• Une voiture volante

    Découvertes extraordinaires

    Une voiture volante !

    Ça n'est pas de la science-fiction: vous pourriez très bientôt avoir une voiture volante dans votre garage. Le prototype, mis au point par l'entreprise américaine Terrafugia, vient de franchir en juin les derniers obstacles avant l'homologation.  

    La voiture volante Transition peut replier ses ailes en 30 secondes. 

    Baptisée Transition, la voiture volante avait effectué ses premiers vols en mars 2009. Il lui fallait obtenir une dérogation des autorités fédérales pour dépasser de quelques kilos la limite autorisée au décollage. Sans quoi Terrafugia n'aurait pas pu lui offrir tous les équipements nécessaires à la conduite sur route.  

    Depuis mi-juin, c'est chose faite. L'agence fédérale d'aviation (FAA) a en effet estimé qu'il était "dans l'intérêt du public" qu'un tel engin soit commercialisé.  

    Créée il y a quatre ans par quatre étudiants du Massachusetts Institute of Technology (MIT) fous d'aéronautique, Transition est une véritable voiture toute équipée de deux mètres d'envergure. Propulsée par une hélice, elle peut rouler sur toutes les routes, avec une vitesse maximale de 150 kilomètres heure.

    Mais à la différence de ses congénères, elle dispose d'ailes pouvant se déployer en moins d'une minute, et grâce auxquelles elle peut voler à une altitude de 3000 mètres, atteignant les 185 kilomètres heure.  

    (source l'express )  

    La  Terrafugia Transition est donc désormais homologuée pour la route et pour les  airs...

    Les amateurs du Cinquième Élément de Luc Besson vont être  ravis, ils pourront bientôt s'envoler avec leur voiture. Le constructeur  Terrafugia vient en effet de recevoir le feu vert pour l'homologation routière  de sa voiture/avion, la Transition.
    Avec ses 6 mètres de long, ses 2  mètres de haut et ses 2,3 mètres de large, la Transition n'a pas vraiment des  mensurations de voiture. Quand elle déplie ses ailes pour se transformer en  avion, l'étrange créature arrive à 8 mètres d'envergure.
    En ce qui  concerne les performances, rien de bien transcendant : la vitesse maximale frôle  les 185 km/h et il faut 518 mètres à la Terrafugia Transition pour décoller. Les  points positifs ? Son autonomie de 787 km ainsi que ses pneus spéciaux qui lui  permettent de se poser à peu près partout.
    Pour les plus intrigués, il  faudra débourser 250.000 dollars - 175.000 euros - et suivre une formation de  20h pour apprendre à conduire la Terrafugia Transition.

    Terrafugia : la voiture volante de l'armée  américaine en images

    Terrafugia, constructeur d'avion et  de la fameuse voiture volante Transition vient de dévoiler une série d'images de  l'engin qu'il est en train de concocter pour la défense américaine. Nous vous l'annoncions il y a quelques jours, l'entreprise américaine Terrafugia  a répondu à un appel d'offre lancé par la DARPA (Defense Advanced Projects  Agency) pour la fabrication d'un véhicule très polyvalent.
    Ce véhicule  insolite baptisé pour le moment Transformer TX, doit répondre à plusieurs critères.  Il doit être capable d'éviter tout obstacle se trouvant sur son chemin et serait  utilisé pour l'évacuation médicale, l'évitement d'engins explosifs ou le  ravitaillement des forces spéciales.
    Les images fournies nous présentent  donc un véhicule peu commun à l'allure de Hummer H1 capable de transporter 4 ou 5 passagers.  Une paire d'ailes ainsi qu'une paire d'hélices font leur apparition sur le toit  et une turbine est placée à l'arrière du véhicule pour le propulser une fois  dans les airs.
    Carl Dietrich, PDG de Terrafugia, a annoncé que malgré  l'important travail que demande ce projet, l'entreprise est toujours en mesure  de produire et distribuer son modèle grand public, la Transition.
    Aucun  détail n'est donné pour le moment au sujet du poids ou du prix d'un tel projet.  La version définitive de cette voiture volante doit voir le jour en début  d'année 2015.   Terrafugia Transformer TX
        Terrafugia Transformer TX       Terrafugia Transformer TX    Terrafugia Transformer TX 

    Le fabricant de la Transition, Terrafugia a été sollicité par la DARPA  (Defense Advanced Research Projects Agency) pour un projet  militaire. La défense américaine a lancé un programme de 65 millions  de dollars pour développer un véhicule capable de transporter 4 personnes ou  plus dans les airs comme sur terre.
    Terrafugia, connue pour sa voiture  volante, a naturellement été appelé pour relever ce défit. Cette entreprise  américaine crée par 5 anciens pilotes a révolutionné le monde de l’aviation  depuis sa création.
    Le projet qui serait baptisé Transformer ou TX,  devrait offrir la mobilité d’un hélicoptère tout en étant plus polyvalent et  plus accessible. “Le véhicule sera capable d’éviter les obstacles présents  sur son chemin“, explique un communiqué de la DARPA.
    Les missions qui  seraient confiées à ce véhicule comprendraient l’évacuation médicale,  l’évitement d’engins explosifs ou le ravitaillement des forces spéciales. Il  sera en mesure de parcourir environ 450 km et pourra décoller verticalement  grâce à des commandes automatiques.
    La phase finale du prototype pourrait  être dévoilée en début d’année 
     

    Il y a quelques semaines la Terrafugia Transition obtenait les autorisations  nécessaires à sa production. La voiture volante a depuis revu son look  pour plaire au plus grand nombre et se dévoile aujourd'hui avec ces quelques  images.
    Avec une sortie prévue en 2011, Terrafugia essaie de donner  un visage plus grâcieux à sa Transition. La voiture volante devrait bientôt  entrée en production et le fabriquant a bien l'intention de lui donner d'en  faire un véhicule aguicheur.
    La Transition conserve ailes rétractables  pour pouvoir circuler sur la route sans vraiment passer inaperçu. C'est une  propulsion qui cache sous le capot un Rotax 912S qui permet à la voiture  d'atteindre 185 km/h en vitesse de croisière.
    Les grands changements  interviennent surtout au niveau de la face avant. La Transition dit au revoir à  son nez proéminent qui semblait indispensable à sa stabilité en vol pour arborer  un visage plus harmonieux et un cockpit mieux proportionné.
    La Transition  a mis du temps à obtenir le feu vert à cause du poids générer par tous les  équipements qu'on trouve habituellement dans une voiture et pas dans un avion.  Aujourd'hui tout est prêt pour sa sortie l'année prochaine, même le prix.  Comptez 194.000 dollars (150.000 euros) si vous comptez vous en offrir un  exemplaire.

    (source : turbo.fr )

      

      

     Découvertes extraordinaires 

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"