• Le Snaefellsjökull, volcan des mystères

     Lieux énigmatiques  

    LE SNAEFELLSJOKULL, étrange volcan d'Islande

    Le Pays des Esprits de la Nature

    Le Snaefellsjökull

     Le Snæfellsjökull est un stratovolcan d'Islande qui culmine à 1 446 mètres d'altitude. Il est situé à l'extrémité occidentale de la péninsule de Snæfellsnes. Le nom de la montagne est en vérité Snæfell, jökull voulant dire glacier. Mais il y a encore deux autres montagnes du nom Snæfell (la « montagne de neige »), alors pour la distinguer, cette montagne est appelée Snæfellsjökull. Quand on se trouve en face de la montagne, on voit bien que deux petites cheminées noires surmontent la glace du pic. Elles constituent une partie du bord d'une petite caldeira qui se trouve au sommet. 

    En voyant le Snæfellsjökull de loin, par exemple de Reykjavik et c'est possible malgré une distance de 120 km, il ressemble un peu au mont Fuji au Japon. Tous les deux sont des stratovolcans. 

        

    Les dernières éruptions de ce grand volcan central se sont déroulées il y a environ 4 000 et 1 700 années. Grâce à sa beauté, le site du volcan est un des points culminants du tourisme de l'île et le parc national de Snæfellsnes, dont le volcan est le centre, a été fondé en 2001. 

    Le Snæfellsjökull est l'un des volcans les plus renommés d'Islande, cela grâce à un auteur français, Jules Verne, qui situa l'entrée vers le centre de la Terre au sommet de cette montagne dans son roman Voyage au centre de la Terre. De plus, les ésotériques pensent que le volcan est le centre de pouvoirs spéciaux. 

    Source : wikipedia 

    DVD et livre : "Voyage au centre de la Terre" de Jules Verne

      

       Le Snaefellsjökull  

     

      Le Snaefellsjökull, volcan des mystères Le Snaefellsjökull, volcan des mystères  

    SYNOPSIS du film sur le Vocan SNÆFELLSJÖKULL et le Mont Bugarach dans l'Aude

    Une partie de la population islandaise entretient un rapport intime et mystérieux avec le Snæfellsjökull, un volcan-glacier situé à l’extrême ouest de l’île, devenu universellement célèbre grâce à Jules Verne qui l’a désigné comme la porte menant au centre de la Terre. LES MYSTÈRES DU SNÆFELLSJÖKULL est un rapport audiovisuel, une enquête rassemblant témoignages et documents mais aussi un voyage visionnaire et initiatique confrontant le spectateur aux légendes qui entourent cette montagne mythique en l’entraînant dans une atmosphère proche d’œuvres de fictions fantastiques.

    Le Snaefellsjökull

     

    Une montagne française et un volcan-glacier islandais partagent les mêmes rumeurs extraordinaires.

    Il s’agirait de centres telluriques et spirituels reliés à des royaumes souterrains,

    de vortex interdimensionnels concentrant des forces surnaturelles.

    Le Snaefellsjökull

     Contient 2 documentaires :
     - Film 1 - Les mystères du Snæfellsjökull (46’)  :
    Dix ans après « Enquête sur le Monde Invisible », Jean Michel Roux est revenu en Islande pour dévoiler la face cachée du Snaefellsjökull désigné par Jules Verne comme une porte menant au centre de la Terre. Dans une atmosphère hypnotique amplifiée par les musiques de la scène contemporaine électro-folk de Reykjavik, partez à la rencontre de l’esprit d’un volcan et d’une nation qui perpétue la tradition celte et nordique de l’adoration de la nature.
     - Film 2 : L’énigme Bugarach (67’) :
    Le Bugarach est le point culminant des Corbières situé à côté de Rennes-le-Château, dans une région considérée comme un véritable creuset alchimique. Selon certains, il abriterait un trésor et serait un haut lieu énergétique. Découvrez les légendes d’une montagne qui n’a pas encore livré tous ses secrets.

    Source : jean-michelroux    

    Extrait du film :  deuxmontagnesmagiques  

       

    Le volcan Snaefellsjökull : un passage jusqu’au centre de la terre 

    Si autrefois Jules Vernes découvrit à l’intérieur du cratère du volcan Snaefellsjökull un passage magique qui menait au centre de la terre, de nos jours les trekkeurs y découvrent un panorama à couper le souffle. Un grand manteau de neige immaculée recouvre ce colosse qui trône sur sa péninsule homonyme et qui lui confère le nom de « montagne de neige .  La longue ascension au sommet sera récompensée par une vue imprenable sur la péninsule de Vestfjord avec ses grandes montagnes et ses longues étendues de sable noir. De plus, par temps clément, on peut même apercevoir les rives glacées du Groenland : un vrai belvédère. A la rencontre des islandais : un peuple ancré à leur Mère Nature

    L’originalité de l’Islande demeure dans sa dualité : un pays dominé à la fois par la Mère Nature et par l’homme. C’est à la fin d’un long combat titanesque contre la puissance des eaux de l’océan Atlantique que les Vikings arrivèrent enfin à contrôler l’île. Depuis lors beaucoup de siècles se sont écoulés et les islandais ont apprivoisé cette terre capricieuse. Leurs chaumières simples mais chaleureuses et leurs petits églises éparpillées au milieu de vastes étendues, reflètent à la fois la rudesse de leurs conditions de vie, l’humilité du peuple islandais et son envie de se fondre dans le paysage.

    Source : clubaventure 

    Quelques DVD sur l'Islande

        

       

     Quelques Livres sur l'Islande

          

        

    L'ISLANDE (Terre de Glace et de Feu)

    L'Islande dont la dénomination officielle est République d'Islande (en islandais Ísland, littéralement « terre de glace »), est un État insulaire de l'océan Atlantique Nord, situé entre le Groenland et l'Écosse, au nord-ouest des îles Féroé. Elle se trouve sur la dorsale médio-atlantique séparant les plaques tectoniques eurasienne et nord-américaine et compte ainsi de nombreux volcans. Géographiquement plus proche du continent américain via le Groenland, le pays est rattaché culturellement et historiquement à l'Europe. Le pays a une superficie de 103 000 km2 et une population d'environ 320 000 habitants. Sa capitale, et plus grande ville, est Reykjavik. L'islandais, quoique parlé par la quasi-totalité des habitants, n'a pas le statut de langue officielle.

    Avant la crise économique de 2008, l'Islande était au premier rang des pays les plus développés au monde selon l'indice de développement humain (IDH) de 2007 et 2008. Son économie est fondée sur un système d'économie mixte où les services, la finance, la pêche et les industries sont les principaux secteurs. Le pays est membre de l'ONU, du Conseil de l'Europe, de l'OTAN, de l'AELE, de l'OCDE et de l'EEE. L'Islande a déposé sa candidature à l'entrée dans l'Union européenne le 17 juillet 2009.

    L'Islande est située au milieu de l'Atlantique sur la dorsale médio-océanique entre l'Europe et l'Amérique. Ainsi, d'un point de vue de la tectonique des plaques, la partie nord-ouest de l'Islande est sur la plaque américaine et la partie sud-est est sur la plaque eurasiatique. De plus, un point chaud se situerait juste en dessous de l'Islande, plus précisément sous le massif du Vatnajökull. Cette situation unique engendre sur l'île une importante activité volcanique et géothermale, située principalement le long de ce graben, là où le magma est le plus près de la surface.

    Les manifestations à la surface de cette intense activité volcanique sont nombreuses : de nombreux volcans et failles éruptives sont situés sur l'île, dont environ 130 actifs, et de nombreux phénomènes paravolcaniques comme les solfatares et les sources thermales, dont les geysers (ce mot étant lui-même d'origine islandaise). L'abondance d'une telle énergie géothermique fait que la plupart des habitants ont accès à l'eau chaude et au chauffage domestique pour des prix très modiques.

    Depuis l'ère tertiaire, cette île de 103 000 km2 ne cesse de se transformer à cause de l'activité volcanique permanente ; ses contours sont donc en évolution relativement rapide (à l'échelle des temps géologiques).

    Le volcan Eyjafjöll est entré en éruption le 15 avril 2010, provoquant l'arrêt des lignes aériennes dans le nord de l'Europe durant plusieurs jours.

    Langue germanique parlée en Islande, l'islandais a pour racine historique le norrois, qui était pratiqué depuis le Moyen Âge dans les pays scandinaves. L'isolement de l'Islande et son importante culture de l'écrit ont permis une conservation exceptionnelle de la langue originelle notamment dans sa version écrite mais également sous sa version orale.

    L'anglais (85% des Islandais peuvent s'exprimer en anglais) et le danois (compris et parlé par 75% des Islandais) sont aussi largement parlés et compris. Le français et l'allemand sont aussi enseignés dans des écoles de grammaire et à la fin de l'enseignement secondaire33. Probablement pour cette même raison d'isolement, les Islandais peuvent communiquer avec les habitants des îles Féroé et du nord de la Norvège puisque leur langue s'apparente toujours d'assez près au vieux norrois.

    Les langues anglaise et danoise sont aussi souvent utilisées dans l'administration.

    Source : wikipedia 

     

    Cette nation refusa l'autorité d'un roi. Elle s'auto-administra par le moyen d'assemblées en plein air, dont l'organe suprême althing siège dans le splendide site de Thingvellir dans le sud-ouest du pays. Pas d'armée, pas de milice ni de police : la marche de cette société qui perdurera jusqu'en 1264 est assurée par un subtil jeu d'équilibre entre grandes factions rivales de type familial dont le mot d'ordre est le respect de la loi que nul ne doit ignorer. Une formule la résume : « c'est par les lois que le pays s'édifiera, c'est dans l'illégalité qu'il périra ». Allons viens, visitons Ces très jolies maisons Faites de tourbe et de bois Pour mieux se protéger du froid 

    Dans les landes austères battues par le vent, Dans les paysages à l'aspect menaçant Les elfes, les trölls et les nains Ont remplacé le genre humain Ce sont d'immenses étendues que tu dois traverser, des nuées de moustiques qui cherchent à te piquer, les vikings en avaient fait leur terre d'élection toi, tu succombes à la troublante séduction de son sol aux couleurs surprenantes, de ses chutes d'eau impressionnantes, ses rivières glaciaires d'un bleu transparent, ses geysers, tout est émerveillement. 

    C'est un pays froid qui ressemble parfois aux portes de l'enfer, avec ses souffrières, ses marmites de boue magmatique ses events de vapeurs chlorhydriques ses montagnes plates en palagonite son désert de pierres avec une piste que l'on ne peut emprunter que pendant les mois d'été ses citadelles noires, 

    Peut-être est-ce à cet endroit là Que Jules Verne imagina Que l'on pouvait tomber au centre de la terre ? L'Islande est un pays plein de mystère. 

    Surtout, si tu vas là bas, fais bien attention où tu mets les pieds, si tu t'approches trop des marmites bouillonnantes, la semelle de tes chaussures fondra sous la chaleur du sol, et si tes semelles sont trop fines tes pieds seront brulés par la chaleur. (Utube) 

      

          

    VOIR AUSSI  :

       L'énigme du Pech de Bugarach 

     ELFLAND, un pays qui croit aux elfes 

     

      

    Lieux énigmatiques

     

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos ne souhaiterait plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"