Neto (personne à qui Chico a confié des faits de la Date Limite), le journaliste Saulo Gomes (qui a dirigé le programme Pinga-Fogo dans les années 60), l’ufologue brésilien Ademar Gevaerd (Le plus célèbre du Brésil), les généraux Alberto Mendes Cardoso (Ancien chef D’état-Major de L’armée Brésilienne et ancien Ministre de L’ARMÉE) et Paulo Roberto Y. M. Uchoa (fils du chercheur et aussi général Moacyr Uchoa) ainsi que l’ancien ministre de la Défense du Canada, Paul Hellyer.

    Titre: Date Limite selon Chico Xavier
    Producteur: Pozati Filmes + Cinemakers
    Direction: Fabio Medeiros
    Script: Juliano Pozati et Rebeca Casagrande
    Genre: Documentaire
    Durée: 63 min + Extras
    Caractéristiques: En couleurs, Widescreen, portugais
    Producteur exécutif: Juliano Pozati et Rebeca Casagrande

    Source : pozatifilmes

     

    Voir aussi

     NOSSO LAR le film

    JOAO DE DEUS Guérisseur Brésilien

    Au-delà, le film...

    Personnages étonnants 

     

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"