• Les maisons des fées.

    Archéologie interdite

    Les Maisons des Fées

    Ces constructions énigmatiques avec une petite entrée nous font penser à des maisons

    pour fées ou lilliputiens...Leur usage était-il simplement funéraire en tant que dolmen ?

    Russie

    Les maisons des fées

     En Russie, dans les montagnes du Caucase, non loin des villes Tzelentzchik, Touapse, Novorossiysk et Sotchi, il ya des centaines de monuments mégalithiques.Les Russes les appellent dolmens. Archéologues russes et étrangers n'ont pas encore découvert leur utilisation. Tous ces dolmens sont datés de 10.000 années à 25.000 ans, selon le site Kykeon. D'autres archéologues estiment l'âge de ces structures mégalithiques entre 4000 à 6000 ans. Des milliers de monuments préhistoriques mégalithiques sont connus dans le monde entier.  Certains des moins connus en dehors de l'ancienne Union soviétique, cependant, sont ceux dans le Caucase. 

    Les maisons des fées
    Ces dolmens couvrent le Caucase de l'Ouest sur ​​les deux côtés de la crête de la montagne, dans une zone d'environ 12.000 kilomètres carrés de la Russie et de l'Abkhazie.Les dolmens du Caucase représentent un type unique d'architecture préhistorique, construit avec des blocs de pierre cyclopéens précisément ajustés. 

    Les maisons des liliputiens

    Les maisons des fées
    Les pierres ont été, par exemple, en forme en angle de 90 degrés , pour être utilisés comme des coins ou ont été courbées pour former un cercle parfait.  Les monuments datent entre la fin du 4e millénaire et le début du 2e millénaire avant J.-C.

    Les maisons des liliputiens
    Bien que généralement inconnu dans le reste de l'Europe, ces mégalithes russes sont à la hauteur des grands mégalithes de l'Europe en termes d'âge et de la qualité de l'architecture, mais sont encore d'origine inconnue.

    Les maisons des liliputiens

    Les maisons des liliputiens

    En dépit de la variété des monuments du Caucase, ils montrent de fortes similitudes avec les mégalithes de différentes parties de l'Europe et de l'Asie, comme la péninsule ibérique, la France, la Grande-Bretagne, Irlande, Pays-Bas, l'Allemagne, le Danemark, la Suède, Israël et l'Inde. Une série d'hypothèses a été mis en avant pour expliquer ces similitudes et la construction de mégalithes dans l'ensemble, mais cela reste peu clair.

    Source  : Dolmens Russie

       

    Roumanie

     La culture Dudeşti est une culture agricole / d'élevage qui a occupé une partie de la Roumanie au VIe millénaire avant J.-C. , caractérisée par des habitats semi-souterrains (Zemlyanki) sur les bords des plateaux bas.  Source  

    Les maisons des fées

     Les maisons des liliputiens

     

    Portugal

     Des exemples précoces d'activités de bâtisseurs au Portugal datent du Néolithique et sont des sites associés à la culture des mégalithes. L'intérieur du pays comporte un grand nombre de dolmens (appelés antas ou dólmens), de tumulus (mamoas) et de menhirs. La région de l'Alentejo est particulièrement riche en monuments mégalithiques comme l'Anta Grande do Zambujeiro` situé non loin d'Évora. On trouve des pierres levées soit isolées soit plusieurs disposées en cercle (cromlechs). Le Cromlech des Almendres, lui aussi près d'Évora, est le site le plus étendu de la péninsule ibérique, avec près de cent menhirs formant deux ellipses orientées est-ouest. Source : wikipedia.

    Les maisons des liliputiens

    Les maisons des liliputiens

        

    Allemagne  - Zûchen

    Les maisons des fées

    France

    Les maisons des liliputiens

    Les maisons des liliputiens

    France

    Les maisons des liliputiens

     

     Ce monument, qui a été reconstruit, permet de se faire une bonne idée de l'aspect qu'avaient les dolmens au cours du néolithique. Ce dolmen possède une chambre rectangulaire de 2,20 m de longueur sur 1,20 m de largeur. La chambre a une hauteur de 1,20 m et est plus étroite au plafond qu'au sol. Elle est recouverte d'une dalle de 3 m de longueur, de 1,50 m de largeur et de 30 cm d'épaisseur. Les dalles latérales et la dalle de chevet ont été reconstituées en béton.La dalle frontale de forme trapézoïdale possède en son centre, une ouverture circulaire de 45 cm de diamètre. Elle est orientée vers l'est. Ce trou dénommé "trou de l'âme" servait à la mise en place des corps des défunts dans la chambre. La croyance populaire y voyait l'ouverture permettant à l'âme des morts de sortir et d'entrer dans leurs dernières demeures. Une autre croyance encore très vivace au XIXe siècle attribuait à ces trous un pouvoir de guérisons. Les membres douloureux ou les enfants malades étaient glissés dans l'ouverture en espoir d'une rémission. Ces croyances sont visiblement toujours en vigueur comme en témoignent les fleurs déposées au seuil de l'entrée.Le dolmen est enserré jusqu'au niveau de la dalle de couverture dans un tumulus allongé de 8 m de longueur et de 5 m de largeur. Ce tumulus a une hauteur de 1,80 m. Il fait partie du groupe des dolmens de  Schwörstadt et est daté de la deuxième moitié du troisième millénaire av J.-C. Il a été découvert en 1936 par l'instituteur Joseph Schneider.

    Source : degernau

     Pierre Percée de Courgenay dans le Jura 

    Les maisons des fées

    Sardaigne

    Les Domus de janas (maisons des fées ou des sorcières) sont des sépultures de l'époque préhistorique, creusées dans la roche, que l'on trouve dans toute la Sardaigne. Elles ont été réalisées durant la culture d'Ozieri, une culture néolithique (ou prénuragique) qui s'est développée en Sardaigne de 4300 à 3700 av. J.-C Elles ont été utilisées à des fins funéraires aux périodes suivantes et certaines ont été employées comme bergeries ou abris de bergers jusqu'à des périodes récentes. Les légendes populaires racontent qu'elles étaient habitées par des fées qui tissaient des toiles en or. Tous ceux qui s'en approchaient devenaient fous.

    Source : Domus_de_Janas

    Les maisons des liliputiens

    Les maisons des liliputiens

    Les maisons des liliputiens

    Les maisons des liliputiens

    Les maisons des fées

     

    Japon 

    Les maisons des liliputiens

     

    La Pierre d'ASHUKA - Japon

    Voir la page

     Les maisons des fées

     

    Autres curiosités mégalithiques  au Japon 

      1 - Certains rochers sont sacrés au Japon

    Les maisons des fées

     Certains rochers sont sacrés au Japon , ils sont alors designés comme "  IWASAKA  " ce qui est le cas de ce rocher pointu. De tels sites semblent avoir été vénérés depuis la période néolithique de Jōmon, comme le suggèrent des découvertes telles que les togari-ishi («pierres pointues») de la préfecture de Nagano.

    Ensuite les cordes qui des lors entourent ces rochers sacrés s' appelent des HIMORIGI, qui en quelque sorte delimite le sanctuaire primitif et naturel , qui servant d'autel,  peut permettre d'evoquer et de faire venir un KAMI ( une divinité , une force de la nature , la force creatrice, mais aussi l'esprit d'un illustre defunt , l' ancetre d'un clan par exemple)

    Enfin vous remarquez que sur cette corde est attaché ce qui ressemble a des sortes de zig zag blancs.

    Ce n'ets pas du tout un zig zag, un eclair , etc... mais ca symbolise l'equivalent de notre "Arbre de vie"  ou arbre sacré
    La corde autour ou sur une roche sacrée fait office et remplacerait les  "4 piliers au points cardinaux " de nos temples et on y accroche  Les branches du Bambou Vert (arbre sacré) , le SAKAKI qui en serait le pilier central.

    Source : histoire-secrete. 

     

    2 - Ishi-no-Hoden 

     Situé dans une ancienne carrière de Honshu, au Japon, non loin d'Asuka, Ishi-no-Hoden est un pilier rectangulaire sculpté ou un monument en forme de cube . Bien qu'il soit actuellement un site de culte dédié àu shintoïsme (culte du dieu Ōshiko Jinja ), on ne sait pas qui l' a sculpté originellement et à quelle periode. Le temple a été construit ultérieurement pour proteger ce monunent sacré au Japon.
    Le cube a été sculpté de façon a donner l'impression de leviter au dessus de son bassin d'eau.
    Il faut avoir l' humilité de reconnaitre que le message et le savoir symbolisé par ce monument dépasse à ce jour et de loin notre compréhension...Source : histoire-secrete

     

    Inde

    Les maisons des liliputiens

    Voir ICI   : la-cite-des-nains-existe-t-elle-vraiment ?