• Les émotions toxiques

    Spiritualité et bien être

    Les émotions toxiques

    Les émotions toxiques

    Toute maladie peut être à l'origine d'un déséquilibre entre le physique, les émotions et le but de l'âme.

    Pour soigner le physique, on pourra utiliser les médecines douces ou les thérapies actuelles, pour soigner les émotions, on travaillera sur l'observation de soi, pour l'âme, on parlera d'évolution. Actuellement, on parle de "transmutation", notre forme physique est le miroir de notre conscience et notre environnement nous renvoie notre reflet quotidiennement.

    Quelles sont les émotions les plus dangereuses et comment s'en libérer ?

    Ces émotions sont : la colère et la rancoeur, la peur et l'anxiété, le sentiment de culpabilité et la dépression

     La colère et la rancœur

    La colère se traduit par un violent mécontentement, un mouvement agressif à l'égard de quelque chose ou de quelqu'un, une irritation extrême verbale ou gestuelle. C'est une façon de réagir négativement où se mêlent un sentiment d'impuissance, à propos des conditions de sa vie telles qu'on les perçoit.

    Une personne en colère dégage de la chaleur et de l'énergie.

    C'est pour cette raison que la colère donne de l'inflammation, la colère se transforme en quelque chose qui bouillonne, brûle et qui infecte l'organisme.

    Toute inflammation liée à une colère, attaque le foie et la vésicule biliaire et la peau.

    la colère fait sortir des boutons le plus souvent remplis de pus, il peut y avoir des abcès, des boutons, des points noirs, furoncles, la fièvre, une grippe, une kératite, cela déstabilise les mâchoires et peut être à l'origine d'indigestions, d'aigreurs, d'ulcères à l'estomac... des points noirs ,des abcès, des furoncles, apporte de la fièvre, parfois une grippe, une kératite, déstabilise les mâchoires, peut être à l'origine d'indigestions, d'aigreurs, d'ulcères à l'estomac, toutes les maladies finissant en ite sont les conséquences d'une colère, par exemple : appendicite, arthrite, bronchite, colite, conjonctivite etc..

    comment arriver à se contrôler ?

    En respirant profondément, le rythme cardiaque ralentira et cela pourra baisser le taux d'adrénaline. On pourra mieux gérer cette colère dans un premier temps en s'éloignant, prendre du retrait puis en étudiant la situation, mais aussi en "transmutant" cette émotion par une dépense d'énergie, une activité, un combat : concrètement, taper dans un ballon, faire du footing ou bien donner un coup à un objet tel un oreiller...

     La peur et l'anxiété

    Une insécurité intérieure, un désarroi psychique, un manque de confiance en sa propre force, un sentiment d'être limité et restreint dans son espace, est à l'origine des peurs et de l'anxiété. de manque, un besoin constant de sécurité, peur de manquer sur le plan financier, sentiment d'être coincé.

     

     Le premier système de défense est la fuite,

    C'est dans les reins que les peurs vont se loger en accord avec la vessie, un excès de peurs nuit aux reins, enlève la salive, donne des mains moites, des tremblements, de la diarrhée, des spasmes, des indigestions, des ulcères à l'estomac, des problèmes à la vessie.

    Comme il y a un manque , il y a un besoin de remplissage par divers moyens : donne soif et faim, nourriture, boisson, télévision, shopping, drogue, voyages, pomper l'énergie des autres, excès de poids...

    Cela se traduit souvent par diverses maladies liées au stress et aux frustrations : parasitisme donne une peau trop blanche, fragilise les cheveux, donne des habitudes, des manies, des tics, de la maniaquerie, rend l'estomac plus fragile avec possibilité d'ulcère, apporte des migraines, des maux de tête, des névralgies, de la dépression…Le plus souvent , la personne est de forme ronde pour se crééer une sorte de protection.

     Mais aussi,

    est à l'origine du mal des transports, mal au cœur dans la voiture, mal de mer en bateau, envie de vomir en avion, parfois il y a le nez qui coule, peut donner un goitre, de la phlébite, en vieillissant, de l'incontinence donne une ménopause problématique avec bouffées de chaleur, longue et fatigante, une cataracte prématurée, pour les hommes il peut y avoir des problèmes de prostate, des crampes, des palpitations nerveuses, des grandes transpirations, et dans les pires des cas la maladie de Parkinson. 

    Comment y remédier ?

    Après une grande peur on conseille de boire et de se détendre, de vomir si c'est possible, car il faut calmer le cœur et le sang. On peut mettre de la musique entraînante pour par exemple partir au combat comme le faisaient nos ancêtres qui partaient à la guerre au son du tambour, ou une musique calmante pour se calmer.

    Pour des peurs et anxiétés récurrentes, avoir des manies est un bon remède, car faire toujours la même chose au même moment et au même endroit entretient une tranquillité de l'esprit. Prendre conscience et avoir confiance dans le processus de la vie pour rendre sa vie plus concrète, vivre la réalité telle qu'elle est, travailler le sens des réalités et du discernement. 

    Le sentiment de culpabilité et la dépression

    il y a recherche de punition se traduisant par un mécontentement contre soi même, toute douleur correspond à un sentiment profond de culpabilité ou de peine, une forme d'angoisse intérieure,

    la culpabilité recherche toujours la punition.

    Parfois on aime faire ressentir l'autre coupable, ce qui pour un moment soulage, il y a tendance à retenir des évènements passés et une déception face à soi même. Comme il y a une dévalorisation de soi même, on a tendance à vivre dans le passé avec impossibilité d'en sortir, un refus vis-à-vis d'une responsabilité.

    L'agressivité est souvent tournée vers l'extérieur et provoque quand elle s'exprime une culpabilité inconsciente qui se retourne contre soi-même, pouvant aller jusqu'au suicide.

    C'est souvent un grand changement dans la vie qui se présente pour franchir un nouveau passage.

    Comment cela se traduit-il au quotidien ? 

    Toutes les petites punitions de la vie, bleus, coups, hématomes, se ronger les ongles, contusions, douleurs, toutes les souffrances de la vie passée s'accumulent souvent sur les cuisses comme la cellulite, 

    en principe cela fatigue beaucoup.

    Entre autres, cela abîment les cheveux, fait apparaître des problèmes de peau, des boutons sur le corps, des éruptions cutanées, urticaire, eczéma, prurit, psoriasis, le dos est voûté, on souffre d'insomnie, de maux de dos, en particulier les épaules, de la fatigue, peut être à l'origine d'un excès de boulimie ou d'anorexie, donne de la dépression, parfois des bronchites, une dysenterie microbienne, en vieillissant de la démence, sénilité et la  maladie d'Alzheimer.

    Le meilleur moyen de prévenir cette émotion

    est de reconnaître que l'on est un être exceptionnel et se responsabiliser, accepter les épreuves de la vie avec philosophie, rendre sa vie plus concrète, vivre la réalité telle qu'elle est, travailler le sens des réalités et du discernement, oublier le passé.

    Pratiquer la natation, devenir historien, généalogiste, occultiste, choisir des métiers de l'habitat et de l'immobilier, antiquaire, assureur, puéricultrice, s'interesser aux recettes culinaires, faire de l'astronomie pour avoir une vue plus large de l'avenir!

    ((Cette page a été créée par les émanants)) 

     Spiritualité et bien être

     

      

     

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"