• Des maisons féériques et économiques

     Pour aider la planète 

    Des maisons féériques et économiques

    Des vraies maisons de lutins, de gnomes...le rêve devenu réalité...

    Des vraies maisons de lutins 

    Puisque nous formons un tout indivisible avec la terre et la nature, nous devons construire des logements qui reflètent nos connexions avec la terre. Il y a tellement de types de maisons construites pour être autonomes, durables et incroyablement bon marché!

    Voici quelques exemples de maisons écologiques :   

    Les Earthships

    Les Earthships sont probablement le type le plus populaire d’enveloppe auto-porteuse.

    Ils restent superbes en toutes circonstances et proviennent essentiellement de matériaux recyclés! Cette maison écologique utilise des pneus, des bouteilles, des canettes et de la terre argileuse pour l’isolation, en fait pratiquement tout ce que vous pouvez trouver dans un dépotoir.
     
    Ils sont l’un des moyens les plus économes pour construire une maison autonome et sont disséminés un peu partout. Il existe nombreuses organisations dans le monde qui les construisent, bien qu’ils puissent représenter plus de travail que d’autres types de logements. 

    Des vraies maisons de lutins 

     Les maisons de hobbits

    Qui ne voudrait pas vivre dans sa propre maison de hobbit?!

    Un des exemples les plus célèbres de ces maisons magiques est connu comme « La maison à faible impact sur l’environnement ». Cette maison a été construite au Pays de Galles en un peu plus de quatre mois pour un montant de €3000.  Le créateur de mobiliers Simon Dale l’a construite à l’aide de pierres et de morceaux de bois qui se trouvaient autour de la propriété et il a utilisé des ballots de paille couverts de plâtre pour les murs.

    Le toit est recouvert de bâches en plastique remplies de terre argileuse! Ces maisons sont étonnantes étant donné qu’elles sont littéralement interconnectées avec la terre! Elles sont créés presque à l’intérieur des collines, et leurs toits ressemblent à des paysages féeriques.

    Sur l’ensemble des logements hors réseau, les maisons de hobbits sont celles qui sont le plus liées à l’essence même de la nature. 

    Des vraies maisons de lutins

    Des vraies maisons de lutins

      

    Les maisons en sacs de terre

    Ce douillet cocon d’argile est fait de sacs en polypropylène tissés, qui sont ensuite remplis de terre humide et compactés vers le haut. Ces maisons sont maintenues en place par deux supports en maille de fer et peuvent être remplies sur place, ce qui évite ainsi les tâches les plus difficiles.  Les maisons en sacs de terre peuvent être une alternative idéale de torchis pour les zones où le sol a un faible pourcentage d’argile et elles facilitent également la construction des dômes et d’autres structures arrondies.

    Comme les maisons de hobbits, elles peuvent être immergées dans un paysage où construites dans des collines. 

    Des vraies maisons de lutins 

    Les édifices à pans de bois et torchis

    Ces maisons sont censées durer plus de 500 ans ! 

    Cet immobilier est réalisé avec de l’argile, du sable et de la paille, et lorsque ces 3 éléments sont combinés, ils sont appelés « torchis ». Une fois sec, cet immobilier devient extrêmement durable et capable de résister au feu et aux conditions atmosphériques défavorables. 

    Des vraies maisons de lutins

    Source : espritsciencemetaphysiques 

    Des vraies maisons de lutins 

     

       

     Pour sa famille, un homme a bâtit une maison à faible impact environnemental

    avec des matériaux naturels et de récupération.

    En utilisant seulement 3000£ (3780€ exactement), un burin, une tronçonneuse et un marteau, Simon Dale et son beau-père ont façonné cette confortable maison en bois en seulement quatre mois au Pays de Galles.

    Des vraies maisons de lutins 

    Même sans avoir d’expérience en tant que charpentier ou entrepreneur en bâtiment, Simon était déterminé à construire une maison qui ne faisait qu’un avec la nature, embrassant le paysage autour d’elle et n’utilisant principalement que des matériaux recyclés. Avec cette ligne éthique à respecter, il a grappillé chaque matériau jusqu’à la moindre branches de bois et aménagé l’ossature de sa « demeure de bois ». Selon lui, il lui a fallu entre 1000 et 1500 heures de travail pour la réaliser. 

    Des vraies maisons de lutins 

    Divisée en deux étages, le niveau du sol est une salle de séjour et la chambre des enfants, chauffée avec un poêle à bois, tandis que le deuxième étage abrite la chambre principale (celle des parents). Bien que la maison dispose d’une esthétique très naturelle, elle possède aussi tout l’attirail de la vie moderne, avec notamment des panneaux solaires qui fournissent l’énergie pour toute la maison, de l’éclairage à l’ordinateur.

    Des vraies maisons de lutins

    Simon Dale espère que sa maison sera un exemple pour ceux qui veulent vivre une vie simple, écologique, et il prévoit ainsi de continuer à bâtir et à perfectionner son imagination avec d’autres maisons. En 2009, lui et sa famille avaient quitté leur maison de hobbit et travaillaient sur la création du premier éco-village gallois, avec des maisons à faible impact environnemental, des jardins forestiers et une bergerie. Le site de Simon comprend des informations pour ceux qui veulent se salir les mains et rejoindre sa cause.

    Source : toolito

     

     Les Earthships sont des maisons 100 % durables, qui ne coûtent pas cher et dans lesquelles il fait bon vivre. Les commodités qu’ils offrent ne se retrouvent dans aucune autre maison. Les points suivants vous expliqueront comment, selon moi, les Earthships peuvent vraiment changer le monde. Voyez par vous-même!

    1) Une maison durable n’est pas nécessairement primitive

    Lorsque les gens entendent parler de maisons durables et non reliées aux services, ils imaginent habituellement des maisons primitives privées des commodités du 21e siècle. Et ils ont bien raison, car la plupart des solutions durables proposées jusqu’à maintenant correspondaient à cette description. Cependant, les Earthships offrent toutes les commodités des maisons modernes et même davantage.

     Des vraies maisons de lutins

    Source : espritsciencemetaphysiques 

    L’hôtel Finca Bellavista a élu domicile dans les arbres au Costa-Rica 

    Des vraies maisons de lutins 

    Finca Bellavista est une communauté durable de maisons dans les arbres, bâtie sur plus de 240 hectares de terre dans la région côtière et montagneuse du Pacifique Sud au Costa Rica. Finca Bellavista a été conçue par Mateo et Erica Hogan, un couple marié du Colorado qui est tombé amoureux avec le Costa Rica. Lors de leur voyage dans le pays en 2006, où ils étaient venu chercher une petite maison à acheter, jamais ils n’auraient penser y construire ce qu’est devenu ce véritable village bâti dans les arbres. Ils sont tombés sur cette partie de terre qui était en vente pour en faire des champs de récoltes (et donc promise à la déforestation) et Mateo et Erica ont décidé de sauver l’endroit. 

    Des vraies maisons de lutins

    Des vraies maisons de lutins 

     Finca Bellavista se trouve dans une partie relativement vierge du Costa Rica loin du brouhaha du monde extérieur. La ville la plus proche, La Florida, se trouve à 2,4 km de distance et dispose seulement d’une école, une église, un pulperia, un arrêt de bus, une poignée de maisons, et un terrain de football. Et tandis que le village offre à tout un chacun un endroit où s’attarder, interagir, et s’élever dans le royaume des cimes des arbres, les fondateurs de Finca Bellavista, Erica et Matt Hogan, se sont engagés à se faire les gardiens des lieux et de l’environnement qui l’entoure. « Tout ce que nous faisons à Finca Bellavista est fait avec la conscience et la prudence guidées par nos croyances personnelles », expliquent-ils.

    Source : toolito 

       

     Cette maison californienne inspirée par le célèbre dessin-animée est surprenante

    La maison des "Pierrafeu" 

    Des vraies maisons de lutins

    Des vraies maisons de lutins

     C’est à Malibu en Californie que fut construite cette maison directement inspirée de la « Famille Pierrafeu », célèbre dessin-animés des années 60. Le présentateur télé américain Dick Clark et sa femme vivaient dans cette maison inhabituelle construite dans un style « caverne » bien loin des tracas urbains qu’ils connaissaient.

    Des vraies maisons de lutins


    Les architectes se sont employés à adapter la structure au paysage en complétant celui-ci de façon à ne faire qu’un avec la nature. La maison possède une incroyable vue sur l’Océan Pacifique et les montagnes de Los Angeles mais ce qui attire le plus ici c’est bien la maison elle-même et son style « Pierrafeu ».

    Source : toolito 

     C’est l’histoire d’une « maison-forêt » en pleine ville…

    Des vraies maisons de lutins 

    Vous rêvez de vivre au cœur des arbres, un peu comme « les enfants perdus » mais sans perdre le confort d’un centre-ville ? Cet architecte italien vient de faire de ce rêve une réalité !

    Ce n’est plus un secret, l’environnement urbain va devoir s’adapter d’urgence aux enjeux écologiques. Une solution évidente est celle de vivre en symbiose avec la nature en lui laissant une place autour de nous, même en ville. C’est l’idée qui fut appliquée par Luciano Pia, un architecte italien remarqué pour ses constructions écologiques et anti-pollution.

    C’est dans la ville de Turin qu’il est possible d’observer son tout dernier projet, une oasis en plein centre ville où 150 arbres s’incorporent dans une série d’habitations. L’espace atypique peut héberger 63 familles, leur offrant un cadre de vie vert, positif, et durable. On y trouve pas moins de 50 espèces de plantes sélectionnées pour leur période de floraison, leur couleur et leur adaptabilité au projet. Une véritable foret habitée en pleine ville.

    Intégrer la nature dans l’urbanisme n’a pas qu’un intérêt visuel. Le bâtiment, grâce à sa « foret » luxuriante couplée à sa conception durable habituelle, absorbe pas moins de 200 000 litres de CO2 par heure, selon l’architecte. La foisonnante végétation qui entoure l’habitat jouerait un rempart naturel contre les pollutions urbaines, notamment les gaz d’échappements. Les arbres offrent également une isolation phonique naturelle en limitant le passage des bruits intempestifs.

    Enfin, et c’est tout le génie de la Nature, la végétation vivace en été offre un blocage des rayons du soleil, régulant la température des lieux de manière naturelle. L’hiver, les feuilles tombent et laissent à nouveau passer les rayons du soleil qui offrent leur chaleur. L’aspect rouillé du bâtiment donne un cadre de vie aux couleurs naturelles que beaucoup rêveraient d’avoir.

    L’architecte à l’imagination débordante nous offrirait-il un aperçu du look des villes écologiques du futur ?

    Source : mrmondialisation 

    La maison "bulle" 

    Des vraies maisons de lutins 

     Beaucoup de français rêvent de construire leur maison. Mais devons-nous continuer a construire des maisons cubiques qui coûtent cher alors qu’une maison bulle est plus économique et écologique si elle est enterrée ? Et pourquoi continuer à proposer des maisons de 90, 150 ou 300 m2 qui ne sont pas adaptées aux besoins des gens ?
     De nos jours il est nécessaire de concevoir des maisons fonctionnelles, bioclimatiques et passives, étudiées pour nos besoins et intégrées dans la nature. Nous construisons cette maison à hautes performances énergétiques et vous proposons d’apprendre à construire la vôtre à moindre coût. Notre chantier est un chantier école, nous y testons différentes techniques en rapport avec la « bulle ».
    Si vous êtes sur le point de construire une maison « traditionnelle », vous devrez prendre un maçon, un charpentier, un couvreur, un plaquiste… Et même si vous voulez construire une maison en paille, il lui faudra une charpente, des tuiles… Alors que pour construire une maison bulle, il faut seulement des fers tors et du béton. Il est vrai qu’elle  n’est pas 100% écologique (fers et béton) mais qu’est ce qu’une maison écologique ? Aujourd’hui on nous répète sans cesse qu’il faut utiliser la laine de mouton, le liège, le chanvre… ne pas utiliser d’énergie grise… mais on nous dit aussi que ce genre de maison coûte au minimum 20% plus cher, ce qui signifie que seuls ceux qui ont un peu d’argent pourront en construire une.  Je ne pense pas que la maison idéale et 100% écologique existe. Le concept de la maison bulle bioclimatique enterrée peut être modifié, vous pouvez y mettre des toilettes sèches, une plus grande serre devant…
    Rappelez-vous que nous n’avons qu’une vie sur terre. Nous avons tous une mission, celle d’améliorer chacun de notre coté, le monde qui nous entoure et nos relations avec les autres. 

     

    Un "éco-dome" 

    Des vraies maisons de lutins 

     La construction des maisons est bien souvent énergivore, polluante et endette la plupart des ménages sur un très long terme. Les conditions climatiques difficiles, la pauvreté ou la volonté de se libérer pousse certains à envisager de nouveaux modes de construction. Leo a opté pour le « Super Adobe » auto-construit pour quelques milliers d’euros.

    Leo Torsello, le jeune argentin en photographie ci-dessous, ne voulait probablement pas finir ses jours endetté jusqu’au cou à devoir courir après l’argent pour survivre. Un jour, il embarque sa famille, ses proches et ses amis dans un projet fou : construire une maison lui même de A à Z. Il va faire le choix de l’éco-dome (super adobe).  

    Des vraies maisons de lutins

    Des vraies maisons de lutins


    L’éco-dome est un projet inventé par Nader Khalili, un architecte irano-américain qui a notamment travaillé sur l’architecture lunaire dans les années 80. Il a passé 5 ans à sillonner en moto les déserts iraniens pour aider les populations locales à construire des maisons en terre, améliorant sa méthode d’année en année. Il a développé des constructions en sacs de sable baptisées « Super Adobe » dont s’est inspiré Leo.Faciles à construire, elles n’ont rien à envier aux maisons traditionnelles si ce n’est parfois un aspect « brut de décoffrage » . Ces maisons reviennent à moins de 10.000 € pour 50 m2 avec tout le confort nécessaire (eau, électricité, double vitrage…). Elles peuvent être construites en un mois si plusieurs personnes s’y mettent mais le plus souvent, les travaux s’étendent sur 1 an voir plus. Pour Leo et sa famille, il faudra exactement 2 ans pour faire de ce rêve une réalité.

    Source : mrmondialisation

     

    Des maisons dans les arbres 

    Nids douillets, cabanes ou vraies maisons, le rêve de vivre dans les arbres s’est accompli pour ces habitations remarquables

    Quand nous étions enfants, l’un de nos rêves était d’avoir une cabane dans un arbre, un endroit ou un refuge secret où nous pourrions nous cacher loin de nos parents embêtants et nous amuser tranquillement. A voir ces photos, il semble que certains d’entre nous le font encore. Fait intéressant, certaines personnes ne voient pas les maisons dans les arbres comme quelque chose d’exotique ou d’extra-ordinaire, mais comme un lieu de vie de tous les jours. En Nouvelle-Guinée, par exemple, les Korowai vivent dans des maisons d’arbres en permanence. Leurs maisons construites en hauteur les aident à protéger leur nourriture et leurs biens des animaux et des inondations en les abritant bien au-dessus du sol. 

    Des vraies maisons de lutins 

    Maison de 3 étages dans un arbre (Colombie-Britannique, Canada) 

    Heureusement, les maisons dans les arbres sont devenues bien plus que l’image qu’on en a : ce ne sont pas de petites cabanes d’enfants ou des lieux de vie exotique dans des endroits reclus et inaccessibles. On en trouve partout ! Pour ceux qui cherchent à réaliser leurs plus grands rêves d’enfance et recherchent une manière unique de se ressourcer et se détendre, des architectes et designers offrent désormais des maisons et des hôtels dans les branches pour un séjour incroyable.

    Celles que vous allez découvrir tout de suite ont depuis longtemps dépassé le concept de cabane en bois traditionnelles et comportent même plusieurs étages. 

    Des vraies maisons de lutins

    La plus haute maison construite dans un arbre (Crossville, Tennessee, USA) 

    Des vraies maisons de lutins

     Une cabane près de Seattle (USA) 

    Des vraies maisons de lutins

    Une maison hissée au milieu des arbres en fleur (Yamanashi, Japan) 

    Des vraies maisons de lutins

     Une habitation en forme de soucoupe volante dans les arbres (Suède)

    Source : toolito 

    La Maison Zéro énergie de Roumanie

    Des vraies maisons de lutins 


    Venue de Roumanie, la Soleta zeroEnergy est la plus petite d’une gamme de maisons modulaires écologiques créée par la Fondation Justin Capra pour les Inventions et Technologies durables (FITS). Un concept écologiquement intelligent mais également abordable ! 

    L’objectif de FITS : concevoir des maisons flexibles et abordables à la fois en terme de prix d’achat initial et de coûts d’exploitation permanents. Ces maisons combinent stratégies pratiques et technologies de pointe. La forme de la Soleta zeroEnergy, plutôt insolite, est habituellement attribuée à des fermes ou à des hangars pour avions. Mais, contrairement à ces structures utilitaires métallisées, la zeroEnergy est couverte de bois et pourvue de grandes baies isolantes. Des « ingrédients » qui permettent de créer une relation entre la nature et l’intérieur de la maison en procurant beaucoup de lumière naturelle, une isolation efficace et une bonne ventilation. 

    Des vraies maisons de lutins


    Utilisée comme demeure, bureau, ou maison de vacances, la Soleta zeroEnergy est construite uniquement avec des matériaux naturels d’origine locale. Avec ses 48 mètres carrés (sans compter un loft de 9 m² et 22 m² de terrasse), la Soleta zeroEnergy est, malgré sa taille, très confortable. L’espace y est si bien agencé qu’on ne ressent aucune claustrophobie. Les escaliers, constitués de marches géantes, sont pourvus d’armoires de stockage. Tout comme cette Tiny House Asiatique qu’on vous faisait visiter le mois dernier, chaque aspect semble avoir été étudié pour rendre utilitaires les espaces.La maison fonctionne avec toutes les sources d’énergie renouvelables disponibles : 45% de l’efficacité énergétique provient d’un système intelligent de gestion de l’énergie. En effet, pour maximiser les économies d’énergie, un programme de domotique surveille en permanence l’utilisation de l’énergie, la température et la qualité de l’air. Quand les habitants sont loin de chez eux, ils peuvent utiliser ce système à distance par le biais d’un téléphone mobile ou d’un dispositif similaire.

    Source : mrmondialisation 

    Les "Tiny Houses" 

     Des vraies maisons de lutins 

     Chris vous fait visiter sa « Tiny House » asiatique de 26m

    Cette incroyable micro-maison à la signature asiatique ne fait que 26 mètres carrés !

    Small is beautiful again ?

    Se développe depuis peu un véritable mouvement en faveur des « Tiny Houses » aux États-Unis mais aussi en Europe. Ces maisons ont la particularité d’être incroyablement petites mais drôlement bien agencées et le plus souvent esthétiques et fonctionnelles. Pour un prix allant de 6000 à 50 000 euros (pour celle-ci), avec un coût énergétique d’environ 10 euros par mois, les micro-maisons ne laissent pas indifférent. 

    Des vraies maisons de lutins

    Source : mrmondialisation 

    La maison des lutins

    Des vraies maisons de lutins 

      Rêves de Lutins, Rêves de Lutines, amoureux de comtes et de légendes, nous vous proposons de vivre un univers totalement magique et féérique.Une cabane de Jardin très originale
    La Maison des Lutins se décline en plusieurs variantes pour devenir une chambre,Mais elle peut aussi devenir une pièce pour le rangement pour le jardin, elle peut aussi servir de Maisonnettes pour enfants. 

    Des vraies maisons de lutins

    Source : france-mobilhome 

    Des maisons féériques et économiques 

     Maison de gnomes 

    Des vraies maisons de lutins

     Des maisons féériques et économiques 

    DES MAISONS ÉCOLOGIQUES ....

    ELLES RESPECTENT L'ENVIRONNEMENT ET BELLES A REGARDER!!!


    L'idée est de réduire la pollution, réduire les besoins en énergie, utiliser donc de l'énergie solaire, éolienne .... Pour l'eau, on optera à la récupération de l'eau de pluie et les installations à bas débit. Aussi pour les déchets, il faut bien sélectionner ses déchets et les utiliser pour l'alimentation du compost .... 

    Des maisons féériques et économiques

    Source : isikavehivavy 

     Pour aider la planète 

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"