• Glozel

    Découvertes extraordinaires

    GLOZEL

    l’existence d’une civilisation européenne ancienne ayant inventé l’écriture

     Glozel

    (photos.forteantimes.com)

    Glozel est le nom d'un lieu-dit de la commune de Ferrières-sur-Sichon, dans le département de l'Allier, situé à une trentaine de kilomètres de Vichy. Il est devenu célèbre à partir de 1924, quand fut mis au jour un ensemble d'objets, attribués dans un premier temps à une époque préhistorique mais dont la datation et parfois l’authenticité furent rapidement contestées. Les objets découverts sont des pierres taillées, des poteries, des fragments de verre et des tablettes gravées portant des inscriptions évoquant une écriture dans un alphabet proche des alphabets phénicien ou lépontique.

     

       

    Ces vestiges sont à l’origine d’une vive controverse qui divisa une partie de la communauté scientifique, puis le grand public, en « glozéliens » et « anti-glozéliens ». L'« affaire Glozel » connut de nombreux épisodes judiciaires. Après de nouvelles analyses et datations, le Ministère de la Culture a rendu public en 1995 un rapport qui estime que le site est principalement médiéval, tout en contenant de nombreux artefacts de l’Âge du fer. Le rapport conclut également que le site a été enrichi à une époque indéterminée de contrefaçons modernes dont l’auteur demeure inconnu.

    Datations absolues


    Différentes méthodes de datation absolue ont été appliquées aux objets trouvés à Glozel : spectrographie, thermoluminescence, carbone 14 et « analyse par activation neutronique ».

     Résultats


    En 1969, le professeur danois Mejdhal a l'idée d'appliquer les méthodes de datation absolue au site. Thermoluminescence (TL) et carbone 14 (C 14) prouvent l'ancienneté de certains matériaux. L'époque celtique voire l'époque gallo-romaine sont retenues.

    En 1974, la datation par thermoluminescence de poteries confirme que celles-ci n'ont pas été fabriquées récemment.

    En 1979, 39 datations TL portant sur 27 objets façonnés répartissent les vestiges en trois groupes :

    300 av. J.-C. - 300 AD (Gaule celtique et Gaule romaine),
    une période médiévale centrée sur le XIIIe siècle,
    une période récente (objets dus à un faussaire).
     


     
      Malgré le rapport du Ministère de la Culture de 1995, le débat n’est toujours pas clos. Un groupe de passionnés qui a créé le Centre international d'étude et de recherche a notamment continué à se réunir tous les ans de 1999 à 2005 à Vichy pour évoquer Glozel.

    Il se trouve encore d’autres ardents défenseurs de l’authenticité et de la grande ancienneté de l’ensemble des vestiges mis au jour à Glozel. Leurs rangs comptent beaucoup moins de préhistoriens que d’ufologues et d’amateurs de paranormal, adeptes de Robert Charroux et Erich von Däniken. Leur argumentaire rejoint souvent la Théorie du complot : Glozel est authentique mais n’est pas reconnu, ses implications remettant trop radicalement en question la « science officielle ».

    Si Glozel a longtemps séduit et séduit encore certains, sans doute est-ce parce qu’il apportait la preuve, pensaient-ils, de l’existence d’une civilisation européenne ancienne ayant inventé l’écriture bien avant qu’elle n’apparaisse au Moyen-Orient. D'après Jean-Paul Demoule, « c'est la place de Glozel dans l'histoire et la sociologie de la recherche archéologique qui peut paraître l'aspect le plus intéressant de cette affaire »[20].

     (source Wikipédia)

     

    VOIR AUSSI :

    Aliens dans l'histoire

    un crâne étrange découvert au Pérou

    Découvertes interdites

    Le disque céleste de Nebra 

    Les objets fossiles  impossibles

    Des empreintes mystérieuses

    Squelettes extraordinaires

    Crânes de formes inconnus

    Le mystère de Yonaguni

    La carte impossible 

    Les fameuses pierres d'Ica 

    Les Dogons, peuple impressionnant   

    La paléoastronomie et Lascaux

     

     

    RETOUR A DECOUVERTES EXTRAORDINAIRES 

     

     

    "La source de nos informations est indiquée pour chaque parution, mais au cas où l'auteur de vidéos, articles ou photos souhaiterait ne plus les voir figurer sur le site, qu'il nous en avertisse par mail, et nous les retirerons immédiatement"