• Notre livre "les émanants"

    Notre LIVRE  : Les EMANANTS

    Les Emanants - Reconnaître et accueillir les esprits de la Nature

    UNE NOUVELLE PASSION POUR UN NOUVEAU MONDE

    (pour vous procurer ce livre cliquez sur l'image) 

     Avez-vous déjà remarqué que certains rochers ressemblent à des formes étranges, qu’une montagne prend parfois la forme d’un animal, qu’un nuage peut se transformer sous nos yeux en visage ?

    Si c’est le cas, vous faites partie des gens qui ont le don de voir l’invisible et ce livre est fait pour vous.

    Si vous n’avez pas encore fait cette expérience, c’est le moment de vous lancer dans cette recherche passionnante et d’aller à la rencontre des Émanants. Cet ouvrage vous montrera comment communiquer avec une Nature qui n’a pas encore dévoilé tous ses secrets, plonger dans ses mystères, ressentir et voir sa face cachée. En s’appuyant sur des mythes et légendes mais aussi sur la physique quantique, les auteurs nous invitent à nous intéresser à d’autres plans de vie et à ouvrir notre coeur, notre conscience et notre âme aux énigmes de l’univers. Au travers de photographies étonnantes et insolites, laissez-vous guider à la rencontre des énergies de la planète…

    L’émerveillement et la découverte seront au rendez-vous.

    NOTRE LIVRE SUR "LES EMANANTS"

        

     

    Editions Quintessence 

    Préface de Michaël ROADS

    Ce nouveau livre  me fascine pour plusieurs raisons. D'abord et avant tout, c'est notre besoin de comprendre les Emanants par  les images. Nous avons une telle dépendance vis à vis de l'hémisphère gauche de notre cerveau, qu'il ne nous vient pas à l'esprit, que ce que nous croyons comprendre soit complètement faux.

    La citation d'Einstein le dit parfaitement :

    «Le monde terrestre de l’homme ne vaut que pour l’homme terrestre, mais un autre monde, et beaucoup d’autres mondes aussi réels que le nôtre, mais construits sur une autre échelle, valent pour ceux qui sont à cette échelle.»

     Pourquoi essayer de comprendre la vie sur une autre échelle à partir du niveau terrestre ?

     Tout cela ne fait que diminuer le miracle de voir quelque chose appartenant à une autre échelle, tout en nous diminuant nous-mêmes.

    Embrassez le mystère.

    Etudiez les photos extraordinaires de ce livre avec une ouverture qui peut vous élever vers les domaines de la connaissance mystique.

    Et croyez-en ma parole, la connaissance mystique est là où la vie va nous mener.

    Nous voyageons vers un avenir où nous serons en mesure d'expérimenter les royaumes métaphysiques de la Nature, à partir d'une vision unitaire du cerveau, plutôt que du besoin de réduire la nature pour  la comprendre.

    Il est possible qu'après avoir étudié les images de ce livre, vous serez en mesure de développer une toute nouvelle relation avec Elle.

    Tant de gens « regardent « simplement la Nature, mais il ne la « voient » pas vraiment.

    Nous regardons plus autour de nous avec les yeux d'un spectateur qu'avec les yeux d'un participant.

    Nous regardons avec les yeux d'hier, les yeux de l'intellect, les yeux de nos croyances, de notre éducation, de nos attentes. . . nous ne regardons pas avec les yeux du moment présent dans la voie de la Nature.

    Ce livre peut nous aider à changer notre perspective intellectuelle étriquée.

    Ce livre peut nous ouvrir à la nouveauté d'une plus Grande réalité, d'une nature qui n'est pas conçue pour l'intelligence humaine, d'une nature qui ne peut pas être définie, classée et étiquetée. . . et diminuée. Je le répète. . . lâchez le besoin de comprendre ce que vous voyez dans ce livre et faites comme Alice au pays des merveilles. . . passez au travers du  miroir étincelant de l'illusion physique et voyez le monde merveilleux de la Nature métaphysique qui attend de l'autre côté.

    Michael J Roads www.michaelroads.com 

     

    Préface du Docteur Daniel HARRAN

     Le temps « file de plus en plus vite », entend-on souvent dire de nos jours, expression qui traduit une augmentation du taux vibratoire de la planète. Concrètement, les changements se succèdent dans notre société à un rythme toujours accéléré. En fait, l’humanité vit actuellement une époque caractérisée par un développement très rapide de la civilisation technologique, qui a donné aux hommes un pouvoir sur la nature qu’ils n’avaient jamais eu auparavant. Mais la conscience humaine n’a pas progressé à la même vitesse, si bien que ces hommes, trop souvent dépassés par un sentiment de toute puissance et enfermés dans leur égocentrisme, n’ont plus de respect pour la nature qu’ils exploitent de façon inconsidérée, en détruisant trop souvent des équilibres millénaires, inconscients qu’ils vont ainsi au-devant de leur propre destruction.

     Or la nature n’est pas ce monde inanimé que décrivent les scientifiques. La Terre est un organisme vivant, et la Nature est animée par des êtres intelligents appelés justement par la tradition « êtres de la nature » ou « esprits de la nature », car ils vivent dans une autre dimension que nous, et nous sont habituellement invisibles. Ce sont ces êtres spirituels qui se consacrent entièrement au service de la nature et du règne végétal en particulier. Les Anciens les connaissaient bien, car ils avaient encore la capacité de les percevoir, et ils les respectaient.

     L’évolution humaine, au cours du temps, a fait que les hommes ont perdu ce contact avec le monde spirituel ainsi que la conscience de leur interrelation avec tous les êtres, en même temps que leurs capacités de raisonnement intellectuel se développaient. En conséquence, la plupart des hommes ont aujourd’hui une vision très matérialiste du monde. Ils considèrent la Terre comme une propriété qu’ils peuvent exploiter à leur guise, oubliant qu’ils ont aussi des devoirs envers les autres règnes vivants. Aujourd’hui, les déséquilibres induits par l’exploitation outrancière du monde minéral, par la destruction des écosystèmes du règne végétal et par les souffrances infligées au règne animal font peser une lourde menace sur l’avenir de notre planète.

     Alors les êtres du monde invisible, qui eux sont conscients des agissements des humains et de l’interdépendance de tous les êtres, tentent de se rappeler à nous, en attirant notre attention. La manière la plus spectaculaire par laquelle les êtres du monde invisible tentent d’interpeler les hommes consiste en ces magnifiques dessins que l’on découvre en été dans des cultures, des champs de blé le plus souvent. Ces agroglyphes (ou crop circles en anglais) sont réalisés dans le respect total de ces cultures et dans des conditions dont l’homme est assurément incapable. Mais ce phénomène est encore considéré comme mystérieux et souffre de beaucoup de confusion car, son origine n’étant pas dans le monde matériel, les connaissances purement scientifiques ne permettent pas d’en comprendre l’origine ni la méthode de réalisation.

     Pourtant, une observation attentive des conditions dans lesquelles ces dessins sont réalisés permet de comprendre que ce sont justement des esprits de la nature qui en sont les auteurs (voir le livre « Crop circles : le défi à la science

    une nouvelle approche …

    de nouvelles réponses » de Daniel Harran). Mais cette compréhension nécessite d’élargir préalablement son champ de connaissance au-delà des sciences actuelles, en se réappropriant des connaissances qu’avaient les Anciens sur le monde invisible, ainsi que les connaissances révélées par quelques écrivains de notre époque, doués de capacités de clairvoyance (dont Rudolf Steiner, éminent philosophe). On est alors stupéfait de découvrir que les esprits de la nature sont des êtres très intelligents, qu’ils ont un savoir comparable à celui des hommes et une compréhension du monde qui leur est même supérieure ! (selon R. Steiner). Mais ces connaissances s’opposent à la vision très matérialiste des hommes d’aujourd’hui, c’est pourquoi l’existence même de ces êtres de la nature est ignorée par la majorité des gens.    

    Pour qui s’intéresse de près à ce phénomène des agroglyphes, il apparaît que deux réalisations, découvertes en 2001 et en 2002 en Angleterre, se distinguent de toutes les autres. Ce sont en effet les deux seules fois (à ce jour) où un visage a été représenté dans un champ, associé à un message codé, et les deux seules fois où des méthodes de représentation particulières ont été mises en œuvre. Ces deux exceptions traduisent une origine différente. Ces messages ont été décodés et révèlent des informations étonnantes. Interprété à la lumière de la cosmogonie développée par Rudolf Steiner, et de l’évolution de la nature humaine en particulier, il apparaît que le message de Chilbolton 2001 a été réalisé par un être spirituel qui appartient véritablement à l’espèce humaine ! Cette interprétation, stupéfiante dans un premier temps, a été développée dans le livre « Crop circles : la révélation de Chilbolton » de Daniel Harran. Dans tous les cas, les agroglyphes sont réalisés par des êtres du monde invisible, qui tentent d’interpeler les hommes pour les inviter à éveiller leur conscience spirituelle.

     Les « émanants » dont nous parle ce livre, sont une autre forme de manifestation du monde invisible, ce monde caché à nos sens mais qui participe à la vie de notre planète. Il est très important, pour chacun de nous, de prendre conscience un jour que notre monde ne se limite pas à sa partie matérielle comme nous l’enseignent les livres scolaires, et de prendre conscience de l’existence de ces plans parallèles habités par des êtres qui nous sont invisibles mais n’en sont pas moins présents autour de nous. Ce livre vient à point pour contribuer à œuvrer dans ce sens. Il est très intéressant que toutes ces observations, ces photographies insolites, aient été rassemblées dans ce livre et rendues disponibles pour éveiller la curiosité et l’imagination des lecteurs intéressés.

     Ces émanants peuvent être des manifestations de ces esprits de la nature, qui parfois tentent d’attirer subtilement notre attention, ou d’autres fois sont surpris par les prises de vue de l’appareil photographique. Mais, comme le disent les auteurs, il n’est pas très important de savoir chaque fois la nature et l’origine exacte de ces manifestations. Sans doute l’imagination de l’observateur, qui s’interroge sur la nature de ces émanants, peut-elle jouer un rôle important parfois, et l’observation deviendra alors subjective. Mais à notre époque où l’être humain a exacerbé ses capacités de raisonnement logique et rationnel (lié au fonctionnement de la partie gauche du cerveau), il est important de rééquilibrer son fonctionnement en développant ses capacités de perceptions sensibles, son imagination et son intuition (liées à la partie droite du cerveau). Ce livre y contribue assurément et de façon très plaisante. Les réflexions qui seront induites par ces images surprenantes pourront être ensuite autant d’occasions d’approfondir notre connaissance du monde subtil dans lequel nous vivons. Car ce monde est autrement plus riche que la partie qui nous est directement perceptible par les sens.

             Daniel Harran          Dr ès Sciences

    Notre livre "les émanants"

    Editions Quintessence

     

    Autre livre de notre site : Hasards de la Vie, Messages de l'Ame

    Une Odyssée de la Vie qui est peut-être la vôtre ...