• Oeufs en pierre de Chine

    Mystères de la terre   

     Des étranges oeufs en pierre en Chine…  

    D’origine totalement inconnue, les ‘œufs de pierre’ sont toujours analysés par une équipe internationale d’experts.

    La science reste muette…

    OEUFS EN PIERRE DE CHINE

    C’est la construction d’une autoroute à proximité de la ville de Gongxi qui est à l’origine de cette découverte : en creusant les fondations, les ouvriers du bâtiment ont déterré un grand nombre de pierres ovales et régulières, dont l’origine est pour le moment totalement inconnue.

    Certaines de ces pierres sont de très grande taille, et l’intérieur des ‘œufs’ est constitué d’une étrange matière sombre et compacte. La composition exacte de ces étranges formations de pierre est actuellement en cours d’analyse dans différents laboratoires internationaux ; le mystère devrait donc être percé d’ici quelque mois.

    D’après certains spécialistes, ces pierres de tailles variables se sont formées à partir d’un minuscule noyau dur de carbone, puis la matière s’est accumulée autour du centre au fur et à mesure que la pierre roulait, charriée par le courant d’un fleuve ou d’une rivière sur des centaines, voire des milliers de kilomètres.

    OEUFS EN PIERRE DE CHINE

    Pour d’autres, les boules de pierre présentent des traces d’usinage et semblent avoir été façonnées par la main de l’homme…

    Reste donc une énigme de taille pour les géologues : dans quelle région du monde a démarré la formation de ces étranges œufs de pierre ?

    D’origine totalement inconnue, les ‘œufs de pierre’ sont toujours analysés par une équipe internationale d’experts.  

    Source : homme-et-espace 

      Des sphères similaires au Costa Rica… et en Bosnie !

    Des centaines de boules de granit de forme parfaitement sphériques ont déjà été retrouvées dans la jungle et les forêts du Costa Rica. Le diamètre de ces sphères est variable : de quelques centimètres à près de 3 mètres, pour un poids moyen de…12 tonnes ! Là aussi, les spécialistes se sont interrogés : s’agissait-il d’un caprice de la nature ou ces sphères parfaites d’un âge très avancé avait-elles été taillées à dessein ?De nombreuses boules sont en tous cas visibles au Musée National de San-José, mais il semble que la grande majorité des ‘Bolas Grandes’ – comme les appelle la population locale - est toujours enfouie dans la jungle. Plus troublant encore, des œufs de pierre ont également été mis à jour en Bosnie, sur le site de la fameuse ‘pyramide’ découverte l’année dernière.
    Ces boules parfaites sont-elles disséminées un peu partout de par le monde, s’agit-il d’un phénomène mondial ? Une civilisation a-t-elle façonné ces œufs en pierre dans un but spécifique ?

     (source : icietmaintenant)

       

    Des étranges oeufs en pierre en Chine…

    Un chantier de construction dans la province chinoise de Hunan a permis de découvrir une épée de cuivre et plusieurs centaines de pierres en forme d’œufs ; de taille variable, la plus petite pierre est de la taille d’un melon, tandis que la plus imposante fait la même dimension qu’une table familiale ! 

    D’origine totalement inconnue, les ‘œufs de pierre’ sont toujours analysés par une équipe internationale d’experts. 

    La science reste muette… 

    C’est la construction d’une autoroute à proximité de la ville de Gongxi qui est à l’origine de cette découverte : en creusant les fondations, les ouvriers du bâtiment ont déterré un grand nombre de pierres ovales et régulières, dont l’origine est pour le moment totalement inconnue. 

    Certaines de ces pierres sont de très grande taille, et l’intérieur des ‘œufs’ est constitué d’une étrange matière sombre et compacte. La composition exacte de ces étranges formations de pierre est actuellement en cours d’analyse dans différents laboratoires internationaux ; le mystère devrait donc être percé d’ici quelque mois. 

    D’après certains spécialistes, ces pierres de tailles variables se sont formées à partir d’un minuscule noyau dur de carbone, puis la matière s’est accumulée autour du centre au fur et à mesure que la pierre roulait, charriée par le courant d’un fleuve ou d’une rivière sur des centaines, voire des milliers de kilomètres. 

    Pour d’autres, les boules de pierre présentent des traces d’usinage et semblent avoir été façonnées par la main de l’homme… 

    Reste donc une énigme de taille pour les géologues : dans quelle région du monde a démarré la formation de ces étranges œufs de pierre ? 

    Une épée bien mystérieuse… 

    Quant à l’épée de cuivre retrouvé également au cours de la construction de la route, elle a malheureusement été dérobée peu après sa découverte, et une enquête policière est en cours pour tenter de déterminer l’identité des voleurs. Il est primordial de retrouver cette épée, dont le poids lors de sa découverte a été estimé… à environ 450 kilos ! 

    Quelle pouvait bien être la fonction d’une arme d’un tel poids ?

    Servait-elle au cours de rituels ?

    S’agissait-il d’un objet sacré ou de culte ? 

    Ces questions resteront sans réponse tant que cet objet d’une inestimable valeur archéologique ne sera pas retrouvé… 

    De nombreux œufs en pierre – baptisés ‘Volcano Eggs’ par les autochtones - ont également été ‘pillés’ par la population locale, qui en a déjà vendu plusieurs exemplaires sur les marchés des villes avoisinantes. 

    D’autres habitants s’en servent pour décorer leur habitation ou leur jardin…

    À noter enfin que Le maire de Gongxi, Yao Ji, a également annoncé que beaucoup d'oeufs en pierre semblables avaient été déterrés sur un chantier de construction du village de Moshou. 

    Ces oeufs vont également d’une taille aussi petite que la paume d’un homme à plus d’un mètre de diamètre. Une large zone géographique serait donc concernée par ces curieuses formations géologiques… Il est encore trop tôt pour apporter une explication valable à l’énigme des œufs en pierre. 

    Les différentes analyses pratiquées en laboratoire devraient nous en apprendre beaucoup sur les véritables origines des ‘Volcano Eggs’. Quant à l’épée de cuivre volée dès sa découverte, le mystère ne sera peut-être jamais résolu… 

    Des sphères similaires au Costa Rica… et en Bosnie ! 

    Des centaines de boules de granit de forme parfaitement sphériques ont déjà été retrouvées dans la jungle et les forêts du Costa Rica. Le diamètre de ces sphères est variable : de quelques centimètres à près de 3 mètres, pour un poids moyen de…12 tonnes ! 

    Là aussi, les spécialistes se sont interrogés : s’agissait-il d’un caprice de la nature ou ces sphères parfaites d’un âge très avancé avait-elles été taillées à dessein ?

    De nombreuses boules sont en tous cas visibles au Musée National de San-José, mais il semble que la grande majorité des ‘Bolas Grandes’ – comme les appelle la population locale - est toujours enfouie dans la jungle.

    Plus troublant encore, des œufs de pierre ont également été mis à jour en Bosnie, sur le site de la fameuse ‘pyramide’ découverte l’année dernière. 

    Ces boules parfaites sont-elles disséminées un peu partout de par le monde, s’agit-il d’un phénomène mondial ?

    Une civilisation a-t-elle façonné ces œufs en pierre dans un but spécifique ?

    Source : monde de l'inconnu. et homme-et-espace

     

      

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"