• Le mystérieux labyrinthe de Ravné.

    Archéologie interdite

    Le mystérieux labyrinthe de Ravné

    Il existe un énorme réseau de tunnels souterrains, de chambres, d’intersections et d’accumulations artificielles d’eau sous la vallée des pyramides de Bosnie. Une entrée fut découverte à 2,9 kilomètres de la Pyramide du Soleil, ils l’appellent  ; le tunnel souterrain Ravné.

    LE LABYRINTHE RAVNE

    LE LABYRINTHE RAVNE

       

    On peut voir qu’il y eut deux cultures différentes à deux époques différentes sur le site :
    • Il y a 12 000 ans : même époque et culture que les constructeurs des pyramides.
    • Il y a 5000 ans : la civilisation qui a scellé et bouché les tunnels.

    Ceci a été établi en analysant des matériaux organiques qui se trouvent dans le conglomérat qui a servi à boucher les tunnels.

    Durant la construction des souterrains, des milliers de tonnes de conglomérat ont été extraites. Plus tard, les constructeurs ont utilisé ce conglomérat comme béton pour fabriquer la couche qui recouvre la Pyramide du Soleil.

    LE LABYRINTHE RAVNE

    La circulation d’air est parfaite et permet de respirer normalement à n’importe quel endroit dans les tunnels avec une température constante à 12,5 degrés. Les constructeurs ont fait en sorte que la hauteur du plafond varie tout le long des tunnels, ce qui crée différentes pressions d’air qui agissent comme un ventilateur naturel qui fait circuler l’air.

    Les premiers 300 mètres du tunnel dans lequel ils ont travaillé de 2005 a 2010 étaient complètement remplis de gravats et des murs étaient dressés tout les quelques mètres afin d’arrêter de futurs explorateurs. Cela a pris 6 ans, à grand-peine, pour nettoyer et sécuriser ces passages. En novembre 2010, ils ont découvert les premières sections ouvertes, à 350 mètres de l’entrée, libres du matériel avec lequel les tunnels ont été bouchés. Jusqu’alors, tous les tunnels qu'ils avaient découverts étaient fermés et scellés, ce qui rendait l'exploration très lente et laborieuse. Par la suite, ils ont trouvé deux passages libres qui allaient dans deux directions différentes : l’un se dirigeait vers le nord à l’opposé de la Pyramide du Soleil. Il faisait environ 40 mètres de long et des dépôts de gravats qui se trouvaient au fond les empêchaient de continuer. L’autre se dirigeait vers le sud, mais était rempli d’eau. Après avoir parcouru une distance de 200 mètres, l’eau dans le dépôt artificiel atteignait une profondeur de 165 cm, le passage était bloqué. Un an et demi s’est écoulé sans qu'ils touchent au tunnel qui semblait venir de la pyramide. Mais en juin 2012, ils ont décidé d’investiguer ce tunnel orienté vers le nord. Après avoir retiré une grande quantité de gravas, le seul passage ouvert se dirige vers le sud. C’est la direction dont ils ont besoin pour rejoindre la pyramide du Soleil !

    Jusqu’à maintenant ils ont découvert 740 mètres de tunnels souterrains, ce qui représente 20% du chemin pour atteindre la Pyramide du Soleil. Ce labyrinthe fait des dizaines de kilomètres de long, les bénévoles sont toujours les bien venus pour les aider à déblayer !

    Effets sur la santé :

    Il n’y a pas de radiations négatives dans le labyrinthe : ni cosmiques (grille de Hartman, Curry et Schneider), ni radioactivité naturelle, ni énergie négative venant d’eaux souterraines. Par conséquent, cet endroit est un des lieux les plus sûrs sur notre planète pour protéger notre santé.

    Pendant les travaux dans le tunnel, les archéologues ont découvert récemment des monolithes énormes de grès avec quelques symboles gravés sur l'un d'entre eux. Ces symboles sont en forme de flèches et certains ressemblent également à la lettre "E". Ils étaient probablement des lettres d'un système antique d'écriture.

    Voyage Initiatique Savoir Perdu Ils on également mis à jour dans ces tunnels ou salles, plusieurs mégalithes, en céramique artificielle, composés de quartz, calcite et muscovite, placés sur les flux des eaux souterraines transforment l'énergie négative en positive. Le plus grand d'entre eux le Mégalithe K2 de 8 tonnes, est réalisé avec une base de 30 à 40 cm de hauteur plus un couvercle de 10/15 cm, un objet en forme d’œuf à été détecté à l'intérieur de K2, je sais aujourd'hui et après la belle méditation que nous avons faite que c'est l'énergie de ce mégalithe qui, irrésistiblement, m’attirai dans ce tunnel. Poser ses mains dessus procure de très belles sensations dans le corps et le cœur...voilà pourquoi :

    Les Ions Négatifs au cm cube

    En général :

    Centre de conférences, bureaux : 25 à 100

    Les rues des grandes villes : 250 à 450

    Dans un village : 800 à 1800

    Une montagne : 5000

    Dans le tunnel Ravne :

    A l'entrée du Labyrinthe : 400 – 40 mètres de l'entrée : 3.000

    Mégalithe K-1 à 160 m de l'entrée : 10.000

    Mégalithe K-2 à 180 m de l'entrée : 18.500 !

    De plus en plus de personnes commence à être au courant des effets bénéfiques pour la santé du Tunnel Ravne, comme Halid Beslic (le « Johnny Halliday » bosniaque) qui est venu passer tout un après-midi la veille de son concert devant 40.000 personnes à Sarajevo. (source : pyramidesdebosnie)

    Dominique Jongbloed fixe, comme second objectif de ce jour, la mesure, avec l’Ion Counter, des ions négatifs émis par les mégalithes et/ou distribués dans l’atmosphère des tunnels du labyrinthe Ravné. C’est avec un courage retrouvé que l’équipe reprend le minibus qui a, à présent, tout l’aspect d’un 4x4 sortant de la jungle, avec de la boue jusqu’au milieu de la hauteur des portes.
    Tandis que Dominique Jongbloed, Paul Sabbe et Gwenaël Charrier, mesurent la densité d’ions négatifs, le reste de l’équipe mitraille chacun des tunnels de centaines de photos destinées à reproduire le relief mesuré auparavant pour pouvoir recréer la texture du labyrinthe en 3D.
    A chaque mesure, l’équipe passe derrière le premier groupe et photographie du sol au plafond ce qui se trouve dans la tranche de mesure. Cela prend évidemment un certain temps et l’équipe se retrouve à chaque fois perturbée dans son travail par des groupes de touristes, de toutes nationalités, qui visitent le labyrinthe.
    Les premières mesures que le premier groupe prend sont alarmantes. Si l’on se base sur les affirmations et les mesures faites en 2013 par Timothy Moon, le responsable archéologique du parc, nos mesures indiquent une perte d’émissions d’ions négatifs allant jusqu’a moins 25% par rapport aux mesures précédentes. Les zones à 11.000 ions n’en comptant plus que 7 à 8000 ions/cm3 et la fameuse zone des 43.000 n’affichant plus que 37.000 ions/cm3.
    Avertissant Semir Osmanagich de cette situation, ce dernier semble ne pas s’alarmer de la chose et tente de rassurer Dominique Jongbloed en lui disant qu’en fait la nuit, du fait de l’absence de visiteurs, les tunnels se rechargent naturellement. C’est une affirmation que l’explorateur semble prendre avec beaucoup de scepticisme. Dominique Jongbloed veut en effet rester fidèle à son image : pragmatique, rationnel, objectif, même s’il reste ouvert aux possibilités diverses. Rien n’est impossible en ce monde et tout dogme peut à chaque instant être remis en cause … mais il y a des choses qui ne souffrent d’à peu près. L’EPR2 décide ensuite de visiter les laboratoires du parc archéologique : pyramide bosniaque du Soleil. 

    LE LABYRINTHE RAVNE

    Petite exposition des artefacts trouvés sur place qui ont paru suffisamment intéressants pour figurer dans cet ouvrage.

    LE LABYRINTHE RAVNE

    LE LABYRINTHE RAVNE

    LE LABYRINTHE RAVNE

    DÉCOUVERTE N°22 – Étranges artefacts très élaborés découverts par l’équipe de Timothy Moon.
    Un « œuf » en céramique, équipé d’un « bouchon » d’apparence métallique, a été retrouvé sur le site du labyrinthe Ravné. Il existe une réelle disproportion entre son apparence volumétrique et son poids qui représente au moins quatre à cinq fois le poids que cet œuf devrait peser. Un « œuf » plus petit a été également exhumé et, cassé, il prouve la construction creuse, théorisée sur les mégalithes, et ouvre une possibilité que ceux-ci soient artificiels, un point que l’on ne peut plus ignorer.
     
    Un autre artefact étrange pose problème. Malgré son apparence de pierre, il est composé de deux minéraux insérés l’un dans l’autre. Le cœur est chargé en quartz et la « coque » est une sorte de céramique à forte teneur en fer. Pour quel usage ?
    La journée s’achève vers dix-huit heures … Les membres de l’équipe décident de se changer et d’aller se distraire ensemble au restaurant posé au pied de la face Nord de la pyramide du Soleil.
    (source : herboyves)

    LE LABYRINTHE RAVNE

    (photos : thebihlover)

     
    Le 30 Avril, le Dr Semir Osmanagic et son équipe d'enquêteurs sont entrés dans les nouvelles sections de tunnel récemment découverts par les travailleurs de la Fondation dans le système de labyrinthe souterrain Ravne. Ce rapport du site permettra de documenter toutes les observations faites et proposer d'autres points de l'enquête pour la prochaine saison 2015.

    Section du tunnel Est
    Comme nous approchions de la jonction entre deux nouvelles sections de tunnel, notre équipe est entrée dans le premier tunnel, direction est. Ce tunnel lors de la première observation est d'env. 1m de hauteur et de largeur, l'eau a une profondeur de 20 - 30 cm dans ce tunnel, avec des régions de revêtements de sol sec en alternance, ce qui indique que l'eau dans cette section est soit fuyante ou se regroupe dans les zones plus profondes. La longueur totale du tunnel est d'env. 41 mètres, la direction générale du tunnel suit une courbe à l'est nord-est qui indique une connaissance de l'orientation avec des signes possibles d'erreur humaine en suivant la fin linéaire de la direction. Le tunnel n'a pas été remplie ou bloqué de toute autre manière, le chemin est impraticable et suggère que la poursuite du tunnel s'est arrêtée ici brusquement. Une piscine profonde dl'eau est présente dans ce domaine, avec une profondeur d'env. 50-70cm et aucun reste visible à l'exception du gravier conglomérat qui couvre toute la longueur du plancher du tunnel. Nous ne rencontrons aucun tunnels secondaires ou présence de matière organique dans ce tunnel. La présence d'eau dans ce tunnel suggère que cela a peut-être été un problème pour les constructeurs du tunnel à un moment donné lors de son utilisation de sorte que le tunnel ait été rempli avec lâche conglomérat. Si vous prenez en considération la profondeur de la piscine d'eau à la fin de ce tunnel particulier, il faudrait ajouter un autre 50-70cm à la hauteur totale du tunnel, ce qui correspond au passage humain. Une théorie pourrait être que le fond de la piscine d'eau est plus près du sol d'origine du tunnel, sans autant d'accumulation de gravier conglomérat comme dans d'autres domaines.
     
    Section NO / Ouest du tunnel
    Il était nécessaire d'envoyer notre vidéaste à la deuxième section du tunnel en premier pour filmer l'eau dans son état primitif, avant que notre équipe s'y dirige pour examiner le tunnel. Ces premières photographies sont un témoin du tunnel dans son état primaire, après sa dernière utilisation. La section de tunnel NO / Ouest est la plus complexe et plus longue des deux systèmes de tunnels. Elle est divisée en trois passages. Ici, nous avons un tunnel qui couvre une longueur totale de 85m et en raison de la variation de matériau de sol (gravier conglomérat lâche comme dans une section du tunnel, vers une zone de limon épaisse) la hauteur du tunnel varie d'approx. 1 - 2 m. Près de l'entrée de ce tunnel particulier, le matériau du sol est compatible avec celui du premier tunnel, avec un passage de conglomérat lâche de gravier rendant le passage plus difficile, et le niveau du sol a éventuellement été relevé dans un but encore inconnu. Les matériaux du sol du tunnel changent après une distance de 35m du conglomérat lâche de limon, le matériau de limon continue sur un autre 50m jusqu'à ce que le passage soit bloqué par des bancs de sable. Le passage sur les derniers 50m sont plus navigables car la hauteur du tunnel augmente à env. 2 m.

    Il ya trois passages distincts dans ce tunnel. Le passage d'entrée est l plus court en longueur, il a 1 tunnel latéral qui va dans une direction sud. Le second passage est le deuxième plus long dans le sens de la longueur, il a 1 tunnel de côté. Le troisième passage est le plus long de tous les trois avec une hauteur moyenne de 2 m, ici les matériels au sol changent pour du limon et il a un total de 7 tunnels latéraux. The premier tunnel latéral bloqué qui pointe au sud est le tunnel d'intérêt pour la poursuite du système de tunnels existant, ici le matériau de remplissage sera retiré, pour déterrer lentement le tunnel préexistant en supprimant le blocage. Le reste du tunnel sera laissé dans son état d'origine comme une section scientifique en attente d'enquête.

    Tunnels latéraux
    Ici, je vais indiquer les coordonnées en mètres pour tous les tunnels latéraux depuis la fin de la deuxième section de tunnel. Cette deuxieme section de tunnels examaninés a une longueur totale de 85m, 9 tunnels secondaires, certains avec constructions en cloisons sèches à leur entrée. De la fin de la section du tunnel, nous avons les mesures suivantes pour les tunnels latéraux: 23m jonction avec un tunnel à gauche et un à droite, 28m jonction avec un tunnel à gauche et un à droite, 43m tunnel à gauchel, 46m tunnel à droite, 50m tunnel à gauche, 60m tunnel à gauche à l'angle de deux passages, 67m à tunnel à droite orienté sud.

    Cloisons sèches
    Les cloisons sèches sont un phénomène fréquent dans les tunnels de Ravne, il s"en trouve généralement bloquant certains mais pas tous les tunnels latéraux / passages. Leur date a été placé à env. 4000 années BP (avant le présent) selon l'analyse au radiocarbone. Leur objectif n'a pas encore été identifié en toute confiance, leurs caractéristiques et technique de construction a été bien documentée, ils sont composés de blocs de grès empilés qui ont peu ou pas de matériau liant les maintenant ensemble. La orovenance des matériaux utilisés dans leur construction pourrait être de l'extérieur du système de tunnel comme la pierre a été choisi à dessein pour la construction en raison de son modèle de forme et de taille. Les cloisons sèches seront considérés comme un autre point de référence et de l'enquête de cette année comme ils ont été reconnus comme élément archéologique unique.

    Matériaux organiques

    Notre étude de la deuxième section de tunnel a produit une variété d'échantillons biologiques pour l'analyse des données. Nous avons trois types de matériaux de composés organiques qui peuvent être analysés:

    a) des cheveux dénoués trouvés au premier virage du premier passage enroulé autour d'un caillou,

    b) des tiges de plantes et d'un seul morceau d'écorce,

    c) un spécimen d'insectes cachés dans le sable pour se protéger.

    La variété d'échantillons trouvés peut nous donner une connaissance étendue de l'information sur la nouvelle section de tunnel. L'échantillon de cheveux peut être analysé pour son ADN, nous pouvons extraire des informations sur la date du prélèvement et si elle est aussi vieille que nous espérons qu'elle soit, elle pourrait nous donner une plus grande précision sur la personne derrière l'échantillon. Le matériel végétal peut être analysé par la datation au radiocarbone et nous donner des informations sur le mouvement de l'eau dans cette section du tunnel, que les échantillons ont été trouvés de plus en plus sur et dans les environs des bancs de sable à partir de laquelle l'eau a reculé. L'échantillon de l'insecte va nous donner une autre date de radiocarbone, et des informations sur les espèces, il est le premier insecte recueilli auprès de Ravne.

    Conclusion

    L'enquête sur les nouveaux systèmes de tunnels a prouvé être une autre aventure à la découverte. Nous sommes entrés dans les tunnels pour la première fois depuis leur dernière utilisation, ils étaient intacts et praticables et cela nous a donné la confiance nécessaire pour confirmer qu'ils ont été construits dans ce but, comme un moyen de transport utilisé par nos ancêtres. Alors que nous entrons plus profondément dans le labyrinthe, de nouvelles découvertes continueront à nous donner plus de connaissances et d'informations sur la construction des tunnels et leur but ultime. (source : chercheursduvrai)

       
     
      

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"