• La pierre d'Uruguay

    Nature insolite 

    LA PIERRE D'URUGUAY

    Une agate de 130 millions d'années

    Un message émanant pour l'Etre Humain et notre planète

     La pierre d'Uruguay 

    Il y a environ 40 ans, Laires Luciano Lucas supervisait dans sa mine, située à une quinzaine de kilomètres de la ville d’Artigas en Uruguay, une exportation d’agates. L’une d’elles fut écartée de ce départ pour l’étranger, car elle était creuse. Il s’agit d’une géode qui présente un orifice dans l’une des parois, raison pour laquelle elle est rejetée du camion. La pierre se divise en deux et reste sur place. Quelque temps plus tard, Lucas la trouve et constate, en rassemblant les deux morceaux de la géode, que celle-ci a la forme d’un cœur et qu’à l’intérieur il y a des inscriptions et des symboles. 

    « Nous nous trouvons devant quelque chose de supérieur à l’homme » affirme Lucas, et depuis ce moment, la famille Lucas s’occupe de la géode avec dévouement et admiration, et sans but lucratif. Elle est en agate, avec des cristaux de quartz. Son poids approximatif est de 8 kilogrammes.

    SITE français : lecheminducoeur.org/

     Site Sud-américain :les-emanants-entre-science-et-conscience

    La pierre d'Uruguay

     La pierre d'Uruguay

    La pierre d'Uruguay

    L'Histoire  de la géode:

    C’est en novembre 1967 que Laires Luciano Lucas, propriétaire d’une mine d’agates, située à 17 kilomètres de la ville d’Artigas (Uruguay), fit une découverte qui allait complètement transformer sa vie. En effet au milieu d’un tas d’agates prêtes pour la livraison et l’exportation, se trouve une énorme pierre à la forme inhabituelle qui ne correspond pas aux critères d’exportation car elle est creuse. C’est une géode, elle est donc retirée du lot et jetée hors du camion. En tombant elle se brise en deux. C’est dans ces circonstances que Lucas trouve la pierre quelques jours plus tard au même endroit. Il constate alors qu’en réunissant les deux morceaux de cette géode elle représente un cœur. Son poids est de 7 kg. De retour chez lui, il lave la pierre d’agate et c’est alors qu’apparaissent à l’intérieur comme par magie des symboles et des lettres en cristaux de quartz, tel un « J » pour Jésus, un « C » de Christ, un poisson avec trois longues rayures, une colombe, une femme tenant en ses bras un enfant, le mot Millénaire, 13 signes d’écritures inconnues, de l’hébreu, des runes.

       

    Interprétations scientifiques

    Claudio Gaucher : 130 millions d’années… Le 4 février 1997, le géologue Uruguayen, Claudio Gaucher, effectue une étude de la pierre, en concluant « qu’elle a plus de 130 millions d’années, et que les structures qui apparaissent sont trop ordonnées et régulières pour avoir été faites par la main de l’homme… » et qu’elles répondent a des phénomènes qui, jusqu’à maintenant, restent mystérieux…Il n’écarte d’ailleurs pas la possibilité que la pierre « ait pu être faite, pour ainsi dire, postérieurement à sa formation » et considère finalement, « la géode comme un véritable message pour l’humanité ».

    Un expert en écritures anciennes… Un expert en écriture ancienne, ami de Gaucher, conclut en la présence de deux écritures composant les messages, l’une Hébraïque, et l’autre Runique (dans cet ordre d’importance) et que ces signes auraient été inscrits lorsque la pierre était encore entière.

    Toutes les images et les symboles sont en relief et reposent sur des spots lumineux (cristaux de quartz), déposés sur les muscles du cœur, dont la précision est étonnante. Le cœur est percé d’un orifice, comme la sortie des artères.

    Giorgio Bongiovanni, et le code génétique… Le 3 juillet 1997, lors de sa visite à la ville d’Artigas, Giorgio Bongiovanni, après une observation attentive de la pierre a dit : « Le matériau a un message qui fait référence au code génétique l’évolution de la planète. ».

    Une énergie très spéciale

    Hugo Lucas est un homme d’une extrême gentillesse et d’une grande spiritualité, et pense que cette pierre à la forme de cœur, peut intéresser un client collectionneur mais cette pierre était destinée à rester dans Artigas et personne n’a souhaité l’acquérir. « Nous nous trouvons devant quelque chose de supérieur à l’homme » affirme Hugo. Depuis ce jour, la famille Lucas est la gardienne de cette Géode. Elle lui voue un dévouement et une admiration sans borne, et ce sans but lucratif.

    Au mois d’octobre 1998, lors d’un congrès dans la ville de San Nicolas en Argentine, Hugo Lucas fit une conférence publique où la pierre fut le centre d’attention de l’assistance. On a pu vérifier une fois de plus qu’elle contient un message transcendantal. Des médiums et des personnes ordinaires considèrent qu’elle possède une énergie particulière. En effet, le respect qu’on lui réserve touche chaque personne qui vit une expérience particulière en l’observant et en prenant contact avec elle.

    Cette pierre est à la disposition de tous ceux (y compris des chercheurs) qui veulent entrer en contact avec elle toujours en présence de Hugo Lucas car ce bien appartient à l’Humanité.

    Cette pierre reconnecte l’être humain à sa conscience et à son être profond. Nombreuses sont les personnes qui vivent une expérience intime après l’avoir observée ou avoir pris contact avec elle. Chacun reçoit l’énergie émanant de la pierre d’une façon correspondant à son état d’être, à son propre cheminement intérieur.

    Source : energie-sante.net/

    La pierre d'Uruguay

      Voir la vidéo :

      L'agate fait un parcours à travers l'Europe  :

    Cette géode en agate, de 130 millions d'années, en forme de coeur humain, contenant en son intérieur des inscriptions en cristaux de quartz, ayant fait l'objet d'interprétations diverses (symboles du christianisme, écritures hébraîques, etc...) est présentée par Hugo Lucas, venu spécialement d'Uruguay, témoin vivant de cette découverte.   Au cours de cette rencontre, vous pourrez voir et toucher cette pièce unique, dont le mystère reste entier...

       l'Entrée est gratuite, la participation libre aux frais d'organisation   

    La pierre d'Uruguay

    L'URUGUAY

      L’Uruguay, en forme longue la République Orientale de l'Uruguay, en espagnol Uruguay et República Oriental del Uruguay, est un pays d’Amérique du Sud situé au sud du Brésil et à l’est de l’Argentine, dont il est séparé par le fleuve Uruguay qui lui a donné son nom. L'Uruguay a une superficie totale de 176 220 km² pour une population de 3 477 770 habitants.  

     La langue nationale est le castillan en sa forme rioplatense. Le nord du pays est fortement influencé par le portugais. D'ailleurs à la frontière avec le Brésil, les locaux parlent le Portunhol (ou Portuñol) frontalier, mélange de portugais et de castillan. L'Uruguay a donné au portugais un statut égal à l'espagnol/castillan dans son système éducatif le long de la frontière nord avec le Brésil. Dans le reste du pays, il est enseigné comme une matière obligatoire à compter de la 6e.  

    Sa capitale est Montevideo, qui est également la plus grande ville du pays avec près de 1 500 000 habitants. Elle est considérée comme la ville d'Amérique Latine où la qualité de vie est la plus élevée, et fait partie des 30 villes les plus sûres du monde.   L'Uruguay est le pays le plus proche culturellement de l'Argentine, pays frère pour beaucoup d'Uruguayens. Le mode de vie y est européen teinté de cultures guarani et africaine et le niveau de vie est comparable à celui du Chili, si l'on prend en compte l'IDH.   La monnaie nationale est le peso uruguayen.  

    L'Uruguay était considéré dans les années 50 comme la « Suisse de l'Amérique ».   L'Uruguay est un des 3 pays sud-américains à avoir disposé d'un parti politique pour la population afrodescendiente (d'ascendance africaine)

    Le nom Uruguay vient du guarani. Bien que sa signification ne soit pas très claire, Félix de Azara affirma que ce nom désigne un petit oiseau nommé el urú qui vit sur les rives du fleuve Uruguay (qui signifie lui-même-alors « rivière du pays de l'urú » (río del país del urú). Néanmoins, l'un des accompagnateurs d'Azara donna une autre version en disant que le mot Uruguay se divise en deux parties : uruguá signifiant « escargot », et le ï signifiant rivière, la traduction serait donc « rivière des escargots » (río de los caracoles). Enfin, le poète Juan Zorrilla de San Martín a interprété le mot d'une troisième façon, comme le « fleuve des oiseaux peints » (río de los pájaros pintados).

    Source : wikipedia.org/

     

     

     

    La pierre d'Uruguay

    Les Géodes

    Une géode (du grec γεώδης - geodes, «comme la terre» : γη̃ (guê) « terre » et de -ειδής de ει̃δος (eïdos) « forme, aspect ») est une cavité rocheuse tapissée de cristaux souvent automorphes et d'autres matières minérales. Le fait que le terme géode se réfère à la rotondité de la terre a amené un débat en minéralogie et en géologie afin de savoir si seules les cavités arrondies pouvaient être qualifiées de géodes ou non. La géode n'est pas un minéral distinct mais une composition de formations magmatiques, cristallines et/ou sédimentaires largement répandue à travers toute la planète. C'est également la source principale des minéraux des collections minéralogiques car c'est un milieu optimal pour les formations minérales diverses.

    La géode, qui existe depuis la formation géologique de la Terre, est une formation minérale très répandue sur toute la surface du globe. Son contact avec l'Homme est donc très ancien. Les premières traces actuellement recensées d'un travail de mise en valeur d'une géode datent du Néolithique (Seine-Maritime, à Sandouville et à Montivilliers, France), l'on peut remonter les premières utilisations à 3 millions d'années, au début du Paléolithique si nous incluons les silex.  

    Comme la géode est une des sources principales de beaux cristaux et suite à la légende de la nymphe ou jeune fille et de Bacchus, l'on aggloméra bien vite ce concept d'améthyste symbole de pureté et de purification (y compris contre l'ivresse) à la géode et encore de nos jours, les personnes qui pratiquent la cristallothérapie ou lithothérapie l'utilisent comme réceptacle de purification.  

    Les cristaux et les géodes : la source principale de ces cristaux, étant parmi les premières matières transparentes et translucides utilisées par l'homme, ceci explique l'origine et le rythme de beaucoup de motifs de flacons en verre. Elles ont inspiré l'architecture de dômes géants nommés "géodes" en leur honneur et dont la structure portante s'inspire également des structures cristallines (comme La Géode de la Cité des sciences et de l'industrie à Paris ou la Biosphère de Montréal).

    Source : wikipedia.org/)

     

      L'Uruguay est aussi connu pour ses magnifiques améthystes

    La pierre d'Uruguay  La pierre d'Uruguay

    Améthystes d'Uruguay  (forme ronde)  et du Brésil (en hauteur)

         L’améthyste d’Uruguay provient de la région d’Artigas, située dans le nord du pays, à la frontière avec le Brésil. Sa couleur est d’un violet plus profond que celle du Brésil, souvent plus pâle. Ses cristaux sont petits, le plus souvent, et brillants. Son énergie est intense !   Contrairement à celle du Brésil, l’améthyste d’Uruguay ne forme pas de géodes en hauteur que l’on peut scier en 2 parties symétriques. Les géodes, plus rares, sont plutôt de forme arrondies, ovales et on doit l’ouvrir pour accéder à l’intérieur; Elle forme comme de petites grottes pouvant aller de quelques kilos à plusieurs tonnes. Retrouvez les Améthystes d’Uruguay sur  le site: cristal-essence.fr  

     

     

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos ne souhaiterait plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"