• Une histoire extraordinaire avec un gorille

    Conscience animale

    Histoire extraordinaire avec un gorille

    g

    (source de la photo : tv5monde) 

    Après 10 années de séparation, Damian Aspinall, petit-fils de John Victor Aspinall, milliardaire anglais, est partit retrouver le gorille Kwibi dans la jungle du Gabon.

     Il avait élevé lui-même ce gorille, puis l’avait réintoduit dans son  milieu naturel, comme les autres pensionnaires du domaine anglais où ils vivent.

    Au grand étonnement de tous sauf  de Damian, Twidi  l’a reconnu puis est venu à lui spontanément sur la berge du fleuve où il naviguait en l’appelant…Les retrouvailles furent très émouvantes des deux côtés.

    Preuve évidente de la mémoire de nos amis gorilles… 

    (Histoire vraie vue dans « les 30 histoires extraordinaires » du 15 janvier 2011  

    *** 

    John Victor Aspinall (* le 11 juin 1926 à Delhi, † le 29 juin 2000), propriétaire de zoos de nationalité anglaise. 

    En 1956, avec de l'argent, qu'il a dit-il, gagné au jeu, John Aspinall a acheté une maison de campagne et un domaine appelé Howletts près de Canterbary, dans le Kent. Il a vécu dans cette demeure de maître et a mis en place un zoo privé, le Howletts Wild Animal Park, sur les terres du domaine. Il a ouvert la collection animale au public en 1975. 

    En 1973, en raison de la nécessité d'avoir plus d'espace pour sa collection animale, John Aspinall a acheté un autre domaine à Port Lympne, près de Hythe, dans le Kent. Il a ouvert le domaine au public en 1976 sous le nom de Zoo de Port Lympne. 

    Les deux jardins zoologiques sont gérés par la Fondation John Aspinall depuis 1984. 

    Source :  wikipedia.org/ 

    Lancé par le Gouvernement de la République du Congo et The Aspinall Foundation, le Projet Lésia-Louna (anciennement nommé Projet Protection des Gorilles - PPG) s'occupe non seulement des gorilles, mais plus largement de la protection des autres espèces menacées au Congo-Brazzaville.   

    Fasciné par les gorilles, Mr John Aspinall a réussi à faire vivre dans ses parcs des groupes de gorilles des plaines qui s'y sentent suffisamment à l'aise pour se reproduire, ce qui leur a valu une renommée mondiale. 

    Lancé par le Gouvernement de la République du Congo et The Aspinall Foundation, le Projet Lésia-Louna (anciennement nommé Projet Protection des Gorilles - PPG) s'occupe non seulement des gorilles, mais plus largement de la protection des autres espèces menacées au Congo-Brazzaville.

    Né de la passion de Mr John Aspinall, homme d'affaires anglais qui a consacré une partie de sa fortune et de sa vie au bien-être des animaux, ce projet est financé essentiellement par sa fondation. 

    Source : ppgcongo.org/ 

    ***

    Port Lympne Wild Animal Park 

    Tous les jours sont différents à "Port Lympne Wild Animal Park" et tous réservent de nouvelles choses à voir et à faire ! Situé sur un domaine de 250 hectares, cette réserve comprend aussi un magnifique manoir et des jardins splendides qui offrent aux grands comme aux petits une journée "nature" et "totalement sauvage" ! Un dépaysement absolu à la porte de chez vous. 

    Port Lympne park a été créé par John Aspinall dans le but de protéger les espèces en danger et les renvoyer ensuite dans leur milieu naturel. Une mission difficile et coûteuse financée uniquement par des dons. La fondation John Aspinall, leader mondial pour la conservation des espèces, travaille en collaboration avec le parc et a déjà renvoyé dans leur milieu bon nombre d'animaux en voie de disparition : rhinocéros noirs, pythons, gorilles … 

    Et si vous passez devant le "Palais des singes", la plus grande maison de gorilles au monde vers 12h00 ou 15h00, vous assisterez à un repas de famille très convivial de nos amis les gorilles ! Un moment extraordinaire et drôle qui ne laisse personne indifférent. 

    Source : eurotunnel.com et aspinallfoundation.org

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"