• Les pleines lunes extraordinaires

     Sciences de l'Univers

    LES "SUPER LUNE"

     La Super Lune du 14 novembre 2016

    L'Eclipse de la super pleine lune

    L'Eclipse de la super pleine lune 

     

    Le 14 novembre, la Lune a paru plus grande et plus brillante qu’elle ne l’a jamais été depuis 1948, selon les prédictions de la Nasa. En réalité, elle a  atteind son orbite la plus proche de la Terre, soit à environ 350 000 km de nous. Pour être visible, le satellite doit aussi être bien éclairé par le Soleil, en pleine Lune. Si vous voulez être précis, la communauté scientifique préfère parler de "périgée-syzygie". Un phénomène assez fréquent, comme l'expliquait franceinfo en août 2014.Qu'est-ce que cette "super Lune" aura de plus que les autres ?

    L'Eclipse de la super pleine lune

    L'Eclipse de la super pleine lune

    Deux "super lunes" doivent encore illuminer le ciel en 2016 selon la NASA. Mais celle du 14 novembre devrait être mémorable. Les scientifiques américains estiment que la Lune sera plus près de la Terre qu’elle ne l’a jamais été depuis 1948. Une telle proximité ne devrait pas se reproduire avant 2034... De quoi apercevoir une "super Lune" particulièrement grande et brillante.
    La "super Lune" du 14 novembre sera parfaitement pleine à 14h52, heure française. Difficile de l'apercevoir en pleine journée. Mais dans la soirée, elle sera toujours visible. Un seul coup d'œil par la fenêtre devrait vous permettre d'observer le spectacle.

    L'Eclipse de la super pleine lune

    L'Eclipse de la super pleine lune

    Pour les plus férus d'astronomie, la Lune pourra être observée avec des jumelles, un télescope ou encore un appareil photo. A ce sujet, le photographe de la Nasa Bill Ingalls partage ses trucs de pro sur le site du Mirror (en anglais).

     La prochaine "super Lune" aura lieu le 14 décembre 2016.

    Source : francetvinfo

     

     

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune 

    Qu'est-ce que c'est une SUPER LUNE ?

    Une super Lune, c'est lorsque la Lune est pleine et qu'elle est au point le plus proche qu'elle puisse être de la Terre sur son orbite. On dit alors qu'elle est à son périgée (le contraire d'apogée). Elle ne se situe alors "qu'à" 356.500 km de la Terre. Vue de chez nous, son diamètre fait 14 % de plus par rapport à une celui d'une pleine Lune habituelle.

    Cette nuit, (le 27 septembre 2015) cette super Lune était en plus parfaitement alignée avec la Terre et le Soleil. Elle a alors été éclipsée, c'est-à-dire dans l'ombre de la planète bleue.
    5 super Lunes de sang depuis le début du XXe siècle

    Dernière particularité et pas des moindres : puisque l'ombre de la terre recouvrait la Lune cette nuit, elle aurait dû être noire. Mais c'était sans compter la présence du soleil : ses rayons ont été déviés par l'atmosphère de notre planète. Résultat, le satellite a pris une jolie couleur cuivrée. D'où le surnom de Lune de sang.

    Ce phénomène fantastique ne s'est produit que cinq fois le siècle dernier : en 1910, 1928, 1946, 1964, et 1982. Après celle de cette année, la prochaine ne devrait être visible qu'en 2033.

    Source : news.yahoo 

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune  

     

    Un ovni filmé pendant la super Lune !

     

       

     

    LES  ECLIPSES LUNAIRES

        Une éclipse lunaire est une éclipse se produisant à chaque fois que la Lune se trouve dans l'ombre de la Terre. D'un point de vue lunaire, il s'agit d'une occultation du Soleil par la Terre. Ceci se produit uniquement lorsque la Lune est éclairée, et quand le Soleil, la Terre et la Lune sont alignés ou proches de l’être. Le type et la taille d'une éclipse lunaire dépendent de la position relative de la Lune par rapport à ses nœuds orbitaux.Une éclipse lunaire se produit lorsque l’ombre de la Terre se projette sur la Lune. Deux conditions sont requises pour que cela arrive. D’abord, la Lune doit être pleine, c'est-à-dire que, par rapport au Soleil, elle doit se trouver juste derrière la Terre. Toutefois, comme le plan orbital de la Lune est incliné de 5° par rapport au plan orbital de la Terre (l'écliptique), la plupart des pleines lunes se produisent quand la Lune est au Nord ou au Sud de l'ombre de la Terre. Ensuite, une deuxième condition pour qu'une éclipse lunaire advienne est que la Lune doit être à proximité d'un des deux points d'intersection que son orbite fait avec l'écliptique. Ces deux points nodaux sont appelés respectivement nœud ascendant lunaire et nœud descendant lunaire.
    Chaque année il y a au moins une ou deux éclipses lunaires. 

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune 

    L'ombre terrestre peut être décomposée en deux parties distinctes : l'ombre et la pénombre. Dans l'ombre, il n'y a pas de rayonnement solaire direct.Toutefois, du fait de l'importance du diamètre angulaire du Soleil, l'éclairement solaire est partiellement arrêté dans la partie externe de l'ombre terrestre que l'on nomme pénombre. 

     

       


    Une éclipse pénombrale se produit quand la Lune traverse la pénombre de la Terre. La pénombre ne provoque aucun obscurcissement notable de la surface lunaire, pourtant certaines personnes affirment qu'elle jaunit un peu. Certaines éclipses pénombrales sont totales, durant lesquelles la Lune se trouve entièrement dans la zone de pénombre de la Terre. Les éclipses totales pénombrales sont rares, et quand elles se produisent, la partie la plus proche de l'ombre peut apparaître plus sombre que le reste de la Lune.

    Une éclipse lunaire partielle se produit uniquement quand une partie de la Lune entre dans l'ombre. Quand la Lune traverse complètement l'ombre terrestre, on peut observer une éclipse lunaire totale. La vitesse de la Lune à travers l'ombre est de l'ordre du kilomètre par seconde, et la totalité peut durer jusqu'à près de 107 minutes (un peu plus d'1 h 45). Néanmoins, la durée totale entre le premier et le dernier contact de la Lune avec l'ombre est beaucoup plus long (jusqu'à 6 heures). La plus longue éclipse lunaire totale sur la période allant de 1000 av. J.-C. à 3000 ap. J.-C. aura eu une durée de 1 h 47 min 14 s, et eut lieu le 31 mai 318. La distance relative de la Lune de la Terre durant une éclipse peut affecter la durée d'une éclipse. En particulier, quand la Lune est proche de son apogée (c'est-à-dire le point le plus éloigné par rapport à la Terre sur son orbite) sa vitesse orbitale est plus lente. Le diamètre de l'ombre ne décroît pas plus avec la distance. Ainsi, une Lune totalement éclipsée se produisant près de l'apogée prolongera la durée de la totalité. 

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune 

        

    Une éclipse totale se produit quand 100 % du globe lunaire est plongé durant un laps de temps dans le cône d'ombre de la Terre. La Lune prend alors des teintes cuivrées, plus ou moins sombres selon l'alignement Soleil-Terre-Lune. Le 26 juin 2029, il se produira une éclipse totale centrale, c'est-à-dire que le Soleil, la Terre et la Lune seront parfaitement alignés. Ce phénomène n'arrive qu'une fois par siècle en moyenne. 

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune

    À la différence des éclipses solaires, les éclipses lunaires sont inoffensives à observer à l'œil nu.

    Au cours d´une éclipse totale de la Lune, les rayons lumineux passant dans l´atmosphère terrestre sont déviés par la réfraction atmosphérique et éclairent la Lune. Ce flux lumineux est plus proche au centre de la Lune et se traduit par une coloration rougeâtre, qui rappelle un peu la couleur du ciel terrestre au moment du coucher de soleil. Les autres régions de la Lune sont peu colorées, d´une teinte généralement grise. L´aspect, les couleurs et l´intensité de l´éclairement sont très variables d´une éclipse à l´autre, sont imprévisibles et dépendent fortement des conditions météorologiques atmosphériques sur le terminateur terrestre.

    L'échelle de Danjon a été établie pour évaluer la luminosité résiduelle et la coloration de la Lune lors d'une telle éclipse.

    Source : wikipedia 

     

       

     

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune 

    Lors d'une éclipse totale, la lune est plongée entièrement dans l'ombre de la Terre du fait du parfait alignement entre soleil, terre et lune. Faiblement éclairé par les rayons solaires réfractés par l'atmosphère terrestre, la Lune restera donc visible et se teintera d'une couleur rougeâtre. Le phénomène est surnommé "blood moon" aux Etats-Unis (lune de sang). C'est aussi une "Super Lune" par le fait que la Lune apparaisse plus grosse que d'habitude, passant plus près de la Terre (périgée). L'éclipse de lune contrairement à celle du soleil a lieu au même moment pour tous les observateurs et ne nécessite pas de protection visuelle pour être observée. Vous pouvez la regarder à l'oeil nu et même avec des jumelles, ce qu'il ne faut jamais faire avec le soleil bien sûr.

    Source : lachainemeteo 

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune  

     

     Un intérêt scientifique

     Des photos prises en France, en Allemagne, au Venezuela ou aux Etats-Unis notamment ont capté la progression du spectacle vers son rouge final. A Brooklyn, dans le centre de New York, une foule d'habitants s'est massée sur les places et les trottoirs, les yeux levés vers le ciel, essayant de prendre des photos avec leurs smartphones. Alors que les New-Yorkais ont bénéficié d'un ciel clair, dans d'autres villes américaines, comme Washington, les nuages ont gâché une bonne partie du spectacle. En France, nombreux étaient les amateurs à avoir bravé la fraîcheur de la nuit, parfois très jeunes, comme Célie, 7 ans, qui s'extasiait de «ce gros ballon rouge dans le ciel».  Pour les moins de 33 ans, c'était la première occasion de voir la «super Lune de sang». La dernière combinaison d'une éclipse lunaire et d'une super Lune remonte en effet à 1982, selon la Nasa, et la prochaine ne se produira pas avant 18 ans. L'événement exceptionnel présente aussi un intérêt scientifique. En temps normal, sur un cycle de 24 jours, la température de la Lune oscille entre 121 degrés celsius et moins 115 degrés celsius, selon son exposition au soleil. Ces variations permettent aux chercheurs d'étudier la composition de la croûte lunaire, car les roches se réchauffent et se refroidissent plus lentement que les zones poussiéreuses. Mais dans la nuit de dimanche à lundi, la température de la lune a évolué de façon beaucoup plus rapide, ce qui a permis aux scientifiques d'effectuer des observations beaucoup plus détaillées de la surface lunaire.

    Source : leparisien 

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune    

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune  

        

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune 

    L'Eclipse de la Super Pleine Lune

     VOIR AUSSI

    La Pleine Lune et ses effets

      

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"