• Incroyable caméléon

    Nature insolite

    Incroyable caméléon 

    Incroyable caméléon

    Photo: Tambako The Jaguar

    Les caméléons (Chamaeleonidae ou Caméléonidés) forment une famille de reptiles qui vivent principalement en Afrique et dans les îles alentours ainsi qu'au sud de l'Europe et au Moyen-Orient.
    Ce sont des animaux qui se caractérisent par la mobilité indépendante de leurs yeux, leur langue protractile qui leur permet d'attraper leurs proies à distance, les doigts groupés en deux blocs opposables assurant une bonne prise sur les branches, et leur capacité à changer de couleur.

    Les caméléons sont également connus pour leurs couleurs variées et surtout leur capacité à en changer rapidement. Cette capacité est due à la présence de chromatophores, cellules de peau dotées de pigments colorés. Il en existe de quatre types : noir, bleu, rouge et jaune.
    Ces différents pigments sont activés grâce à des hormones. Il s'agit plus ou moins d'un mécanisme de camouflage, mais aussi d'un mécanisme instinctif de communication. Les caméléons indiquent ainsi leur état à leurs congénères : stress, parade nuptiale, gestation, maladie, température, soumission...
    Les robes des caméléons permettent de les identifier : chacun a un milieu favori. Les caméléons nains, plutôt terrestres, ont en général une robe plutôt marron, alors que les espèces arboricoles arborent souvent du vert, du jaune ou du bleu. 

    Les yeux des caméléons sont proéminents, et dotés de mouvements indépendants. Ceci permet à ces animaux de surveiller de tous cotés à la fois l'approche de prédateurs. Lorsqu'ils repèrent une proie les yeux convergent dessus pour obtenir une meilleure précision.
    Quasiment dépourvus de batonnets, les caméléons ont une très mauvaise vue nocturne.

    Les doigts des pattes, griffus, sont rassemblés en deux groupes opposés qui forment une sorte de pince, utilisée pour agripper solidement les branches lors de leurs déplacements. Les doigts sont regroupés de sorte que la pince ait deux doigts en vis à vis des trois autres. Chez de nombreuses espèces les doigts adjacents sont plus ou moins complètement soudés entre eux.

    (source : wikipedia

    Que fait un caméléon sur un rocher ?

    Il devient gris !

    Et dans un champ d'herbe ?

    Il se colore en vert !

    Et sur un tissu écossais ?

    Il devient fou, ne sachant plus à quelle couleur se vouer... Enfin, c'est ce qu'on croit.

    La couleur du caméléon dépend avant tout de son état émotionnel. Un mâle prêt au combat pour séduire une femelle affichera des couleurs vives, sans rapport avec celles de son support.
    En réalité, les changements de teinte d'un caméléon n'ont rien à voir avec son support. D'ailleurs il existe 85 espèces de caméléons, et toutes ne changent pas de couleur. Quant à celles qui sont les plus habiles aux variations, elles ne le font que dans un panel limité.
    Ainsi, un caméléon gris pourra virer au marron, au vert ou au noir mais ne deviendra jamais rouge vif ou jaune citron. En général, les couleurs possibles d'un caméléon se comptent sur les doigts d'une main.
    La couleur selon l'humeur
    Car il est exact que ces reptiles changent de couleur. Mais pas pour s'accorder avec leur support. La couleur du caméléon dépend avant tout de son état émotionnel. Ces modifications sont contrôlées par les hormones comme l'adrénaline mais aussi par le système nerveux : des caméléons à qui on sectionne la partie inférieure de la moelle épinière ne changent plus de couleurs pour le bas du corps.
    Ainsi, un caméléon en colère vire au noir. La peur le fait pâlir, la tranquilité le fait verdir. Tandis qu'un mâle prêt au combat pour séduire une femelle sera bariolé de rouges. Et tout ça sans maquillage.
    "Sur une nappe vichy, il se transformerait en damier rouge et blanc, tandis que sur un tissu à pois, il se couvrirait de points : c'est faux "
    Comment alors ? Les caméléons possèdent des cellules de peau particulières, appelées chromatophores, qui contiennent des petits sacs de pigments. Elles sont entourées d'un petit muscle circulaire. Quand ce muscle se détend, les cellules prennent plus d'espace, et la couleur qu'elles contiennent s'étale.
    Au contraire, quand le muscle se contracte, la couleur se concentre en un point minuscule, qui ne se voit pas. La cellule est alors claire. Le caméléon possède 4 types de chromatophores : les xanthophores (jaunes), les érythrophores (rouges), les guanophores (bleus) et les mélanophores (noires). Par exemple, plus ces derniers sont étendus, plus le caméléon a une teinte noire.
    Motifs préenregistrés
    On raconte aussi qu'un caméléon peut faire apparaître des motifs sur son corps. Sur une nappe vichy, il se transformerait en damier rouge et blanc, tandis que sur un tissu à pois, il se couvrirait de points. Là encore, c'est faux. Certes ces animaux sont capables de faire apparaître et disparaître des motifs sur leur corps. Mais ceux-ci sont comme pré enregistrés dans la peau de l'animal. Ils disparaissent et réapparaissent : ce sont toujours les mêmes formes, les mêmes tâches et aux mêmes endroits.
    En savoir plus
    Pourquoi... la queue du lézard repousse ?
    Bref, au niveau des motifs et des couleurs, on trouve des transformations bien plus spectaculaires chez les poissons comme le turbo par exemple. Et ce n'est rien à côté de ce qu'est capable de faire la seiche. Dans certaines circonstances, instantanément, elle change de couleur et se couvre de motifs ondulants, de zébrures mouvantes qui avancent. Son corps se transforme en un véritable écran de télévision.

    (source : linternaute.com)

     

    Nature insolite

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retireront immédiatement"