• Les pyramides dans le monde

    Lieux énigmatiques

    Les innombrables et mystérieuses pyramides à travers le monde !

    On trouve des pyramides partout sur notre belle planète qui suscitent toujours autant de curiosité...

    Les pyramides dans le monde

    Les pyramides dans le monde

        

    Une nouvelle pyramide découverte en Indonésie !

    Les pyramides dans le monde

    Une équipe de scientifiques et de géologues indonésiens a présenté le 12 décembre, dans le cadre de la réunion annuelle de l'American Geophysical Union (AGU), sa découverte d'une structure pyramidale cachée sous le sol au sommet du Mont Padang, dans l'ouest de Java. La structure est située sous un site archéologique découvert au début du 19ème siècle et qui abrite des rangées d'anciens piliers en pierre.

    "Ce qui était auparavant considéré comme une surface construite, descend plus bas et constitue une énorme structure", a expliqué le géologue Andang Bachtiar, qui a supervisé le forage et l'analyse du sol pour le projet. À l'aide de diverses techniques, telles que les études radar de la pénétration dans le sol à la tomographie à rayons X en passant par les images 2D et 3D, les forages et les excavations, les chercheurs ont progressivement découvert plusieurs couches d'une structure s'étendant sur environ 15 hectares (150 000 mètres carrés). Il a été construit pendant des millénaires, avec des couches représentant différentes périodes.

    Dans la partie supérieure, il y a des piliers de roches basaltiques qui encadrent des terrasses en escalier, avec d'autres arrangements de colonnes rocheuses "formant des murs, des chemins et des espaces". Selon les chercheurs, cette couche remonte à 3 000-3 500 ans.

    Sous la surface, à une profondeur d'environ 3 mètres, se trouve une seconde couche de colonnes rocheuses similaires, âgées de 7 500 à 8 300 ans. Et une troisième couche, qui s'étend à 15 mètres sous la surface, a plus de 9 000 ans, pourrait même atteindre 28 000 ans, indique l’étude. Si ces données sont confirmées, il s'agirait de la structure pyramidale la plus ancienne connue à ce jour. Au cours de l'analyse, plusieurs chambres souterraines ont également été détectées.

    Bien que la structure enterrée puisse ressembler à une pyramide, elle s'en différencie des pyramides mayas, explique à Live Science, Danny Hilman Natawidjaja, chef du projet et scientifique principal de l'Institut des Sciences d'Indonésie.

    Alors que les pyramides mayas ont tendance à être symétriques, cette structure est allongée, avec ce qui semble être un demi-cercle à l'avant. "C'est un temple unique", a déclaré Natawidjaja.

    Aujourd’hui, la population locale utilise toujours le site exposé au sommet de la structure comme destination sacrée pour la prière et la méditation, et cela pourrait être ainsi qu’il a été utilisé il y a des milliers d’années, a-t-il conclu.

    Source :  actualidad

    La Ziggurat

    Une ziggurat (ou ziggourat) est un édifice religieux mésopotamien à degrés, présent aussi en Élam, constitué de plusieurs terrasses supportant probablement un temple construit à son sommet. Le terme vient de l'akkadien ziqqurratu(m) (féminin, parfois abrégé en ziqratu, en Assyrie siqurratu ou sequrattu, en idéogrammes sumériens U6.NIR), dérivé du verbe zaqāru, « élever », « construire en hauteur ». On peut donc le traduire par « la très haute ». Il s'agit du monument le plus spectaculaire de la civilisation mésopotamienne, dont le souvenir a survécu bien après sa disparition grâce au récit biblique de la Tour de Babel, inspiré par la ziggurat de Babylone. Bien que rappelant par leur aspect les édifices pyramidaux d'Égypte ou d'Amérique précolombienne, les ziggurats s'en distinguent aussi bien par leur apparence que par leur fonction.

    Les pyramides dans le monde

    Les pyramides dans le monde

     
    La ziggurat de Chogha Zanbil, située à 40 km au sud-est de Suse (Iran), la mieux conservée de nos jours.

    Depuis la mise au jour des grandes capitales mésopotamiennes, plusieurs de ces bâtiments ont pu être analysés, même s'il n'en reste plus d'intacts, beaucoup étant très délabrés et se présentant sous l'aspect de collines, tandis que d'autres ont complètement disparu. La civilisation mésopotamienne en a également laissé peu de descriptions, que ce soient des textes ou des images. Certaines ziggurats (avant tout celle de Babylone) sont mentionnées par des auteurs grecs (Hérodote et Ctésias). Si leur aspect général est maintenant assez bien connu, il existe toujours des points d'ombre quant à leur signification et à leur fonction en l'absence de texte explicite à ce sujet.

    Il y en a partout, elles sont visibles et parfois invisibles sur terre, sous terre, et même sous l’eau, et ils y en a des centaines, si ce n’est des milliers, et ceci partout sur la planète, sur tous les continents, et même sur des îles !

    Il y en a en : Australie, Mexique, Italie, Chine, Bosnie, Antarctique, Amérique, Pérou, France, Indonésie, Egypte, Amazonie, Tahiti, Cuba, Guatemala, Tibet, Iles Canaries,  Grèce … etc

    Je ne vais pas ici toutes les aborder, il y en a beaucoup trop, mais les pyramides réparties sur tous les continents sont l’une des composantes majeures de l’Archéologie Interdite. Au-delà du site de Gizeh, le plus connu, on retrouve partout dans le monde des sites de pyramides. De toutes formes, et de toutes tailles, peut-être pour des utilisations différentes.

    Différentes théories alternatives convergent peu à peu en une nouvelle conscience progressive sur le sujet, preuves importantes d’une possible culture planétaire disparue, ces édifices majestueux, loin d’être de simples « tombeaux », pourraient bien être en effet pour certaines, des dispositifs énergétiques, selon certaines découvertes récentes.

    En Chine, nombre de pyramides sont largement ignorées du public comme des archéologues, car les autorités chinoises les ont déclarées tabou. Aucune autorisation de fouille n’est délivrée aux archéologues chinois, ainsi qu’aux étrangers. C’est fâcheux, car les rares photos que nous en possédons font apparaître des monuments tout à fait impressionnants.

    Le gouvernement chinois a caché les pyramides sous des conifères à croissance rapide, dans l’espoir que personne ne puisse les repérer. Ruse dérisoire. C’était compter sans Google Earth. Toutes les pyramides se situent dans les plaines de Qin Chuan, sauf la grande Pyramide Blanche, en pierre celle-ci, dans la vallée de Qin Lin. C’est elle qui mesure environ… 300 mètres de haut.

    Les innombrables et mystérieuses pyramides à travers le monde… ! 
     
    Les innombrables et mystérieuses pyramides à travers le monde… !

    Pyramide géante en Indonésie

    Les archéologues viennent d’en découvrir une nouvelle, cette fois-ci en Indonésie. Elle serait plus haute que celle de Cheops. Connue depuis toujours sous le nom de pyramide de Garut, le mont Sadahurip à l’ouest de Java n’a pourtant attiré l’attention des archéologues que très récemment.

    Sur le site de Gunung Padang, la grande pyramide de Garut est actuellement étudiée par des archéologues qui vont déterminer si elle est artificielle. Première surprise : la science penche dans ce sens ! En utilisant des instruments géo-électriques afin de mesurer la résistance des différentes couches géologiques, les chercheurs ont vu que cette structure ne pouvait pas être une formation naturelle. Un relevé 3D de la topographie locale appuie également l’hypothèse d’un artefact. 

    Les innombrables et mystérieuses pyramides à travers le monde… !

    Selon les analyses, la terre de surface daterait de 6 000 AEC alors que le sol plus profond est quant à lui daté de 7 500 AEC. Quand les archéologues se sont mis au travail, ils ont trouvé dans les environs un certain nombre de roches couvertes d’écritures. Exceptionnel !

    Les calculs montrent que cette pyramide est plus grande que celles du plateau de Gizeh, la hauteur étant estimée à au moins 200 m et aurait été construite vers 10 000 AEC, à peu près à la même période que le site de Göbekli Tepe, en Turquie, la plus ancienne preuve de civilisation admise à ce jour.

    La Deutsche Orient-Gesellschaft du professeur Bonatz, actuellement à la tête des recherches, va rencontrer Stephen Oppenheimer de l’université d’Oxford afin d’accéder à des fonds pour accélérer les fouilles et déterminer la validité des récentes découvertes. Des surprises les attendent…

    Pyramides d’Amazonie

    Dans la forêt primaire d’Amazonie, des pics aux formes étranges émergent de la canopée. Sont-elles naturelles ? Seule une étude approfondie pourrait l’affirmer… ou l’infirmer. Les crédits manquent pour toutes ces expertises, disent les archéologues. Les crédits sans doute. La volonté sûrement.

    Les innombrables et mystérieuses pyramides à travers le monde… !

        

    La Pyramide Gympie en Australie

    Les recherches sur les pyramides de Gympie en Australie, font suite aux très vieilles légendes des aborigènes locaux, qui parlent d'hommes blancs aux yeux bleus, avec des colliers en forme de dauphins et ayant habité les lieux avant eux et qui avaient érigé plusieurs pyramides ici.

    Ces dernières auraient toutes été rasées par le temps et les colons se sont servis des ruines pour leurs routes et fondations. Une pyramide intacte subsisterait dans une propriété privée, mais peut-être d'autres, enterrées…

     

    Pyramide au Tibet

    Ce n'est pas très connu qu'il existe des pyramides grecques. Il y a plus de 16 pyramides réparties sur toute le Grèce ! La plus ancienne est la pyramide de Hellinikon.

    La plupart des pyramides grecques n'ont pas encore été étudiées, à l'exception des pyramides de Hellenikon et de Ligourión qui ont été datées et étudiées par le Dr I. Lyritzis de l'Académie d'Athènes.

    Les pyramides en Grèce sont généralement plus petites que celles trouvées en Egypte (exceptions de quelques pyramides sculptées) et elles sont dans un état plutôt médiocre.

    Les innombrables et mystérieuses pyramides à travers le monde… !Les innombrables et mystérieuses pyramides à travers le monde… !

    La Pyramide Chania

    Cette structure unique est un cône monolithique creusée dans un énorme rocher.

    L'existence de cette structure est largement inconnue du grand public et n'a jamais été étudiée d'aucune façon. Son âge et les utilisations possibles n'ont pas été constatée. On pense, cependant, qu'il a la structure d'une certaine antiquité préhistorique considérable.

    La pyramide est située dans le sud de la région de Chania, dans l'île de Crète, à un altitute de 290 m.

    Ses dimensions approximatives sont : Haut : 8,5 m, circonférence à la base : 29 m. L'intérieur du cône a une chambre, creusée dans la roche solide, de dimensions approximatives (L ,l et H): 2,2 X 2,1 X 1,4 m et son entrée est à l'ouest de la structure. Les dimensions approximatives de l'entrée sont les suivantes : 1,2 X 0,7 mètre et le fond de la chambre est de 4,6 m au-dessous du sommet du cône.

    Pyramides au Pérou

    Au-dessus des rives du rio Supe, sur une surface de 65 000 mètres carrés se dressent six pyramides témoignant de cette culture antérieure aux Incas. En 2004, un quipu a été découvert dans une cache aménagée dans le sous-sol d'une pyramide.

    La pyramide majeure, elle, a la taille de quatre terrains de football, et l'amphithéâtre qui se trouve en son milieu peut contenir plusieurs centaines de personnes. La pyramide la plus imposante s'élève à 18 mètres et a une base de 150 mètres sur 160.

    Si l'on en croit cette formidable découverte, les pyramides de Caral seraient contemporaines à celles d'Egypte. Grâce au travail de Ruth Shady, la preuve est enfin apportée qu'une civilisation complexe a vu le jour en Amérique latine, à la même époque qu'autour de la Méditerranée.

    Les analyses au carbone 14 de roseaux retrouvés en son sein datent sa construction entre 2600 et 2000 av. J.-C., ce qui fait d'elle la plus vieille ville américaine et l'une des plus anciennes au monde, contemporaine des grandes pyramides d'Égypte.

    Clique sur l’image pour agrandir…

    Savez-vous combien il y a de pyramides connues en Egypte ?

    L’Egypte compte 128 pyramides, source : Ca M’intéresse Janvier 2009.

    Mais il y en aurait beaucoup plus, et il est possible même que seulement 1% des merveilles de l'Egypte antique ont été découvertes, mais maintenant, grâce à une approche novatrice à l'archéologie, cela est sur le point de changer.

    Le Dr Sarah Parcak utilise des satellites pour sonder sous les sables, où elle a trouvé des villes, des temples et des pyramides… 

    Après deux cents ans de fouilles archéologiques et plus de mille sept cents sites étudiés, on pensait que l'Egypte nous avait révélé ses plus grands mystères. C'était sans compter sur une toute autre dimension, l'archéologie de l'espace.
    Les dernières technologies d'imagerie satellite mises au point par l'agence spatiale représentent une révolution pour le monde de l'archéologie.

    Voici la 1ere partie du documentaire en français réalisé par la BBC, j'ai eu du mal à le trouver, le titre en français n'était pas le même ... 

     

    Les femmes semblent être des pionnières dans ce domaine de recherche, puisque s’est encore une femme, Angela Micol, qui découvre des pyramides avec Google Earth …  

     

    Exploration rapide sur place…

    Angela Micol  a également identifié d’autres groupes de possibles pyramides près de Fayoum Oasis, et trois cartes suggèrent que les monticules cachent des temples et des tombeaux recelant d'anciens trésors inconnus. Une de ces cartes a été réalisée par un ingénieur de Napoléon Bonaparte…

    L’énergie des pyramides…

    Se peut-il que les pyramides recèlent une dimension énergétique méconnue ?

    Certaines recherches évoquent des caractéristiques incompréhensibles exposées ici.

    Un phénomène physique très étrange rencontré dans la grande pyramide de Khéops…

      

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"