• L'énigme des walk-in

    Spiritualité et bien être

    L'énigme des "WALK-IN" ou "transferts d'âmes"  

    L'énigme des walk-in

     Qu'est-ce qu'un (e) "Walk-in" ?

     L’expérience de walk-in est un transfert d’âmes. C’est en quelque sorte une entente entre deux âmes. L’âme qui est dans le corps décide qu’elle ne veut plus continuer de vivre et au lieu de faire mourir son corps, une autre âme va continuer de vivre sa vie à sa place. Il y a une âme sortante et une âme entrante, d’où les termes anglophones « walk-in » et « walk-out ».

    Les « walk-ins » sont des âmes qui entrent dans les corps et continuent de vivre la vie de ces personnes. Elles connaissent la mémoire, la vie et l’histoire du corps, tandis que l’autre âme continue son cheminement en se réincarnant et en naissant à nouveau dans un corps différent. Les personnes qui connaissent ce corps avec cette nouvelle âme ne verront aucune différence, même si l’esprit a changé d’identité. Quand le walk-in emprunte ce nouveau véhicule, c’est à ce moment qu’il oublie sa vraie identité et il doit continuer son apprentissage afin de poursuivre sa mission. Le transfert d’un esprit à l’autre se fait habituellement lors d’un traumatisme ou d’une mort imminente. Le premier esprit s’éteint et l’autre prend la place.
     Il y a trois raisons pour lesquelles une âme décide de faire une entente de transfert avec un walk-in :
     - pour commencer une nouvelle vie
     - pour mourir
     - pour quitter leurs corps parce qu'ils ne peuvent plus y maintenir l'étincelle de vie ou parce qu'ils sont si découragés qu'ils désirent le quitter à tout prix. (...)
     L’entente entre les deux âmes se passe au niveau éthérique. Alors, la personne peut ne pas s’apercevoir que cette entente a lieu. Il se peut aussi que l’entente ait eu lieu avant la naissance. Les deux âmes ont décidé de poursuivre cette voie avant d’être incarné sur la terre. Toutefois, il ne faut pas confondre le terme walk-in et le terme possession. Il ne s’agit pas de la même expérience. Premièrement, parmi les walk-ins, il y a une entente entre les deux âmes. Ce transfert ne se fait pas contre la volonté des âmes. Pour ce qui est des possessions, il n’y a aucune entente entre l’âme ou l’esprit qui décide de posséder le corps d’une personne, l’esprit viole la loi du libre arbitre.
     La raison pour laquelle un walk-in choisit de prendre le corps d’une personne est tout simplement pour ne pas passer par le stade de la naissance et de l’apprentissage. Quand on entre dans un corps adulte, plusieurs expériences et connaissances sont déjà apprises, donc le walk-in passe par-dessus toutes ces étapes pour ainsi accomplir sa mission de vie plus rapidement. La différence entre un walk-in et une âme qui entre dans un corps de bébé, c’est que le walk-in décide d’entrer dans le corps d’un adulte ou même d’un enfant d’un certain âge. De ce fait, il n’a pas besoin de passer par les stades d’apprentissage d’un bébé ou d’un enfant. Quelquefois, quand une femme donne naissance à un bébé qui est mort, c’est qu’il s’agit d’un corps où il n’y avait aucune âme d’attachée. Pour que la vie existe, il faut une âme et un corps. S’il manque l’un des deux, la vie ne peut exister.
     Habituellement, les deux âmes vont se côtoyer pour trois à quatre mois ou même un an avant un transfert. Les deux âmes peuvent habiter le même corps. Il y a même une période d’essai qui se produit durant la nuit afin que le walk-in puisse utiliser le corps pour être certain de son choix avant le transfert final. Avant qu’un transfert ait lieu, la personne peut commencer à ressentir de la fatigue, de la dépression et même des tendances suicidaires. Pendant le transfert, il y a des guides spirituels présents pour aider dans le processus. Ils sont comme les médecins qui subissent l’opération.
     La plupart du temps, les gens ne sont pas conscients que le transfert a lieu. Le walk-in peut se faire dans le corps pendant la nuit ou pendant une séance de méditation. Par contre, on remarque que de plus en plus de personnes sont conscientes du transfert d’âme. Cela dit, il y a de plus en plus d’expériences de walk-in sur la terre présentement. À l’heure actuelle, il y a plus d’un million de personnes qui sont des walk-ins étant donné leur mission dans la collaboration de l’ascension planétaire.

     Il paraît que les semences d’étoiles sont aussi des « walk-ins » extraterrestres, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas nées dans le corps qu’elles ont présentement. Elles sont entrées dans ce corps à une année quelconque après la naissance. Mais leur âme provient d’une autre planète que la terre. Elles sont plus évoluées spirituellement et sont présentes sur la terre pour aider les humains à éveiller leur divinité. Quand ces walk-ins s’éveillent et deviennent conscients de leur mission de vie, ils peuvent se souvenir de leur transfert d’âmes

    Source : centrelauviah 

     L'énigme des "WALK-IN"

    "Walk-In"  le livre d'Anne Givaudan

     Il existe sur Terre des êtres qui ne sont pas d'ici et qui ont emprunté des corps afin de contribuer à un plan lumineux qui dépasse largement le cadre de notre seule planète. Anne Givaudan a pu aborder ce sujet grâce à un contact direct avec une "transmigrée" dont elle a pu suivre le périple et les divers changements à travers "la mémoire du temps". Elle dévoile les étapes les plus étonnantes du phénomène de la transmigration. 

     L'énigme des "WALK-IN"

      

    "Sauvé par les anges"  de  Dannion Brinkley

    Le grand livre du mois 1995 - Avec la collaboration de Paul Perry - La vie et au-delà - 195 pages - "Mort" deux fois, Dannion Brinkley nous apporte un témoignage stupéfiant sur les mystères de l'après-vie et des révélations sur les périls et les espoirs de notre proche avenir. Le 17 septembre 1975, Dannion Brinkley est foudroyé tandis qu'il téléphone. Vingt-huit minutes plus tard, le drap qui le recouvre se soulève au rythme de sa respiration : Dannion revient à lui après une fantastique expérience de vie après la vie. Transporté dans une cité de cristal, il a été accueilli par des êtres de lumière qui lui ont dévoilé notre avenir et l'ont chargé d'en infléchir le cours parfois violent en aidant les hommes à développer leur spiritualité. Il lui faudra attendre de rencontrer Raymond Moody pour, partager son expérience, reprendre espoir, et transmettre ces révélations - toutes - près d'une centaine, se sont vérifiées au fil des ans. En 1989, Danmon, épuisé par son travail, doit être opéré à coeur ouvert et "Meurt" à nouveau. Il retrouve ses maîtres spirituels qui le confortent dans son rôle : il doit créer des centres et mettre ses dons extra-sensoriels au service de l'humanité. Une mission qu'il poursuit aujourd'hui avec un courage et une énergie exceptionnels.

      

        

    Sont-ils des "Walk-in " ? 

    1 - Un homme de 53 ans  se réveille d'un coma de six jours et parle l’Hébreu ancien !

    L’homme a été découvert inconscient dans un motel en Californie le 9 août. Il avait avec lui un sac de voyage avec des vêtements de sport, un sac à dos et des raquettes de tennis. Il avait sur lui une carte d’identité californienne et une carte de sécurité sociale, les deux au nom de Jamal Miller.

    Quand il s’est réveillé à l’hôpital Cedars-Sinai quelques jours plus tard, il ne se rappelait pas de son passé et pouvait uniquement parler une langue inconnue. Pendant trois jours, le puzzle est resté incomplet jusqu’à ce qu’un rabbin rendant visite à un ami dans une chambre à proximité a identifié la langue, qui n’est autre que de l’Hébreu ancien ou Hébreu Biblique et a été capable de communiquer avec le pauvre homme.

    « Ses souvenirs ne correspondent pas à sa vie passée, en tout point, » a déclaré le Dr. James Mackenzie, qui est responsable du cas de Mr. Miller. « Pour des raisons inconnues, il semble avoir perdu toute ses connaissances accumulées jusqu’à ce jour, mais il a obtenu la mémoire d’un ancien pécheur juif. Il ne s’exprime qu’en Hébreu ancien et ne parle que de poissons et de bateaux… Je n’avais jamais rien vu de tel. »

    Le Dr. Mackenzie croit qu’un événement traumatisant peut avoir déclenché la confusion. Après avoir consulté quelques orthophonistes, neurologues, neuropsychologues et psychologues, il a été à même de déterminer les problèmes de mémoire de Mr. Miller qui peuvent avoir été causés par une combinaison de deux désordres neurologiques rares connus sous les noms d’ictus amnésique et de syndrome de l’accent étranger.

    « C’est un des cas les plus extrêmes d’amnésie et de désordres de la mémoire que j’ai jamais entendu. » a dit le Dr. Mackenzie. « Il est impossible de dire s’il récupérera la mémoire de sa vie présente, et si ses « nouveaux » souvenirs disparaîtront. C’est réellement un cas unique, car les gens atteints du syndrome de l’accent étranger n’apprennent que des langues auxquelles ils avaient été précédemment exposés, donc il est difficile de prédire ce qui pourrait venir ensuite dans le cas de Mr. Miller. »

    L’un des cas les plus extrêmes jamais enregistrés s’est produit en avril 2012 quand un étudiant malaisien de 17 ans impliqué dans un accident de moto est sorti du coma en parlant quatre nouvelles langues: le Chinois, le Japonais, le Coréen et l’Indonésien.

    Source : nouvelordremondial 

     

        

    2 - Un  Australien se réveille du coma et parle le Mandarin

     MELBOURNE – Un Australien de 21 ans s’est réveillé d’un coma en parlant couramment le mandarin alors qu’il n’avait qu’un niveau scolaire avant l’accident qui l’a plongé dans son “sommeil profond”. Depuis et “grâce” à ce don, il est devenu présentateur d’une émission de télévision en mandarin…

    Cette incroyable histoire est rapportée par le Mirror. Victime d’un grave accident de la route, Ben McMahon un Australien de 22 ans a plongé dans un coma qui a duré près d’une semaine.

    Lorsque Ben s’est réveillé à l’hôpital de Melbourne, la première personne qu’il a vu est une infirmière d’origine asiatique. Il lui a alors tout naturellement dit en mandarin : “Excusez moi Mademoiselle mais je me sens très mal ici”, avant de lui demander un stylo et du papier sur lequel il a écrit : “J’aime ma mère, j’aime mon père et je vais me rétablir”.

    Son excellent niveau de langue a de suite attiré les médecins qui étaient abasourdis de l’aisance avec laquelle il parlait. Ben a même eu plus de difficultés à retrouver son niveau d’anglais que de parler mandarin. Et pourtant il n’y avait étudié la langue qu’à l’école.

    Le jeune homme est ensuite sorti de l’hôpital et a trouvé un travail d’organisateur de séjours à Melbourne pour touristes chinois. Mais son histoire est devenue si populaire qu’il lui a été proposé d’animer en mandarin une émission de télévision diffusée en Chine. En plus de ce travail, Ben est parti étudier le commerce à l’université de Shanghaï.
    Un cas similaire avait eu lieu en 2010 puisqu’une jeune croate s’était réveillée elle aussi d’un coma en parlant parfaitement allemand.

    Source : zejournal.info 

     

    3 - Une chinoise de 94 ans se réveille d'un coma et parle anglais !  

     Victime d'un infarctus cérébral, Liu Jieyu, 94 ans, s'est réveillée deux semaines plus tard à l’hôpital de Changsha où elle était plongée dans le coma. Chose surprenante : elle n'était plus capable de s'exprimer en chinois, qui est pourtant sa langue maternelle. Au lieu de cela, c'est un anglais parfait qui sortait de sa bouche.

    "Where am I ? What is happening ?" (Où suis-je ? Que se passe-t-il ?). Ce sont les premiers mots de cette chinoise de 94 ans à la sortie de son coma. Elle n'avait plus pratiqué la langue de Shakespeare depuis sa retraite, soit 30 ans auparavant, selon les dires de sa famille relayés par Central European News. Un médecin anglophone est venu rapidement confirmer la chose, aussi surprenante soit-elle.

    Liu Jieyu a été admise dans cet hôpital de la province du Hunan suite à un infarctus cérébral, c'est-à-dire un type d'accident vasculaire cérébral (AVC) "provoqué par une diminution plus ou moins importante du débit sanguin dans le cerveau", explique le site du magazine français Sciences et Avenir. "Un phénomène qui provoque une diminution importante de l'oxygénation des cellules du cerveau qui, de fait, peuvent être sévèrement atteintes."

    "Plasticité cérébrale"

    "Nous supposons que la région impliquée dans sa capacité à parler chinois a été endommagée, explique le Dr Tao Hou, responsable de ce cas bien particulier. Mais les cellules du cerveau ayant la capacité de se régénérer dans une certaine mesure, nous espérons au moins observer une amélioration. Nous prévoyons qu’avec une rééducation adaptée et du repos, elle devrait recouvrer sa capacité à parler le chinois."

    En attendant, puisque la partie du cerveau lui permettant de pratiquer le chinois n'est plus utilisable, c'est une autre région du cerveau qui a pris le relais, celle qui est employée pour parler une langue étrangère (quelle que soit la maîtrise de celle-ci) et qui permet ainsi de répondre au besoin de communiquer. C'est ce qu'on appelle le phénomène de "plasticité cérébrale" : le cerveau réoriente la demande vers une région capable d'y répondre.

    Source : rtbf.be 

     Etre ou ne pas être un ou une Walk-in

    Une personne qui évolue sur le plan astral peut avoir besoin d’accomplir une mission de nature spirituelle sur terre afin de faire bouger et avancer la conscience humaine.

    Pour cela elle a deux options :
    1. Naitre comme bébé dans une famille préalablement choisie afin de la mettre sur le chemin de sa mission, ceci plus ou moins consciemment.
    2.Etre opérationnelle plus rapidement sans passer par le stade de l’enfance et devenir ce que l’on appelle une Walk-in.

    Walk-in veut dire littéralement "marcher dedans" ou dans un nouveau corps

    Vous connaissez sans doute le film Avatar et les moyens qui permettaient de transférer la conscience d’une personne humaine à un corps de Na’vi (corps cloné associé à des gènes humains).

    Ce transfert de conscience était momentané et les personnes pouvaient opérer avec leur corps Na’vi pendant quelques heures.

    Dans le cas d’un Walk-in le transfert de conscience et du corps astral est permanent et reste attaché pendant toute sa vie à ce nouveau corps.

    Pour réaliser le transfert du nouveau corps astral il y a plusieurs conditions à remplir :
    •Avoir l’accord de la personne que l’on projette de remplacer
    - Etre compatible sur le plan physique avec la personne qui va  léguer son corps
    •Avoir l’aide d’entités spirituelles qui maîtrisent ces techniques.
    - Provoquer une situation qui va permettre de faire l’échange des deux corps astraux avec en général une perte de conscience (accident physique, mort imminente, opération chirurgicale, médicaments particuliers …)

    ll se trouve que ces Walk-in ont certaines caractéristiques en commun:
    - Ils vont retrouver la mémoire de ce qu’ils étaient avant et également la nature de leur mission très progressivement.
    - Ils ont besoin de temps pour s’habituer à leur nouveau corps, leur nouvelle famille et entourage.
    - Ils se voient différents de leur ancien « propriétaire » et cherchent parfois à changer d’identité
    - Ils vont réorienter leur vie dans une direction différente
    - Ils possèdent souvent des dons de clairvoyance comme le fait de voir l’aura des personnes rencontrées.
    - Ils pratiquent le voyage astral plus facilement.

     Il n’est pas possible actuellement de connaitre le nombre de Walk-in que nous avons sur terre.

    Cela nécessiterait des statistiques qui sont difficiles à faire pour l’instant.

    Comme Walk-in connu(e)s ont peut citer :
    Lobsang Rampa
    Anne Givaudan
    Omnec-onec
    Liz Nelson
    Juelle
    Carrol E parrish

    Source : mysteredelavie  

     

    Voir aussi

    Les Starseeds

    les-boucles-spatio-temporelles

    la-reincarnation

     Dolores Cannon

    Vies antérieures

     

      

     

     "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"