• Namibie, le mystère des pierres gravées

     Lieux énigmatiques

    NAMIBIE : Les pierres Gravées

    Namibie, le mystère des pierres gravées

    Depuis plus de cent ans, archéologues et historiens se passionnent pour les peintures et gravures rupestres de Namibie, "le Périgord de l'Afrique" selon l'abbé Breuil, spécialiste français de la préhistoire.

    Ce voyage sur différents sites préhistoriques en Namibie nous conduit d'abord à Twyfelfontein, Ses nombreuses gravures rupestres représentant des animaux sont généralement attribuées aux Bochimans, peuple de chasseurs, et estimées à 4 000 ans avant J.-C. Autre site remarquable, le ravin de Tsisab. Enfoui dans le massif du Brandberg, il a été découvert en 1918 et recèle de nombreuses peintures.

    Source : paranormalnews

    Namibie, le mystère des pierres gravées

     

    Ravin de Tsisab

    La Montagne du Brandberg est située dans le Damaraland , dans le nord-ouest du désert du Namib , près de la côte, et couvre une superficie d'environ 650 km ². Avec son point culminant, le Königstein ( allemand pour «la pierre du roi»), s'établissant à 2,606 m ( 8,550 ft) au-dessus de niveau de la mer et situé sur les Plaines du Namib «Le Brandberg" peut être vu de très loin.  Il existe différents itinéraires au sommet, le plus simple (aussi le plus raide) étant la rivière Ga'aseb vallée, mais d'autres voies comprennent le Hungurob et la Tsisab vallées.  La localité la plus proche est Uis , à environ 30 km de la montagne.

    Source : wikipedia

     Namibie, le mystère des pierres gravées

     Namibie, le mystère des pierres gravées 

     Les Bushmens (littéralement hommes de la brousse) sont les plus anciens habitants de l'Afrique australe.
    Il y a +/- 20 000 ans, ils occupaient toute la région. Il s'agissait d'un peuple de nomades, vivant de la chasse et de la cueillette, se déplaçant au fil des saisons et de la pluie pour trouver du gibier, des baies et des racines sauvages pour se nourrir.
    Ils ont été repoussés successivement par les Bantous, peuple d'agriculteurs, les Hottentots, peuple d'éleveurs et surtout par les Boers hollandais et les Britanniques.
    Ils doivent dès lors survivre dans une région ingrate, le désert du Kalahari.
    Vers la fin de l'âge de pierre, les Bushmen décorent les parois rocheuses de grès rouge de Twyfelfontein, en Namibie, de gravures rupestres.

    Le site est classé sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2007.

    Source : construis 
     

    Namibie, le mystère des pierres gravées

    Twyfelfontein

    Twyfelfontein (littéralement la fontaine hésitante) ou /Ui-//aes est un site archéologique de Namibie inscrit en 2007 sur la liste du patrimoine mondial.

    C'est une concentration importante de pétroglyphes avec près de 2 000 figures répertoriées.

    Source : wikipedia 

                

     

      

    Lieux énigmatiques

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"