• Une fleur fascinante

    Nature insolite

    Une fleur fascinante

    La fleur de Lotus, hydrofuge et autonettoyante, thermorégulatrice et secret de longévité...

    une fleur qui dévoile des possibilités énormes par ses propriétés.  

    UNE FLEUR FASCINANTE

    Les secrets de longévité du lotus sacré

     Une équipe de soixante-dix scientifiques a récemment dévoilé l’éternel «secret» du lotus sacré (Nelumbo nucifera) qui lui permet de survivre dans des conditions extrêmes durant des centaines d’années. Ce sont des chercheurs des États-Unis, de Chine, d’Australie et du Japon qui ont séquencé le génome du lotus sacré, dont on pense qu’il détient le secret d’un vieillissement heureux. 

    «Ce génome de lotus est ancien et nous avons connaissance de choses élémentaires», a déclaré Jane Shen-Miller, chercheur principal à l’université de Californie-Los Angeles (UCLA), dans un communiqué de presse. «Les biologistes moléculaires peuvent désormais plus facilement étudier la manière dont les gènes sont activés et désactivés pendant les périodes de stress et pourquoi les graines de cette plante peuvent vivre pendant 1.300 ans. Il s’agit d’une étape dans l’apprentissage des secrets antivieillissement que peut offrir le lotus sacré.» 

    Le lotus sacré, vénéré comme symbole de pureté spirituelle et de longévité, peut survivre dans des conditions météorologiques difficiles alors que ses graines peuvent rester viables pour un millier d’années. Prenant de l’âge durant des siècles, les protéines contenues dans les graines de lotus restent capables de favoriser la germination des graines, même sous un «ciel sombre». 

     L'effet lotus

    quand la nature a horreur de l'eau

    Au Laboratoire de physique des fluides organisés, David Quéré et son équipe se sont inspirés de phénomènes naturels pour fabriquer des matériaux super-hydrophobes aux nombreuses applications potentielles.

    Quelques insectes et plus de 200 plantes ont la propriété d'être super-hydrophobes : posées sur eux, les gouttes d'eau restent presque sphériques, comme elles le sont dans une pluie ou un nuage. Cette propriété permet aux plantes de se protéger de l'eau : à cause de leur très faible contact, les gouttes n'adhèrent presque pas aux feuilles et roulent en emportant les poussières présentes sur la surface. Cette propriété est appelée l'effet lotus, du nom de la plante dont le caractère sacré en Inde est lié à l'aspect immaculé de ses feuilles.

    Goutte d'eau millimétrique

    © Mathilde Callies, David Quéré.

    Goutte d'eau millimétrique sur un substrat texturé hydrophobe : la goutte garde la forme d'une perle (on dit du matériau qu'il est super-hydrophobe). La texture est un réseau de plots régulièrement organisés à l'échelle du micron, ce qui confère au matériau ses couleurs. 

    Des photographies au microscope électronique permettent de comprendre cet effet : la surface est couverte de micro-textures, à des échelles souvent comprises entre 1 et 10 microns. Par ailleurs, ces surfaces sont des cires : la cire étant hydrophobe, l'eau ne remplit pas les intervalles entre les textures et repose donc principalement sur de l'air – comme elle le fait dans un nuage. On comprend ainsi pourquoi l'ajout des textures peut amplifier nettement l'hydrophobie.

    (source : .cnrs

    UNE FASCINANTE FLEUR

    «Pour la survie à long terme, les graines de Nelumbo nucifera sont capables d’activer les gènes qui produisent des protéines pour se réparer et résister dans des environnements extrêmes. Ces régulations génétiques sont des ressources uniques et précieuses qu’il faut explorer dans cette plante», a déclaré à Epoch Times Jane Shen-Miller. 

    Elle a affirmé qu’un pourcentage élevé de protéines de cette graine de lotus reste liquide, même à température d’ébullition. Ces protéines solubles identifiées dans le lotus contribuent à combattre le stress. 

    Au début des années 1990, Jane Shen-Miller a dirigé une équipe de recherche de l’UCLA, en Chine du Nord, qui a récupéré une graine de lotus viable de presque 1.300 ans au fond d’un lac. La découverte a été extraordinaire, ne serait-ce que du fait que beaucoup d’autres graines ne restent viables que vingt ans, voire moins. «C’est une des graines viables les plus anciennes la plus examinée et datée directement au carbone 14», a précisé Jane Shen-Miller. 

    Plus tard, en 1996, elle s’est à nouveau rendue en Chine. Son équipe a recueilli des graines de lotus, d’environ 450 à 500 ans, avec l’aide d’agriculteurs locaux de la province du Liaoning. Plus de 80% des graines ont germé, ce qui indiquait que la plante disposait d’un système génétique puissant, capable de réparer les défauts de germination survenant après des centaines d’années de vieillissement. 

    Le génome inhabituel du lotus sacré fournit aussi d’autres techniques de survie: «Ses feuilles repoussent la saleté de l’eau. Ses fleurs produisent de la chaleur pour attirer les pollinisateurs. Le revêtement des fruits de lotus est couvert d’antibiotiques et d’une cire qui assurent la viabilité de la graine qu’il contient», selon le communiqué de presse. 

    Souvent, on confond les nénuphars et les lotus. «Le Nelumbo nucifera n’est pas un nénuphar, ni le lotus bleu sacré égyptien (Nymphaea caerulea). C’est une plante qui s’élève, intacte, au-dessus de l’eau et de la terre boueuse. Ses grandes fleurs voyantes sont radieuses et ses feuilles géantes, de la taille d’une pizza, impeccables et verdoyantes», a déclaré Jane Shen-Miller. 

    Saisir totalement le mécanisme de régénération du lotus donnerait une compréhension plus approfondie sur la manière dont la plante est capable de vieillir en bonne santé. Le génome, nouvellement annoté, a ouvert une nouvelle voie de recherche dans tous les domaines de la biologie. «Ce n’est que le début de plus amples recherches dans toutes les directions», a déclaré Jane Shen-Miller.

    Description

    Le Lotus sacré ou Lotus d'Orient (Nelumbo nucifera Gaertn.) est une plante aquatique de la famille des Nélumbonacées.

    Ce lotus est la fleur sacrée dans les religions orientales (bouddhisme, brahmanisme) dans lesquelles les divinités sont représentées sur un trône en fleur de lotus. Le lotus sacré est la fleur nationale de l'Inde.

    • Noms communs : lotus sacré, lotus des Indes, lotus Magnolia, fève d'Égypte
    • Synonymes : Nelumbium nelumbo (Druce), Nelumbium speciosum (Willd).

    UNE FASCINANTE FLEUR

    (photos: udonthani-en-isan )

    Le lotus sacré est une plante aquatique, vivace grâce à sa tige en rhizome spongieux, épais, ramifié, portant des tubercules fixés dans le fond de l'étang. Ses feuilles arrondies, peltées, pouvant mesurer jusqu'à 50 cm de diamètre, sont soit flottantes, planes, soit érigées jusqu'à 75 cm au-dessus de l'eau, orbiculaires, en forme de coupe. Leur surface est particulièrement hydrofuge. Bien qu'elle préfère des eaux peu profondes, la plante peut survivre jusqu'à 2,4 m de profondeur.

    Les fleurs, de couleur blanc rosé, sont grandes, de 15 à 30 cm de diamètre, et comportent une vingtaine de pétales. Elles sont portées par de longs pédoncules et atteignent ou dépassent les feuilles les plus hautes. Elles ont aussi la propriété d'être thermorégulatrices. Elles peuvent générer de la chaleur afin de maintenir une température oscillant entre 30 °C et 36 °C pendant la période de pollinisation. Il s'agirait peut-être d'un mécanisme pour attirer les insectes pollinisateurs.

    Le « fruit » composé est constitué par le réceptacle floral charnu ; il ressemble à une pomme d'arrosoir comptant de 15 à 20 alvéoles renfermant chacune un akène de la taille d'une petite noisette. 

    Cette plante est naturalisée un peu partout. Elle est originaire des régions chaudes, principalement d'Asie, (Extrême-Orient, Chine, Corée, Japon, etc., Asie tropicale, Inde, Asie du Sud-Est, Asie occidentale, Iran, Azerbaïdjan, etc.), et du Nord de l'Australie.

    UNE FLEUR FASCINANTE

    Culture

    C'est une plante aquatique qui aime la chaleur.

    La multiplication de la plante se fait par division des rhizomes et tubercules. On peut aussi la multiplier par les graines, qu'il suffit de scarifier, d'enrober de terre glaise et de jeter dans la pièce d'eau en eau peu profonde (15 à 50 cm sous l'eau). Les semis effectués en mars peuvent fleurir la même année, en août et septembre, alors que les rhizomes fleuriront dès juillet si cultivés en pot.

    Le milieu naturel est la vase du fond des étangs, mais la plante vit bien dans un terreau profond et riche en fumier. Elle résiste aux gelées jusqu'à – 15 °C, à condition d'être immergée sous un mètre d'eau. Il faut néanmoins veiller à protéger les rhizomes des gelées lors des hivers très froids.

    Propriétés médicinales

    Le lotus sacré est une plante importante en médecine traditionnelle chinoise. Toutes les parties de la plante sont utilisées. L'extrait du rhizome possède des propriétés anti-diabétique et anti-obésité.

    Les graines de lotus sont riches en phénols et possèdent des propriétés antioxydantes significatives.

    Le lotus est un symbole et un motif décoratif très répandu en Asie

    Dans le bouddhisme la fleur de lotus est emblématique de Bouddha. Dans tout le monde indien on compte de très nombreuses peintures, sculptures et représentations de la fleur de lotus. Ceci est dû à la particularité unique du lotus qui est la seule plante aquatique dont la fleur est au-dessus de l'eau contrairement aux nénuphars et autres cousins dont la fleur flotte sur l'eau. Cette image, connotant la légèreté, de la fleur s'élevant au-dessus de la surface de l'eau rejoint celle de Bouddha si léger qu'il repose comme un chat au-dessus du sol.

    La symbolique du lotus en bouddhisme relève encore du fait que la graine et la fleur apparaissent ensemble, il s'agit de la simultanéité de la cause (la graine) et de l'effet (la fleur) dans la loi de causalité de l'univers qui est l'un des concept majeur de la philosophie bouddhique. À cela il faut rajouter que le lotus puise sa substance vitale dans la boue pour s'épanouir, en effet, au-dessus de l'eau. Ainsi "la boue" représente les souffrances, les troubles, les désirs, qui sont le terreau même de notre épanouissement. Il est donc possible de transformer son karma par l'illumination, l'atteinte de la boddhéité, grâce à notre éveil à la loi de causalité.

    Toujours présent dans les autels domestiques et dans les temples, le lotus est à la fois ornement et offrande religieuse.

    (source : wikipedia

    Le lotus sacré 

    Le lotus sacré est le symbole de l'épanouissement spirituel : il puise son énergie dans les fonds vaseux et obscurs des milieux aquatiques et donne naissance à une magnifique fleur qui se dresse au-dessus de l'eau, à la lumière.

    Lotus sacré - Nelumbo nucifera – Nélumbonacées

    Originaire Égypte, le lotus sacré est l’emblème de la basse Égypte. Il surmontait la tête de la déesse Isis et du dieu Osiris et prenait le sens moral d’une “senteur de vie et de pureté divine”... La fleur de lotus s'ouvrant au lever du soleil et se refermant à son coucher, symbolise le dieu du Soleil et l'expansion de la lumière.

    Dans le bouddhisme la fleur de lotus est emblématique de Bouddha, il représente la pureté du corps, de la parole et de l'esprit. Le Bouddha  est souvent représenté assis sur un trône en fleur de lotus.
    De même que la beauté du lotus n’est jamais affectée par les impuretés de l’eau boueuse,  l’esprit des sages n’est pas affecté par les affres du désir qu’avivent sans cesse les remous du monde ordinaire. Leur sagesse et leur compassion s’épanouissent dans le monde, sans être souillées par ses tourments : 

    « Voici qu’est venu le meilleur de tous les êtres, l’omniscient, le très sage, tel un lotus surgi d’un lac de connaissance, inaffecté par la boue des passions. » Buddhacarita XIV. 

    Dans la tradition hindouiste le lotus est utilisé comme symbole de la beauté divine.
    Les hindous associent la fleur de lotus au mythe de la création. Brahmā, dieu majeur de l'hindouiste, créateur de l'univers est représenté tenant une fleur de lotus. 
    En Inde, la tige du lotus est « l'axe du monde sur lequel repose la terre ».
    Dans la tradition hindoue les chakras sont représentés par des lotus distingués par le nombre de leurs pétales. Au cours de son ascension, la “Kundalini” traverse successivement les différents chakras associés aux besoins physiques, psychiques et spirituels pour mener l'être vers la Connaissance véritable et la pleine Réalisation symbolisées par le lotus à mille pétales.

    Dans le Tantra taoïste, la floraison est le résultat d'une alchimie intérieure, du mariage de l'essence avec le souffle, du Feu et de l'Eau qui symbolise le retour au centre, à l'unité de l'état primordial représenté par le lotus.

    Pour les chinois, le lotus est sagesse, prospérité et bonheur du couple.

    Le lotus sacré est la fleur nationale de l'Inde et du Vietnam. 

    D’un point de vue botanique, le lotus est une des rares plantes aquatiques capable de porter sa fleur au bout d’une tige émergeant nettement au dessus de la surface de l'eau. Cette particularité permet de distinguer la fleur de lotus de la fleur de nénuphar, qui elle flotte en surface de l'eau. 

    UNE FASCINANTE FLEUR

    Le lotus sacré est une plante vivace grâce à sa tige en rhizome portant des tubercules fixés dans le fond de l'étang. Le pied de lotus se nourrit des substances organiques contenues dans la vase.

    De grandes feuilles arrondies, pouvant atteindre 50 cm de diamètre apparaissent en premier, au printemps, et s’élèvent au-dessus de l’eau, jusqu’à 75 cm de haut. Si l'on dépose de l'eau à leur surface imperméable, des gouttes comparables à celles de mercure vont se former : la surface des feuilles est hydrofuge. C’est ce qu’on appelle l’effet lotus.
    Cela leur donne une propriété auto-nettoyante : les gouttes d'eau ne pouvant adhérer, roulent comme des billes et emportent au passage les salissures.

    Feuilles de Lotus

    L'homme, s'inspirant de la nature, fabrique aujourd'hui des vitres qui ont la même propriété d'auto-nettoyage.

    Au début de l'été, de grandes fleurs solitaires émergent à leur tour. La couleur de ces fleurs varie du blanc pur au carmin rosé selon les variétés. Elles font de 15 à 30 cm diamètre, et comportent une vingtaine de pétales. Ouvertes le jour, les fleurs de lotus se ferment la nuit. Leur longévité n'est que de quelques jours. 

    Elles ont la fabuleuse propriété de réguler leur température. Elles génèrent de la chaleur afin de maintenir une température entre 30°C et 36°C pendant le période de pollinisation. Cette chaleur est appréciée par les insectes, qui en retour, pollinisent la fleur. La nature ne cesse de m’étonner !

    Le faux fruit ressemble à une pomme d'arrosoir comptant de 15 à 20 alvéoles renfermant chacune un akène (le vrai fruit) de la taille d'une petite noisette. Les graines du lotus sacré détiennent le record de longévité : une équipe de chercheurs  a réussi à faire germer une graine datant d'environ 1 300 ans !  Les faux fruits entrent dans la composition des bouquets secs.

    Toutes les parties de la plante sont comestibles. 
    Les graines sont consommées confites, grillées ou séchées. Elles peuvent aussi être bouillies et réduites en pâte, utilisée en pâtisserie. 
    Le rhizome est un féculent nourrissant. Il est dégusté cru ou frit, à la vapeur, confit, marinés ou sauté.
    Les étamines jaunes sont utilisées pour parfumer le thé ou des tisanes.
    Les pétales servent de décoration aux plats.
    Les jeunes feuilles et leurs pédoncules sont utilisés comme légumes. Les grandes feuilles rondes servent d'assiette.

    C'est également une plante médicinale.
    En Égypte et dans la Chine Impériale, les pouvoirs du lotus sacré étaient déjà connus pour ralentir le vieillissement et retrouver la vitalité. Les recherches actuelles confirment les propriétés antioxydantes des graines, riches en polyphénols. L'extrait du rhizome possède des propriétés anti-diabétique et anti-obésité.
    Rhizome et graines sont utilisés en cosmétologie pour lutter contre le vieillissement.

    Pas étonnant que le lotus sacré soit cultivé pour ses rhizomes, ses graines et ses fleurs depuis plus de 2 000 ans !

    (source : oeilsophie)

     

    Nature insolite

     "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"