• Nombres magiques

    Observations et symboles  

    LA MAGIE DES NOMBRES

    NOMBRES MAGIQUES

    Un nombre est un concept permettant d’évaluer et de comparer des quantités ou des rapports de grandeurs, mais aussi d’ordonner des éléments par une numérotation[réf. souhaitée]. Souvent écrits à l’aide d’un ou plusieurs chiffres, les nombres interagissent par le biais d’opérations qui sont résumées par des règles de calcul. Les propriétés de ces relations entre les nombres sont l’objet d’étude de l’arithmétique, qui se prolonge avec la théorie des nombres.

    En l’absence d’une définition générale satisfaisante de cette notion1, les mathématiques proposent plusieurs types de nombres pour exprimer des mesures physiques, résoudre des équations, voire pour appréhender l’infini.

    En physique, les grandeurs sans dimension sont souvent appelées « nombres », tels le nombre de Reynolds en mécanique des fluides ou les nombres quantiques.

     En dehors de leur utilisation scientifique, plusieurs nombres ont aussi acquis une charge symbolique forte dans les cultures populaires et religieuses.

    Source : wikipedia

       

    L'énigmatique NOMBRE 40 

    Langue :    Quarante, quarantaine, forty …  

    Maths :  Médaille Fields : Attribuée à des mathématiciens de moins de 40 ans.
     
     Jeux : Tennis : le troisième point marqué vaut 40. 

    Avantage: point marqué par un des joueurs lorsqu'ils ont chacun 40.   
      
       Trente-et-quarante : Jeu de casino : les points doivent se situer entre 30 et 40.   
      
       40 allumettes pour dessiner 30 carrés.  

    Temps :   40 = 5 x 8 

    Semaine de 40 heures : 5 jours à raison de 8 h par jour.

    Les Accords de Matignon de 1936 instituent la semaine de 40 heures et 15 jours de congés payés.   

    Température :   -40°C = -40°F Base d'une méthode pratique de conversion. 

    Botanique :   Arbre aux quarante écus ou ginkgo. 

    Géographie :    Carentan est ici pour sa phonétique. Commune du département de la Manche. Autrefois appelé  Carentomagus de char, la vallée et magagglomération.   
      
       L'ozonosphère s'étend de 15 à 40 km d'altitude - Elle contient la quasi-totalité de l'ozone de l'atmosphère.  La mésosphère s'étende de 40 à 80 km.   
      
       40e Hurlant et 50e Rugissant : Qualifie les mers d'Amérique du Sud entre les 40e  et 50eparallèles (Patagonie).  

    Économie :  CAC 40 -  Indice des 40 valeurs boursières les plus importantes en France.  

    Environ :  40 kg de CO2 : Émission quotidienne de l'homme en France.  

    Voiture :   40 miles to the gallon » 6 litres aux 100 km. - Exemple de conversion compliquée pour qui voyage aux États-Unis ou inversement.  

    Social :    40 ans de travail dans une vie active avant la retraite.   
       La crise de la quarantaine. 


     
       
       UB40: unemployment benefit form 40. -Carte de l'équivalent de l'ANPE en Grande-Bretagne. 

    Littérature :  Les Quarante : Membres de l'Académie française.   
      
       Journal d'un homme de quarante ans. - Jean Guéhenno – 1934. 
      
       Les Quarante jours du Musa Dagh. - Franz Werfel – 1933.   
      
       Ali Baba et les quarante voleurs. - Tiré du conte populaire des Mille et Une Nuits. 

    Langue :    Forty (quarante en anglais)

    Seul nombre exprimé en anglais dont les lettres sont dans l'ordre alphabétique. Simple coïncidence? 

    Musique :    La symphonie n°40 de Mozart en do mineur (1788)

    Une des plus célèbres du monde.  

       La quarantaine de Philippe Clay(Titre d''une de ses chansons)  

    Histoire :    40 ans de séparation des deux Allemagnes.

    1949: partition dans le contexte de la guerre froide entre URSS et États-Unis.

    1989: destruction du mur ; réunification en 1990).   
      
       Au Moyen-Age, le vassal devait combattre gratuitement 40 jours par an pour son roi. 


        

    Religion :    Déluge de 40 jours et 40 nuits -  Errance de 40 ans dans le désert avec Moïse;

       Jésus et ses 40 jours dans le désert;  Carême: 40 jours jusqu'au vendredi Saint précédant Pâques… 
      
       Première révélation de Mahomet à 40 ans. 

    DÉCIMALES & autour du nombre : Physique : 40 10puiss6
     
       Définition initiale du mètre: quarante-millionième partie du méridien terrestre.10 puiss.40
     
       Rapport entre force électromagnétique et force de gravité.  

     

    Un petit exercice

     Choisir les nombres premiers de 1 à101

    1 3 5 7 9 11 13 17 19 23 29 31 37 41 43 47 51 53 57 59 61 67 71 73 79 83 87 89 91 97 101

    Que remarquons-nous?

    Pour passer d'un nombre entier à un autre nombre entier, nous ajoutons soit 2, soit 4, soit 6, jamais 1,3, 5, 7, 9, 11

    13+4=17 17+2= 19  ... 23+6=29...

    Les nombres premiers ont été agencés selon un ordre précis. Mais par qui? Par quoi? Dans quel but?

    Pour pousser plus loin les recherches, choisissons six nombres entiers de quatre chiffres:

     1001   1003   1007  1013   1017  1019

    Et de nouveau, pour passer d'un nombre entier à un autre nombre entier, nous ajoutons soit 2, soit 4, soit 6


    1001 +2= 1003   1003+4=1007   1007+ 6= 1013   1013+4= 1017  1017+2=1019

    Idem pour passer d'un nombre entier de cinq chiffres à un autre nombre entier de cinq chiffres.

    Aucun mathématicien n'a été à l'origine de la répartition des nombres premiers qui restent pour eux un mystère total

    Source :  Envoyé par P. Martin 2014 

    Merveilleux nombres premiers  

    Vedettes des mathématiques, les nombres premiers, divisibles uniquement par un et par eux-mêmes, continuent d’occuper les mathématiciens de tous horizons. Découvrez les propriétés et l’histoire de ces nombres essentiels en cryptographie dans ce dossier.
    Très tôt, dès les premiers partages de jouets ou de friandises, on apprend que certains nombres entiers, tel 6 = 2 x 3, se « cassent » aisément en deux facteurs. En revanche, on n’arrivera jamais à décomposer ainsi les nombres 2, 5, 7, etc. Ces nombres sont nommés premiers. Jean-Paul Delahaye, auteur de Merveilleux nombres premiers, aux éditions Belin, nous présente certaines de leurs particularités.

     Euler et Gauss, deux des plus grands mathématiciens de tous les temps, avaient bien compris l’importance des nombres premiers, ainsi que leur mystère. Les nombres premiers ont une importance centrale en arithmétique, car tout nombre se décompose de façon unique en produit d’un ou de plusieurs facteurs premiers (150 = 2 x 3 x 5 x 5 ; 7 = 7). Quant à leur mystère, on le perçoit en considérant le début de leur suite, par exemple les 25 nombres premiers inférieurs à 100 : 2, 3, 5, 7, 11, 13, 17, 19, 23, 29, 31, 37, 41, 43, 47, 53, 59, 61, 67, 71, 73, 79, 83, 89, 97. Essayez donc de prédire les écarts entre ces nombres ! Nulle règle ne semble gouverner la succession des nombres premiers. 

    Dès l’abord, on pressent que le monde des nombres premiers est infiniment riche. Je vous propose de vous guider dans les parties explorées de ce monde, jusqu’à la lisière de l’inconnu, où les mathématiciens sont réduits aux hypothèses, pour une fois démunis de l’arme de la preuve. La seule qualité requise pour ce voyage est la curiosité. Je ferai en sorte qu’il vous amuse (le divertissement a toujours été l’un des moteurs de l’arithmétique) tout en vous instruisant d’un peu de mathématiques et de leur histoire. En outre, vous découvrirez, derrière la faune bigarrée des nombres premiers, des applications devenues cruciales pour le développement de l’informatique et des communications modernes.
    Dans ce dossier, certains outils mathématiques seront abordés, comme le crible d’Ératosthène et la décomposition en facteurs premiers, mais aussi l’arithmétique modulaire. Nous finirons avec l’histoire du plus grand nombre premier, notamment avec l’apparition des ordinateurs, et un aperçu des nombres premiers palindromes. Bonne lecture.

      Source : futura-sciences 

     

    La Mecque jusqu'aux pôles Nord et Sud. Si l'on divise les deux distances, le quotient correspond au nombre d'or.

    Avouez que cela est très étrange. Simple coïncidence ou autre preuve scientifique(et elles sont très nombreuses), de l'existence de Dieu ?

    la Mecque--->pôle Nord :  7 631.68 km
    la Mecque--->pôle Sud : 12 348.32 km
    12 348.32 / 7 631.68 = 1.618

     

    Un problème insoluble, l'énigme de Syracuse


    L’idée la plus répandue est que quand un problème est simple, la solution doit être facile à trouver ; mais ce n’est pas vrai.

    Pour nous en convaincre, voici un problème facile à comprendre et qui pourtant n’a pas encore reçu de solution.

    Le problème est d’utiliser l’algorithme suivant :
    Prendre un nombre entier

    Si ce nombre est pair, le diviser par 2, par contre, si ce nombre est impair, le multiplier par 3 puis ajouter 1

    Recommencer avec le nombre entier obtenu

    Par exemple, prenons le nombre 5 : 5 étant impair, on le multiplie par 3, ce qui donne 15, et on ajoute 1 pour obtenir 16. On recommence avec le nombre obtenu qui est 16 : 16 étant pair, on le divise par 2 et on obtient 8. On recommence : 8 étant pair, on le divise par 2 et on obtient 4. On recommence : 4 étant pair, on le divise par 2 et on obtient 2. On recommence : 2 étant pair, on le divise par 2 et on obtient 1. On recommence : 1 étant impair, on le multiplie par 3, ce qui donne 3, et on ajoute 1. On obtient 4. On recommence...

    Ce que l’on peut résumer par la chaîne suivante :

    5→16→8→4→2→1

    Dans cet exemple, nous voyons que l’on va obtenir sans arrêt le nombre 1 (plus précisément, le cycle 4→2→1 indéfiniment).

    Regardons ce qu’il se passe avec d’autres nombres : que constatons-nous ?

    Et oui, nous obtenons à chaque fois le nombre 1, plus ou moins rapidement d’ailleurs.

    L’énigme est que personne, pour l’instant, ne sait expliquer pourquoi on obtient 1 au bout d’un certain temps, ni s’il existe un nombre qui ne donnera jamais le nombre 1 quel que soit le temps de fonctionnement de l’algorithme.La seule explication est que ces nombres ont été créés par Dieu et c'est aux hommes de les découvrir. 

     

    La découverte du nombre 1089 

    Suivre cet algorithme: 

    -Choisir un nombre de trois chiffres: 432 

    -Ecrire le nombre en sens inverse: 234 

    -Soustraire les deux nombres: 432-234 =198 

    -Ecrire le nombre en sens inverse:891 

    -Pour terminer, additionner les deux nombres:891+198=1089  

    Exceptions pour quelques nombres où le chiffre est identique:111, 222, 333...ainsi que les nombres où le chiffre  des centaines et des unités est identique : 121, 242, 787..

     En choisissant n'importe quel nombre de trois chiffres ,excepté les nombres mentionnés ci-dessus, on retrouve toujours 1089.  

     

    Une autre énigme: 

    Choisir un nombre de deux chiffres: 

    Par exemple:10

     Ajouter le nombre supérieur : 11

    Additionner les deux nombres: 21

    Ajouter 9 :21+9=30

     Diviser 30par 2

    30:2= 15

    Soustraire le nombre choisi au départ du quotient obtenu:

    15-10= 5

    En suivant cet algorithme, quel que soit le nombre choisi, on retrouve toujours 5.

     Proposons un autre exemple:

    76+77=153

    153+9=162

    162:2=81

     81-76=5

     Même chose si nous prenons un nombre de trois, quatre... chiffres

      A ce jour,aucun mathématicien n'a su résoudre cette énigme.

     

    LE CHIFFRE 9

    Additionner cinq nombres de six chiffres et trouver tout de suite le résultat.

    Demander à quelqu'un de choisir un nombre de six chiffres: 

         -     123456

    De nouveau un nombre de six chiffres: 

    -           239876


    Maintenant, j'écris un nombre de six chiffres mais pas au hasard. 

    -  Je regarde le deuxième nombre et la somme de chaque chiffre doit être égale à 9

                760123


    Redemander à la personne de choisir un autre nombre: 

    -           654321

    De nouveau, j'écris un nombre de six chiffres mais pas au hasard.

    Je regarde le quatrième nombre et la somme de chaque chiffre doit être égale à 9 

    -        345678 

    Aussitôt, j'indique la somme totale:  
              2 123454
    Encore l'énigmatique chiffre 9. 

    Quant au résultat, je regarde le premier nombre  que je fais précéder du chiffre 2 puis j'ôte 2 aux deux derniers chiffres.
    123456  - 2123456- 2123454

     

     

    LE NOMBRE 3

    Extraits du livre de Pierre Audureau "le nombre 3 et ses mystères".  paru chez MdV éditeur

     

    Dans le monde profane et de tous les jours, les nombres tiennent une place fondamentale, notamment pour les mathématiques qui permet de dénombrer, de classer les objets ou de mesurer les grandeurs mais qui ne peut faire l’objet d’une définition stricte.

    N’oublions pas non plus que dans la vie de profane, le nombre Trois est très souvent présent et représenté. Par exemple, la vie scolaire, les élèves tracent souvent des triangles qui sont composés de Trois côtés.

     Dans la vie de tous les jours, certaines professions utilisent fréquemment le nombre Trois. Comme par exemple, pour rendre la justice, les Tribunaux ont besoin de Trois juges tel que le Tribunal Correctionnel, Trois juges sont nécessaires (le Président et ses deux accesseurs pour rendre les jugements).
    De même qu’aux Assises, le Président et les deux accesseurs forment les piliers du Tribunal pour rendre la justice.

     En Franc-Maçonnerie, les points sont traditionnellement associés à la Franc-Maçonnerie, ce depuis fort longtemps. On doit à cette pratique d’avoir surnommé les Maçons « Frères Trois points ». De fait, les points apparaissent comme signature maçonnique dans la seconde moitié du XVIII siècle. Ce n’est toutefois que vers 1775 qu’ils sont finalement disposés en un triangle tel que nous le connaissons aujourd’hui (\ )  et passent au rang d’abréviation pour « coder » des manuscrits ne devant pas être accessibles aux profanes.

     De plus la Franc-Maçonnerie utilise fréquemment l’abréviation qui consiste à écrire qu’une partie d’un mot – une ou plusieurs lettres – que l’on fait immédiatement suivre de Trois points en triangle. L’abréviation constitue en Maçonnerie une forme de langage entre Frères initiés ; elle est la marque d’appartenance à une confrérie de pensée.
             
    Les abréviations sont couramment utilisées dans la correspondance et les divers rapports écrits au sein de la hiérarchie maçonnique. L’abréviation peut revêtir deux formes distinctes : 
              - soit le mot se résume en une seule lettre : F\ pour Frère ; T\ C\  F\ pour Très Cher Frère ; O\ pour Orient ; S\ pour Sœur ;A \L\ G\D\ G\ A\ D\ L\ U\ pour A La Gloire Du Grand Architecte De L’Univers. Dans ce cas, le pluriel se fait en doublant l’initiale (FF\ pour Frères ; RR\ LL\ pour Respectables Loges) ;
             - soit il existe un risque de confusion et l’on emploie la première syllabe au lieu d’une lettre seule : Comp\pour Compagnon ; Sec\pour Secrétaire ; Lum\pour Lumières.

     ans l’univers maçonnique Les nombres tiennent une place importante, ce à divers titres. En premier lieu, par le fait que la science des bâtisseurs d’autrefois reposait initialement sur la connaissance des nombres, qui était à l’origine de toute construction d’édifice.
     
    Bien avant la renaissance de la Maçonnerie opérative, cette maîtrise remonte aux plus lointaines civilisations (égyptienne, grecque…), qui à travers elle, nous ont légué certaines de leurs connaissances les plus essentielles.

     Le nombre d’Or, les systèmes de Pythagore et la Kabbale juive sont quelques-unes des expressions les plus significatives.

     Toutes les approches numérologiques de notre univers tendent à une classification et une explication de chaque chose en fonction du ou des nombres auxquels elle se rapporte. On parvient ainsi à de véritables systèmes d’analyse qui permettent littéralement de « décoder » les apparences pour faire émerger ce qui est considéré comme la réalité logique.

     A sa manière, la numérologie maçonnique permet également une codification hermétique dont les seuls initiés peuvent percevoir le sens. Par exemple, le nombre deux fait référence au monde binaire, le Trois au tertiaire, le quatre au quaternaire, etc. de telle sorte que toute allusion à un nombre, à une dimension ou une valeur, acquiert immédiatement un sens premier et un sens caché. Il en va de même pour le positionnement des objets ou décors dans le Temple, qui, dans la plupart des cas, correspond à des  normes quantifiables par nombres définis avec la plus extrême précision, selon un « code sacré » auquel le profane n’aura jamais accès.

     L’une des applications les plus concrètes des nombres dans la Franc-Maçonnerie réside dans la notion d’âge maçonnique, lequel est attribué symboliquement - dans la plupart des Rites - en fonction du grade auquel est parvenu le Maçon. L’Apprenti a Trois ans.

     L’Apprenti n’a que Trois ans, car il n’a été initié qu’aux Mystères des Trois Premiers Nombres.

     Le nombre Trois a depuis toujours une valeur hautement symbolique au sein de la Franc-Maçonnerie. On le retrouve à tous les niveaux, dans les explications les plus complexes comme les plus simples.
               
    Dans tous les Rites, le nombre Trois est le nombre de l’Apprenti. A maintes reprises, on trouve la notion ternaire associée aux pratiques maçonniques : Trois pas, Trois coups, Triple batterie, Triple acclamation, Trois Petites Lumières, Trois Grandes Lumières, Trois piliers, Trois bijoux mobiles (Le Vénérable et les Deux Surveillants), Trois bijoux  fixes (Le Volume de la Loi Sacré, l’Equerre et Compas).

     Quiconque souhaite pousser plus avant l’étude du nombre Trois et des multiples richesses qu’il renferme pourra s’intéresser au célèbre « tableau analogie du ternaire » que l’on doit à ce grand initié, éminent ésotériste, que fût Oswald Wirth, dans lequel le principe du Trois apparaît clairement en une juxtaposition très évocatrice :  
       
    Tableau  analogique  du  Ternaire
    Delta Lumineux Triangle Rayons Nuages
    Brahmanisme Brahma Vichnou Shiva
    Christianisme Père Fils Saint-Esprit
    Platonicisme Principe Verbe Substance
    Mysticisme Esprit Ame Corps
    Hermétisme Archée Azoth Hyle
    Alchimie Soufre Mercure Sel
    Franc-Maçonnerie Sagesse Force Beauté

     Cette énumération dans ce tableau démontre que le premier terme est actif, le second est passif par rapport au premier, mais actif par rapport au troisième, qui est pleinement passif.

    D’autres ternaires mettent en présence deux contraires dont la combinaison engendre le troisième terme : 
    Actif Passif Neutre
    Père Mère Enfant
    Osiris Isis Horus
    Soleil Lune Triangle
    Raison Imagination Intelligence
    Expansion Compression Equilibre
    Attraction Répulsion Stabilité
    Force Matière Mouvement
    Action Résistance Travail
    J \ B \ M \
    Niveau Perpendiculaire Equerre

     

    Propriétés du nombre 3   

    Symbolisme

    ·         Nombre représentant la Sainte Trinité, il est aussi le chiffre du Saint-Esprit, la troisième personne de la Trinité. Par ailleurs, le chiffre 3 étant associé au triangle de par sa forme géométrique, le Saint-Esprit se voit aussi lié au triangle et avec raison: la voyante Anne-Cathérine Emmerick percevait l'Esprit-Saint comme l'Oeil de Dieu au centre d'un triangle.
    ·         Nombre de l'homme car celui-ci est composé d'un corps, d'une âme et d'un esprit. Selon le Livre des rites (Li-ji) l'homme, intermédiaire entre le ciel et la terre, correspond également au nombre trois.
    ·         Symbole du compas.
    ·         Nombre parfait selon les chinois.
    ·         Nombre favorable associé à l'accouchement et à la naissance.
    ·         Nombre sacré de la femme chez les Mayas.
    ·         Exprime la totalité, sans doute parce qu'il y a trois dimensions au temps: le passé, le présent et l'avenir.
    ·         Pour les égyptiens, 3 est le nombre du cosmos qui comporte trois éléments: ciel, terre et duat (zone entourant le monde intermédiaire entre la terre et les esprits célestes).
    Bible
    ·         Par trois fois dans son dernier discours aux apôtres Jésus prie pour qu'ils soient un comme Lui et le Père sont Un.
    ·         Par trois fois dans les évangiles le Père rend témoignage au Fils: lors de son Baptême au bord du Jourdain ; sur le Thabor lors de la Transfiguration ; et au Temple lors de la dernière Pâque, en présence des Gentils venus pour faire la connaissance de Jésus.
    ·         Par trois fois dans les évangiles Jésus ressuscite un mort: la fille de Jaïre ; le fils de la veuve de Naïm ; et Lazare.
    ·         Les trois grandes tentations de Jésus au désert.
    ·         Par trois fois dans les évangiles Jésus annonce sa passion.
    ·         Joseph et la Vierge Marie perdirent l'Enfant Jésus pendant trois jours, pour enfin le retrouver au Temple.
    ·         Jésus tomba trois fois lors du portement de sa croix.
    ·         Les trois témoins de la Transfiguration de Jésus: Pierre, Jean et Jacques. Ce sont ces mêmes apôtres qui furent aussi témoins de son agonie.
    ·         Les trois années du ministère public de Jésus-Christ.
    ·         Les trois rois mages qui rendirent visite à Jésus enfant, offrant à la mère les trois présents: de l'or, de l'encens et de la myrrhe.
    ·         Nombre de personnes qui furent crucifiées sur le calvaire incluant Jésus, symbolisant les trois manières d'accepter la croix.
    ·         Les trois heures de ténèbres sur toute la terre, de midi à trois heures, lorsque Jésus fut cloué sur la croix.
    ·         Par trois fois l'apôtre Pierre renie Jésus et par trois fois également il affirme son amour pour Lui.
    ·         La triple vision de Pierre.
    ·         La Vierge Marie resta trois mois auprès d'Élisabeth pour la naissance de Jean le Baptiste.
    ·         Les trois témoins terrestres: l'Esprit, l'eau, le sang.
    ·         Les trois vertus théologales: la Foi, l'Espérance et la Charité.
    ·         Les trois attributs du Christ: Je suis la Voie, la Vérité et la Vie.
    ·         Les trois personnes qui furent jetées dans la fournaise de feu ardent sous l'ordre du roi Nabuchodonosor: Shadrak, Méshak et Abed Nego.
    ·         Samson se joue de Dalila trois fois.
    ·         Sous le règne de David, une famine dura trois ans.
    ·         Par trois fois, Élie s'étendit sur l'enfant, qu'il ramena à la vie.
    ·         Trois amis dialoguent avec Job.
    ·         Les trois justes d'Ezéchiel: Noé, Daniel et Job.
    ·         Les trois villes de refuge.
    ·         Moïse est caché trois mois après sa naissance.
    ·         Les trois jours de chemin à faire dans le désert pour les Hébreux.
    ·         Les trois pèlerinages annuels à Jérusalem.
    ·         Les trois jours de jeûne des Juifs de Suse.
    ·         Les trois prières quotidiennes et les trois semaines de deuil de Daniel.
    ·         L'Ancien Testament rapporte que Yahvé par trois fois avait chargé à des personnes de construire ses trois Temples: •Moïse: 13e siècle avant J.C.
    •Salomon: 975-932 avant J.C.
    •Ezechiel: 6e siècle avant J.C.
    ·         Les trois jours pendant lesquels Jonas resta dans le ventre du poisson.
    ·         Les trois personnages mystérieux qui rendirent visite à Abraham.
    ·         Les trois fils de Noé: Sem, Cham et Japhet.
    ·         Les trois étages de l'Arche de Noé.


    Général
    ·         Jésus reçoit le baptême de Jean-Baptiste à 3 heures de l'après-midi, il meurt le 3 avril à 3 heures de l'après-midi - et par 3 fois se répétera alors le séisme qui suivra sa mort -, et ressuscite 3 jours après à 3 heures du matin.
    ·         Sur l'image du Saint Suaire sur laquelle est représentée la Sainte Face de Jésus, sur son front, on voit apparaître une coulée de sang en forme de "3". Cette marque est le témoignage que la Très sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, ont participé parfaitement au Saint Sacrifice de la Très Sainte Victime.
    ·         Dire que Dieu est «trois fois saint», c'est dire qu'il possède la plénitude de la sainteté.
    ·         Les trois principes divins: lumière, chaleur et vie.
    ·         Selon les visions de Maria Valtorta, Dieu aurait créé à l'origine trois êtres parfaits: Adam, Ève et Marie.
    ·         Les trois grandes extases de la Vierge Marie au cours de sa vie: au moment de la conception, de la naissance de Jésus et lors de son Assomption, selon les visions de Maria Valtorta. Toujours selon la voyante, la Vierge Marie entra dans un sommeil extatique pendant trois jours avant son Assomption.
    ·         Les trois statuts de la Vierge Marie auprès de Dieu: Mère, fille et épouse.
    ·         La Vierge Marie était âgée de trois ans lorsque ses parents l'amenèrent à Jérusalem pour recevoir dans le Temple les bénédictions des prêtres.
    ·         Le Rosaire de la Vierge Marie correspond à la récitation de trois chapelets.
    ·         Le voyage de La Sainte Famille en Égypte dura trois ans.
    ·         Les trois phases d'évolution par lesquelles l'âme passe: la création, la nouvelle création et la perfection, selon les enseignements de Jésus dans les visions de Maria Valtorta. Dans la religion celtique, il est question également des trois cycles de l'âme représentant ses étapes d'évolution: Anouf, cycle matériel; Abred, cycle d'expiation; et Gwynfid, cycle de félicité.
    ·         Les trois mondes ou habits du Père: "j'ai", "je suis", "je deviens".
    ·         Par trois fois le Christ s'incarnera sur la Terre, selon les visions de Maria Valtorta.
    ·         Selon le livre Document de Damas des écrits de la bibliothèque de Qumrân, trois types de pièges sont tendus par Satan pour attraper Israël: la luxure, la richesse et la profanation du sanctuaire.
    ·         L'inscription "Jésus le Nazaréen, le roi des Juifs" sur la croix de Jésus aurait été écrite dans trois langues différentes.
    ·         À l'âge de trois ans, Saint Joseph reçu de Dieu l'usage parfait de la raison, une science infuse, une sublime oraison et des vertus toujours croissantes, selon les visions de Marie d'Agréda.
    ·         Les trois portiques de la basilique Saint-Pierre, à Rome, qui sont respectivement dédiés aux trois saints: Pierre, Jean, Jacques. Celui de droite - en entrant - dédié à saint Jacques, est surnommé "la porte d'or". La tradition veut que le Pape ouvre solennellement cette porte tous les 25 ans - 1925, 1950, 1975, 2000...
    ·         Dans les livres "Lettres de Pierre", celui-ci affirme que la Loi admirable de Dieu s'énonce obligatoirement par le chiffre trois. Dans le tome V, page 321, on lit que «partout se dessine la nécessité du nombre "3"; le nombre "3" est le but... la conclusion, que recherche "2".» On lit encore: «Rappelez-vous que la règle de Vie repose sur le nombre "3", et que vous la mutilez en lui faisant une blessure mortelle, quand vous placez - en face l'Un de l'autre - Dieu et vous-même: il est absolument indispensable d'ajouter votre prochain, pour que le problème soit possible à résoudre, car il ne se résout pas sans le triangle amoureux et procréateur.»
    ·         Dans le Coran, sourate III verset 36, il est écrit: "Zacharie dit: Seigneur, donne-moi un signe comme gage de ta promesse. Voici le signe, répondit l'ange: pendant trois jours tu ne parleras aux hommes que par des signes.
    ·         Le nombre trois revient souvent dans la mythologie Grec. Ils avaient 3 demeures - ciel, terre, enfers -, 3 grâces - Aglaé, Euphrosine, Thalie -, 3juges des enfers - Minos, Eaque, Rhadamante -, 3 furies - Alecto, Mégère, Tésiphone -, 3 parques - Clotho, Lechesis, Atropos -, 3 Gorgones - Méduse, Euryale, Sthéno -, 3 têtes du chien Cerbère, etc.
    ·         Les trois types d'univers: matière, astral - mental ou âme - et esprit.
    ·         Les trois vertus qui accompagnaient la déesse Vénus: les Jeux, les Grâces et les Ris.
    ·         Les trois actes de l'existence: la Naissance, la Vie et la Mort.
    ·         Selon la Kabbale, l'homme serait composé de trois âmes: Nefesh, Rouah et Neshamah. L'univers que la Kabbale appel Aziluth se partage entrois mondes: Asiah, Jezibah et Briah, qui sont parallèles à ces trois divisions de l'homme.
    ·         Les trois niveaux de compréhension d'un texte sacré: littéraire, symbolique - ou allégorique - et ésotérique.
    ·         Les trois sons sacrés: le A, le M et le N, et les trois courants sacrés: le courant sacré de la vie, le courant sacré du son et le courant sacré de la lumière.
    ·         Les trois degrés du sacerdoce druidique: devin, poète et druide.
    ·         Trois Yasatas sont préposés au jugement des morts chez les Perses Mazdéens: Mithra représentant la lumière, Craosha, la tradition, et Rashnu, la justice.
    ·         Le paradis de l'Avesta est divisé en trois régions: Humata, région des bonnes pensées, Hukhta, région des bonnes paroles, et Huvarishta, région des bonnes actions.
    ·         Les trois sexes ésotériques: le masculin, le féminin et l'androgyne.
    ·         Le mont Sinaï comporte trois sommets, dont le plus haut culmine actuellement avec le monastère Sainte-Catherine.
    ·         Les trois couleurs primaires (bleu, jaune et rouge) avec lesquelles il est possible d'obtenir toutes les couleurs.
    ·         Le trois est un nombre triangulaire parce que trois points disposés au hasard forment naturellement un triangle.
    ·         Les trois clefs de la Musique: sol, fa et ut.
    ·         Anniversaire de mariage: noces de cuir.


    Occurrence

    ·         Le nombre 3 est employé 523 fois dans la Bible.
    ·         Dans la Bible, 20 nombres sont utilisés 3 fois. Parmi eux on note les nombres 45, 65, 77, 98, 123, 160, 172, 180, 36000 et 144000.
    ·         Le nombre 3 est employé 20 fois dans le Coran.
    Les mots énergie et sexe sont employés 3 fois dans la Bible. Et Jean écrira, de la part du Christ, trois fois dans l'Apocalypse: "Je suis l'alpha et l'oméga".

    Dans le Rituel de l’Apprenti, le Maçon est reçu par Trois coups de maillet. Par ailleurs,  pour qu’une Loge soit juste et parfaite, le nombre Trois est encore présent, car Trois la dirigent. (Cinq l’éclairent, Sept la rendent Juste et Parfaite).
    Le Trois est représenté par le V\ M\  et les deux Sur\ 

    De plus, pour la soutenir, Trois Grands Piliers sont nécessaires qu’on nomme Sagesse, Force et Beauté, et qui sont symboliquement représentés par le V\ M\ et les deux Sur\.
    La Sagesse conçoit, la Force exécute et la Beauté orne.

    Ensuite pour être introduit en Loge, Trois Grands Coups sont donnés, qui signifient « Demandez et l’on vous donnera (sous-entendu La Lumière) ; cherchez et vous trouverez (La Vérité) ; frappez et l’on vous ouvrira (La Porte du T \) » 

    En outre, l’initié reçoit la Lumière sur l’Autel sur lequel il prête serment, avec les Trois Grandes Lumières de la F\ M\ (Volume de la Loi Sacrée, Compas et l’Equerre.)

     Lors de l’initiation, le Néophyte accompli Trois Voyages. Le Premier Voyage est celui de l’Epreuve de l’Air, le deuxième Voyage est celui de l’Epreuve  de l’Eau et le Troisième est celui de l’Epreuve du Feu).

     Puis l’instruction lui est dispensée afin qu’il se fasse reconnaître auprès des Frères Surveillants.  Il s’approche à l’Ordre et fait Trois Pas et frappeTrois coups sur l’épaule gauche.
     
    Nous remarquons que le nombre Trois a une place très importante et très présente dans le Rituel au grade d’Apprenti.
               
    Le ternaire est permet à la fois 

    Synthèse
    Solution 


      Thèse                                    Antithèse
    Affirmation                               Négation 

    Notons aussi que d’autres outils de l’Apprenti sont aussi associés au nombre Trois comme par exemple La Règle, Une Laie et Le Ciseau ; L’Equerre, Le Niveau et La Perpendiculaire.

    En conclusion, nous remarquons que le nombre Trois est très important dans la vie de tous les jours de profane et du Franc-Maçon.

    Le triangle maçonnique est parfois commenté par ces mots :
    BIEN PENSER 
    BIEN DIRE          BIEN FAIRE

     Je terminerai ma planche sur le nombre Trois en évoquant ces deux devises :
    « L’Harmonie, l’Union et la Concorde soient à jamais le triple ciment de nos Œuvres. »
    et
    « LIBERTE,  EGALITE,  FRATERNITÉ » 

     Source : P. Martin (2014)

     

     

    Le mystère des mots ou la preuve d'une langue unique…
     Mystère et ésotérisme des mots 
     >Connaissez-vous l’origine et la signification du mot « NUIT » ?
      
     Voici l’explication :
     
      Dans de nombreuses langues européennes, le mot « NUIT » est formé par la
       lettre "N", suivie du numéro « 8 » dans la langue respective. Or, la lettre
        "N" est le symbole mathématique de l'infini, suivi du nombre « 8 », qui
        symbolise aussi l'infini. Ainsi, dans toutes les langues, « NUIT » signifie
       l'union de l'infini!...
     
      Voici quelques exemples :
     
      PORTUGAIS : noite = n + oito (8) 
    · ANGLAIS : night = n + eight (8)
     · ALLEMAND : nacht = n + acht (8) 
      ESPAGNOL : noche= n + ocho (8) 
    ITALIEN : notte = n + otto (8) 
    FRANCAIS : nuit = n + huit (8) 

    (Source :  Un internaute)

     

    Voir aussi :

     L'homme rayons x 

     

     "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons
    immédiatement"