• La nutrithérapie J.P. Curtay

    Conscience de l'homme 

    La Nutrithérapie Dr Jean-Paul Curtay

    La nutrithérapie J.P. Curtay

    Président de la Société de Médecine Nutritionnelle

     

    Le Dr Jean-Paul Curtay a commencé à s’intéresser aux relations entre aliments, nutriments et santé à l’Université de Californie à Los Angeles, en 1980. Il est resté 7 ans aux Etats-Unis pour effectuer une première synthèse des informations dans ce domaine, puis n’a cessé de suivre les publications et congrès internationaux dans ce domaine. 

    Il a créé la première consultation de nutrithérapie en France et enseigné à partir de 1989 ses techniques aux médecins dans une dizaine de pays européens, au Moyen-Orient, aux Etats-Unis, au Guatemala, en Guyane, aux Caraïbes, à Tahiti, en Nouvelle Calédonie et au Vietnam. Il est à l’origine de plusieurs des protocoles utilisés dans cette discipline. 

    Il est l’auteur de La Nutrithérapie, un ouvrage de référence pour les médecins (aussi publié en italien), de L’Encyclopédie pratique des vitamines et minéraux (aussi publiée en espagnol), co-auteur avec Thierry Souccar du Nouveau guide des Vitamines préfacé par le Prix Nobel Jean Dausset, et du Programme de Longue Vie (aussi publié en bulgare) et ses communications ont été l’objet d’un très grand nombre d’articles, d’émissions de radio et de télévision. Il est membre de l’Académie des Sciences de New York et de l’équipe éditoriale du Journal of Nutritional and Environmental Medicine. 

    En tant que Président de la Société de Médecine Nutritionnelle, il s’emploie à développer

    l’enseignement de la nutrithérapie auprès des médecins, à introduire l’éducation nutritionnelle dans les écoles à partir d’un projet coordonné à Bruxelles et d’amener les agriculteurs et l’industrie agro-alimentaire à évoluer vers des produits intégrant les demandes «mieux-être et santé ». 

    Il donne des cours à l’Institut Supérieur d’Agriculture de Beauvais, une formation nutrition aux cadres d’Auchan et est consultant et « food designer » pour l’industrie agro-alimentaire. 

    Centres d'intérêt

    Education nutritionnelle, réforme de l'école, préparation au métier de parent, médecine environnementale soutien de la créativité (enfants, surdoués, créateurs, seniors...) convivialité, relations intergénérationnelles, poésie, lettriste (expérimentale), peinture hypergraphique (écritures, signes, symboles), vidéo art. 

    Source : jeanpaulcurtay.typepad.com

      

    PAR LE DR JP CURTAY –Président de la Société de Nutrithérapie

    (source : jeanpaulcurtay.typepad.com

    PRECAUTIONS EN CAS DE NUAGE RADIOACTIF 

    Le nuage de Fukushima était beaucoup moins offensif que celui de Tchernobyl, néanmoins il contient mille fois plus de Césium137 que normalement.

    Précautions en cas d’autre problème de ce genre : à partir du jour de la connaissance du nuage approchant, et de 8 à 10 jours : boire de 1,5l à 2l d'eau minéralisée, manger deux à trois pommes, prendre 125 mg de vitamine C toutes les heures, faire une cure de Physiomance Detox, contenant de la N-acétylcystéine, du sélénium, des catéchines de thé vert - radioprotecteurs -, de la pectine de pomme, des alginates, de la poudre de pruneau qui aident à l'élimination - un sachet matin et midi (www.therascience.com)

    Note : l'iode en cachets de 130 mg d'iodure de potassium fournis par la pharmacie centrale des armées n'est à prendre qu'en cas de nuage beaucoup plus toxique chargé d'iode radioactif, et ceci deux heures avant son arrivée.  Attendre pour ce faire les directives. Il est inapproprié et dangereux de prendre ces quantités d'iode de manière préventive.

    Pour suivre l'évolution du nuage Medisite. 

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement". 

     

    Livres de JP CURTAY  

    - La Nutrithérapie, base scientifique et pratiques médicales

    Qu'est-ce que la nutrithérapie ? La nutrithérapie est une approche thérapeutique qui vise à renforcer les défenses naturelles des patients d'une part en écartant les aliments auxquels ils sont allergiques ou intolérants et, d'autre part, en apportant des compléments alimentaires correctement dosés (des "nutricaments"). 

    - Le guide familial des aliments soigneurs - Jean-Paul Curtay, Rose Razafimbelo

     Du calcium dans les figues, de la vitamine C dans le poivron… La nutrithérapie vous ouvre ses portes et vous invite à bien connaître les aliments, les nutriments et leurs vertus.

    La nutrithérapie J.P. Curtay 

    - L'immuno-nutrition - Jean-Paul Curtay (fév. 2011) 

    Nous sommes naturellement porteurs de germes et chaque jour en contact avec de nombreux autres. Nous ne succombons pas pour autant sans cesse à des infections. Nos défenses, en particulier nos globules blancs et nos anticorps, sont le plus souvent capables de s’opposer à l’agression. Pourtant, de temps en temps, nous résistons mal.

    Trois raisons principales à cela. 1°) Nous sommes fatigués. Pour se multiplier et être efficaces, globules blancs et anticorps ont besoin d’énergie. Si nos réserves en énergie sont basses, nous sommes vulnérabilisés. 2°) Nous manquons de certains outils pour que nos défenses fonctionnent bien. Quelques nutriments clés nécessaires à la production des armes antivirales et antibactériennes ou à leur efficacité ne se trouvent pas en quantité suffisante dans notre organisme. 3°) Nous consommons des aliments qui profitent aux agents infectieux. Par exemple, les acides saturés du beurre, des fromages, des fritures permettent aux virus et aux bactéries de se forger des membranes inattaquables par les globules blancs.

    Avec l’apparition de vagues successives d’alertes infectieuses – SRAS, grippe aviaire, grippe A –, il semble opportun de connaître les outils pratiques qui permettent de mieux faire face à ces menaces. C’est ce à quoi s’attache le Dr Curtay dans ce livre pratique dont la lecture reste distrayante. On y apprend comment optimiser nos réserves en énergie (respiration, répartition des calories, facteurs nutritionnels et non nutritionnels), comment « nourrir » nos défenses anti-infectieuses, désarmer les agresseurs et prévenir les infections courantes chez différents types de population (femmes enceintes, enfants, adolescents, seniors, sportifs, allergiques…) ou encore avant un examen ou une opération chirurgicale. Enfin, chaque affection fait l’objet d’un traitement particulier, du simple rhume à la septicémie en passant par la grippe (A et autres), le zona, l’otite et la gastro-entérite.  

             

     

      

    Conscience de l'homme

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"