• Le triangle des Bermudes

     Lieux énigmatiques

    LE TRIANGLE DES BERMUDES

    En moyenne, ce ne sont pas moins de 4 avions et 20 bateaux qui disparaissent littéralement des cartes chaque année, dans une zone de quelque 500.000 kilomètres carrés située entre la Floride, Porto Rico et l'archipel des Bermudes. Cette zone est connue sous le nom de triangle des Bermudes. Une équipe de météorologues de la Colorado State University partage aujourd'hui une théorie qui pourrait plausiblement expliquer ces phénomènes.

    Sur des images satellites de la zone maudite, les scientifiques ont en effet pu observer la présence de bien curieuses formations nuageuses en forme d'hexagones de 30 à 80 kilomètres de diamètre. Une forme tout à fait particulière, car, aux dires des météorologistes, la distribution des nuages dans le ciel est généralement aléatoire. Ce même type de formation nuageuse a pu être observé du côté du Royaume-Uni (observé et étudié grâce à des images radar prises en simultané).

    Les scientifiques ont ainsi découvert que ces nuages hexagonaux trahissent l'occurrence d'authentiques « bombes d'air », des microrafales de vents violents soufflant à plus de 270 kilomètres à l'heure. Ces nuages rencontrent brutalement la surface de la mer en créant des vagues pouvant aller jusqu'à 14 mètres de haut. De quoi faire s'abîmer bien des avions ou sombrer même des bateaux de taille respectable.

    L'hypothèse est cependant réfutée par un météorologiste britannique de NBC News, Kevin Corriveau, qui fait remarquer que la comparaison de structures atmosphériques entre la région des Bahamas, tropicale, et le Royaume-Uni, est hasardeuse. Selon lui, il est peu probable que ces hexagones génèrent des vents aussi catastrophiques. Le débat, donc, risque de se poursuivre...

    Source : .futura-sciences

    De nombreux navires et avions ont disparu dans le «triangle maudit» des Bermudes.
    Le navire Rubicon, disparu en automne 1944, a été trouvé le 21 octobre 1944 dans les eaux du golfe des Bermudes. Il était intact mais les patrouilleurs n'ont trouvé personne à bord sauf un chien de navire. Tous les membres de l'équipage avaient définitivement disparu.Ce cas mystique ne fut pas le premier ni le dernier dans la région des Bermudes. 

    Les cinq catastrophes aériennes les plus mystérieuses de l'histoire
    Cette zone de l'Océan atlantique a une mauvaise réputation depuis l'époque de Christophe Colomb: ses marins avaient été les premiers à rapporter des lumières mystérieuses dans l'eau et un comportement anormal de la boussole. Même si la science moderne a apporté des réponses, on a découvert dans cette région en 1872 la goélette Mary Celeste totalement abandonnée malgré ses cales remplies d'aliments et de marchandises (y compris de l'alcool précieux).

    Au début du XXe siècle ces disparitions ont pris de l'ampleur: en 1918, le navire de fret Cyclops a disparu dans la zone avec 309 membres d'équipage à son bord. Le président américain Woodrow Wilson avait déclaré suite à l'enquête que « seul le Dieu et la mer connaissait le sort du navire ».

    En 1944 on y a retrouvé le navire Rubicon, alors qu'en 1945 cette région a avalé cinq bombardiers d'exercice américains Avenger et un avion de sauvetage chargé de les trouver. D'autres disparitions d'avions militaires et civils, ainsi que de navires dont le dernier fut le vaisseau de fret Anita en 1973, ont renforcé la renommée du triangle comme « lieu maudit ».

    Les scientifiques affirment que ces disparitions s'expliquent par les conditions difficiles de navigation et un nombre important de cyclones, alors que des experts en phénomènes anormaux parlent de l'implication des habitants de l'Atlantide sous-marine ou d'un infrason provoquant la panique et des hallucinations chez l'équipage.

    Source : .sputniknews

    « Le Triangle de Bennington »
    Yahoo! Pin It