• Georges Adamski, mythe ou réalité

     Mystère des ovnis

    GEORGES ADAMSKI, Orthon et les Vénusiens

    A-t-il réellement rencontré les Frères des Etoiles ?

    George Adamski, né en Pologne le 17 avril 1891 et mort le 23 avril 1965 d'une crise cardiaque à Silver Springs, États-Unis, est un cas célèbre de personne déclarant avoir été contactée par des extraterrestres. 

    (source : .wikipedia)

    Georges Adamski, mythe ou réalité

    Image : Vénusien - Les émanants

    Un contacté par les Vénusiens, un tas de gens ont essayé de la discréditer.

    La réalité est que George Adamski a non seulement bien été le témoin vivant de tous les faits qu’il a par la suite relatés dans ses conférences et décrits dans ses livres, c’est-à-dire de l’existence et de la supériorité technologique de certaines civilisations extraterrestres sur la nôtre, mais qu’il a également été celui de leur immense avance spirituelle sur l’humanité terrestre. 

     Georges Adamski, mythe ou réalité

    (source : ovni007) 

    George Adamski est né le  17 avril 1891 en Pologne, il émigre aux Etats-Unis avec ses parents à l'âge d'un un et demi.  

    Après une vie errante incluant un service militaire près de la frontière Mexicaine, il se range et devient professeur de métaphysique et de philosophie. En 1936 il fonde en Californie un Ordre Royal du Tibet, qui restera relativement confidentiel. En1944 , il va sur les pentes du Mont Palomar en Californie : à côté du plus grand télescope du monde, il passe beaucoup de temps en astronome amateur à étudier le ciel à l'aide d'un réflecteur de 6 pouces.  

       

    Il a passé des nuits blanches au Mont Palomar durant des mois et des années avec des appareils photos à chercher des OVNI. Il dormait le jour, et la nuit il cherchait des OVNI avec son télescope. Au début des années cinquante il a commencé à voir des lumières mystérieuses qui au fil des mois grandissaient et s'approchaient de plus en plus, jusqu'à ce qu'Adamski prenne en fait des photos d'OVNI qui étaient si bonne qu'elles ont alarmé le Pentagone. Des prises de vues nettes et rapprochées en lumière diurne de vaisseaux métalliques en forme de soucoupe avec des dômes, des hublots, des systèmes d'atterrissages, et toutes prises bien cadrées ! Des vaisseaux mères en forme de long cigares larguant des vaisseaux éclaireurs... toutes trop nettes et trop proches pour pouvoir être appelées ballons météorologiques, météores, oiseaux, gaz des marais, etc., par le Project Bluebook - l'investigation publique des OVNI de l'Air Force - qui était en fait une agence de désinformation publique selon son ancien directeur scientifique le Dr J. Allen Hyneck. 

    Ces photos étaient si bonnes que l'agence Air Force n'a pas réussi à trouver une explication vraisemblable pour elles. 

    Adamski a alors déclaré qu'il était contacté télépathiquement par les pilotes qui lui ont donné comme mission de prouver la présence vénusienne et de transmettre le message au monde. Il aurait rassemblé cinq témoins, dont le Dr George Hunt Williamson (listé dans Who's Who In America), et ils sont allés vers le Mojave Desert pour la preuve. Le groupe a vu un vaisseau mère au loin près de Desert Center (Californie), ils se sont alors engagés dans un chemin où un vaisseau éclaireur est arrivé et a atterri à proximité. Adamski a été abordé par un Vénusien jeune et beau d'apparence, portant des cheveux blonds mi-longs, qu'il a décrit en ces termes : "La beauté de sa personne dépassait tout ce que j'avais jamais vu. L'affabilité de son visage m'a libéré de toutes pensées de mon moi personnel. Je me suis senti comme un petit enfant en face d'un être d'une grande sagesse dont émanait un grand amour. Une sensation de bonté et de compréhension infinie rayonnait de sa personne avec une humilité suprême".

    Georges Adamski, mythe ou réalité

    Orthon

    Le pilote de la soucoupe Orthon avait également des chaussures étranges. Ses semelles ont laissé des hiéroglyphes clairement indentés dans le sable du désert, le docteur George Hunt Williamson en a réalisé des moulages de plâtre. 

    Georges Adamski, mythe ou réalité

      Georges Adamski, mythe ou réalité 

    Le Vénusien aurait dit à Adamski d'avertir le public que l'énergie atomique était beaucoup plus dangereuse que ce qu'on avait amené le public à croire et tous les essais nucléaires devraient être bannis... suivi de messages pour la paix sur Terre et pour l'Amour universel. 

    Incapable d'apporter les preuves d'un canular, le Pentagone a simplement manié le discours facile en traitant Adamski de menteur sans aucun élément pour justifier cette accusation. Plus d'un mandataire ont certifié qu'avec un peu de chance, Adamski pourrait rétablir lui-même la vérité auprès de la Cour Suprême. Par la suite, dans les années soixante-dix, l'Air Force a déclaré à la presse qu'Adamski avait photographié et filmé le couvercle d'un refroidisseur de bouteille de fabrication anglaise. Cela a fait les nouvelles du monde entier. Cependant, l'homme qui a INVENTE CE DIT REFROIDISSEUR DE BOUTEILLES A INDIQUER QUE CELUI-CI N'EXISTAIT PAS EN 1952 ! Puisqu'il n'avait été inventé qu'en 1959. Cependant les principaux services de presse ont publié cette précision dans un petit article dissimulé en dernière page entre des publicités où bien peu de gens l'ont vue. 

    Adamski a affirmé que plus tard le Vénusien est revenu et l'a emmené en excursion dans un vaisseau voir l'arrière de la Lune et Mars, etc. Un livre a été écrit par Desmond Leslie, complété par des photos de soucoupes planant au dessus de la Lune et d'Adamski regardant par un hublot depuis l'INTÉRIEUR d'une soucoupe. Dans un livre, Adamski décrit en grands détails les choses qu'il a vu dans l'espace et sur la face cachée de la Lune que personne n'avait la possibilité de savoir dans la période 1952-1956, puisque les premiers satellites terrestres se sont satellisés autour de la Lune et se sont approchés de cet astre seulement dans les années soixante ! Les photos et les observations des astronautes ont permis de vérifier que les informations d'Adamski étaient précises. Adamski a également décrit des lacs, de la végétation verte, des nuages sur la face cachée de la Lune ainsi que des habitants. 

     

    Un autre problème avec le discrédit jeté sur Adamski est : pourquoi d'autres soucoupes ressemblant exactement à celles de ses photos ont été photographiées par d'autres civils ne se connaissant pas les uns les autres, dans d'autres états ou nations et à différentes époques, et souvent accompagnés de leurs propres témoins. Des OVNI semblables aux photos d'Adamski ont été vus au-dessus de Maui dans les années soixante-dix par de nombreux témoins. Un type de vaisseau mère en forme de cigare a été vu par une foule nombreuse à Lahaina en 1970 et photographié. Il ressemblait à l’un de ceux photographiés par Adamski dans les années cinquante. L'Air Force a essayer de l'expliquer comme étant un missile guidé lancé de Kaui. Cependant les missiles ne sont pas supposés volés au dessus de Lahaina, de plus ils n'ont jamais ressemblé aux vaisseaux mères de ces photos. Un de ces OVNI de type vaisseau mère a été filmé à Maui en 1970 par un producteur de cinéma d'Hollywood, Chuck Wein. Un autre de ces soi-disant missiles de l'Air Force a été vu en train de larguer un vaisseau exploreur plus petit au dessus de Haleakala Crater à Maui en 1972, par Marama B. et son amie Ruth qui faisaient des recherches pour notre département. Une soucoupe de type vénusienne en forme de cloche est descendue à basse altitude sur Lahaina en Mai 1972 avec de nombreux témoins. Madellein Kodeffer a pris une photo nette d'un vaisseau exploreur vénusien identique à celui d'Adamski à Silver Springs dans le Maryland en 1965 (NOUS L'AVONS EN DOSSIER). Tom O'Bannon a photographié un de ces vaisseaux-cloches en 1957 près de Winona dans le Missouri.

    De son côté monsieur Bill Clenderson a été témoin d'un vaisseau similaire. De nombreux témoins dans différents endroits du monde - et les enquêteurs ont prouvé qu'ils ne se connaissaient pas entre eux - ont dessiné ces vaisseaux-cloches de manière précise après les avoir vus de façon rapprochée. Le 15 février 1954, deux jeunes anglais ont photographié un de ces vaisseaux-cloches (Stephen Darbisher était l'un d'eux). 

    Après son extraordinaire rencontre avec Orthon et le survol éthérique de plusieurs planètes de notre système solaire, George Adamski commença à donner des conférences et à rendre visite à de hautes personnalités dans le monde entier pour leur transmettre le message de paix des Frères et Sœurs de l’espace. Parmi ces personnalités ont figuré le pape Jean XXIII, la reine Juliana des Pays-Bas et surtout le président américain John F. Kennedy.  

    Source : ovni007

    Georges Adamski, mythe ou réalité

    "Alors que le phénomène ovni bat son plein sur Terre depuis plus d'un demi siècle et que l'exploration spatiale officielle piétine depuis plus de trente ans, cette élite mondiale a réussi à nous maintenir dans la croyance que nous sommes seuls dans le système solaire et avec bien peu de probabilité de pouvoir un jour communiquer avec d'autres intelligences. Or ces "autres intelligences" sont là autour de nous et nous observe vraisemblablement depuis des temps immémoriaux... certaines d'entre-elles se sont déjà manifestées discrètement et attendent patiemment que certains feux verts s'allument dans nos consciences." 

    José Frendelvel

    Vénusienne

    Image : Vénusienne - Les émanants 

     Rencontres rapprochées

    -La RR8 impliquerait la mise en oeuvre par l'observateur devenu témoin, d'un véritable témoignage de divulgation volontaire de ses échanges avec les entités extraterrestres pour le grand public, les scientifiques ou la spiritualité en général.

    Ce fut le cas de Georges ADAMSKI jusqu'à sa mort en 1965, de Pierre MONNET, un Français, décédé le 30 janvier 2009 qui affirme avoir rencontré des Grands-Blonds et entretenu des échanges télépathiques, d'Howard MENGER décédé le 25 février 2009, auteur de "From Outer Space To You" et de "The High Bridge Incident", ouvrages relatant son expérience avec des visiteurs depuis l'âge de 10 ans ou encore d'Alex COLLIER affirmant quant à lui qu'il a été contacté par des extraterrestres à la peau bleue de la constellation d'Andromède et qu'il aurait voyagé plusieurs fois à bord de leurs immenses vaisseaux-mère.

    Source : exopolitics

     

    VOIR AUSSI 

    Billy Meier, un étrange personnage

    SIRIUS le film du Projet Révélation

    Reportages et réflexions scientifiques  sur les visiteurs

    Réflexion sur la divulgation

    Extraordinaire Disclosure project 2001

    Ces ovnis que la Nasa veut nous cacher

    Objets non identifiés en 2011

    L'énigme de Chibolton

    Le Vatican et la vie extraterrestre 

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"