• Préparation aux Ovnis

     Mystère des ovnis

    Préparation aux ovnis

    Y a-t-il actuellement une préparation adéquate du public

    aux nouvelles découvertes portant sur les ovnis ?  

    Selon certains chercheurs, une raison importante de la prudence sur le phénomène OVNI est la crainte de voir des informations relatives à ce sujet affoler ou déconcerter le grand public.

    Cette manière de voir les choses repose apparemment sur la possibilité que la situation pourrait être plus complexe que le voyage d’une civilisation intelligente vers la Terre depuis sa planète d'origine, venue explorer et prendre contact avec les humains, tout simplement.

    La situation pourrait impliquer de nouvelles découvertes à propos de multiples dimensions, de voyages et de phénomènes inter-dimensionnels. Ces découvertes pourraient porter sur les possibilités d’exploiter le temps et l'espace d'une manière qui nous surprenne. 

    En outre, il pourrait y avoir plusieurs sortes d’êtres et de formes de vie impliquées dans divers types de phénomènes anormaux ou inhabituels. 

    Certains chercheurs pensent que depuis l'époque de la Seconde Guerre mondiale, il pourrait y avoir eu des efforts pour préparer et acclimater les populations sur ce genre de nouvelles découvertes. Si c'est le cas, alors les films, séries TV, livres, articles et supports de communication similaires nous ont-ils préparés de manière adéquate à ce qui se situe devant nous? 

    Préparation aux Ovnis

    En savoir plus : Les OVNI et la défense : A quoi doit-on se préparer ?

    Préparation aux Ovnis

    LA SÉCURITÉ PUBLIQUE

    Le manuel de formation des pompiers de 1992, "Fire Officer's Guide to Disaster Control", a abordé la question des ovnis dans un chapitre très intéressant intitulé "Contrôle des Catastrophes et OVNIS". Selon les auteurs, Charles "Chuck" Bahme et William Kramer, les deux principaux dangers sont les puissants champs énergétiques et les impacts psychologiques anormaux, incluant l'anxiété du public devant un tel sujet et le comportement ultérieur qui pourrait créer des problèmes sanitaires et de sécurité. Certaines de ces questions de sécurité sont abordées dans la section " Risques potentiels des OVNIS." Les personnes intéressées par le domaine des OVNI, ainsi que la sécurité générale du public seraient bien avisées d'examiner ce chapitre. Les auteurs sont respectés dans leur domaine et possèdent de solides formations et expériences professionnelles.

    Nous pourrions élargir le chapitre sur les OVNI de Bahme et Kramer pour y inclure d'autres types de phénomènes inhabituels, qui pourraient également créer de l’appréhension ou de l'inquiétude auprès du public. Que faire si un autre type de phénomènes psychologiques de masse prenait place? Après tout, les découvertes récentes dans le domaine de la conscience humaine indiquent que l'esprit profond de l'homme est encore mystérieux, comme en témoignent les recherches et les opérations de la défense des États-Unis et l'activité des Renseignement connue sous le nom du projet STAR GATE. Des choses comme la perception extrasensorielle (ESP) et la connectivité de la conscience pourraient être un peu surprenantes et déroutantes si brusquement le point de basculement ou de changement de paradigme se produisait. Et, bien sûr, des choses comme la conscience humaine, les dimensions multiples et les OVNIS pourraient toutes être liées d'une manière encore plus complexe. Cela pourrait nous prendre un certain temps de réagir, de nous ajuster et de nous orienter, tout en gardant les pieds sur terre et la tête sur les épaules.

     Préparation aux Ovnis

    PLANIFICATION ET LEADERSHIP

    Des spécialistes des sciences sociales pourraient conclure que la meilleure approche pour une information large sur de nouvelles découvertes serait un processus d'éducation et d'orientation sain, lent et progressif.

    Certains sujets de pointe dans le domaine des sciences et considérés comme des recherches avant-gardistes pourraient être difficiles à intégrer par nos esprits. 

    La divulgation portant sur des aspects variés de la recherche scientifique et de la défense semble être naturellement liée à la réceptivité du public et sa préparation. Des livres comme AD, After Disclosure: The People's Guide to Life (Après la divulgation : le Guide Public de la Vie apres le Contact)par Richard Dolan et Bryce Zabel, qui doit sortir ce mois-ci, pourrait être un exemple de préparation psychologique solide. La nouvelle émission de télévision NBC "The Event" pourrait en être un autre. 

    Préparation aux Ovnis

    Une transition en douceur vers de nouvelles connaissances, compréhensions et même des technologies semble être un projet souhaitable quand il s'agit de l'éducation du public sur des sujets scientifiques spéciaux. En fait, d’une façon significative, certaines nouvelles découvertes possèdent non seulement d'importants contenus scientifiques et psychologiques, mais aussi des éléments spirituels. Si nous faisons face à l’émergence de situations non conventionnelles, nous pouvons rester ancrés dans notre dignité humaine, nos normes fondamentales sociales et culturelles, et même notre sens de l'humour. 

    Les rédacteurs Bahme et Kramer nous disent dans la conclusion de leur chapitre sur le «Contrôle des Catastrophes et les OVNIS" que planifier les ressources adéquates et un bon leadership sont tout deux importants pour les professionnels de la sécurité publique qui traitent de nombreux types de situations difficiles. Ce conseil comprend probablement les deux scénarios conventionnels et non conventionnels qui pourraient émerger. 

    Par Steve Hammons

    Interprété et illustré par M .R 

    Source : feairplane.canalblog.com

    Michel Ribardière

      Préparation aux Ovnis

    ..............................................................

    LE DOMAINE SOCIOCULTUREL 

    VI.1. Données statistiques

    Elles constituent une preuve de la réalité physique du phénomène sans augurer de son origine. Il n’y a aucune raison pour qu’un phénomène psychosocial, imaginaire, un artéfact, obéisse à des lois temporospatiales, de luminosité, de densité de population, survienne par vagues localisées dans le temps et l’espace, sur fond d’observations parsemées, qu’il soit universel et de toutes les cultures. Le phénomène procède par vagues denses sur un territoire plus ou moins vaste, États-Unis 1947, France-Italie 1954, Belgique 1990, sur fond chronique plus ou moins calme. Les pics quotidiens sont à 22h et 6h. Les sites isolés campagne, montagne, villages sont préférés aux grandes agglomérations. Tous les types, classes et âges de population sont observés parmi les témoins, de l’enfant à l’astronome, avec une prépondérance de ceux qui travaillent à l’extérieur, surtout la nuit, aviateurs, marins, automobilistes, voyageurs, astronautes. L’observateur tend à voir le phénomène dans son propre environnement, dans ses activités (ou dans son lit !). 

    V.2. Approche du phénomène

    L’appréhension du phénomène est paradoxale et unique, il est accepté par une bonne moitié des individus, l’établissement, les pouvoirs, la société, la science le rejettent bruyamment, l’humanité ne tient pas à savoir. Les scientifiques le détestent. Les médiats, toujours à l’affût du sensationnel, n’en veulent pourtant pas. Les militaires et les services secrets, probablement les seules institutions à le prendre au sérieux, pratiquent le secret et la désinformation. On ne peut la comparer qu’à la longue négation jusqu’en 1835 par les scientifiques occidentaux du phénomène des météorites, reconnu déjà comme tel par les paysans  et par les astronomes de l’antiquité chinoise. 

    V.3. L’incommensurabilité et l’ethnocide de contact

    S’ils sont différents par leurs fonctions psychiques, nous ne saurons jamais que ce qu’ils ont d’humain. Cela explique l’aspect absurde ou magique de leurs propos, de leur conduite, de leurs effets. Les conséquences psychosociales d’une prise de conscience générale pourraient aller jusqu’à l’ethnocide par désagrégation des valeurs, des institutions, des autorités, démotivation des uns, déscialisation des autres ; elles expliquent le paradoxe des réactions. Les religions et les sectes seraient probablement les seules à s’en tirer honorablement. Je fais l’hypothèse que l’inconscient collectif protège l’humanité en verrouillant la prise de conscience officielle de l’information. Mais il ne peut rien contre l’individu qui a été convaincu par l’étude à fond du dossier ou qui a fait une observation, consciente ou non, et dont l’inconscient individuel est déjà au parfum. 

    VI.  LES EFFETS SUR LES ANIMAUX ET LES VÉGÉTAUX 

    VI.1. Sur l’animal

    Il perçoit le phénomène comme l’homme, parfois avant lui et l’alerte. Il répond par une panique intense même chez le molosse, provoquant, fuite, agitation, ou par une inhibition qui le plaque au sol immobile devant l’aliène, se laissant prendre sans réaction, ou l’indifférence totale. Le  bétail s’affole, brise les barrières, s’enfuit, se disperse. Les chevaux se libèrent. (Campagnac, Tananarive, 07.08.1954). Le chien se terre, se cache, gémit, hurle à la mort ou fonce sur l’objectif mais revient vite oreilles basses ou ne revient pas. Les volailles de Dewilde (Quarouble, 10.09.1954) comme hypnotisées s’aplatirent et se laissèrent saisir sans résistance. Le chien d’Assas meurt le lendemain de la rencontre. Il n’y a pas d’équivalent de la sidération  humaine, l’animal n’ayant pas de mouvements volontaires.

    Les prétendues mutilations animales sont des dissections soigneuses, avec ablation d’organes découpés comme au laser, proprement à haute température laissant une carcasse exsangue. Pratiquées parfois  sans anesthésie, une vache retrouvée vivante amputée de son  rectum sur pieds, sans autre voie d’accès que l’anus, c’est une vivissection. Un rapport vétérinaire décrit l’absence du cœur avec péricarde intact. Seuls les médecins et les zoologistes apprécieront. C’est impossible en 3 d. 

    VI.2. Sur la végétation

    Effets mécaniques : Herbe écrasée, brûlée  (Socorro), dressée à la verticale sous un ovni décollant d’un quasi atterrissage (Nancy) ; branches d’arbres, agitées, tordues, cassées, coupées ; sol tassé avec mesure du poids supporté en tonnes, marques du trépied de sustentation du train d’atterrissage (Trans), marques sur les travées ferroviaires (Quarouble), trous complexes de carottage (Marliens).

    Effets thermiques : déshydratation, brûlures, parfois seules les racines sont déshydratées ou carbonisées (P-B, Floride, 19.08.1962).

    Effets métaboliques sur les acides aminés, les enzymes, les pigments (Bounias, Trans-en-Provence).

    Les agroglyphes, pictogrammes ou cryptogrammes, sont de  grandes formations géométriques obtenues par couchage sélectif de tiges de blé ou autres, pliées au sol par chauffage intense et court ; elles continuent de pousser à l’horizontale, ce qui les distingue des œuvres humaines qui sont pliées et cassées. C’est l’aspect le plus spectaculaire du phénomène auquel on le rattache par défaut.  Bien qu’ils soient de constatation durable, seuls les amateurs les étudient. Ce pourraient être des tests de mesure de nos QI. L’absence de réponse doit les éclairer.

     

    CONCLUSION

    Il est impossible de conclure. Nous en savons trop peu. 

    Source : feairplane.canalblog.com/

     

    Le 19 avril 2008, à l'occasion d'une conférence de presse donnée au National Press Club à Washington D.C., Paul Hellyer s'exprime au sujet des OVNI.

     

     SELON PAUL HELLYER, ancien Ministre de la Défense au  Canada, le preuve ovnis est irréfutable.

     «En ce qui me concerne, c’est irréfutable ».

    Paul Hellyer est dans son bureau de Toronto, centre-ville un samedi matin,  toujours le premier, comme cinq matins par semaine, toujours avec allant, à 85 ans. Il était en train de terminer un livre, son  treizième, qui fait partie d’un mémoire, et donc il regarde en arrière sur une remarquable carrière qui fit de lui un jour le plus  jeune membre du parlement canadien, qui l’a emmené à des postes ministériels dans les gouvernements de Lester B. Pearson et Pierre Trudeau, et qui l’a mis en course pour la direction des deux principaux partis nationaux et même à former son propre parti politique. 

    Dernièrement il n’ a pas regardé en arrière mais vers le futur.

    Un avenir où les êtres humains doivent accepter qu’ils sont loin d’être les seuls dans cet univers.

    Les preuves irréfutables de Hellyers ont reçu un peu de soutien ces dernières semaines. Winnipeg Un groupe de suivi des observations d’OVNI à travers le Canada affirme que 2008 a produit un nombre record d’apparitions – 1004 – une augmentation de 25 pour cent par rapport à  l’année précédente.  L’Ontario et la Colombie-Britannique ont été les points chauds, avec  334 et 272 rapports établis respectivement, tandis que Prince Edward Island n’avait que deux  mystérieux objets volants,  ceux de Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest.

    Et ce ne sont que les données canadiennes, il y a aussi un rapport qui sort de l’institut Carnegie à Washington selon lequel il n’y a peut être pas qu’une planètequi est capable de créer et de maintenir la vie, mais plus de 10 milliards de trillions de planètes. L’astronome Alan Boss dit que lui et d’autres pensent maintenant que presque toutes les étoiles similaires à notre soleil, pourraient avoir une  planète habitant la vie en orbite autour d’elles. Boss estime qu’il y a 100 milliards d’étoiles semblables au soleil dans notre galaxie et 100 billions de galaxies dans l’univers. Boss, en effet, prédit que quelque temps dans les trois prochaines années, une planète très semblable à la Terre va être trouvée gravitant autour de quelque étoile lointaine. A peine Boss avait-il eu son mot à dire, qu’un autre cosmologiste, Paul Davies de l’Arizona State University, suggérait que nous partagions peut être déjà la Terre avec des formes de vie que  nous ne pouvons même pas comprendre. » ça pourrait être juste sous notre nez », a déclaré Davies, « ou même dans notre nez. »

    « Laissez les autres grogner à  propos de tout ça » dit Hellyer. Il est un vrai « believer » (croyant), depuis 2005, quand il a surpris le monde politique canadien prudent en annonçant, dans un discours qu’à son avis,  » les OVNIs sont aussi réels que les avions qui volent au-dessus de votre tête. »

    Il n’y a jamais cru dans les années où il était ministre de la défense, mais ces dernières années il est devenu convaincu après avoir vu un documentaire sur la vie extraterrestre par  Peter Jennings, un Canadien, et après la lecture d’un livre sur l’incident de 1947 à Roswell, Nouveau-Mexique, où beaucoup croient qu’un crash de soucoupe volante a été couvert par l’armée américaine. Hellyer estime que les  services de renseignement américains on systématiquement cherché à bloquer ou discréditer toute information qui pourrait convaincre les gens que des formes de  vie venues d’autres mondes visitent souvent la Terre.

    « Le cosmos est grouillant de vie», estime Hellyer.

    Son nouveau livre, encore sans titre, sera en trois parties, la première un  mémoire, le deuxième contenant ses vues sur la religion et la troisième au sujet de son opinion sur ce qui se passe mal avec le système bancaire et monétaire mondial et la façon dont on pourrait y remédier , ainsi que de l’environnement , L’actuelle crise financière est presque exactement ce que Hellyer prédit dans un précédent livre.

    Dans ses idées sur la religion, Hellyer touche à nouveau sur la possibilité d’autres mondes, d’autres formes de vie.

    « Je crois qu’il y a une aspiration spirituelle ici bas », dit-il. «Les gens sont tellement en difficulté à l’heure actuelle par tout ce qui se passe dans le monde. Le système bancaire est en ruines. Les gens s’inquiètent, il y a une possibilité de guerre entre le monde chrétien et le monde musulman. Nous voulons quelque chose de mieux. »

    Cette large nostalgie, suggère-t-il, couvre tout, des gens qui espèrent qu’il y ait une forme de vie plus intelligente là bas qu’ici,  jusqu’à la remarquable ascension de Barack Obama aux États-Unis au cours des deux dernières années.

    «Les gens veulent quelque chose avec une plus grande vision du monde», dit Hellyer.

    « C’est la raison pour laquelle Obama a été si bien accueilli.

    « Il s’agit de l’espoir – ce que nous recherchons tous. »

    Le livre,  qu’il terminera dans les deux prochaines semaines, contiendra également une photo d’un OVNI.

    Elle a été prise à la fin  du mois d’aout dernier, au crépuscule, à partir du quai de la résidence d’été de Hellyer à Muskoka. Hellyer n’est pas le photographe mais il dit que le nom de l’homme est immédiatement reconnaissable et qu’il a signé affidavit afin de vérifier que, en aucun cas l’image n’a été truquée ou modifiée  électroniquement.

    Hellyer croit, absolument que c’est une preuve irréfutable, même s’il n’a pas encore lui-même  vu un OVNI, peu importe le nombre de fois où il regarde en l’air avec l’espoir de surprendre quelque chose d’inconnu et  peut-être non identifiable

    « Je n’ai pas vu le Taj Mahal non plus », dit Hellyer. « Mais je sais qu’il existe. »

    source : theglobeandmail.com/

      

    VOIR AUSSI 

    Articles nouveaux sur les ovnis

    SIRIUS le film du Projet Révélation

    Reportages et réflexions scientifiques  sur les visiteurs

    Réflexion sur la divulgation

    Extraordinaire Disclosure project 2001

    Ces ovnis que la Nasa veut nous cacher

    Objets non identifiés en 2011

    L'énigme de Chibolton

    Le Vatican et la vie extraterrestre

    Révélations des textes anciens  

     

     "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"