• Un enseignement initiatique

    Spiritualité et bien être

    LE TEMPLE INTÉRIEUR

    un enseignement initiatique délivré par un être galactique.

    LE TEMPLE INTERIEUR

    « Est-ce que tu as provoqué cette rencontre ?
    - Ta conscience l’a provoquée.
    - Est-ce que je l’avais programmée avant mon incarnation ?
    - Disons que cela était effectivement inscrit comme une possibilité importante. C’est parce que tu as fait un certain type de travail sur toi, que cela a été possible.
    - Tu m’avais dit antérieurement, que j’avais le sentiment d’avoir quelque chose à achever ?
    - Oui. Ce n’est pas en lien avec les événements terrestres mais en lien avec ton identité de templier de l’époque. Achever ta propre œuvre, toi-même et puis, justement, ne pas conserver une sorte de regret, voire une désillusion. En fait, il te faut totalement retrouver la foi, la foi en toi, la Foi. La recherche que tu fais actuellement, notamment par rapport à l’éveil de la conscience, est le chemin pour que tu retrouves la foi mais, en même temps, la foi est bien au-delà. Elle est dans le fait qu’il a été déposé en toi cette part de divinité, comme en d’autres. Elle est dans le fait que tu as pu, à certaines époques, à l’intérieur de la terre, te rapprocher de certains enseignements, de certaines initiations et que tu as pu être serviteur de  ces initiations.
       Templier, le temple terrestre, était avant tout, dans sa pureté initiale, une œuvre de service, un désir de service, un désir du cœur et un lien proche avec le Maître et tous ceux qui ont posé les bases du retour des fraternités de lumière. Cela, c’est quelque chose qui t’habite. C’est une œuvre que tu as eu le sentiment de ne pas pouvoir achever et que tu désires complètement achever.
       La meilleure manière de l’achever, c’et de laisser vibrer en toi ce que vous nommez foi. Foi en l’existence de la lumière, foi en toi, en cette humanité, en l’amour, en ton propre temple, en ta propre unité. C’est au-delà de ce que tu penses, de ce qui t’attire dans nos conversations, dans nos rencontres ». (extrait du livre "Le templier du cœur")

    LE TEMPLE INTERIEUR  LE TEMPLE INTERIEUR

    Site de l'auteur : http://www.christian-miel.com/

    Mon intérêt pour les états modifiés de conscience, en tant que psychologue clinicien, s’appliquait jusque-là, dans le cadre d’une démarche d’étude clinique et de prise en charge psychothérapique (1) ou d’étude approfondie d’un phénomène comme la décorporation ou la sortie hors du corps (2). Il était notamment question dans la sortie hors du corps, d’identifier les propriétés du corps énergétique, en tant que manifestation corporelle du Soi. Une autre publication m’avait conduit à témoigner d’une démarche étalée sur plusieurs années, portant sur les étapes et les conditions d’émergence de la dimension spirituelle (3).

    Ces travaux antérieurs me plaçaient dans une position d’observateur clinique, au sein d’une relation empathique dans laquelle pouvaient de part et d’autre, des phénomènes transférentiels. La situation est différente dans la publication de « L’homme intérieur » où l’introspection était présente. Je restais toutefois dans une position de réflexion. Je n’étais pas l’objet de l’expérience.

    Dans mon dernier livre intitulé «  Le templier du cœur », la perspective est différente. Je suis à la fois l’objet de l’expérience et le témoin des informations qui m’ont été communiquées sur mon identité profonde et des transformations qui se sont opérées. Ce livre rend compte d’un enseignement initiatique étalé sur trois ans, mené dans le cadre de séances de channelling avec un être situé dans la 10° dimension, incorporé par un channel.

    Une exploration de l’histoire de l’âme

    Ces séances de channelling s’inscrivent dans un cadre thérapeutique particulier. Le thérapeute, en quelque sorte, est cet être galactique ou interdimensionnel qui, par personne interposée, le channel, se met en position d’écoute, d’accompagnant et d’enseignant. Ce cadre est thérapeutique car les contenus psychiques et énergétiques qui s‘y produisent, s’accompagnent parfois d’émotions fortes. Celles-ci font l’objet d’un travail de métabolisation, d’interprétation de la part d’un être interdimensionnel, s’appelant dans le cas présent Igor et se présentant comme templier du cœur, gérant d’une commanderie templière située ans la 10° dimension, au-dessus du désert de Gobi. Des influx énergétiques, en fonction des situations abordées et de mon évolution intérieure, sont envoyés par cet être ou par d’autres qui le relaient momentanément sur des points précis, au cours des séances.Le fil conducteur de ces séances, au cours desquelles de nombreux sujets sont abordés, est, dans le cas précis, l’exploration d’une vie antérieure templière, celle de Geoffroy de Saint Omer, co-fondateur de l’Ordre du Temple. Ce qui a motivé cette démarche, ce sont les nombreuses synchronicités qui ont entouré l’histoire des templiers dans ma vie présente et la rencontre d’un channel qui incorporait déjà cet être. Ces séances révèlent qu’au-delà d’une histoire biologique, personnelle, familiale, culturelle qui composent notre existence présente, subsistent de nombreuses histoires de vies antérieures qui constituent notre être profond et dont certaines nous impactent plus particulièrement, sans qu’elles ne soient prises en compte par la psychologie actuelle.

    Si je me suis intéressé tout particulièrement à cette vie antérieure, c’est du fait de son impact dans ma vie personnelle et professionnelle, comme je l’expose dans le livre et du fait qu’elle m’a remis en présence d’êtres que j’avais côtoyés au 12° siècle et avec lesquels de nombreux éléments karmiques devaient être résolus.

    Toutefois, comme il est divulgué dans le cadre de ces séances, un « enseignement vibratoirement cosmique », pour reprendre l’expression d’Igor, au-delà de ce fil conducteur correspondant à mes préoccupations du moment, sont abordés des thèmes relatifs à la nouvelle conscience : élévation du niveau vibratoire, corps énergétique, changement de dimension, multidimensionnalité, le Soi, l’ascension, les êtres interdimensionnels, etc. En outre, cette vie antérieure templière, en tant qu’expérience existentielle de l’âme correspondant à son évolution à un moment donné de l’histoire humaine, se trouve en interconnexion avec d’autres vies antérieures qui lui sont propres et dont l’une s’est déroulée à l’époque du Christ et qui lui fait écho.

    Dès qu’une exploration de cette nature est engagée, bien des émotions, bien des traumatismes non apaisés refont surface et nécessitent un accompagnement, une transmutation énergétique. Le parallèle peut être fait avec une personne en séance de psychanalyse qui explore sa psyché et se confronte à des éléments de son histoire personnelle et familiale. La différence est que nous évoluons dans le cadre des séances de channelling, dans un domaine plus vaste qui va bien au-delà du niveau psychologique. Il se situe à un niveau énergétique et spirituel et fait émerger ce qui jusque-là étaient relégués dans l’inconscient, des contenus et des expériences qui prennent sens et sont agissantes dans notre vie présente, bien souvent à notre insu, et peuvent être déterminantes dans l’apparition de tensions relationnelles, de maladies diverses ou de choix existentiels.

    La rencontre

    Celle-ci a lieu dans la crypte de la commanderie templière dans laquelle Igor se trouve avec d’autres et dans laquelle je le rejoins, tout du moins une partie de mon être multidimensionnel. Igor rappelle que le rayonnement spirituel et énergétique de cette Fraternité templière universelle a inspiré et accompagné les co-fondateurs de l’Ordre du Temple et défini sa mission originelle. L’histoire officielle ne mentionne pas cet élément initiatique fondateur qui a animé les premiers templiers entre la chute de Jérusalem en 1099 et la constitution officielle de l’Ordre en 1138.

    Ce livre témoigne de ce lien spirituel puissant qui les reliait à la commanderie d’Igor et qui s’est émoussé au fil du temps, malgré la transmission initiatique, à mesure que les templiers se sont éloignés de la mission originelle et se sont fourvoyés dans les combats : « Tu as été enseigné au tout début et nous avions un lien. Au début, la communication avec nous, entre nous, était directe, plus directe. Et puis, peu à peu, les choses se sont densifiées, se sont armées et quelque chose a été perverti. Oh ! je ne dis pas forcément à l’intérieur de toi, mais quelque chose dans l’ensemble a été perverti, parce que certains ont confondu le fait de mettre à l’intérieur de cette terre un espace de protection, un espace de cœur et des combats, parfois inutiles et l’ensemble fut vicié dans son esprit, dans son cœur et dans sa réalité »(4).

    Cette rencontre, ces retrouvailles avec Igor font suite à une évolution intérieure comme en témoignent mes publications citées au début de cet article, mais aussi à une ouverture à l’énergétique après des questionnements sur ma santé qui m’ont amené à dépasser le corpus théorique psychologique habituellement utilisé et sur lequel je m’appuyais. Les épreuves existentielles, de quelque nature que ce soit, sont là pour nous faire avancer et nous permettent de belles découvertes, de belles rencontres : «  Nous n’aurions pu nous rencontrer s’il n’y avait une partie de toi qui n’était pas en correspondance avec mes énergies avec nos énergies, nos fréquences, nos vibrations. Sinon, au lieu de te sentir converser avec un vieil ami, tu serais parti en courant et mes énergies t’auraient donné tellement de boutons que cela t’aurait gratté ! Alors, oui, la réponse à ta question est oui. Bien sûr qu’il y a une fraternité entre nous » (5).

    Le cheminement

    Si le livre «  Le templier du cœur » apporte un éclairage nouveau et profond sur la démarche qui animait les co-fondateurs de l’Ordre du Temple, il établit une connexion permanente entre ces traces mémorielles anciennes et mon existence présente. L’objectif reste bien la poursuite de l’évolution et de l’ouverture de conscience à d’autres niveaux de réalité, en même temps que la résolution de blocages intérieurs qui peuvent l’entraver. Les notions de temple intérieur, de pardon, de féminité intérieure, les conditions de la démarche spirituelle sont ainsi abordées, en même temps que le rappel de ma promesse faite avant mon incarnation.

    Dans mon existence présente, j’ai ainsi retrouvé sept des neuf co-fondateurs de l’Ordre du Temple. Il m’est demandé, étant donné que j’ai été le seul à rester fidèle à la mission originelle, de permettre aux membres de cette fraternité, de restaurer leur identité profonde, quel que soit parfois l’état de nos rapports actuels. C’est à ce moment-là que la démarche spirituelle prend le relai de la dimension psychologique et peut agir de manière profonde et durable au service de l’évolution des consciences : « La compassion, quand tu la développeras et tu la développeras de plus en plus, te fera comprendre l’origine de la difficulté d’un tel ou d’un tel, où est la peur, la souffrance, le sentiment de non-revalorisation personnelle, le sentiment de jalousie, la peur de l’abandon, le désir de pouvoir chez l’autre. Voir les choses de plus haut, cela permet que certains voiles se lèvent lorsque le temps sera venu. Il sera de plus en plus nécessaire que celui qui a un bout de conscience en plus que d’autres, prenne aussi l’énorme responsabilité de cette compréhension, de cette compassion, de ce service. Tout cela, mon frère, est inscrit dans la promesse. Tu voulais le savoir, alors maintenant tu le sais ! » (6).

    Ce livre témoigne de la profondeur de notre existence, nous ouvre à notre identité profonde, celle du Soi et à d’autres réalités. Si quelques rappels historiques ont été parfois nécessaires pour resituer le cadre des expériences, il importe de se rappeler que la notion de temple intérieur est universelle. Elle transcende les religions, en justifie leur fondement et leur raison d’être, ce qu’elles ont trop souvent oublié dans leur histoire et ce que le Christ avait pourtant indiqué : «  Détruisez ce temple et en trois jours, je le relèverai » (Jean 2, 19) et que Saint Paul avait rappelé : « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit ? » ( 1 Co. 6 :19 ). Le temple intérieur est celui du Cœur qu’il nous faut retrouver.

      LE TEMPLE INTERIEUR LE TEMPLE INTERIEUR Un enseignement initiatique

    1. Miel C., Hypnose et toxicomanie, Paris, L’Harmattan, 2005, 330 p.

    2. Miel C., La liberté de l’esprit, Agnières, Le temps présent, 2009, 216 p.

    3. Miel C., L’homme intérieur, Agnières, Le Temps présent, 2012, 130 p.

    4. Miel C., Le templier du cœur, Québec, Le dauphin blanc, 2016, 249 p., pp. 26

    5. Miel C., ibid, pp. 78

    6. Miel C., ibid, pp. 171

     

    Tous les sujets de "Spiritualité et bien être"
      
    1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15 16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30
     
    31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57 58  59  60
     
    61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71 72
      

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"