• Les sculpteurs d'eau

     Artistes émanants 

    Les sculpteurs d'eau

    Les étranges photos d'eau de Corrie White

    LES SCULPTEURS D'EAU

    Sans l’aide d’aucun trucage, la photographe Corrie White réalise l’exploit de photographier des gouttes d’eau au moment même où celles-ci se forment. Un superbe travail graphique où se mêle science et art.

     On doit ce remarquable travail graphique à la photographe néerlandaise Corrie White, qui à l’aide de quelques instruments empruntés au monde médical ainsi qu’à son appareil photo, réalise des clichés proprement surprenants. Une série de photographies intitulée Liquid Drop Art, dans laquelle cette artiste, établit aujourd’hui au Canada, nous invite à découvrir le résultat de la formation de gouttes d’eau au contact d’un autre liquide.

    Un travail pour lequel la plasticienne n’a pas eu recours à la manipulation numérique, tout son travail ayant été réalisé avec un appareil photo de très grande qualité. « Un jour j’ai eu la chance de tenter de réaliser ce genre de travail et j’ai compris que j’avais un certain don pour photographier les éléments liquides » a ainsi expliqué Corrie White, relayée par le site Bored Panda.

    Utilisant un compte-gouttes généralement utilisé dans l’univers médical et scientifique, ainsi qu’un appareil lui permettant de capturer des mouvements rapides comme la chute de gouttes d’eau, Corrie White livre une superbe collection de clichés où ces perles d’eau prennent ici la forme de sculptures liquides et éphémères. Découvrez le résultat en images.

    (Source : Yahoo et jack35

    L'écriture dans le ciel de Shinichi Maruyama

    Kusho "écrire dans le ciel" c'est le titre qu'a donné Shinichi Maruyama à son dernier travail photographique. Il projette eau et encre et tente de saisir le moment exacte de la collision des deux liquides, des images au 1/7500e de seconde, une calligraphie éphémère née du hasard, Maruyama ne peut jamais reproduire les images qu'il obtient et ne connait le résultat final qu'a la fin de sa performance. "j'ai conscience que quelque chose de fantastique arrive, un moment unique,  mais je ne le comprends pleinement qu'en voyant les images finies. "

    LES SCULPTEURS D'EAU 

    shinichimaruyama

    Une illustration du  concept japonais de Wabi Sabi - la beauté des choses imparfaites, éphémères et incomplètes. "Jeune étudiant, en calligraphiant les caractères chinois, j'aimais ce sentiment éphémère, nerveux devant une feuille blanche, le moment  qui précédait l'insatnt ou mon pinceau touchait la feuille. C'est en me rappelant ces instants de ma jeunesse j'ai fabriqué un grand pinceau...

    J'ai le même sentiment éphémère quand je suis debout au milieu de mon studio vide..."


    Maruyama_kusho_2
    Shinichi Maruyama - Kusho

    Shinichi Maruyama est né en 1968 à Nagano (Japon). Il débute sa carrière en 1993 à Tokyo. Son premier projet personnel est "Into the Spirit Vallaey" un travail documentaire autour de la culture Tibétaine en Inde, donnera lieu à une exposition en 2001 et a deux livres "into the Spiti Valley" et "Spiti". Parallèlement il a beaucoup travaillé pour la publicité. En 2003 il s'installe à New-York, c'est là qu'il travaillera à ses deux séries Nihonga puis Kusho.

     



     

      

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"