• La météorite de Tcheliabinsk

    Mystère des ovnis

    LA MÉTÉORITE DE TCHELIABINSCK  (Russie) - 15 février 2013

    La météorite a-t-elle été détruite par un ovni bienveillant ou un missile Russe ?

      La météorite de Tcheliabinsk  

    Les dernières nouvelles des recherches de la "météorite"

    Article source:  larussiedaujourdhui.fr/

    7 octobre, 2013 Alexandre Skripov, Rossiyskaya Gazeta

    Depuis le début du mois de septembre, des plongeurs tentent de « repêcher » le principal fragment de la météorite de Tcheliabinsk dans le lac Tchebarkoul de l’oblast de Tcheliabinsk. Les membres de l’expédition racontent que des choses incroyables se produisent dans le lac, et que de la « vase consciente » les empêche d’atteindre la météorite

    Des événements intéressants se déroulent à l’intérieur de la zone de la chute de la météorite, dans le lac Tchebarkoul. Là-bas, des plongeurs s’efforcent encore de mettre la main sur le principal fragment du météore. Jusqu’à présent, ils sont seulement parvenus à l’atteindre à l’aide d’une sonde, ainsi qu’à localiser quelques fragments de taille plus réduite.Le jour de notre arrivée, un crachin froid et un vent glacial soufflait dans le ciel chargé de nuages. Nous nous sommes rendus de la berge à la zone de recherche à bord d’un canot pneumatique à moteur, en compagnie des sauveteurs de Tcheliabinsk en service nuit et jour sur la berge afin de porter assistance aux plongeurs. La traversée ne dure pas plus de dix minutes et nous abordons ensuite une plateforme de six à huit mètres de large au centre la laquelle trône une tente jaune vif. Ceci forme la principale partie émergée du site « stationnaire ». Deux autres plateformes mobiles de dimensions moindres se trouvent à proximité, avec l’ensemble de l’équipement de plongée. C’est d’ici que s’élancent les plongeurs.La plateforme offre une vue panoramique sur Tchebarkoul et ses environs. A proximité, l’on remarque la bouée rouge et blanche de 320 kilos installée à l’occasion de la chute de la météorite. De façon à ne pas déranger les travaux de recherche, cette dernière a été placée à 70 mètres du point d’impact.

    Un « puits » au fond du lac

    En face de nous, deux plongeurs se jettent à l’eau chacun à leur tour. L’équipe n’est composée que de quatre personnes, plus le directeur et un assistant. Cependant, les choses les plus intéressantes se déroulent sous la surface.« Nous creusons le fond du lac à l’aide d’un équipement spécial, de façon à créer une sorte de « puits », explique Maxime Chipouline, directeur technique de la société de Tcheliabinsk en charge du renflouement de la météorite. Dans un premier temps, nous avons pensé que son diamètre devra être de six mètres, mais il a actuellement atteint un diamètre de 20 mètres, ce qui élargit la zone des recherches. Les plongeurs ont dépassé la marque des 14 mètres de profondeur et du fait de l’absence totale de visibilité, tout le travail s’effectue au toucher. Cela nécessite pour les plongeurs un très haut niveau de qualification professionnelle, mais également un très bon sens de l’orientation : l’on peut en effet y perdre très facilement ses repères spatiaux. Il y a peu, l’un des plongeurs a pratiquement été écrasé par une épaisse couche de vase, et bien il n’a pas cédé à la panique. Il y a une part de risque, et plus l’on plonge profondément, plus la tâche est difficile pour les plongeurs ».

    Source :  area51blog.wordpress.com/

      

    La météorite de Tcheliabinsk

      

    Le 15 février, à Chelyabinsk, en Russie, une pluie de météorites a frappé la ville, blessant plus de 700 personnes.

    La Voix de la Russie a signalé qu'un blog russe a publié de nouvelles photos de la chute d'une météorite dans l'Oural. Et sur ces photos, on voit clairement un objet rattraper la météorite, puis la percuter.

    Si ce n'est pas un effet d'optique ou un montage, alors on peut penser que la météorite a explosé après une collision avec un OVNI. Si la météorite avait directement percuté la Terre, les conséquences auraient pu en être désastreuses.

    Les experts se perdent en conjectures sur ce qui a pu exactement « percuter » la météorite lors de sa chute. On ne peut pas exclure qu'il puisse y avoir de nouvelles vidéos qui contribueront à trouver les réponses à cette question.

     

       

    La météorite de Tcheliabinsk

    Ci-dessous un extrait d'une émission TV Russe

    Le Ministère russe de l'Intérieur a déclaré que la plupart des blessés l'ont été par des éclats de verre. Le toit d'une usine s'est effondré sur environ 600 mètres carrés. Sur la photo, qui est une capture d'écran de la vidéo, on voit un objet lumineux, la météorite, tomber du ciel.

    La météorite de Tcheliabinsk

    Le Secrétaire adjoint du service d'information du Ministère russe des situations d'urgence a déclaré : « Les détecteurs aérospatiaux ont détecté une explosion dans l'atmosphère, qui s'est avérée être due à une pluie de météorites ». En outre, selon les données préliminaires du centre de secours de cette région de l'Oural, la cause de cette pluie de météorites est l'entrée dans l'atmosphère et la décomposition de la météorite dans le ciel de Chelyabinsk. Selon ce responsable, à Chelyabinsk, une certains bâtiments de grande hauteur ont vu leurs vitres endommagées. « Nous sommes actuellement en train d'inspecter la zone de l'accident pour vérifier que cet événement ne constitue pas une menace à la vie et à la santé des riverains ». Sur cette capture d'écran de la vidéo on voit un objet lumineux, la météorite, tomber du ciel.

     

    La météorite de Tcheliabinsk

    La chute de la météorite ayant causé une forte explosion, certains des résidents locaux ont un moment cru qu'une guerre avait éclaté. Le site internet du gouvernement local a déclaré que le réseau de communication local, les installations d'énergie, les systèmes essentiels à la vie courante n'ont pas été affecté et qu'il n'y avait aucun signe de dommage aux installations militaires et aux installations nucléaires. Sur cette capture d'écran de la vidéo on voit un objet lumineux, la météorite, tomber du ciel.

    Source :  french.peopledaily.com.

     La météorite de Tcheliabinsk

     

      

    Une autre météorite au JAPON le 14 février 2013

    "Comme les météores explose, s'il vous plaît prêter attention à la lumière autour de l'OVNI. Probablement un bouclier (plasma), qui protège l'appareil contre les effets de l' explosion de la météorite." - A dit l'expert.   

    Selon la NASA la puissance de l'explosion de Tcheliabinsk est 30 fois plus élevée que celle d'Hiroshima.

    Source :   www.topnews.ru/news_id_56716.html

    La météorite et l'ovni de Tcheliabinsk

    Source :  ovniparanormal.over-blog.com/

     

    VOIR AUSSI

     Disclosure project

    Les ovnis du Popocatepetl 

    Les révélations de Clifford Stone 

    Réflexions sur la divulgation

    Que se passe t'il dans l'espace?

    Ovnis, la vague belge et autres 

    Reportages et réflexions sur les visiteurs

     

    Mystère des ovnis

      "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"