• Les petits bijoux de la nature

    Nature insolite

    Les petits bijoux de la nature

    Alors comme ça, lorsque qu’un être vivant nous semble repoussant, trop différent de nous par l’aspect et les mœurs et qu’il nous fait peur, notre premier réflexe est de le mettre à mort ? Étrange n’est-ce-pas ? D’autant plus dérangeant si l’on rapporte ce genre de comportement aux interrelations dans notre propre espèce… Mais gardons-nous des comparaisons douteuses et apprenons à connaitre les bébêtes qui nous effraient, car c’est là le meilleur moyen de combattre nos phobies.

    On dénombre 44 000 espèces d’araignées, dont plus de 1600 en France. Ces arthropodes font partie de la famille des arachnides, comme les scorpions, les nèpes, et… les acariens !

    Elles sont majoritairement carnivores prédatrices mais il existe une espèce herbivore vivant en Amérique du sud : Bagheera Kipling. Certaines piègent leurs proies, d’autre leur courent après et d’autre encore chassent à l’affut.

    Il existe autant de morphologies et de couleurs différentes que d’espèces et chacune d’entre elles a sa méthode pour faire sa place dans les écosystèmes naturels.

    Alors mettons un terme aux légendes urbaines et rions au nez de nos médecins ignares qui nous expliquent que les boutons rouges sur notre peau sont dus à des morsures d’araignées et que celle-ci pondent sous notre épiderme ! Même si certaines créatures nous sont différentes en tous points aujourd’hui, nous venons tous de la même petite bactérie unicellulaire originelle.

    De ce fait, même si l’évolution naturelle a fait son apparence très différente de la nôtre, tout être qui, comme nous, se bat pour la survie dans ce monde, mérite le respect.

    (source : hegalaldia

    La petite araignée Thwaitesia argentiopunctata -- du genre Thwaitesia, du nom du botaniste britannique George Henry Kendrick Thwaites (1811-1882) -- vit sous les tropiques. Son comportement se caractérise par de surprenants changements de son abdomen, qui se couvre de plaques argentées et n'a de cesse d'émerveiller les observateurs humains. 

    La mosaïque de plaques argentées qu’arbore Thwaitesia argentiopunctata s’étend lorsque l’araignée se met au repos. Progressivement, elles couvrent tout son abdomen. © Nicky Bay, tous droits réservés
    En l’espace d’une heure, l’araignée a l’abdomen presque totalement recouvert de plaques d’argent, peut-être constituées de guanine. © Nicky Bay, tous droits réservés

        

    (source : futura-sciences

    Les petits bijoux de la nature

    (source : enpundit)

    La Cétoine dorée (Cetonia aurata), ou « Hanneton des roses » est un insecte coléoptère de la famille des Cetoniidae. Elle est commune en Europe.

    Les adultes mesurent entre 13 et 20 mm.

    Cette espèce présente une grande variation chromatique, souvent d'une couleur vert métallisé plus ou moins vive, elle est parfois teintée de rouge, rarement de bleu, de violet ou de noir.

    Ponctuation forte du pronotum sur les côtés, plus fine et éparse sur le disque avec un espace médian quasiment lisse.

    Les élytres sont soudés, donc ne s'ouvrent pas en vol, mais un espace permet le déploiement latéral des ailes membraneuses, sous les élytres. Ceux-ci peuvent être glabres ou légèrement pubescents. Ils présentent de façon inconstante des petites taches blanches plus ou moins marquées, alignées transversalement. Les côtes élytrales sont atténuées vers la base.

    L'abdomen du mâle présente une petite dépression ventrale, le dernier sternite n'est pas ponctué au milieu, ce qui permet de différencier les sexes, celui de la femelle l'est entièrement.

    Les petits bijoux de la nature

    Les petits bijoux de la nature

    Les petits bijoux de la nature

    Les petits bijoux de la nature

    L'insecte - Stonehenge

    La nature recèle un nombre incalculable de mystères auquel nous cherchons inlassablement des réponses. C’est naturellement ce qu’ont fait les scientifiques lorsqu’ils se sont retrouvés pour la première fois devant ces étranges structures de soie. La découverte a eu lieu en 2013 dans la réserve nationale de Tambopata, au sud-est du Pérou. Troy Alexander, étudiant à l’université de technologie de Géorgie, s’est retrouvé nez à nez avec cette étrange structure de soie en soulevant une bâche en plastique.

    henge-2   Les petits bijoux de la nature

    Cette structure faite de soie est l’œuvre d’une petite araignée encore largement inconnue des scientifiques. Elle mesure environ 2 cm de diamètre et se compose d’une tour centrale entourée par une sorte de clôture, à laquelle elle est connectée par des fils de soie. Avec Phil Torres, étudiant en écologie à la Rice University, ils sont retournés sur les lieux pour observer davantage de ces constructions étranges et surtout l’araignée qui les tisse.

    close-1

    Après des heures incalculables passées à observer les structures en milieu naturel, ils ont finalement eu l’occasion de filmer une araignée au travail. Pour l’heure, ils ont émis l’hypothèse qu’il s’agissait d’une petite couveuse protégée des fourmis et autres insectes trop curieux par la petite barrière de soie. Mais il leur faudra encore de longs mois de recherche pour détenir la clé du mystère. En attendant, on ne peut qu’être fascinés par ce travail minutieux. 

    (Source : Rice University - ulyces)

    Ces clichés en macrophotographie dévoilent toute la beauté de ces araignées recouvertes de miroirs 

    Ces araignées ne sont ni des sculptures, ni des bijoux, ce sont de véritables beautés vivantes ! Ces individus à huit pattes ont une caractéristique des plus étonnantes : leur abdomen est recouvert de petits morceaux de miroirs. Découvrez tout de suite ces animaux incroyables grâce à cette série de clichés macrophotographiques. 

    Le terme d’araignée miroir regroupe en fait plusieurs espèces appartenant au même genre : thwaitesia. Tous ces arachnides possèdent la même caractéristique. Leur abdomen est recouvert de guanine, un composé qui donne leurs couleurs aux araignées. Dans ce cas précis, cette matière est réfléchissante et agit comme un miroir.

    Tous les specimens de thwaitesia sont capables de modifier la taille de ces parcelles argentées en fonction de leur stress ou du danger qu’elles ressentent. Ces bestioles sont encore assez méconnues et il reste encore beaucoup de choses à découvrir les concernant. Elles vivent principalement en Australie et à Singapour. 

    8 araignées aussi étranges qu’extraordinaires qui ont chacune des particularités étonnantes

    L’araignée paon

    Les araignées paon sont reconnaissables par leurs magnifiques couleurs ornant leur opisthosome. Elles tirent leur nom de leur coloration, mais également car, à la saison des amours, les mâles font une parade nuptiale pour séduire les femelles. La chorégraphie est pour le moins particulière ! 

    L’araignée sauteuse jaune

    Cette araignée a la particularité d’avoir un crâne transparent, ce qui nous permet de voir ses globes oculaires bouger à l’intérieur de son corps !

    Poecilotheria

    (source : dailygeekshow)

     

      

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"