• Les cloches magiques

    Les cloches magiques

    Les cloches magiquesLes cloches magiques

    Cette histoire est étrange, la famille me l'a racontée souvent et personne n'a pu me dire exactement ce qui s'était passé. Voici ce que mon père me disait.

    cela se passait à St Germain l'Herm en Auvergne où habitait mon grand père, ce dernier lisait beaucoup et passait tous ses loisirs à apprendre, doué d'une excellente mémoire, il connaissait le dictionnaire par coeur, aimait l'astrologie, certaines sciences méconnues et tout ce qui touchait l'ésotérisme.

    D'après mon père, mon grand père était ce que l'on appelle un autodidacte et parait-il, il possédait un certain magnétisme.

    Un jour, quelqu'un frappa à la porte de sa maison, c'était un personnage énigmatique tout vêtu de noir avec un large chapeau qui cachait son visage, personne ne le connaissait et pourtant cet homme venait de très loin pour voir mon grand père. 

    L'homme au chapeau savait que mon grand père détenait certains pouvoirs et le but de sa visite était de  lui demander de partir avec lui, et de l'emmener dans une grande ville pour qu'il exerce ses dons et ses connaissances.

    Mon grand père refusa systématiquement de le suivre, en effet, cela ne l'intéressait pas de quitter son village, sa femme, ses enfants, mais, aussi parce qu'il ne croyait pas crédible ce que l'homme au chapeau lui demandait.

    Ce dernier insistant,  lui demanda de le croire et pour lui prouver sa bonne foi, l'homme étrange montra, alors ,du doigt, une chaise qui, aussitôt, se mit à bouger toute seule, puis, devant l'étonnement de mon grand père, il continua en disant qu'il allait faire sonner les cloches de St Germain l'herm uniquement par la force de sa pensée.

    stupéfaction!

    Les cloches de st germain se mirent à sonner pendant quelques secondes, alors, qu'il n'y avait aucune raison pour qu'elles le fissent. A cet instant, mon grand père fut réellement effrayé et finit par dire à l'étranger que tout cela lui faisait peur et qu'il devait partir immédiatement.

    L'homme au chapeau noir partit, emmenant avec lui son mystère sans savoir ce qu'elles avaient été ses véritables  intentions.

    D'après ce récit,  je crois que cet homme devait être un rose-croix ou un franc-maçon,  quelqu'un en tout cas qui s'intéressait à l'ésotérisme ou bien un homme ayant lui aussi des dons, mais, encore plus forts que ceux de mon grand père.

    Dommage, car j'aurais bien aimé connaître les fameux dons de mon grand père!

    D.

     

    RETOUR AUX HISTOIRES EXTRAORDINAIRES