• L'eau nous parle...les émanants

    Les photos des émanants

    L'EAU nous parle...

    L’eau est aussi une inépuisable source de richesses photographiques, car ses reflets et transparences, son flux, sont dans l’impermanence visible à tout instant. 

    Voici quelques photos prises sur un ruisseau, le soleil créé des lignes lumineuses, on pourrait croire à une sorte d'écriture... 

    La lettre "e" sous toutes ses formes ?

    L'EAU nous parle... L'EAU nous parle...
       

     L’eau est un excellent enregistreur d’informations. Les eaux de notre terre sont capables de mémoriser des informations. Le champ magnétique terrestre contribue considérablement à la lecture et à l’échange de ces informations.

    Dr D. Broers 

    Les émanants : L'eau nous parle...

     "Je suis l'infini"

    Les émanants : L'eau nous parle...

    "330"

       L'EAU nous parle... 

     

    L'EAU nous parle...

     

    Rubrique Photos exceptionnelles d'Emanants : D'autres curiosités émanantes   Rubrique Photos exceptionnelles d'Emanants : D'autres curiosités émanantes

    Les Archétypes

    Les écritures sur l'eau représentent souvent des symboles, (le « 8 » de l’infini,  le « O » (zéro), un soleil, etc…), parlons un peu des archétypes…

    « L'archétype (prononcé [aʁketip]) est un concept appartenant à la psychologie analytique élaborée par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung (1875 - 1961) qui le définit comme une « forme de représentation donnée a priori »[1], ou encore comme une « image primordiale » renfermant un thème universel, commun à toutes les cultures humaines mais figuré sous des formes symboliques diverses, et structurant la psyché inconsciente. L'archétype est pour la psychologie jungienne un processus psychique fondateur des cultures humaines car il renferme les modèles élémentaires de comportements et de représentations issus de l'expérience humaine à toutes les époques de l'histoire, en lien avec un autre concept jungien, celui d'inconscient collectif.

    Du grec ancien αρχέτυπον arkhêtupon signifiant « modèle primitif », entré dans les langues modernes par l'intermédiaire du latin « archetypum », soit « grandes images », les archétypes apparaissent dans les mythes, mais aussi dans les rêves ; ils y forment des catégories symboliques structurant les cultures et mentalités, et orientant le sujet vers son évolution intérieure, nommée individuation dans la psychologie de Jung. Pour ce dernier, les archétypes sont caractérisés fondamentalement par le fait qu'ils unissent un symbole avec une émotion, ce faisant, ils sont des « potentiels d'énergie psychique »[] constitutifs de toute activité humaine et orientant la libido. Les archétypes sont ainsi, dans l’espace mental, des dépôts permanents d’expériences continuellement répétées au cours des générations.

    Les émanants : L'eau nous parle...

    Si Jung et ses continuateurs ont toujours évoqué l'archétype comme une hypothèse à propos de la structure profonde du psychisme, ils en ont cependant fait un pivot de la psychologie analytique très polémique, corollaire du concept également controversé d'inconscient collectif. Pourtant Jung n'est pas le premier à évoquer la possibilité d'existence d'« images primordiales » conditionnant l'imaginaire et la représentation ; avant lui en effet de nombreux philosophes en ont postulé l'influence sur la nature humaine. Enfin, le concept a connu, après Jung et jusqu'à des théories scientifiques modernes, une renaissance qui en fait une hypothèse d'actualité. » (Source Wikipedia)

    « Un Archétype est un symbole mais son caractère est universel. Il n’est pas propre à une culture précise. Ce monde archétypal est un monde « primitif » au sens originel et donc noble du terme. Un archétype traduit le modèle idéal d’un Principe global. Par exemple l’image d’un portail, d’un soleil, d’une étoile, expriment de grandes idées décodables par tous les êtres pensants appartenant à une même « vague de vie ». Le philosophe grec Platon en a largement parlé ainsi que Carl G. Jung qui les a classé comme appartenant à « l’Inconscient Collectif ». Mais qu’est-ce que cet « inconscient collectif » ?. Cela n’est pas scientifiquement analysable ni quantifiable, et fait partie de ce qu’on appelle « l’imaginaire »…Mais la force d’imagination étant l’outil de base de tout créateur, le monde des Archétypes n’est donc pas plus irréel que celui où nous vivons et il est animé d’une vie qui lui est propre, entretenue par l’expérience ancestrale de toute notre espèce. La connexion à ce monde dit « imaginaire » demande des clés, à savoir que notre monde est constamment en rapport avec d’autres. La démarche n’est donc pas fondamentalement différente de celle de l’informaticien qui, à l’aide d’un langage codifié, établira des liens entre plusieurs sites, ou plusieurs banques de données afin d’aller chercher des informations. Sa « magie » relève tout simplement d’une connaissance et d’un apprentissage spécifiques. Notre problème, individuellement puis collectivement, se situe dans l’étroitesse de notre monde intérieur qui préfère tout cloisonner dès qu’il s’aperçoit de la proximité d’une « terre inconnue ». A croire que nous aimons les barreaux de notre cage puisque nous n’avons pas encore réussi à admettre que c’est justement l’Inconnu qui est susceptible de nous libérer. » (Source : Daniel Meurois-Givaudan – Il y a de nombreuses demeures).

    Les émanants : L'eau nous parle...

    Les émanants : L'eau nous parle...

    Les émanants : L'eau nous parle...

     Les émanants : L'eau nous parle...

    Quelques alphabets d'eau

    EMANANTS DE L'HIVER PAR CAT

     

    EMANANTS DE L'HIVER PAR CAT

    EMANANTS DE L'HIVER PAR CAT

    EMANANTS DE L'HIVER PAR CAT

      Lettres "OV"

    Les Emanants de l'EAU  en 2012